750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pain sans pétrissage et en cocotte, blé et seigle

Publié le par Lea

La cuisson en cocotte est quand même une révolution quand on parle de pain. C'est vraiment l'ustensile parfait pour transformer son four ménager en un four de boulanger. Je m'emballe peut-être un peu et pourtant, la cocotte en fonte recrée un environnement qui permet d'obtenir des pains de très belle qualité. Et en plus quand on utilise des techniques comme celles du boulanger américain Jim Lahey (pas de pétrissage, peu de levure et une longue fermentation) on peut arriver à préparer de très jolis pains maison.

Je me suis récemment remise à la boulange et comme à mon habitude, j'essaye de trouver des raccourcis. Je ne suis pas assez patiente pour m'occuper d'un levain alors j'utilise des alternatives comme le levain déshydraté que j'associe à la levure sèche de boulanger. Je trouve que le mélange des deux apporte un meilleur parfum à mon pain.

Je garde aussi 100g de la pâte fermentée de mon pain qui va cuire dans un bocal au frais. Je le rajoute à la pâte de mon pain suivant. Cela apporte encore plus de goût à mon pain.

Pain sans pétrissage et en cocotte, blé et seigle
Pain sans pétrissage et en cocotte, blé et seigle

Pain sans pétrissage et en cocotte, blé et seigle

275 g de farine (T.65) - 125 g de farine (T.110) - 50 g de farine de seigle - 1 c. à café bombée de sel - 1/4 de c. à café de levure de boulanger sèche - 1 c. à café de levain déshydraté (magasin bio) - 35 cl (env.) d'eau à t° ambiante

Mélangez les farines avec les levures et l'eau. Ajoutez le sel dilué dans l'eau et bien mélanger avec une cuillère en bois (la pâte doit être légèrement collante). Recouvrez le saladier avec un papier film et réservez une nuit à température ambiante. Sans casser les bulles d'air, déposez la pâte sur un plan de travail bien fariné et pliez en 4 votre pâte. Déposez la pâte dans un moule recouvert d'un torchon généreusement fariné puis repliez sur la pâte. Laissez lever 2 heures.

Enfournez une cocotte vide et fermée pendant le préchauffage du four à 230° C (th.7/8). Déposez la boule de pâte dans la cocotte chaude. Enfournez à couvert pendant 30 min puis retirez le couvercle et poursuivez la cuisson pendant 15 min supplémentaires. Laissez le pain refroidir sur une grille pour que l'humidité s'échappe et obtenir une croûte bien croustillante. Il se conservera encore mieux si vous attendez qu'il soit totalement froid avant de le trancher.

Partager cet article

Repost0

Brioche buchty à la confiture (sans beurre)

Publié le par Lea

C'est ma brioche de "l'excuse", c'est du moins comme ça que je l'ai présente sur Instagram. je l'ai nommé ainsi parce qu'on est mercredi, parce que mon grand ne va pas au centre de loisirs, parce qu'il me reste un œuf et un demi pot de crème fraîche à terminer. Parce que ce pot de confiture de prunes me fait de l’œil mais que personne ne veut terminer le fond du pot de confiture de fraises. Parce qu'il ne pleut plus et que le chauffage a été allumé. Ah, je vous avez prévenu, c'est ma brioche de l'excuse.

Comme souvent quand il s'agit de brioche, c'est Nadia qui m'a inspirée. J'ai adapté par rapport avec ce que j'avais dans mes placards, du coup je me suis un peu, beaucoup éloignée de sa recette mais l'idée de cette brioche allemande est toujours là. L'idée de base étant de remplacer le beurre par de la crème fraîche. Cette brioche buchty est ultra moelleuse et son cœur de confiture lui apporte encore plus de gourmandise.

Brioche buchty à la confiture (sans beurre)

Brioche buchty à la confiture (sans beurre)

pour 9 briochettes

275 g de farine T. 55 - 1/2 c. à café de levure sèche de boulanger - 125 g de crème fraîche - 40 g de sucre - 1 œuf - 1/2 c. à café de sel - confiture au choix.

Déposez la farine, la levure, la crème fraîche, le sucre, l'oeuf et le sel dans la cuve du robot avec un crochet. Laissez tournez 2 min à faible vitesse puis augmenter pendant 8/10 min. La pâte est un peu collante. Formez une boule et réservez la pâte à couvert pendant 2h ou jusqu'à ce que la pâte double de volume.

Dégazez la pâte sur un plan de travail légèrement fariné. Divisez en 9 pâtons de même poids. Aplatissez chaque pâton avant de garnir avec une demie cuillerée de confiture. Formez des petites boules rondes que vous allez déposer dans un plat. Réservez 1h à couvert. Enfournez 20 min environ dans un four préchauffé à 170° C (th. 5/6) ou jusqu'à ce que votre brioche soit légèrement dorée. A la sortie du four, laissez refroidir sur une grille puis saupoudrez de sucre glace.

Bon Appétit

Partager cet article

Repost0

5 astuces pour réduire de 30% son budget courses

Publié le par Lea

Maintenant que la rentrée est derrière nous, on a tous repris une vie sociale plus active et retrouvé un semblant de rythme. Et j'avoue que je ne suis pas mécontente ! Même si j'ai le sentiment de courir après le temps toute la journée, j'adore avoir repris mon rythme de boulot à la maison. Les premiers temps, mon équilibre était bancal entre m'occuper de ma maison et travailler mais c'est fou, j'ai rapidement retrouvé mes repères et je pense que d'ici peu, j'arriverais même à m'accorder un peu de temps pour moi ;). Pour le moment, je m'éclate dans mes différents projets et c'est très épanouissant.

Un autre truc qui me plaît, c'est la gestion du quotidien alimentaire de ma famille. Et au fil des mois, je me suis même rendue compte que notre budget alimentaire avait réduit de 30%. Et pourtant, je n'ai pas l'impression qu'on "se prive" au quotidien. J'ai d'ailleurs l'impression qu'on mange "mieux".

Du coup, je me suis dit que cela pourrait être sympa de vous partager les petites choses que j'ai mise en place pour en arriver à ce résultat.

1 - Prévoir les menus

J'essaye d'organiser les courses et les menus chaque semaine pour que cela me prenne toujours moins de temps en semaine. Et plus j'y arrive, moins cela devient une charge mentale. C'est même devenue ma petite "récréation" du vendredi. Cela ne me prend pas plus de 30 min et la satisfaction que la semaine suivante est déjà organisée.

5 astuces pour réduire de 30% son budget courses

2 - Eau du robinet et carafe filtrante

C'est la petite révolution à la maison. Mon mari n'a jamais supporté le "goût" de l'eau du robinet et il consomme de l'eau en bouteilles depuis qu'il habite en métropole. Alors quand il a adopté la carafe filtrante, j'ai vécu ça comme une petite victoire (pour moi, pour mon dos et surtout l'écologie). Désormais, on ne consomme que de l'eau du robinet et c'est bien plus économique.

3 - Les bocaux en verre

C'est tendance de conserver et exposer ses ingrédients secs dans des bocaux en verre. C'est une déco à moindre coup à condition de ne pas investir dans des bocaux ou autres contenants neufs. Idéal pour conserver un reste de plat en sauce ou une soupe au réfrigérateur. Personnellement, je suis de celles qui adorent les petits et gros bocaux avec un couvercle doré alors je recycle les contenants de mes aliments. Et si le couvercle n'est pas doré ben ... je le bombe à la peinture :)

4 - Yaourt nature et topping

La pédiatre de mes garçon m'a récemment dit qu'un yaourt aux fruits du commerce contenait pas moins de 19 g de sucre par pot soit 4 morceaux de sucre !!! J'étais choquée alors après avoir terminé les quelques yaourt qui restaient dans le frigo, on est passé au yaourt nature que je customise. Le préféré de mon grand, c'est avec de la banane et des pépites de chocolat (j'en mets 4/5 hihihi), le petit accepte encore de les manger nature. Sinon, avec du miel et des fruits ou simplement du sucre ou de la confiture. On varie chaque jour selon nos envies.

5 - Sites et applications de réductions

A conditions de ne pas être fidèle à une seule marque et de n'utiliser que des offres qui correspondent à notre consommation, c'est un moyen efficace de réduire son budget. J'en ai déjà parlé ici et de façon plus complète alors n'hésitez pas à jeter un coup d’œil si cela vous intéresse.

L'idée n'est pas de changer ses habitudes du jour au lendemain mais plutôt de faire évoluer nos façons de consommer au fil du temps pour nous, la planète et notre porte-monnaie.

Partager cet article

Repost0