Carry de viande hachée aux poivrons

Publié le par Lea

Malgré le fait que j'adore les cuisines, mon coeur (et mon palais) reste fidèle à la cuisine de mes origines. Et avec les années et sans doute l'arrivée de mes garçons, j'ai renoué avec les plats de mon enfance. Longtemps, j'allais chez ma grand-mère pour déguster les plats que j'ai toujours aimé mais la Covid est passée par là et j'ai appris à reproduire un certains nombres de plats du quotidien.

Il existe bien des variantes de ce plat de viande hachée et les plus connues restent celle avec des petits pois ou encore des pommes de terre. J'ai une préférence pour la version avec des poivrons, c'est tellement bon! Vous pouvez servir ce plat avec du riz basmati ou des chapatis et quelques pétales d'oignon cru. Je vous assure que ça apporte une autre dimension à ce plat populaire.

Carry de viande hachée aux poivrons

pour 4 personnes

1 oignon haché - 1 c. à café de purée d'ail - 1/2 c. à café de gingembre haché - 1 c. à café de cumin - 1 c. à café de coriandre - 1/2 c. à café de curcuma - 1/4 de c. à café de piment rouge en poudre - sel - 2 tomates (en morceaux) - 1 c. à café de tomate concentrée - 300 g de bœuf haché - 2 poivrons verts coupés en morceaux - 1 c. à café de jus de citron - 1 cas de feuilles de coriandre hachée.

Dans 3 cuillerées d'huile végétale, faire dorer l'oignon avec une pointe de sel. Ajouter l'ail, le gingembre, les épices puis les tomates et le concentré de tomates. Laisser cuire quelques minutes à feux moyen sans cesser de mélanger. Une fois que la sauce a épaissi, ajouter la viande et bien mélanger. Ajouter les poivrons et un peu d'eau. Baisser ensuite le feu avant de poursuivre la cuisson à couvert pendant 15 min. Vérifier l'assaisonnement puis hors du feu, ajouter le jus de citron et la coriandre.

Bon Appétit !

Partager cet article
Repost0

Poulet en cocotte, olives et épices

Publié le par Lea

Le fameux poulet du dimanche ! Je vous avoue que c'est la version "je veux profiter de ma famille et pas passer ma matinée en cuisine" que je vous propose aujourd'hui.

Et je ne connais rien de mieux que les cuissons en cocotte pour ce type de plats. Cuire le poulet de cette manière est certainement ma façon préférée de préparer un poulet entier. En quelques minutes, c'est enfourné ! Et puis de temps en temps, je vais l'arroser et encore, c'est quand j'y pense. L'avantage de la cocotte, c'est qu'on obtient une volaille moelleuse avec une peau dorée et croustillante. Après on peut ajouter quelques petites choses pour faire un jus plus gourmand mais on n'est même pas obligé. Ah et j'oubliais une chose importante : pas de four à nettoyer et ça ... on aime :)

Aujourd'hui, j'ai ajouté du raz-el-hanout (le mélange de l'épicier), c'est un mélange d'épices qu'on utilise notamment pour préparer le tajine. Cela donne un jus parfumé dans lequel on adore tremper nos frites.

Poulet en cocotte, olives et épices

Pour 4 personnes

50 g de beurre mou - 2 c. à soupe d'huile - 1 c. à soupe de raz-el-hanout - 1 c. à café d'ail en poudre - sel et poivre du moulin - 1 poulet moyen - 2 quartiers de citron - 1 oignon coupés en gros morceaux - env. 50 cl de bouillon de volaille - 1 poignée d'olives vertes dénoyautées.

Mélanger le beurre avec l'huile et les épices et recouvrez entièrement votre poulet de cette préparation. Déposer les quartiers de citron à l'intérieur de la volaille. Déposer la volaille dans une cocotte, disposer autour les oignons et ajouter environ 20 cl de bouillon chaud. Enfourner la cocotte fermée dans un four préchauffé à 210° C (th.7). Après 30 min de cuisson, arroser la viande et ajouter du bouillon si nécessaire. Arroser ensuite toutes les 15 minutes et ajouter les olives en fin de cuisson dans un four éteint.

Laisser la viande "reposée" dans la cocotte, elle n'en sera que plus moelleuse et le jus sera plus goûteux.

Bon Appétit !

Partager cet article
Repost0

Muffins aux chocolats

Publié le par Lea

Y'a des jours comme ça où on a juste envie de rester cacher dans son lit. Oublier le monde extérieur et hiberner surtout quand la météo fait des siennes et que le temps est incertain. Mais voilà, certaines obligations nous obligent à nous faire violence et nous lever.

Aujourd'hui est un de ces jours, je me traîne d'une pièce à l'autre pour vaquer à mes occupations entre deux coup de fils et quelques mails. J'étends le linge, lance le lave-vaisselle, aère les chambres. Bref, le quotidien ! Le truc, c'est que j'ai du boulot et il serait grand temps que je m'y mette si je ne veux pas prendre de retard sur mon planning.

Et puis, j'ai repensé à ces muffins tout chocolat que j'avais préparé. Le genre de muffin qui ne se partage pas. On croque dedans, on en a plein la bouche, plein les mains mais on s'en fiche. Des petits bruits sourds s'échappent de nos lèvres. On cherche un mouchoir et puis zut ... on finit par se lécher les doigts. On s'en fiche, c'est trop bon !

Je me devais de vous partager la recette. Bon d'accord, en toute transparence, elle n'était pas prévue au programme mais on me l'a un peu beaucoup demandé après la publication d'une photo sur Instagram alors la voilà sur le blog.
 

Muffins aux chocolats

Pour 6 gros muffins

150 g de farine - 2 c. à soupe de cacao amer - 1 c. à café de levure chimique - 1 pincée de sel - 2 oeufs - 125 g de sucre de canne - 70 g de lait - 90 g d'huile végétale - 50 g de chocolat blanc et 50 g de chocolat noir coupés en morceaux "chunks".

Mélanger et tamiser la farine, le cacao amer, la levure et le sel. Battre les oeufs et le sucre. Ajouter la moitié du mélange de poudre puis le lait et l'huile. Incorporer le restant de poudre. Déposer des caissettes dans un moule à muffins. Remplir les caissettes jusqu'aux 2/3 puis parsemer de chunks de chocolat. Enfourner environ 22 min dans un four préchauffé à 170° C (th.5/6). Laissez tiédir avant de démouler.

Bon Appétit !

Partager cet article
Repost0

Chou-fleur rôti au four

Publié le par Lea

Je n'ai jamais compris le désamour que beaucoup peuvent avoir pour ce légume. Cru ou cuit, je trouve qu'il est délicieux ! Pour les plus réticents, il existe bien des façon de l'accommoder comme dans la recette que je vous propose aujourd'hui. C'est vraiment le genre de plat rapide que je prépare quand je n'ai pas envie de passer des heures en cuisine. Elle ne nécessite que quelques minutes de préparation surtout si vous avez déjà nettoyé et coupé votre chou-fleur.

On peut le cuire en entier en le faisant cuire au préalable quelques minutes dans de l'eau salé mais c'est plus long en cuisson. Là, ça ne prend qu'un quart d'heure. Le choix des épices se fait selon les goûts. Une fois rôti, vous pouvez vous servir du chou-fleur comme base d'un gratin, d'une quiche ou simplement mixé avec un peu d'eau et de lait pour un délicieux velouté.

Bref, c'est le genre de petite recette sympathique qui dépanne bien !

Chou-fleur rôti au four

pour 4 personnes

un chou-fleur - 2 c. à soupe d'huile d'olive - 1 c. à café d'ail en poudre - 1 c. à café de paprika doux - 1/2 c. à café de piment rouge en poudre - sel et poivre du moulin.

Lavez puis coupez le chou-fleur en fleurettes (Réservez le restant pour une soupe). Mélangez tous les ingrédients de la marinade puis badigeonnez tous les morceaux de chou-fleur. Disposez dans un plat allant au four. Enfournez env. 15 min dans un four préchauffé à 180 °C (th.6) en position ventilé + grill au dessus si possible. Surveillez en mélangeant régulièrement.

Bon Appétit !

Partager cet article
Repost0

Cookies à la farine d'épeautre et pépites de chocolat

Publié le par Lea

Je me demande encore si j'ai besoin d'une excuse pour préparer des cookies. En tout cas, j'en ai une ! Un reste de dorure de ma dernière galette et me voilà à confectionner quelques biscuits. Toujours à la recherche de variantes sympas, je me suis essayer à mélanger la farine de blé avec de la farine d'épeautre et le résultat est plutôt sympa je trouve.

La touche nouvelle apportée par cette farine donne une autre dimension à ces cookies aux pépites de chocolat. Rien que cela. Alors pour les non-initiés, n'hésitez pas à réduire un peu la quantité de farine d'épeautre en la remplaçant par de la farine de blé.

En tout cas, j'ai hâte de voir vos retours :)

Cookies à la farine d'épeautre et pépites de chocolat

Pour une douzaines de biscuits

80 g de farine d'épeautre - 140g de farine de blé (T.65) - 1/2 c. à café de levure chimique - 1 c. à café de poudre de vanille - 1/2 c. à café de sel - 110 g de beurre mou - 90 g de sucre - 90 g de cassonade - 1 oeuf - 100 g de pépites de chocolat.

Mélangez les farines, la levure, la vanille et le sel. Dans un second récipient mélangez le beurre, les sucres et l'oeuf. Mélangez les 2 préparations et le chocolat. Recouvrez la plaque du four d'un papier sulfurisé puis étalez la pâte sur 1 cm d'épaisseur. A l'aide d'une cuillère à glace, formez des boules de pâte que vous déposerez sur une plaque recouverte d'un papier sulfurisé. Réservez la plaque au frais au moins 30 min avant d'enfourner 10/12 min dans un four préchauffé à 180° C (Th.6). Laissez tiédir 5 min sur la plaque puis refroidir sur une grille.

Bon Appétit !

Partager cet article
Repost0

Mes astuces pour bien conserver ses légumes

Publié le par Lea

Hier soir, toute ma petite famille a eu envie d'une assiette de pâtes. Évènement plutôt inhabituel pour être souligné. Alors j'ai fouillé dans mon placard pour finir par dénicher un fond de farfalles et un autre de fusilli. Ni une, ni deux, j'ai fait cuire ce mélange de pâtes. Avec des œufs "brouillés" et du fromage, on s'est régalé.

Mais voilà, entre les fêtes et ce début d'année, il me manque du vert dans mon assiette. Mon corps me réclame des légumes ! Je suis donc allée chez Grand Frais faire un mini plein. Suis-je la seule à penser que ce magasin est "traître" ? On entre pour quelques légumes et on ressort avec en plus du poisson, des fruits secs, du fromage et quelques yaourts. J'ai été raisonnable parce que je n'ai dépassé le budget que je m'étais fixé de quelques euros seulement. Bref, je m'égare.

C'est en nettoyant et préparant mes légumes que j'ai repensé à une conversation que j'ai récemment eu avec la maman d'un copain de mon fils. Elle a abandonné l'idée d'acheter des légumes frais parce qu'ils finissaient trop souvent à la poubelle. Elle n'avait pas le temps de les cuisiner. En échangeant avec elle, je lui ai donné quelques astuces que j'utilisais pour conserver et préparer mes légumes.

Je me suis dit que ça pourrait intéresser des personnes qui passent par ici ;)

Choisir le (bon) moment pour faire son plein de fruits et légumes

On va pas se le cacher, il est nécessaire de nettoyer et préparer certains de ses légumes pour les conserver plus longtemps. Pensez donc à prévoir un moment après vos achats pour vous en occuper.

Ne pas acheter en quantité

Par expérience, je n'achète que ce dont j'ai besoin. Je garde une partie de mes légumes frais pour les cuisiner en début de semaine. Je conserve le restant au frigo ou au congélateur. Je ne fais jamais de surstock préférant refaire le plein régulièrement. Par contre, je ne rachète pas tant qu'il reste ne serait-ce qu'un poireau. C'est ma façon d'éviter le gaspillage et le surstock.

Chou-fleur et autres "gros" légumes

Vendu à la pièce, ce légume s'avère économique et gourmand à condition de ne rien jeter. Pour ma part, je le coupe en petites fleurettes (plus rapide à cuire et pas besoin de le couper dans l'assiette des enfants). Je garde bien toutes les parties restantes pour en faire une soupe. Avec un filet d''huile de noisettes, miam.

Oignons verts, poireaux

Je me souviens encore de ce jour où ma mère m'a donné une botte d'oignon vert qu'elle avait laissé un peu trop longtemps au frigo. Il m'a fallut un temps fou pour le nettoyer, retirer les parties abîmées et la couper. Habituellement, je ne mets que quelques minutes puis direction mon sac zip au congélateur. La méthode est la même pour les poireaux. A ressortir au besoin.

Salade et autres herbes

Je lave ma salade et mes herbes immédiatement. Cela peut sembler rébarbatif mais j'ai remarqué qu'en attendant un jour ou deux, je devais également trier les feuilles qui commençaient à flétrir. Je perds alors du temps et quelques feuilles de ma salade et/ou mes herbes. Je conserve ma salade dans une boîte à légumes trouvée chez Gifi quant aux herbes, je les mets au congélateur. 

Carottes et autres navets

Épluchées, coupées en bâtonnets, je mets dans un bocal et recouvre d'eau froide à hauteur.  On change l'eau tous les 2/3 jours. Cela ne fait que peut de temps que je conserve mes carottes de cette manière mais je trouve juste cela incroyable ! Au frigo, les carottes ne bougent pas pendant plusieurs semaines.

____

Il existe bien des astuces pour conserver se légumes frais et puis c'est comme tout, avec un peu de pratique, cela prend moins de temps. L'occasion de redécouvrir des légumes qu'on a pu délaisser et s'essayer pourquoi pas à de nouvelles recettes.

 

Partager cet article
Repost0

Cake très citron

Publié le par Lea

Jour de reprise et pas de planning pré-établi. C'est plutôt rare pour être souligné. J'ai déposé les enfants et me voilà seule dans une maison bien calme. Entre joie et nostalgie de ces dernières semaines passées tous ensembles, j'ai repris mes activités. Un peu d'admin puis une envie de reprendre l'appareil pour faire quelques photos. Alors, j'ai préparé un cake, une version au citron mon préféré ! Cette recette de Bernard date mais elle est toute simple et donne vraiment envie.

Un cake moelleux et bien citronné (sans acidité), c'est juste un très bon cake pas gras, ni sucré en bouche dont j'ai englouti deux parts avec mon thé avant d'aller chercher les garçons. Comme je suis la seule à aimer le citron, pas de risque de me battre pour la dernière part !

Cake très citron
Cake très citron

pour 8/10 parts

200g de sucre (il n’y a qu’avec cette quantité que le cake fonctionne et cela équilibre le citron) - 120g de beurre fondu - 3 œufs - 150g de farine - 1/2 c. à café de levure chimique - le jus d'un citron et son zeste (8 cl).

Mélangez le sucre avec le beurre puis incorporez les oeufs. Ajoutez la farine et la levure puis le citron (jus et zeste). Déposez la pâte dans un moule beurré et enfournez env. 30 min dans un four préchauffé à 170 °C (th. 5/6) pendant 30 min ou jusqu'à ce que la lame d'un couteau ressorte sèche. Démoulez à peine tiède et emballez immédiatement dans un film transparent pour qu'il reste bien moelleux.

Bon Appétit !

Publié dans Cake, Citron, Four, Goûter, Breakfast

Partager cet article
Repost0

Le poivre rouge, une épice gourmande

Publié le par Lea

Bonne Année !!! 

Je ne pouvais pas commencer 2021 sans vous présenter mes meilleurs voeux. Que cette année soit bien meilleure que celle qui vient de s'achever. Santé, bonheur et réussite sera mon tiercé gagnant (et dans le bon ordre ma bonne dame).

Je me suis longtemps demandée quel thème abordé en ce premier post de 2021 et ... cela m'est apparu comme une évidence : les épices. J'aurais pu vous parler de mes épices de coeur (celles qu'on retrouvent dans la cuisine indienne) mais j'avais plutôt envie de partager avec vous une épice que j'ai découverte récemment.

J'ai eu un réel coup de coeur pour un poivre rouge qui vient tout droit du Cambodge. Il est parfait pour assaisonner une simple viande grillée, utiliser le poivre rouge dans mes desserts a été une révélation. Avec ses notes sucrées et épicées, il apporte une touche nouvelle notamment dans les compotes du petit dernier. Une jolie découverte !

poivre rouge

C'est comme ça que j'en suis venue à épicer la crème fouettée de mon Eton Mess avec du poivre rouge pour mon dessert du 31. Un dessert assez simple dans sa réalisation qui plaît beaucoup. Dans un verre, on superpose des meringues écrasées, de la crème de marrons, de la crème fouettée et des brisures de marrons glacés, et voilà un petit dessert de prêt !

Comme la majorité des épices, il est préférable de conserver le poivre rouge au sec et à l'abri de la lumière. Et ce n'est qu'au moment de déguster qu'on le moud à l'aide d'un moulin à poivre pour lui permettre de diffuser toutes ses saveurs. Alors avant que vous me posiez la question, je possède un moulin à poivre de la marque Peugeot que j'adore ! Faut dire que Peugeot à un vrai savoir-faire français car tout est conçu, produit et assemblé dans l'Est de la France, ce qui est un vrai gage de qualité. Vous avez également un large choix d'épices et de poivres sur leur site.

Je sens que cette nouvelle épice va m'ouvrir de nouvelles perspectives. J'ai entendu dire, qu'associée au chocolat, c'est d'une gourmandise sans nom donc je compte bien réitérer l'expérience dans la ganache d'une tarte au chocolat ou une simple mousse. Affaire à suivre ...

Publié dans Poivre, Epice, Partenariat, Produit

Partager cet article
Repost0

Champignons au beurre d'escargot

Publié le par Lea

Si y'a bien une recette que j'avais envie de partager pour les fêtes, c'est bien celle-là ! Mais il se trouve que ces dernières semaines se sont enchaînées sans que je ne puisse vraiment avancer sur mes projets et notamment les recettes de fêtes. Désormais, je vis un peu plus au jour le jour et j'apprends à prendre du recul. Bref, tout ce blabla pour vous dire que cette recette me tient à coeur.

Il s'agit de champignons bruns que j'ai farcis avec du beurre d'escargot. Ma version contient du "vrai" beurre mais rien ne vous empêche d'utiliser de la margarine ou autre substitut végétal. Le plus de ma version est que je poche mes champignons dans un bouillon de légumes, ce qui donne un vrai bon goût au légume et ne le dessèche pas au moment du passage au four. Vous l'avez compris, je suis fan de cette idée à servir en entrée ou à l'apéro.

Je fais toujours mon beurre d'escargot en quantité pour ensuite le congeler. J'aime en avoir sous la main pour assaisonner une poêler de légumes, une viande grillée ou un simple filet de poisson.

Champignons au beurre d'escargot

Pour 4 personnes (soit env. 2 douzaines)

150 g de beurre à t° ambiante - 40 g de feuilles de persil - 3 gousses d'ail - sel - 500 g de champignons bruns - 1 l de bouillon de légumes.

Mixez le beurre avec les feuilles de persil, l'ail dégermé et le sel. réservez au frais. Retirez les pieds des champignons puis plonger les "chapeaux" pendant 5 min dans le bouillon bien chaud. Egouttez sur du papier absorbant puis laisser refroidir. A l'aide d'une douille ou avec une cuillère, garnissez les champignons puis enfournez 10 min à 210° C (th.7) en surveillant. A servir bien chaud avec un morceau de pain.

Partager cet article
Repost0

Sablés diamant au citron vert

Publié le par Lea

Les indispensables biscuits de Noël ! Je ne connais pas de moment de partage plus agréable que de préparer des biscuits en famille (si on fait abstraction de tout le bazar à nettoyer après). Ici, on adore autant les préparer que les manger d'ailleurs me garçons savent que j'ai préparé des biscuits en leur absence quand il voit ma boîte en inox sur le comptoir. C'est le meilleur moyen que j'ai trouvé pour conserver mes biscuits au sec.

Les biscuits diamant sont facile à préparer et se décline à tous les parfums. Ma version est au citron vert car j'adore le mariage du beurre et du zeste de citron vert. C'est un vrai parfum de gourmandise réconfortante.

Sablés diamant au citron vert
Sablés diamant au citron vert

Pour une vingtaine de biscuits

90 g de beurre mou - 40 g de sucre glace - 1 citron vert (zeste) - 1 jaune d'oeuf - 130 g de farine - sucre semoule blanc.

Mélangez le beurre, le sucre glace et le zeste de citron vert. Ajoutez le jaune d'oeuf puis la farine tamisée. Formez un boudin de pâte puis le filmer. Réservez 2h au frais. Roulez le boudin de pâte dans le sucre puis détailler des tranches d'1 cm. Déposez les tranches sur une plaque recouverte de papier cuisson et enfournez 12/15 min dans un four préchauffé à 180 °C (th. 6). Laissez refroidir sur une grille.

Bon Appétit !

Partager cet article
Repost0