Du fromage de brebis AOP sur ma table du réveillon

Publié le par Lea

Certaines traditions comme le plateau de fromages avec une bonne salade verte bien assaisonnée, servi après le plat de résistance, disparaissent au fil des années dans ma famille. Il faut dire qu'on a compris que chacun se réservait pour le dessert.

Mais en tant que grande consommatrice de fromages, je ne peux pas me résoudre à ne pas en servir le soir du réveillon alors j'ai pris le parti de l'inclure dans mon menu à l'apéritif. A la recherche d'idées, je suis allée faire un tour sur un site spécialisé dans les fromages au lait de brebis du terroir AOP qui propose pleins de recettes, des concours et de bons de réductions.

Du fromage de brebis AOP sur ma table du réveillon

Cela sera juste un petite touche alors j'ai craqué sur un morceau d'Ossau-Iraty que vous pouvez acheter en portions ou à la coupe. J'affectionne tant ce fromage au lait de brebis en cette saison. Avec de la confiture de cerises noires et quelques noix, c'est comme ça que je le préfère mais il sera aussi parfait chaud dans des petites bouchées apéritives.

Et chez vous, on craque aussi pour un délicieux plateau de fromages ?

Partager cet article
Repost0

Mini cake aux amandes, miel et épices

Publié le par Lea

Pour poursuivre dans ma lancée des gourmandises de Noël (que l'on pourrait manger toute l'année même si ce n'est pas la même chose), je vous propose ces petits gâteaux très parfumés. Avec des amandes, du miel et des épices, je les trouvent parfaits à l'heure du goûter ou pourquoi au petit-déjeuner avec un café ou une tasse de thé.

Rien de bien compliqué et plutôt rapide à préparer, je trouve l'alliance des saveurs gourmande et réconfortante et avec ce petit voile de sucre glace, on ne peut que craquer.

Mini cake aux amandes, miel et épices
Mini cake aux amandes, miel et épices

Pour 6 à 8 petits cakes

55 g de beurre fondu - 30 g de sucre - 60 g de miel - 1 œuf - 125 g de farine de blé (T.55) - 1 cac de levure chimique -1 pincée de sel - 1 cac de quatre épices - 1 cac de jus de citron - 40 g d'amandes entières concassées.

Dans un saladier, battez le beurre avec le sucre et le miel. Ajoutez l’œuf puis incorporez la farine, la levure, le sel et les épices. Mélangez puis ajoutez le jus de citron et les amandes. Déposez la pâte dans des moules beurrés (au 3/4 de la hauteur) et enfournez 15 min dans un four préchauffé à 175°C (th.6/7). Laissez tiédir avant de démouler.

Partager cet article
Repost0

Cake aux épices et à l'orange

Publié le par Lea

Je n'ose plus appeler un chat autrement "qu'un chat" de risque de voir les puristes m'interpeller de mails parfois incendiaires auxquels je ne sais quoi répondre à part qu'il existe autant de recettes que de famille mais soit ... je préfère parler de "cake" que de "pain" puisque j'ai mis des œufs dans ma pâte et que la recette sort tout droit de mon imagination avec mes maigres connaissances en matière de pain d'épices.

Cela étant dit, cette recette a été inspirée par un pot de marmelade d'oranges au miel. Peu sucré et rustique, je me suis souvenue que certains en mettait dans leur pain d'épices alors je me suis lancée. La cuisine embaume et il a été bien difficile d'attendre le lendemain pour le goûter. Ce type de cake humide est encore meilleur après une nuit. Il dégage ainsi tous ces arômes, je vous assure.

Cake aux épices et à l'orange
Cake aux épices et à l'orange

pour 8/12 parts

150 g de farine de seigle (T.130) - 100 g de farine de blé (T.55) - 1 sachet de levure chimique - 1 pincée de sel - 1 cas d'épices au choix - 2 œufs - 150 g de marmelade d'orange - 100 g de miel - 90 g de beurre fondu - 10 cl de lait ribot.

Dans un saladier, mélangez les farines, la levure, le sel et les épices. Dans un second récipient, battez les œufs avec la marmelade d'orange, le miel, le beurre fondu et le lait ribot. Mélangez délicatement les deux préparations et déposez la pâte dans un moule beurré recouvert de papier cuisson. Enfournez env. 40 min dans un four préchauffé à 175°C (th.6/7). Vérifiez la cuisson et laissez 10 min dans un four éteint. Laissez tiédir puis démouler sur une grille. Une fois, entièrement refroidi, emballez dans un film étirable puis dans un linge ou du papier aluminium et réservez 24h avant de déguster (si vous pouvez)

Partager cet article
Repost0

Fudge à la cachuète

Publié le par Lea

Avec les truffes, le fudge est sans doute ma gourmandise préférée à offrir en période de fêtes. C'est une confiserie anglaise dont on a simplifié la recette au fil des années. Résultat, la recette de base ne comprend que 3 ingrédients (chocolat, lait concentré et beurre). A cela on ajoute les parfums de son choix.

C'est assez rapide à préparer et c'est un régal à déguster. Je vous assure en fin de repas avec un café ou simplement quand on passe devant la boîte, c'est un pure délice ;)

Fudge à la cachuète
Fudge à la cacahuète

Pour une vingtaine de morceaux

200g de chocolat noir (60/65 %) - 170 g de lait concentré sucré - 10 g de beurre - 80 g de cacahuètes grillées non salées.

Au bain-marie, faites fondre le chocolat avec le lait concentré et le beurre. Bien mélangez à l'aide d'une spatule puis incorporez la vanille et les cacahuètes concassées. Déposez la préparation dans un moule carré recouvert de papier cuisson. Tassez et lissez la préparation puis réservez au frais quelques heures à couvert. Coupez en carrés avant de servir. Vous pouvez également les rouler dans du cacao amer façon truffe.

Partager cet article
Repost0

Comment préparer un Noël gourmand à petit prix ?

Publié le par Lea

Avec les cadeaux et le repas, le réveillon de Noël peut rapidement devenir un budget conséquent qu'il peut sembler difficile de faire baisser alors qu'on a envie de gâter son entourage et mettre sur la table des produits festifs et de qualité.

Chaque année, je fais alors tout mon possible pour préparer un repas (ou apporter) des produits de qualité à des prix tout doux. L'idée est avant tout de profiter des bons plans qu'on peut trouver sur des produits de marque pour ensuite utiliser ses économies pour l'achat de la viande et des légumes frais par exemple.

http://decoration.mr-bricolage.fr

http://decoration.mr-bricolage.fr

Au menu

On a tous nos petits trucs pour mettre des produits festifs sur nos tables sans faire trop de frais. J'utilise les mêmes techniques facile à mettre en place depuis quelques années et je suis plutôt satisfaite des résultats.

Mes courses se font en 3 temps, les produits surgelés, les grandes surfaces et les produits frais (boucherie, poissonnerie et légumes)

Les produits surgelés

Je suis une adepte de Mr P. et de ses bûches glacées. Avec la mise en place de leur carte de fidélité, chaque mois vous avez des promotions intéressantes et même 5% chaque semaine sur certains produits. Cette année, il offrait une boîte de chouquettes au saumon pour 35 euros d'achats sur une période donnée. J'en ai profité pour acheter mes bûches, quelques feuilletés pour l'apéro et mes légumes natures pour mon dîner.

Produits d'épicerie ou à DLC longues

Tout ce qui peut être conservé est souvent déstocké juste après les fêtes ou juste avant les suivantes (surtout chez les petits artisans). C'est le moment idéal pour faire son choix. Cette année, j'ai notamment dégoté un super confit d'oignon au sirop d'érable d'un petit producteur.

Pour réduire la cohue des derniers jours avant le réveillon, les grandes enseignes mettent en place des offres souvent avantageuses comme pour le saumon fumé, les condiments et autres produits de fêtes (souvent cumulables) avec les bons de réduction. N'hésitez pas à jeter un coup d’œil sur leur prospectus ou directement en ligne.

Tout au long de l'année, elles font également des promotions sur les boissons "soft" souvent sur la forme 2+1 offert ou remise sur carte de fidélité. En cumulant avec des bons de réduction disponible en ligne et les applications comme Shopmium par exemple (Code parrainage : KGMAYFCN, vous arrivez à des tickets à O euros.

Produits frais

Là, il s'agit d'avantage du lien établit entre vos commerçants et vous. Je vais chez mon boucher depuis des années. Il me fait des prix de gros quand je téléphone pour commander. Il me connait assez pour savoir que je suis prête à mettre le prix si les produits sont de qualité alors il va me trouver de belles volailles, des lobes de foie gras de qualité et me fera toujours un geste commercial sur le prix au kilo. Il pensera aussi à me glisser un os ou deux et des abats pour mes farces et jus.

Pareil pour mon primeur qui n'hésitera pas à me déconseiller certains produits en me disant de repasser le lendemain. Si ces herbes ne sont plus fraîches, il me les offrira. Des petits gestes qui donnent confiance.

Pour le poissonnier, c'est un peu différent. Je le découvre tout juste sur mon marché local mais vu la qualité de découpe et le respect du poids pour chaque tranche ou encore le fait qu'il arrondit le ticket plus bas de quelques euros me donne envie d'y retourner.

*******************

N'hésitez pas à partager vos astuces, je suis toujours ravie de découvrir de nouvelles idées.

Partager cet article
Repost0

Biscotti au parfum de Noël (amandes-orange et cardamome)

Publié le par Lea

Vous connaissez ce petit biscuit croquant d'origine italienne ? C'est sans doute l'un de mes biscuits préféré pour accompagner mon café car sans le tremper dans un liquide, vous risquez de vous casser une dent. A ne pas confondre avec les cantucci qui contiennent de la matière grasse.

Là, je suis partie d'une recette qui me semble être bien proche du biscuit traditionnel qui ne contient ni levure, ni matière grasse. On met des amandes entières non pelées, ni grillées et parfois des pignons de pain. C'est un biscuit parfait à offrir car il se conserve assez bien plusieurs semaines.

Alors pour apporter un peu de couleur, on peut ajouter des fruits confits, des pistaches par exemple mais d'après moi, rien ne vaut la version avec uniquement des amandes.

Biscotti au parfum de Noël (amandes-orange et cardamome)
Biscotti au parfum de Noël (amandes-orange et cardamome)

Pour 30 biscuits

2 œufs - 130 g de sucre cassonade - 1 cas de mélasse (facultatif) - 1 sachet de sucre vanillé - 1 orange (zeste) - 1 cac de cardamome - 1 pincée de sel - 90 g de farine de blé (T.110) - 125 g de farine de blé (T.65) - 125 g d'amandes.

Battez les œufs et les sucres quelques minutes avant d'ajouter le restant des ingrédients (dans l'ordre). Laisser reposer 10 min au frais.

Formez deux boudins de pâte sur un plan de travail fariné. Déposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson et enfournez env. 35 min dans un four préchauffé à 160°C (Th. 5/6). Laissez refroidir.

A l'aide d'un couteau à dents, découpez en tranche de 1 cm d'épaisseur et disposez les morceaux sur la plaque pour les cuire à peine 10 minutes à la même température en les retournant à mi cuisson. Les biscotti doivent être secs et croustillants. Laissez refroidir avant de les conserver dans un boîte hermétique.

Biscotti au parfum de Noël (amandes-orange et cardamome)
Biscotti au parfum de Noël (amandes-orange et cardamome)
Partager cet article
Repost0

Cake aux fruits confits et noix

Publié le par Lea

Un esprit de fêtes a envahi ma maison depuis ces derniers jours. Avec le froid et la pluie, on a préféré passer la journée de dimanche au chaud à la maison avec un chocolat chaud, une tranche de cake et le sapin a décoré. Ça fait très cliché tout ça mais je l'avoue, Noël est ma période préférée de l'année. Films de Noël pleins de bon sentiments, dinde, foie gras, cadeaux et autres festivités, j'en suis fan.

C'est comme ça que j'ai préparé un délicieux cake avec les fruits confits achetés la veille au marché. D'ailleurs, sans avoir vu l'intérieur de ce cake, mon petit bonhomme ne voulait pas attendre l'heure du goûter pour en manger une tranche et lui qui n'est pas du genre à faire des histoires, nous a fait tout un sketch pour ne pas aller à la sieste.

Et je l'avoue, nous ne l'avons pas attendu pour le goûter. Alors qu'on commençait à décorer le sapin, on a craqué et manger une deux tranches de ce gâteau si gourmand et festif. Je pense le refaire et emballer chaque tranche individuellement pour les glisser dans mes cadeaux gourmands. Je crois que les gourmands vont adorer.

Cake aux fruits confits et noix
Cake aux fruits confits et noix

Pour 8/12 tranches

100g de sucre - 100 g de beurre mou - 1 cas de mélasse - 1 clémentine (zeste et jus) - 2 œufs - 120 g de farine -1 cac de levure chimique - 1 pincée de sel  - 1 cac d'épices de Noël - 110 g de fruits confits en morceaux - 60 g de noix concassées.

Battez le sucre et le beurre puis ajoutez la mélasse. Incorporez le zeste et le jus de la clémentine. Ajoutez les œufs un à un. Incorporez la farine, la levure, le sel et les épices, les fruits confits et les noix et bien mélanger à l'aide d'une spatule.

Déposez la pâte dans un moule beurré et enfournez env. 45 min dans un four préchauffé à 150°C (th.5/6). Vérifiez la cuisson avec la pointe d'un couteau. Laissez totalement refroidir avant de couper des tranches.

Partager cet article
Repost0

Brioche au sucre

Publié le par Lea

Alors que mon blog commence tout doucement à mettre ses habits de fêtes, je vous propose une petite recette de façonnage de brioche avant de passer à des recettes plus festives d'ici quelques jours. Avec le temps et l'actualité de ces derniers, j'avais besoin de préparer des recettes réconfortantes ... et rien de telle qu'une brioche pour se faire plaisir.

Ici, je reprends ma recette habituelle que je me suis amusée à "pimper" avec un peu de sucre et un façonnage gourmand. On retrouve une texture très aérée et moelleuse. Après tout, c'est ce qu'on attend d'une bonne brioche ;)

Brioche au sucre
Brioche au sucre

pour une grosse brioche.

10 g de levure fraîche - 3 cas de lait (t° ambiante) - 300 g de farine de blé (T.80) - 30 g de sucre - 1 cac d'extrait de vanille - 1 cac de sel - 3 œufs - 100 g de beurre (60 % de MG) (t° ambiante) - sucre en poudre - 1 cas de lait (dorure).

Diluez la levure dans le lait. Dans la cuve du batteur, mettez les farines, le sel, le sucre, les œufs entiers et la levure. Mélangez doucement avec fouet plat ou un crochet. Au bout de 5/6 min, ajoutez progressivement le beurre coupé en dés. La pâte sera alors collante. Réservez 1h30 sous un linge à température ambiante. Dégazez la pâte et réservez une nuit au frais dans un récipient bien fermé [attention, la pâte va doubler de volume et sera plus facile à travailler.

Le lendemain, retravaillez la pâte sur un plan de travail fariné. Coupez en 16 morceaux plus ou moins égaux. Roulez chaque morceau dans du sucre puis déposez-les dans un moule beurré. Couvrez et laissez lever environ 1h. Dorez puis enfournez 20/25 min dans un four préchauffé à 180°C (th.6.). Laissez refroidir sur une grille avant de déguster.

Publié dans Sucré : Boulangerie

Partager cet article
Repost0

Changer ses habitudes de consommation ?

Publié le par Lea

Au printemps dernier, j'ai commencé à vous parler de cette envie de réduire les déchets alimentaires (dans un premier temps) et même si Ko n'est vraiment pas convaincu de l'importance des ces petits gestes, je poursuis mes efforts sachant que c'est moi qui m'occupe des courses.

Alors je ne suis pas pour faire la révolution dans nos habitudes, loin de là. Au contraire, je prône le changement sur la durée, histoire que chaque petit changement devienne une habitude.

Customiser les couvercles

Customiser les couvercles

Le vrac ou comment éviter le suremballage

On consomme pas mal de fruits secs que ce soit une petite poignée au petit déjeuner où dans des pâtisseries alors j'ai toujours un petit stock à la maison. On va à Grand Frais pour l'achat en vrac et je conserve le tout dans des bocaux en verre que j'ai recyclé et customisé.

Cartons et verres plutôt que plastique

Je suis une grande consommatrice de lait de vache (ouhhh pas bien !) et on avait tendance à prendre des bouteilles en plastique non recyclables pour un gain de place dans la porte du frigo. Je suis passée au briques 100% carton afin de pouvoir les recycler.

Grand contenant plutôt que portion individuelle

Je ne parle pas des formats familiaux mais plutôt des contenants comprenant plusieurs portions. Je préfère désormais acheter le fromage blanc, la compote de fruits en gros contenant et pour les lunch box, je mets dans des petits contenants pour le transport.

Tissus plutôt que papier

A chaque repas, on utilise une feuille de papier essuie tout par personne et même si certains jours, je récupérais une feuille. Cela reste du gaspillage alors j'ai pris des serviettes en tissus que je glisse dans la machine à laver aussi souvent que nécessaire. Et ben, notre consommation de papier essuie-tout a juste chuté à tel point que je ne me souviens plus la dernière fois que j'en ai acheté.

Yaourt maison

J'ai ressorti ma yaourtière du placard pour préparer nos yaourts natures. Ils ont notre préférence car chacun peut les aromatiser selon ses goûts. Ma recette est toute simple et une fournée sur 4, j'utilise un yaourt au lait entier à température ambiante que je mélange avec un litre de lait tiède. Je le pique dans le frigo de ma grand-mère et ça l'a fait toujours rire. Cela me fait 8 yaourts pour la semaine dont un que je réutilise pour une prochaine fournée.

Et vous, quelles sont vos astuces au quotidien pour diminuer vos déchets ?

Partager cet article
Repost0

Sablés au parmesan et noix

Publié le par Lea

Dernièrement, je me suis rendue compte avoir ouvert plusieurs paquets de parmesan par mégarde. Alors je me suis dit que faire des petits biscuits salés pour accompagner un bol de soupe pourrait être une bonne idée pour recycler mes restes de fromage. Pour la touche croquante, j'ai mis quelques noix.

Quelle bonne idée, ils sont juste ... à tomber. Je m'en suis même servie pour agrémenter une simple salade verte. C'est pour vous dire !

Sablés au parmesan et noix
Sablés au parmesan et noix

Pour 12 cookies

75 g de farine - 40 g de beurre froid - 60 g de parmesan - 40 g d'emmental râpé - 1 cac d'origan - 1 cac de levure chimique - 1 pincée de sel - poivre du moulin - quelques noix concassées.

Dans la cuve d'un robot, mettez la farine et le beurre froid. et mixez avec la fonction pulse. Ajoutez le parmesan, l’origan, la levure et assaisonnez. Mixez en ajoutant un filet d'eau glacé jusqu'à obtenir un début de boule de pâte. Formez un boudin de pâte et réservez au frais (emballé dans un film) pendant 10 min. Coupez des tranches pas trop épaisses et déposez sur une plaque recouverte de papier cuisson. Déposez quelques morceaux de noix sur chaque cookie. Enfournez 10 min dans un four préchauffé à 210°C (Th.7). Laissez tiédir sur une grille.

Partager cet article
Repost0