750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

courses

5 astuces pour être des économes écolos en cuisine

Publié le par Farinaz

Des commentaires de mon entourage et même sur les réseaux sociaux me font me rendre compte que certaines astuces que j'applique au quotidien sont méconnues alors pourquoi ne pas en faire un petit article et les partager sur le blog.

1/ Agrumes

Je préfère les citrons frais plutôt que le jus déjà en bouteille. Une fois pressés, vous pouvez conserver le jus des citrons pendant des semaines dans une bouteille en verre au frais. On ne jette pas les écorces mais on les ajoutent dans une bouteille de vinaigre ménager pour le parfumer.

2/ Pain et viennoiserie

Il vous reste un morceau de pain, conservez-le dans un sac zip au congélateur et dès que le sac est plein, vous pouvez préparer un pudding de pain, des croûtons ou simplement une chapelure maison.

3/ Herbes fraîches

Je prends le temps d'effeuiller mes bouquets d'herbes fraîches. Je lave les feuilles puis les essorent avec mon essoreuse à salade avant de les conserver en partie dans une boîte en verre recouverte de papier absorbant au frigo. Je conserve l'autre partie au congélateur. Je garde les tiges (fines) pour les ajouter dans une soupe de légumes.

4/ Poivrons et gros piments

Je ne suis pas une grande consommatrice de poivrons et autres gros piments mais j'aime bien en avoir sous la main pour garnir mes omelettes. Alors, je les lavent avant de les couper en rondelles et direction le congélateur.

5/ Un tour au four

Des légumes qui font la tête ? Je les coupent en morceaux et une fois assaisonnés avec de l'huile d'olive, de l'ail en poudre, du paprika, du sel et du poivre, direction le four. Après cuisson et un passage au mixeur, on obtient une délicieuse soupe qu'on peut agrémenter de crème, beurre ou de fromage à tartiner.

A votre tour, n'hésitez pas à partager vos trucs et astuces en commentaires !

Partager cet article

Cette semaine, je ne fais pas les courses ! Je cuisine les fonds de placards

Publié le par Farinaz

On est (déjà) début novembre, à croire que la rentrée était hier ! J'ai beau prévoir mes menus, il me reste toujours de quoi faire avec les fonds de placards la première semaine du mois.  Il arrive qu'on mange dehors ou qu'un soir, on se fasse réchauffer un bol de soupe avec un morceau de fromage. Il me reste donc toujours de quoi cuisiner! 

Alors oui, je vais devoir être imaginative pour assembler certains ingrédients mais c'est l'occasion d'essayer de nouvelles recettes vous ne trouvez pas ?

1/ Faire le point

Avant tout, il est indispensable de faire le tour des placards, congélateur (une mine de trésors oubliés) pour regarder un peu ce qu'il nous reste à disposition. C'est comme ça qu'on se rendra compte de ce que l'on a ou pas mangé le mois précédent. 

Un kit à fajitas, un paquet de feuilles de lasagne, un bocal de ratatouille, ou encore un reste de plat que vous aviez congelé... Et voilà déjà quelques idées de repas sans même y réfléchir.

2/ Repas équilibré ?

Vous connaissez ma passion pour les  listes?  Je liste donc les ingrédients qu'il me reste par catégories : protéines, légumes (frais ou surgelés), féculents et j'ai ma base pour préparer mes repas. Dans l'idéal, j'essaye de faire équilibré mais bon, manger un soir une assiette de pâte avec de sauce tomate n'a jamais fait de mal à personne !

Je me prends ensuite 5 min pour préparer mon menu de la semaine. L'idée n'est pas de forcément cuisiner en avance mais surtout de se retirer une charge mentale. Je vous assure, ce n'est pas prise de tête et ... ensuite vous êtes tranquille pour la semaine. On sait ce qu'on doit préparer (à l'avance) ou le soir-même.

Tiens des feuilles de bricks et quelques pommes. Une tarte aux pommes, ça vous dit ?

3/ Simple et efficace

Encore une fois, l'idée n'est pas de vous donner plus de travail, c'est avant tout de vider les placards et faire quelques économies en ce début de mois. Je préfère refaire mes stocks en milieu de mois, après avoir fait ma semaine "repas du placard".

Alors le mot d'ordre, c'est simplicité. 

Gratin, quiche, omelette ... voilà qui sera de bons moyens pour passer vos derniers légumes et des restes de viande ou poisson. Et puis poisson pané et purée, c'est sympa aussi (d'ailleurs, vous ne les aviez pas acheté en dépannage ?

Que ce soit pour faire tourner les stocks et vous débarrasser d'une conserve qui est là depuis un moment ou pour terminer le fond d'un pot de lentilles, cette méthode a fait ses preuves. Même si je préfère dorénavant le faire en début de mois, chacun peut adapter selon son mode de vie. Et vous allez sans vous rendre compte économiser une semaine de courses à la fin du mois. En voilà une bonne nouvelle !

Partager cet article

Organisation : Faire ses courses au retour de vacances

Publié le par Lea

Oulala, que ça fait bizarre de revenir par ici. Bon, je vais être honnête, j'avais besoin de prendre du recul pour mieux revenir avec pleins de nouveautés à vous partager.

Welcome aux nouveaux qui viennent de nous rejoindre par ici notamment via la série de posts que j'ai fait sur Instagram pour vous partager mes aventures à l'Ile de la Réunion. D'ailleurs si vous voulez les découvrir entre virées à la plage, découvertes de plats familiaux et confinement, n'hésitez pas à me rejoindre sur mon compte @gourmandises2lea où je suis plutôt active.


Les vacances sont finies et je vais reprendre mes billets cuisine, bons plans et organisation sur ce blog. Alors, je ne sais pas vous mais le mois de septembre est toujours un mois compliqué pour nous. Reprendre le rythme après les vacances n'est jamais simple notamment quand on parle d'organisation et de repas du quotidien, on a tendance à ne pas savoir par quel bout commencer.

Voilà 3 tips qui pourraient vous aider :

1 - Pas de PRÉCIPITATION, prenez le temps de faire le tour de vos placards et du congélateurs (le frigo est censé être vide) et faites une liste de ce qui reste par catégories (protéines, légumes, féculents, ...)

2 - Établir un MENU ou au moins lister quelques idées de plats à préparer avec ce que vous avez sous la main. L'idée n'est pas de tester de nouvelles recettes mais plutôt de se focaliser sur des recettes qu'on maîtrise.

3 - On prépare ensuite une LISTE des produits manquants et/ou frais afin de préparer les repas de la semaine. J'ai pris l'habitude d'inclure une envie de chacun parce que manger doit rester un plaisir.

Vous avez compris l'idée n'est pas de faire "le plein" de nourriture mais de se faciliter la vie sans pression en achetant ce dont on a besoin pour la semaine.

Partager cet article

Budget alimentaire : Une semaine sans courses

Publié le par Lea

Le pôle alimentaire a toujours été élevé à la maison, on aime cuisiner, manger et on n'imagine pas se restreindre quand on parle de nourriture. Et pourtant, on a (l'air de rien) réduit notre budget course de 30% en un an, ce qui n'est pas rien.

Le confinement de mars dernier m'a fait prendre conscience de nos habitudes de consommation. Et j'avoue que jusque là, même si je faisais attention à mon budget course, je n'avais pas conscience de notre manière de consommer. J'achetais trop de peur de manquer alors que cela n'était pas nécessaire. Par exemple, mon stock de légumineuses en conserve ne baissait jamais alors que j'en cuisine plusieurs fois par semaine, aller comprendre.

Faut savoir que je prépare les déjeuners de mon mari, les miens mais aussi que mon grand rentre certains midis déjeuner à la maison. Je prépare aussi les dîners, les goûters ainsi que les repas du week-end. Ce qui reste similaire au nombre de repas préparés pendant le confinement.

En suivant quelques mamans sur Youtube, j'ai commencé à modifier ma façon de faire et aujourd'hui, le sujet ne me donne plus de sueurs froides. Je sais budgétiser et organiser mes placards pour avoir de quoi cuisiner toute la semaine tout en faisant plaisir à ma famille.

Parmi nos nouvelles habitudes, j'ai introduit le concept de "la semaine sans courses" dans notre quotidien. Une semaine dans le mois, je ne fais pas ou peu de courses. C'est souvent l'avant-dernière semaine du mois. Le choix peut sembler arbitraire mais j'ai remarqué que c'est à cette période que mon congélateur est plein de plats que j'ai pu cuisiner en début de mois alors on a de quoi faire. C'est une semaine où je cuisine moins. C'est aussi l'occasion de faire tourner les stocks et éviter le gaspillage. Je me demande même si ce n'est pas la semaine la plus équilibrée du mois.

Prendre conscience me semble être le premier pas quand on a envie de changement et en terme de consommation en général, la situation actuelle nous pousse à revoir nos besoins "réels" et notre façon de consommer. Un pas après l'autre, je fais en sorte de faire évoluer mes habitudes et puis après tout, tout changement prend du temps :)

Partager cet article

Mes astuces pour bien conserver ses légumes

Publié le par Lea

Hier soir, toute ma petite famille a eu envie d'une assiette de pâtes. Évènement plutôt inhabituel pour être souligné. Alors j'ai fouillé dans mon placard pour finir par dénicher un fond de farfalles et un autre de fusilli. Ni une, ni deux, j'ai fait cuire ce mélange de pâtes. Avec des œufs "brouillés" et du fromage, on s'est régalé.

Mais voilà, entre les fêtes et ce début d'année, il me manque du vert dans mon assiette. Mon corps me réclame des légumes ! Je suis donc allée chez Grand Frais faire un mini plein. Suis-je la seule à penser que ce magasin est "traître" ? On entre pour quelques légumes et on ressort avec en plus du poisson, des fruits secs, du fromage et quelques yaourts. J'ai été raisonnable parce que je n'ai dépassé le budget que je m'étais fixé de quelques euros seulement. Bref, je m'égare.

C'est en nettoyant et préparant mes légumes que j'ai repensé à une conversation que j'ai récemment eu avec la maman d'un copain de mon fils. Elle a abandonné l'idée d'acheter des légumes frais parce qu'ils finissaient trop souvent à la poubelle. Elle n'avait pas le temps de les cuisiner. En échangeant avec elle, je lui ai donné quelques astuces que j'utilisais pour conserver et préparer mes légumes.

Je me suis dit que ça pourrait intéresser des personnes qui passent par ici ;)

Choisir le (bon) moment pour faire son plein de fruits et légumes

On va pas se le cacher, il est nécessaire de nettoyer et préparer certains de ses légumes pour les conserver plus longtemps. Pensez donc à prévoir un moment après vos achats pour vous en occuper.

Ne pas acheter en quantité

Par expérience, je n'achète que ce dont j'ai besoin. Je garde une partie de mes légumes frais pour les cuisiner en début de semaine. Je conserve le restant au frigo ou au congélateur. Je ne fais jamais de surstock préférant refaire le plein régulièrement. Par contre, je ne rachète pas tant qu'il reste ne serait-ce qu'un poireau. C'est ma façon d'éviter le gaspillage et le surstock.

Chou-fleur et autres "gros" légumes

Vendu à la pièce, ce légume s'avère économique et gourmand à condition de ne rien jeter. Pour ma part, je le coupe en petites fleurettes (plus rapide à cuire et pas besoin de le couper dans l'assiette des enfants). Je garde bien toutes les parties restantes pour en faire une soupe. Avec un filet d''huile de noisettes, miam.

Oignons verts, poireaux

Je me souviens encore de ce jour où ma mère m'a donné une botte d'oignon vert qu'elle avait laissé un peu trop longtemps au frigo. Il m'a fallut un temps fou pour le nettoyer, retirer les parties abîmées et la couper. Habituellement, je ne mets que quelques minutes puis direction mon sac zip au congélateur. La méthode est la même pour les poireaux. A ressortir au besoin.

Salade et autres herbes

Je lave ma salade et mes herbes immédiatement. Cela peut sembler rébarbatif mais j'ai remarqué qu'en attendant un jour ou deux, je devais également trier les feuilles qui commençaient à flétrir. Je perds alors du temps et quelques feuilles de ma salade et/ou mes herbes. Je conserve ma salade dans une boîte à légumes trouvée chez Gifi quant aux herbes, je les mets au congélateur. 

Carottes et autres navets

Épluchées, coupées en bâtonnets, je mets dans un bocal et recouvre d'eau froide à hauteur.  On change l'eau tous les 2/3 jours. Cela ne fait que peut de temps que je conserve mes carottes de cette manière mais je trouve juste cela incroyable ! Au frigo, les carottes ne bougent pas pendant plusieurs semaines.

____

Il existe bien des astuces pour conserver se légumes frais et puis c'est comme tout, avec un peu de pratique, cela prend moins de temps. L'occasion de redécouvrir des légumes qu'on a pu délaisser et s'essayer pourquoi pas à de nouvelles recettes.

 

Partager cet article

1 2 > >>