750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

organisation

Batch Cookies

Publié le par Farinaz

Avoir envie d'un cookie pour le goûter ou pour accompagner son café, c'est tellement agréable. Histoire de ne pas me retrouver à court, je prépare toujours une double portion de ma pâte à cookies que je divise parfois en deux pour avoir des parfums différents.

Aujourd'hui, je vous donne mes astuces pour toujours avoir des cookies frais à n'importe quel moment de la journée !

Congeler la pâte à cookies

La façon la plus simple est de prendre une plaque recouverte de papier cuisson, déposer des boules de votre pâte à cookies préférée sans les espacer ni qu'elles se touchent pour recouvrir d'un film alimentaire avant de réserver 1h au congélateur.

Stocker les cookies congelés

Une fois bien congelés, je mets les boules de pâtes dans un sac congélation à zip. Cela permet de prendre uniquement le nombre de cookies dont j'ai a besoin. Comment tout produit cuisiné puis congelé, on évite de laisser trop longtemps au congélateur. Au delà de 3 mois, le goût va s'altérer et ce serait bien dommage.

Cuire des cookies congelés

Sortez uniquement le nombre de cookies dont vous avez besoin. Sur une plaque recouverte de papier cuisson, disposer les boules en les espaçant. Mettez ensuite votre four à préchauffer puis enfourner le temps indiqué dans votre recette.

Partager cet article

Budget alimentaire, je réponds à vos questions #1

Publié le par Farinaz

Je suis la première étonnée de l'engouement que suscite mes articles sur le budget alimentaire et il ne se passe pas un mois sans que je ne reçoive une question à ce sujet. Je prends le temps de répondre sachant que je n'ai aucune qualification sur le sujet. Je partage avant tout mon expérience personnelle et les modifications que j'ai pu apporter à mon budget familial au fil du temps.

Certaines questions me semblent pourtant pouvoir intéresser un plus grand nombre alors je me permets de les partager sur le blog (toujours sous le couvert de l'anonymat).

1 - Je suis maman de 3 enfants en bas-âge, mon mari est chauffeur routier depuis peu et ne reviens que le week-end. Je fais mes courses chaque mois mais je retourne au supermarché plusieurs fois par semaine pour compléter. Il me manque toujours quelque chose! Peux-tu m'apporter ton aide ?

Je suis comme toi, je fais un plein une fois par mois. Je prends au drive tous les produits lourds (lait, eau, jus, ...) ainsi que les conserves, les produits non périssables et les produits d'hygiène qui me serviront durant tout le mois. Je prends tout le nécessaire pour le petit dernier (couches, lingettes, lait en poudre, ...).

Je passe à la boucherie et la poissonnerie tous les 2 mois et je congèle. Le primeur, c'est tous les 15 jours. Du coup, je n'ai plus qu'à compléter une fois par semaine avec ce qui me manque en fonction de nos envies et du menu établi. Et s'il me manque quelque chose, ben tant pis pour moi. Je m'arrange au mieux et j'attends la semaine suivante.

Le drive à l'avantage de te permettre de gagner du temps car on a tendance à souvent prendre les mêmes produits donc cela ne prend que quelques minutes pour établir sa liste. On contrôle également le montant des achats. Il te manquera certainement des choses au début, n'hésites pas à les noter sur ta liste de course de la semaine suivante et au fil des semaines, tu verras cela deviendra une habitude.

2 - Je suis en couple avec des jumeaux de 8 mois et j'ai l'impression d'être à la ramasse niveau organisation des repas. Tu parles souvent de faire des menus pour gagner du temps et faire des économies mais je ne vois pas pas comment m'y mettre. 

Déjà, ne te mets pas la pression. Les choses vont se mettre en place avec le temps. Je ne sais pas si tu cuisines pour tes enfants ou si tu achètes des plats pour bébé. Moi, je mixais les deux et c'est une charge mentale en moins. Quand je cuisinais pour mes fils, je faisais toujours en quantité pour deux ou trois repas et tout ce qui était légumes, je prenais chez Picard notamment les purées natures qui sont une bonne base pour les touts petits. Tu ajoutes de la viande, du poisson ou un morceau d’œuf et le repas est prêt.

Pour les parents, je sais qu'on mange sur le pouce quand on peut. Entre le boulot et les enfants, on préfère souvent dormir plutôt que de passer du temps à cuisiner. Nous, on s'obligeait à se mettre à table tous les jours et à faire en sorte de s'installer ne serait-ce que 20 min pour se retrouver. On a eu notre période soupe en brique et viande froide, pain et fromage. Un repas qui cale et plutôt économique.

Je me doute qu'avec des jumeaux, tes journées sont déjà bien remplies alors personne ne t'en voudra si tu fais dans la simplicité. Tu trouveras ensuite une routine qui te cconviedra mais rien ne presse.

Voilà 2 cas concrets qui illustrent bien ce que j'essaye d'expliquer dans mes articles sur l'organisation et le budget alimentaire. Chaque famille est unique et a des besoins qui lui sont propres. Certains conseils peuvent nous aider et faciliter notre quotidien mais le plus important est de prendre du recul et faire évoluer notre routine suivant nos besoins. Ca prend parfois un peu de temps pour installer et ajuster certaines habitudes mais voir que l'on peut se faire plaisir sans se prendre la tête tout en restant dans le budget est tellement agréable.

Bonne journée !

Partager cet article

Mijoté d'agneau aux pois chiches

Publié le par Farinaz

J'affectionne ce type de recette "du placard" qui se prépare en quelques minutes. Après on laisse la cocotte-minute travailler et on obtient un repas complet en 30 min chrono.

Cette recette est du genre économique car j'ai utilisé des pois chiches secs que j'ai fait tremper toute la nuit ainsi que des morceaux de poitrine d'agneau que j'avais au congélateur. C'est un morceau très bon marché avec beaucoup de goût surtout quand on le prépare en plat mijoté. J'utilise également un mélange d'épices du commerce qui permet d'apporter beaucoup de parfum à ce plat.

Mijoté d'agneau aux pois chiches

Pour 4 personnes

350 g de poitrine d'agneau (4/5 morceaux) - 1 cas de purée d'ail - 1 oignon - 300 g de pois chiches réhydratés - 2 cas de raz el hanout - 1 cac de cumin - 1/2 boite de tomates concassées - Bouillon de légumes (env. 25 cl) - 1 cas de coriandre hachée - 1 cas de persil haché - sel et poivre du moulin - jus de citron.

Dans une cocotte-minute, faire revenir les morceaux de viande avec de l'ail et du sel dans un filet d'huile. Ajouter l'oignon émincé et poursuivre la cuisson quelques minutes avant d'incorporer les pois chiches et les épices. Bien mélanger avant d'ajouter les tomates et le bouillon de légumes à hauteur. Ajouter les  herbes puis porter à ébullition. Cuire sous pression 25 min puis éteindre le feu. Vérifier la cuisson des pois chiches et si nécessaire prolonger la cuisson. Vérifier l'assaisonnement puis servir bien chaud avec par exemple des coquillettes.

Bon Appétit !

Partager cet article

Booster ses plats avec les mélanges d'épices, prêts à l'emploi.

Publié le par Farinaz

Il suffit parfois d'un rien pour apporter une touche nouvelle à un plat. Et pour éviter la lassitude, ajouter des épices dans une marinade, un plat ou simplement pour rehausser un plat de pâte, c'est parfois la solution.

D'origine indienne et adepte de la cuisine épicée, je suis une convertie. Je possède d'ailleurs une grande variété d'épices dans mes placards dont je fais tourner le stock très régulièrement. Certaines sont indispensables dans ma cuisine notamment la coriandre, le cumin, le curcuma, le piment rouge en poudre ou encore le garam massala. Normal, me direz-vous, puisqu'il s'agit des épices de base de la cuisine indienne.

Et à côté de ça, j'entrepose mes nouveaux meilleurs amis que j'ai récemment adopté pour une cuisine du quotidien rapide et parfumée :  les sachets de mélanges d'épices prêts à l'emploi.

Depuis quelques temps, on voit se multiplier ces petits sachets de mélanges d'épices qui sont parfaits pour agrémenter des plats sans pour autant s'encombrer d'un nombre incalculable d'épices qu'il faudrait apprendre à doser puis stocker pour une utilisation future et incertaine. J'aime que ce soit des petites quantité (env. 20g) ce qui représente à peu près deux repas familiaux.

Bref, vous l'avez compris, ces sachets sont un bon compromis pour agrémenter ses plats et éviter la monotonie de la cuisine du quotidien.

Partager cet article

Cuisse de poulet aux saveurs asiatiques

Publié le par Farinaz

Je prépare fréquemment du poulet au four, souvent des cuisses bien plus pratique à cuisiner. Les garçons raffolent des pilon et mon mari emporte les hauts de cuisse pour le déjeuner. L'autre avantage, c'est que je peux en congeler une partie pour un autre jour.

Je ne manque généralement pas d'idées pour mariner mon poulet mais là, c'est une recette d'Anne qui m'a attiré via Instagram. Je l'ai adapté car je n'avais pas tous les ingrédients sous la main mais elle fait désormais parti de mon répertoire de recettes de poulet au four.

La recette est simple et donne un poulet bien juteux et parfumé avec un jus bien gourmand, idéal avec des coquillettes ou de la purée. Je dis ça ....

Cuisse de poulet aux saveurs asiatiques

Pour 4 personnes

3 cuisse de poulet - 1 cas d'ail haché - 1 cac de gingembre haché - 2 cas de jus de citron vert - 1 cas de miel - 1 cas de sauce poisson (Nuoc Mam) - 1 cac de sauce Sriracha - 1 cas d'huile de tournesol - 1 cas de feuilles de coriandre ciselée.

Couper le poulet en séparant le pilon du haut de cuisse. Réserver. Dans un bol, mélanger tous les ingrédients de la sauce et mettre le poulet à mariner à l'intérieur. Laisser mariner 30 min à température ambiante puis enfourner 40 min dans un four préchauffé à 200 °C (th.5/6). Parsemer de coriandre à la sortie du four.

Bon Appétit !

Partager cet article

1 2 3 > >>