Gaufres briochées

Publié le par Lea

Vous connaissez les recettes "et si" ? 

J'étais en train de préparer une pâte à brioche pour le goûter de mes garçons. Et j'ai repensé à une story instagram où la personne avait mis sa pâte à croissants dans un gaufrier. C'est comme ça que je me suis dit "et si j'essayais de faire cuire ma pâte à brioche dans le gaufrier".

Je vous vois venir ... Non, à aucun moment je n'ai pensé que c'était comme cela que l'on préparait les gaufres liégeoises. Du coup, je me suis essayée à cet exercice avec ma pâte. Le résultat est plutôt sympa à condition de les manger immédiatement. En refroidissant, elles durcissent et c'est pas top !

Bref, une idée farfelue qui m'a donné envie de préparer de vraies gaufres liégeoises . Affaire à suivre !

Gaufres briochées

pour 10/12 gaufres

15 g de levure de boulanger fraîche - 10 cl de lait tiède - 50 g de beurre ramolli - 1 oeuf - 1 pincée de sel - 50 g de sucre de canne blond - 300 g de farine T.65.

Dans la cuve d'un robot, déposer la levure diluée avec le lait. Ajouter la farine, le sel et le sucre puis l'oeuf. Commencer à mélanger avant d'incorporer le beurre. Laisser le robot tourner une dizaine de minute à vitesse moyenne ou jusqu'à ce que la pâte se décolle des parois. Couvrir d'un linge puis laisser pousser la pâte pendant 2h à température ambiante (ou dans un four éteint).

Après avoir dégazé la pâte, faire des boules de 50/60 g. Laisser reposer à couvert pendant 1 h. Déposez une boule de pâte dans chaque empreinte du gaufrier puis laissez cuire 3 min environ. Saupoudrez de sucre glace (facultatif) et déguster immédiatement.

Bon Appétit !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nathalie 21/01/2021 16:24

C'est super la curiosité en cuisine. Justement, j'ai une brioche qui est en train de cuire. Pour les gaufres liégeoises, j'avoue n'avoir goûter que des industriels avant de me lancer dans une version sans oeufs et c'est super bon avec ces petits grains de sucre qui caramèlisent.

Lea 21/01/2021 16:57

Bonjour, ah, c'est à tester !