750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

gouter

Brioche tressée pralines roses

Publié le par Farinaz

Après des années à préparer mes brioches avec la même pâte, je crois que j'en ai trouvé une autre qui me plaît beaucoup notamment quand il s'agit de préparer des brioches garnies. Elle est tellement agréable à travailler. Ce n'est pas moi qui ai choisi la garniture mais mon grand qui s'est découvert une passion pour les pralines roses.

Avec un pétrin, c'est le genre de pâte qui ne nécessite que très peu de temps à préparer pour un résultat vraiment sympa. Par contre, elle est bien meilleure le jour même.

Brioche tressée pralines roses

Pour une petite brioche

1 sachet de levure de boulanger (5,5 g) - 6 cl de lait tiède - 250 g de farine (T.55) - 30 g de sucre - 1/2 cac de sel - 2 oeufs - 100 g de beurre ramolli - 1 poignée de pralines roses concassées.

Dans la cuve du batteur, diluer la levure dans le lait. Laissez reposer 10 min. Recouvrer avec la farine, le sel, le sucre et les oeufs. Commencer à mélanger avant d'incorporer le beurre. Pétrir jusqu'à obtenir une pâte légèrement élastique qui ne colle pas aux parois de la cuve (environ 10 min à vitesse moyenne). Réserver la boule de pâte sous un linge pendant 1h puis une nuit au frais.

Le lendemain, dégazer et étaler la pâte en un rectangle fin sur un plan de travail légèrement fariné. Parsemer de pralines roses. Roulez en un rouleau serré afin de former un long boudin. Réserver au frais pendant 10 min avant de couper en 2 dans la longueur puis torsader sans trop serrer. Déposer dans un moule à cake recouvert de papier cuisson puis laisser reposer 1 h dans un endroit chaud. Badigeonnez la surface de lait et enfourner environ 20 min dans un four préchauffé à 200 °C (Th. 6/7).

Bon Appétit !

Partager cet article

Cookies aux chunks de chocolat et pistache

Publié le par Farinaz

Je me suis découvert une passion pour ces petits biscuits ronds, souvent riche en beurre et en sucre. Enfin, je suis devenue accro depuis que j'ai compris qu'il ne fallait pas forcément qu'un cookie soit riche pour qu'il soit bon !

Pour ma part, je l'aime quand il sort du four. Il doit être croustillant sur les bords et fondant en bouche avec quand même un peu de texture. Je suis assez exigeante quand on parle de cookies et chaque fournée est unique.

Les cookies du jour sont composés d'un mélange de différents flocons (avoine, orge, ...) avec des pistaches et des chunks de chocolat que je prépare en coupant une table de chocolat pâtissier en morceaux. Le chocolat est encore fondant quand on mange le cookie. Miam !

Cookies aux chunks de chocolat et pistache

Pour 10 cookies

110 g de beurre - 130 g de sucre de canne - 1 oeuf - 1 pincée de vanille en poudre - 140 g de farine - 80 g d'un mélange de flocons (avoine, orge, ...) - 1 cac de levure chimique - 1 pincée de sel - 100 g de morceaux de chocolat - 20 g de pistaches.

Couper la tablette de chocolat en morceaux. Dans un saladier, mélanger le beurre et le sucre. Ajouter l'oeuf et la vanille puis incorporer la farine, les flocons, la levure chimique et le sel. Bien mélanger à l'aide d'une spatule avant d'ajouter le chocolat et les pistaches

Faites des boules de pâte de la taille d'une balle de golf (avec une cuillère à glace, c'est encore plus facile) que vous disposez espacé sur une plaque de four recouverte de papier cuisson. Réserver min. 30 min au frigo. Enfournez env. 14 min dans un four préchauffé à 180 °C (th.6) ou jusqu'à ce que les bords soient dorés. Laissez tiédir sur une grille avant de déguster.

Astuce : Rouler les boules de pâtes dans les "chutes" de chocolat réduit en poudre pour un résultat bien gourmand.

Bon Appétit !

Partager cet article

Viennoiserie roulée au chocolat

Publié le par Farinaz

Je crois que j'ai encore un peu (beaucoup) la tête dans les galettes. J'aime tellement ça même si je n'arrive pas à me résoudre à en préparer en dehors de la saison. Cela ne m'empêche pas de préparer des petites choses qui ont un goût qui s'y rapproche.

Mon grand avait envie de pain au raisins (mais avec des pépites au chocolat). Oui Mr n'est pas fan des raisins mais adore le format "escargot".  Et comme il me restait un peu de crème d'amandes, je suis partie sur une version toute personnelle de ce classique du goûter.

Ben, c'est pas mal du tout ! On sent bien l'amande et le chocolat et puis la pâte levée feuilletée, ça reste LA pâte que je préfère préparer (et manger). Mon grand a adoré et en a englouti plusieurs ... et a bien évidemment boudé le dîner. On se demande pourquoi ;)

Viennoiserie roulée au chocolat

pour 18 pains

1 portion de pâte à viennoiserie - 150 g de pépites de chocolat. Crème d'amandes : 60g de beurre - 50g de sucre de canne - 1 oeuf - 60g de poudre d'amandes - quelques gouttes d'extrait d'amande amère - 1 pincée de sel - 1 pincée de vanille en poudre

Pour la crème, mélanger le beurre avec le sucre, les amandes en poudre, l'extrait d'amandes amère, le sel et la vanille. Réserver au frais.

Étaler la pâte et déposer la crème d'amandes sur toute la surface. Parsemer de pépites de chocolat. Rouler en un boudin et réserver au frais au moins 30 min. Couper des tranches de 2 cm et déposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson. Laisser reposer jusqu'à ce que la pâte double de volume puis enfournez 15 min dans un four préchauffé à 220°C (Th.7/8). Badigeonner de confiture d'abricot tiédie avant de laisser refroidir.

Bon Appétit !

Partager cet article

Eventails façon palmiers, pâte feuilleté maison

Publié le par Farinaz

Dernièrement, je me suis essayée à une nouvelle recette de pâte feuilletée rapide et j'étais agréablement séduite par le résultat. Il me restait des chutes de pâte et j'ai préparé quelques "palmiers" pour le goûter. Je ne suis pas partie sur la forme traditionnelle mais plutôt sur des éventails feuilletés dont le style met en avant le développement du feuilletage.

On a tous adoré ces petits biscuits qui se mangent sans fin !

Eventails façon palmiers, pâte feuilleté maison

Pour une quarantaine de feuilletés 

1 portion de pâte feuilletée express - sucre cassonade

Etaler la pâte feuilletée, parsemer de cassonade en faisant adhérer les grains de sucre. recommencer l'opération sur l'autre côté. Couper des bandes de 3 cm de large puis les superposer. Découper en tranches de 4 cm de large en appuyant au centre pour "souder" les couches de pâte. Disposer sur une plaque, recouverte de papier cuisson en espaçant et enfourner pour env. 20 min à 180 °C (th.6). 

Bon Appétit !

Partager cet article

Cuisse de poulet aux saveurs asiatiques

Publié le par Farinaz

Je prépare fréquemment du poulet au four, souvent des cuisses bien plus pratique à cuisiner. Les garçons raffolent des pilon et mon mari emporte les hauts de cuisse pour le déjeuner. L'autre avantage, c'est que je peux en congeler une partie pour un autre jour.

Je ne manque généralement pas d'idées pour mariner mon poulet mais là, c'est une recette d'Anne qui m'a attiré via Instagram. Je l'ai adapté car je n'avais pas tous les ingrédients sous la main mais elle fait désormais parti de mon répertoire de recettes de poulet au four.

La recette est simple et donne un poulet bien juteux et parfumé avec un jus bien gourmand, idéal avec des coquillettes ou de la purée. Je dis ça ....

Cuisse de poulet aux saveurs asiatiques

Pour 4 personnes

3 cuisse de poulet - 1 cas d'ail haché - 1 cac de gingembre haché - 2 cas de jus de citron vert - 1 cas de miel - 1 cas de sauce poisson (Nuoc Mam) - 1 cac de sauce Sriracha - 1 cas d'huile de tournesol - 1 cas de feuilles de coriandre ciselée.

Couper le poulet en séparant le pilon du haut de cuisse. Réserver. Dans un bol, mélanger tous les ingrédients de la sauce et mettre le poulet à mariner à l'intérieur. Laisser mariner 30 min à température ambiante puis enfourner 40 min dans un four préchauffé à 200 °C (th.5/6). Parsemer de coriandre à la sortie du four.

Bon Appétit !

Partager cet article

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>