economie

Budget alimentaire, tous dans la même galère ! Mes astuces pour m'en sortir.

Publié le par Farinaz

Après un été à profiter du soleil, de la plage et des bistrots de quartier sur la côte atlantique, le retour à la réalité a été un peu brutal quand je suis retournée faire mes premières courses.

J'ai pris conscience qu'il allait falloir encore plus user de bon sens, d'astuces et de bons plans pour ne pas augmenter mon budget mensuel. Je vais reprendre le rythme sans pression et chaque semaine m'améliorer car on est d'accord pour dire que toute pression ne fait pas forcément prendre de bonnes décisions.

Je fais mes courses chaque semaine avec un budget défini mais ce n'est pas pour autant que je ne profite pas d'une belle offre si elle se présente. L'important pour moi est de ne pas dépenser plus que prévu à la fin du mois. Pour cela, j'utilise quelques astuces très efficaces qui sont devenues mes atouts au fil des années.

1/ Faire le point sur les placards

J'ai pour habitude de ne jamais "blinder" mes placards, préférant un stock plus limité qui me permet de faire tourner les stocks. De cette manière, je n'oublie pas un paquet de semoule ou une conserve dans le fond du placard. Je liste tout ce que j'ai dans les placards, frigo et congélateur suivant des catégories (légumineuses, légumes, féculents, protéines).

2/ Jamais sans mon menu

Une fois tous les produits à ma disposition listés, je prépare un menu pour quelques jours en prenant soin de prendre des aliments de chaque catégories. L'idée n'est pas forcément d'attribuer un jour à un plat (à moins d'avoir des produits frais ou dont la date de péremption est proche à passer en premier). A ce stade, j'ai besoin d'avoir une vue d'ensemble de mes possibilités.

3/ Quelles types de recettes choisir ?

Même si j'adore cuisiner, j'essaye d'optimiser mon temps alors je me la joue maligne dans le choix des recettes. Quitte à faire des viandes au four, un gratin, lasagne et carry , je double les quantités et la "moi" de dans 15 jours me dira merci d'avoir pris de l'avance. Je prévois également un dîner à base d’œufs qui est rapide à préparer et que tout le monde aime sans oublier le repas vide-frigo juste avant les courses suivantes.

4/ La liste de courses

On en arrive à l'étape la plus facile. On rédige sa liste de courses en inscrivant les ingrédients manquants dont on a besoin pour réaliser les plats de la semaine. On n'oublie pas les fruits frais, les laitages, biscuits et autres petits déjeuners que chacun aime manger au quotidien.
Penser à ajouter des pizzas, quiches ou autres plats surgelés qui se réchauffent rapidement et qui, accompagnés d'une salade ou d'un bol de soupe sont des repas économiques et gourmands.

5/ Drive ou magasin ?

Question d'habitude, je fais un drive pour les produits lourds (lait, boissons, ...) et les produits d'entretien. Idéalement je profite d'un code promo et d'offres à -70% de mon hyper pour faire le plein pour le mois. Ensuite chaque semaine selon mon menu, j'achète ce qu'il me manque chez mes commerçants de quartiers et/ou au marché.

Chaque famille a des besoins différents et avec l'augmentation des prix, on se doit d'être astucieux pour trouver l'équilibre entre notre budget et le bien-manger. On fait tous de notre mieux et c'est le plus important ;)

Partager cet article
Repost0

5 astuces pour gagner du temps en cuisine au quotidien

Publié le par Farinaz

Au quotidien, on a l'impression que je cuisine beaucoup et très diversifié. Ce n'est pas faux en partie au vue de mon activité cependant à y regarder de plus près, on peut se rendre compte que tout cela n'est avant tout qu'une question d'organisation et de gestion de mon temps.

Aujourd'hui, je vous partage 5 astuces que j'utilise au quotidien pour me simplifier la vie en cuisine et gagner du temps au quotidien.

Le congélateur

Dans la liste de mes meilleurs ami, je vous présente le congélateur. Un de mes indispensables "gain de temps". Dès que je rentre des courses, je lave, coupe et hache mes herbes et l'oignon nouveau que je conserve au congélateur dans un sac zip. C'est un vrai gain de temps au moment de préparer les repas.

Il contient également des légumes surgelés, quelques pâtons de pâtes (maison ou pas) et un peu de viande et poisson, histoire de toujours pouvoir préparer quelques repas rapidement.

Mon mini robot

Avec les années, j'ai appris à tirer parti des robots pour cuisiner tous les repas et mon mini robot magimix est toujours sur mon plan de travail. Un vrai gain de temps pour couper, hacher et mixer au quotidien (d'une simple salade à une pâte à gâteau, c'est mon atout rapidité). Après un passage sous l'eau, il retourne sur son socle pour une prochaine utilisation.

Bien choisir les recettes ...

Le choix des recettes est important pour gagner du temps, on va préférer des plats qui peuvent se conserver au moins 48h au frigo. Les plats en sauce, les gratins qu'on aura juste à parsemer de fromage avant de gratiner au four sont des plats qui s'y prêtent bien.

... et les ingrédients

Je fais en sorte d'avoir des ingrédients communs, histoire de ne pas multiplier les courses et pouvoir réutiliser les même produits sans gâchis. Par exemple, un oignon haché ou une boîte de tomates concassées pourront être utiles pour préparer en parallèle des tomates farcies et un carry de viande hachée  par exemple.

Cuisiner en double

Préparer un ou deux plats de lasagnes prend le même temps tout comme cuisiner un carry poulet pour 4 ou 8 personnes alors je multiplie les quantités et congèle. Je suis bien contente d'avoir un ou deux plats prêts pour une semaine ou j'ai pas envie ou j'ai pas le temps de cuisiner ... encore plus quand je suis dans une semaine sans course ;)

Comme j'ai tendance à le répéter, il n'est pas nécessaire de tout changer du jour au lendemain. Un pas après l'autre, on fait en sorte de faire évoluer nos habitudes et puis après tout, tout changement prend du temps :)

Partager cet article
Repost0

Gestion et organisation des stocks

Publié le par Farinaz

Mes articles organisation, budget, économie sont toujours source d'échanges très enrichissants. Je sais que certains d'entre vous ne veulent pas étaler leur vie privée en commentaires alors je reste disponible pour répondre par mails et vous apporter mon aide (dans la mesure de mes capacités) et je suis heureuse de voir que mes conseils en aident certains.

Et justement, durant l'un de ces échanges, le sujet de mes stocks et de mon organisation de mes placards a été évoqués. Et ma réponse a surprise mon interlocutrice quand je lui ai expliqué que je n'avais pas de stocks (ou presque).

Je crois que la période confinement m'a permis de prendre conscience de ce sur stockage que je pouvais faire par peur de manquer. L'excuse des offres promotionnelles me confortaient dans ma façon de faire sauf qu'il m'a fallu des semaines pour terminer certains produits achetés en quantité notamment ceux achetés durant cette période. Aujourd'hui, je n'ai que ce dont j'ai besoin pour tenir une semaine, dix jours. toute mon épicerie sèche tient dans ce placard. Il me reste même de la place pour les produits que je reçois dans le cadre de mon travail.

Je sais que c'est à la mode de créer des placards remplis de denrées alimentaires en exposant joliment ces bocaux "de vrac". Moi-même, j'adore regarder ce genre de vidéos mais cela n'a pas de sens dans ma conception des choses.

Même si j'ai quelques boîtes alimentaires que j'avais acheté pour conserver mes farines (merci les vers), je n'investis plus dans ce genre de produits tellement il me semble simple et évident de recycler les bocaux que j'ai en ma possession.

J'ai désormais une petite collection de pots vides de purée de pommes Carrefour (ceux avec le couvercle bleu) qu'on adore à la maison et pour les petits formats, je réutilise les pots d'olives et autres condiments à couvercle doré. Pour les soupes, j'ai des bouteilles de jus de fruits qui sont très jolies. Et ça me suffit pour conserver mes aliments.

Mon seul petit craquage a été cette dymo que j'ai eu à petit prix, histoire de changer de mes étiquettes blanches que mon petit s'amuser à décoller. Imaginer mon agacement quand j'ai mis de la farine de riz complète pour préparer un pain. Grrr !

Vous l'avez compris, il est possible de s'organiser un petit garde-manger tout mimi avec ce que l'on a sous la main et pourquoi s'en priver !

Partager cet article
Repost0

Budget alimentaire, je réponds à vos questions #1

Publié le par Farinaz

Je suis la première étonnée de l'engouement que suscite mes articles sur le budget alimentaire et il ne se passe pas un mois sans que je ne reçoive une question à ce sujet. Je prends le temps de répondre sachant que je n'ai aucune qualification sur le sujet. Je partage avant tout mon expérience personnelle et les modifications que j'ai pu apporter à mon budget familial au fil du temps.

Certaines questions me semblent pourtant pouvoir intéresser un plus grand nombre alors je me permets de les partager sur le blog (toujours sous le couvert de l'anonymat).

1 - Je suis maman de 3 enfants en bas-âge, mon mari est chauffeur routier depuis peu et ne reviens que le week-end. Je fais mes courses chaque mois mais je retourne au supermarché plusieurs fois par semaine pour compléter. Il me manque toujours quelque chose! Peux-tu m'apporter ton aide ?

Je suis comme toi, je fais un plein une fois par mois. Je prends au drive tous les produits lourds (lait, eau, jus, ...) ainsi que les conserves, les produits non périssables et les produits d'hygiène qui me serviront durant tout le mois. Je prends tout le nécessaire pour le petit dernier (couches, lingettes, lait en poudre, ...).

Je passe à la boucherie et la poissonnerie tous les 2 mois et je congèle. Le primeur, c'est tous les 15 jours. Du coup, je n'ai plus qu'à compléter une fois par semaine avec ce qui me manque en fonction de nos envies et du menu établi. Et s'il me manque quelque chose, ben tant pis pour moi. Je m'arrange au mieux et j'attends la semaine suivante.

Le drive à l'avantage de te permettre de gagner du temps car on a tendance à souvent prendre les mêmes produits donc cela ne prend que quelques minutes pour établir sa liste. On contrôle également le montant des achats. Il te manquera certainement des choses au début, n'hésites pas à les noter sur ta liste de course de la semaine suivante et au fil des semaines, tu verras cela deviendra une habitude.

2 - Je suis en couple avec des jumeaux de 8 mois et j'ai l'impression d'être à la ramasse niveau organisation des repas. Tu parles souvent de faire des menus pour gagner du temps et faire des économies mais je ne vois pas pas comment m'y mettre. 

Déjà, ne te mets pas la pression. Les choses vont se mettre en place avec le temps. Je ne sais pas si tu cuisines pour tes enfants ou si tu achètes des plats pour bébé. Moi, je mixais les deux et c'est une charge mentale en moins. Quand je cuisinais pour mes fils, je faisais toujours en quantité pour deux ou trois repas et tout ce qui était légumes, je prenais chez Picard notamment les purées natures qui sont une bonne base pour les touts petits. Tu ajoutes de la viande, du poisson ou un morceau d’œuf et le repas est prêt.

Pour les parents, je sais qu'on mange sur le pouce quand on peut. Entre le boulot et les enfants, on préfère souvent dormir plutôt que de passer du temps à cuisiner. Nous, on s'obligeait à se mettre à table tous les jours et à faire en sorte de s'installer ne serait-ce que 20 min pour se retrouver. On a eu notre période soupe en brique et viande froide, pain et fromage. Un repas qui cale et plutôt économique.

Je me doute qu'avec des jumeaux, tes journées sont déjà bien remplies alors personne ne t'en voudra si tu fais dans la simplicité. Tu trouveras ensuite une routine qui te cconviedra mais rien ne presse.

Voilà 2 cas concrets qui illustrent bien ce que j'essaye d'expliquer dans mes articles sur l'organisation et le budget alimentaire. Chaque famille est unique et a des besoins qui lui sont propres. Certains conseils peuvent nous aider et faciliter notre quotidien mais le plus important est de prendre du recul et faire évoluer notre routine suivant nos besoins. Ca prend parfois un peu de temps pour installer et ajuster certaines habitudes mais voir que l'on peut se faire plaisir sans se prendre la tête tout en restant dans le budget est tellement agréable.

Bonne journée !

Partager cet article
Repost0

Mijoté d'agneau aux pois chiches

Publié le par Farinaz

J'affectionne ce type de recette "du placard" qui se prépare en quelques minutes. Après on laisse la cocotte-minute travailler et on obtient un repas complet en 30 min chrono.

Cette recette est du genre économique car j'ai utilisé des pois chiches secs que j'ai fait tremper toute la nuit ainsi que des morceaux de poitrine d'agneau que j'avais au congélateur. C'est un morceau très bon marché avec beaucoup de goût surtout quand on le prépare en plat mijoté. J'utilise également un mélange d'épices du commerce qui permet d'apporter beaucoup de parfum à ce plat.

Mijoté d'agneau aux pois chiches

Pour 4 personnes

350 g de poitrine d'agneau (4/5 morceaux) - 1 cas de purée d'ail - 1 oignon - 300 g de pois chiches réhydratés - 2 cas de raz el hanout - 1 cac de cumin - 1/2 boite de tomates concassées - Bouillon de légumes (env. 25 cl) - 1 cas de coriandre hachée - 1 cas de persil haché - sel et poivre du moulin - jus de citron.

Dans une cocotte-minute, faire revenir les morceaux de viande avec de l'ail et du sel dans un filet d'huile. Ajouter l'oignon émincé et poursuivre la cuisson quelques minutes avant d'incorporer les pois chiches et les épices. Bien mélanger avant d'ajouter les tomates et le bouillon de légumes à hauteur. Ajouter les  herbes puis porter à ébullition. Cuire sous pression 25 min puis éteindre le feu. Vérifier la cuisson des pois chiches et si nécessaire prolonger la cuisson. Vérifier l'assaisonnement puis servir bien chaud avec par exemple des coquillettes.

Bon Appétit !

Partager cet article
Repost0

Booster ses plats avec les mélanges d'épices, prêts à l'emploi.

Publié le par Farinaz

Il suffit parfois d'un rien pour apporter une touche nouvelle à un plat. Et pour éviter la lassitude, ajouter des épices dans une marinade, un plat ou simplement pour rehausser un plat de pâte, c'est parfois la solution.

D'origine indienne et adepte de la cuisine épicée, je suis une convertie. Je possède d'ailleurs une grande variété d'épices dans mes placards dont je fais tourner le stock très régulièrement. Certaines sont indispensables dans ma cuisine notamment la coriandre, le cumin, le curcuma, le piment rouge en poudre ou encore le garam massala. Normal, me direz-vous, puisqu'il s'agit des épices de base de la cuisine indienne.

Et à côté de ça, j'entrepose mes nouveaux meilleurs amis que j'ai récemment adopté pour une cuisine du quotidien rapide et parfumée :  les sachets de mélanges d'épices prêts à l'emploi.

Depuis quelques temps, on voit se multiplier ces petits sachets de mélanges d'épices qui sont parfaits pour agrémenter des plats sans pour autant s'encombrer d'un nombre incalculable d'épices qu'il faudrait apprendre à doser puis stocker pour une utilisation future et incertaine. J'aime que ce soit des petites quantité (env. 20g) ce qui représente à peu près deux repas familiaux.

Bref, vous l'avez compris, ces sachets sont un bon compromis pour agrémenter ses plats et éviter la monotonie de la cuisine du quotidien.

Partager cet article
Repost0

Galette des rois 100% maison

Publié le par Farinaz

J'aime la galette ....

Oh oui j'adore la galette ! En même temps qui peut résister à un mélange de beurre, de sucre et d'amandes.

Cette recette est pour les retardataires qui veulent se lancer dans la confection d'une galette aujourd'hui même sans passer par case "pâte du commerce". Attention, y'en a des très bonne comme celle de Marie qui a une liste d'ingrédients très limitée et un goût agréable.

Mais bon, rien ne remplacera le plaisir de se dire "C'est moi qui l'ai fait". Cette version a été pensée et réalisée pour ceux et celles qui ne sont pas habitués à la préparation des pâtes. Je vous assure, c'est plutôt super simple et rapide à préparer (et vous n'en mettrez pas partout).

Ma garniture est classique avec une crème d'amandes bien parfumée. Je passe mes amandes au four avant de les mixer, le goût est incomparable mais vous pouvez mettre votre poudre d'amandes au four pour une dizaine de minute à 150° C (th.5/6), le résultat final n'en sera que meilleur.

Pour apporter une touche personnelle, on peut parsemer la crème d'amandes de pralines roses concassées, de fruits secs ou de pépites de chocolat par exemple. Moi je la préfère sans rien ;)

Galette des rois 100% maison

Pour 4 personnes

60g de beurre - 50g de sucre de canne - 1 oeuf - 60g de poudre d'amandes - quelques gouttes d'extrait d'amande amère - 1 pincée de sel - 1 pincée de vanille en poudre - 1 portion de pâte feuilletée express.

Battez le beurre mou avec le sucre puis ajoutez l'oeuf œufs. Incorporez la poudre d'amandes puis l'amande amère, le sel et la vanille puis réserver la préparation au frais.

Déposer un rectangle de pâte sur une plaque de four, recouverte de papier sulfurisé. Recouvrir avec la crème d'amandes en laissant 3 cm sur le bord. Ajouter la fève. Badigeonnez le tour d'eau pour bien faire adhérer la seconde pâte. A l'aide d'un couteau, faites des marques pour bien souder les deux pâtes. Retournez votre galette et badigeonnez-la d’œuf battu. Réserver au frais au moins 20 min. Mettez une seconde couche de dorure puis décorez à l'aide du côté non tranchant d'un couteau. Faites quelques trous à l'aide d'une pointe de couteau (pour laisser l'humidité s'évacuer durant la cuisson) puis enfournez env. 30 min dans un four préchauffé à 180°C (th.6).

Pour un aspect plus "caramélisé", saupoudrer de sucre glace et passer quelques secondes sous le grill.

Laissez tiédir sur une grille avant de déguster.

Bon Appétit !

Partager cet article
Repost0

5 astuces pour être des économes écolos en cuisine

Publié le par Farinaz

Des commentaires de mon entourage et même sur les réseaux sociaux me font me rendre compte que certaines astuces que j'applique au quotidien sont méconnues alors pourquoi ne pas en faire un petit article et les partager sur le blog.

1/ Agrumes

Je préfère les citrons frais plutôt que le jus déjà en bouteille. Une fois pressés, vous pouvez conserver le jus des citrons pendant des semaines dans une bouteille en verre au frais. On ne jette pas les écorces mais on les ajoutent dans une bouteille de vinaigre ménager pour le parfumer.

2/ Pain et viennoiserie

Il vous reste un morceau de pain, conservez-le dans un sac zip au congélateur et dès que le sac est plein, vous pouvez préparer un pudding de pain, des croûtons ou simplement une chapelure maison.

3/ Herbes fraîches

Je prends le temps d'effeuiller mes bouquets d'herbes fraîches. Je lave les feuilles puis les essorent avec mon essoreuse à salade avant de les conserver en partie dans une boîte en verre recouverte de papier absorbant au frigo. Je conserve l'autre partie au congélateur. Je garde les tiges (fines) pour les ajouter dans une soupe de légumes.

4/ Poivrons et gros piments

Je ne suis pas une grande consommatrice de poivrons et autres gros piments mais j'aime bien en avoir sous la main pour garnir mes omelettes. Alors, je les lavent avant de les couper en rondelles et direction le congélateur.

5/ Un tour au four

Des légumes qui font la tête ? Je les coupent en morceaux et une fois assaisonnés avec de l'huile d'olive, de l'ail en poudre, du paprika, du sel et du poivre, direction le four. Après cuisson et un passage au mixeur, on obtient une délicieuse soupe qu'on peut agrémenter de crème, beurre ou de fromage à tartiner.

A votre tour, n'hésitez pas à partager vos trucs et astuces en commentaires !

Partager cet article
Repost0

Cette semaine, je ne fais pas les courses ! Je cuisine les fonds de placards

Publié le par Farinaz

On est (déjà) début novembre, à croire que la rentrée était hier ! J'ai beau prévoir mes menus, il me reste toujours de quoi faire avec les fonds de placards la première semaine du mois.  Il arrive qu'on mange dehors ou qu'un soir, on se fasse réchauffer un bol de soupe avec un morceau de fromage. Il me reste donc toujours de quoi cuisiner! 

Alors oui, je vais devoir être imaginative pour assembler certains ingrédients mais c'est l'occasion d'essayer de nouvelles recettes vous ne trouvez pas ?

1/ Faire le point

Avant tout, il est indispensable de faire le tour des placards, congélateur (une mine de trésors oubliés) pour regarder un peu ce qu'il nous reste à disposition. C'est comme ça qu'on se rendra compte de ce que l'on a ou pas mangé le mois précédent. 

Un kit à fajitas, un paquet de feuilles de lasagne, un bocal de ratatouille, ou encore un reste de plat que vous aviez congelé... Et voilà déjà quelques idées de repas sans même y réfléchir.

2/ Repas équilibré ?

Vous connaissez ma passion pour les  listes?  Je liste donc les ingrédients qu'il me reste par catégories : protéines, légumes (frais ou surgelés), féculents et j'ai ma base pour préparer mes repas. Dans l'idéal, j'essaye de faire équilibré mais bon, manger un soir une assiette de pâte avec de sauce tomate n'a jamais fait de mal à personne !

Je me prends ensuite 5 min pour préparer mon menu de la semaine. L'idée n'est pas de forcément cuisiner en avance mais surtout de se retirer une charge mentale. Je vous assure, ce n'est pas prise de tête et ... ensuite vous êtes tranquille pour la semaine. On sait ce qu'on doit préparer (à l'avance) ou le soir-même.

Tiens des feuilles de bricks et quelques pommes. Une tarte aux pommes, ça vous dit ?

3/ Simple et efficace

Encore une fois, l'idée n'est pas de vous donner plus de travail, c'est avant tout de vider les placards et faire quelques économies en ce début de mois. Je préfère refaire mes stocks en milieu de mois, après avoir fait ma semaine "repas du placard".

Alors le mot d'ordre, c'est simplicité. 

Gratin, quiche, omelette ... voilà qui sera de bons moyens pour passer vos derniers légumes et des restes de viande ou poisson. Et puis poisson pané et purée, c'est sympa aussi (d'ailleurs, vous ne les aviez pas acheté en dépannage ?

Que ce soit pour faire tourner les stocks et vous débarrasser d'une conserve qui est là depuis un moment ou pour terminer le fond d'un pot de lentilles, cette méthode a fait ses preuves. Même si je préfère dorénavant le faire en début de mois, chacun peut adapter selon son mode de vie. Et vous allez sans vous rendre compte économiser une semaine de courses à la fin du mois. En voilà une bonne nouvelle !

Partager cet article
Repost0

Organisation : Faire ses courses au retour de vacances

Publié le par Lea

Oulala, que ça fait bizarre de revenir par ici. Bon, je vais être honnête, j'avais besoin de prendre du recul pour mieux revenir avec pleins de nouveautés à vous partager.

Welcome aux nouveaux qui viennent de nous rejoindre par ici notamment via la série de posts que j'ai fait sur Instagram pour vous partager mes aventures à l'Ile de la Réunion. D'ailleurs si vous voulez les découvrir entre virées à la plage, découvertes de plats familiaux et confinement, n'hésitez pas à me rejoindre sur mon compte @gourmandises2lea où je suis plutôt active.


Les vacances sont finies et je vais reprendre mes billets cuisine, bons plans et organisation sur ce blog. Alors, je ne sais pas vous mais le mois de septembre est toujours un mois compliqué pour nous. Reprendre le rythme après les vacances n'est jamais simple notamment quand on parle d'organisation et de repas du quotidien, on a tendance à ne pas savoir par quel bout commencer.

Voilà 3 tips qui pourraient vous aider :

1 - Pas de PRÉCIPITATION, prenez le temps de faire le tour de vos placards et du congélateurs (le frigo est censé être vide) et faites une liste de ce qui reste par catégories (protéines, légumes, féculents, ...)

2 - Établir un MENU ou au moins lister quelques idées de plats à préparer avec ce que vous avez sous la main. L'idée n'est pas de tester de nouvelles recettes mais plutôt de se focaliser sur des recettes qu'on maîtrise.

3 - On prépare ensuite une LISTE des produits manquants et/ou frais afin de préparer les repas de la semaine. J'ai pris l'habitude d'inclure une envie de chacun parce que manger doit rester un plaisir.

Vous avez compris l'idée n'est pas de faire "le plein" de nourriture mais de se faciliter la vie sans pression en achetant ce dont on a besoin pour la semaine.

Partager cet article
Repost0

1 2 > >>