750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

petit dejeuner

Brioche tressée pralines roses

Publié le par Farinaz

Après des années à préparer mes brioches avec la même pâte, je crois que j'en ai trouvé une autre qui me plaît beaucoup notamment quand il s'agit de préparer des brioches garnies. Elle est tellement agréable à travailler. Ce n'est pas moi qui ai choisi la garniture mais mon grand qui s'est découvert une passion pour les pralines roses.

Avec un pétrin, c'est le genre de pâte qui ne nécessite que très peu de temps à préparer pour un résultat vraiment sympa. Par contre, elle est bien meilleure le jour même.

Brioche tressée pralines roses

Pour une petite brioche

1 sachet de levure de boulanger (5,5 g) - 6 cl de lait tiède - 250 g de farine (T.55) - 30 g de sucre - 1/2 cac de sel - 2 oeufs - 100 g de beurre ramolli - 1 poignée de pralines roses concassées.

Dans la cuve du batteur, diluer la levure dans le lait. Laissez reposer 10 min. Recouvrer avec la farine, le sel, le sucre et les oeufs. Commencer à mélanger avant d'incorporer le beurre. Pétrir jusqu'à obtenir une pâte légèrement élastique qui ne colle pas aux parois de la cuve (environ 10 min à vitesse moyenne). Réserver la boule de pâte sous un linge pendant 1h puis une nuit au frais.

Le lendemain, dégazer et étaler la pâte en un rectangle fin sur un plan de travail légèrement fariné. Parsemer de pralines roses. Roulez en un rouleau serré afin de former un long boudin. Réserver au frais pendant 10 min avant de couper en 2 dans la longueur puis torsader sans trop serrer. Déposer dans un moule à cake recouvert de papier cuisson puis laisser reposer 1 h dans un endroit chaud. Badigeonnez la surface de lait et enfourner environ 20 min dans un four préchauffé à 200 °C (Th. 6/7).

Bon Appétit !

Partager cet article

Cookies aux chunks de chocolat et pistache

Publié le par Farinaz

Je me suis découvert une passion pour ces petits biscuits ronds, souvent riche en beurre et en sucre. Enfin, je suis devenue accro depuis que j'ai compris qu'il ne fallait pas forcément qu'un cookie soit riche pour qu'il soit bon !

Pour ma part, je l'aime quand il sort du four. Il doit être croustillant sur les bords et fondant en bouche avec quand même un peu de texture. Je suis assez exigeante quand on parle de cookies et chaque fournée est unique.

Les cookies du jour sont composés d'un mélange de différents flocons (avoine, orge, ...) avec des pistaches et des chunks de chocolat que je prépare en coupant une table de chocolat pâtissier en morceaux. Le chocolat est encore fondant quand on mange le cookie. Miam !

Cookies aux chunks de chocolat et pistache

Pour 10 cookies

110 g de beurre - 130 g de sucre de canne - 1 oeuf - 1 pincée de vanille en poudre - 140 g de farine - 80 g d'un mélange de flocons (avoine, orge, ...) - 1 cac de levure chimique - 1 pincée de sel - 100 g de morceaux de chocolat - 20 g de pistaches.

Couper la tablette de chocolat en morceaux. Dans un saladier, mélanger le beurre et le sucre. Ajouter l'oeuf et la vanille puis incorporer la farine, les flocons, la levure chimique et le sel. Bien mélanger à l'aide d'une spatule avant d'ajouter le chocolat et les pistaches

Faites des boules de pâte de la taille d'une balle de golf (avec une cuillère à glace, c'est encore plus facile) que vous disposez espacé sur une plaque de four recouverte de papier cuisson. Réserver min. 30 min au frigo. Enfournez env. 14 min dans un four préchauffé à 180 °C (th.6) ou jusqu'à ce que les bords soient dorés. Laissez tiédir sur une grille avant de déguster.

Astuce : Rouler les boules de pâtes dans les "chutes" de chocolat réduit en poudre pour un résultat bien gourmand.

Bon Appétit !

Partager cet article

Viennoiserie roulée au chocolat

Publié le par Farinaz

Je crois que j'ai encore un peu (beaucoup) la tête dans les galettes. J'aime tellement ça même si je n'arrive pas à me résoudre à en préparer en dehors de la saison. Cela ne m'empêche pas de préparer des petites choses qui ont un goût qui s'y rapproche.

Mon grand avait envie de pain au raisins (mais avec des pépites au chocolat). Oui Mr n'est pas fan des raisins mais adore le format "escargot".  Et comme il me restait un peu de crème d'amandes, je suis partie sur une version toute personnelle de ce classique du goûter.

Ben, c'est pas mal du tout ! On sent bien l'amande et le chocolat et puis la pâte levée feuilletée, ça reste LA pâte que je préfère préparer (et manger). Mon grand a adoré et en a englouti plusieurs ... et a bien évidemment boudé le dîner. On se demande pourquoi ;)

Viennoiserie roulée au chocolat

pour 18 pains

1 portion de pâte à viennoiserie - 150 g de pépites de chocolat. Crème d'amandes : 60g de beurre - 50g de sucre de canne - 1 oeuf - 60g de poudre d'amandes - quelques gouttes d'extrait d'amande amère - 1 pincée de sel - 1 pincée de vanille en poudre

Pour la crème, mélanger le beurre avec le sucre, les amandes en poudre, l'extrait d'amandes amère, le sel et la vanille. Réserver au frais.

Étaler la pâte et déposer la crème d'amandes sur toute la surface. Parsemer de pépites de chocolat. Rouler en un boudin et réserver au frais au moins 30 min. Couper des tranches de 2 cm et déposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson. Laisser reposer jusqu'à ce que la pâte double de volume puis enfournez 15 min dans un four préchauffé à 220°C (Th.7/8). Badigeonner de confiture d'abricot tiédie avant de laisser refroidir.

Bon Appétit !

Partager cet article

Granola de Noël

Publié le par Farinaz

Quand on a pris l'habitude de faire son propre granola, on prend plaisir à faire une recette sur mesure selon ses envies du moment. Pour ma part, même si je garde une base d'oléagineux, je change presque tous les autres ingrédients que j'ajoute après cuisson. Je m'adapte au contenu de mes placards et c'est ma petite recette pour finir les fonds de bocaux.

Je ne sais pas si c'est la saison où le fait d'avoir (enfin) décoré le sapin mais aujourd'hui, j'avais envie d'un granola qui sent bon les épices et les saveurs de Noël. Et comme avec cette quantité, on tient une petite semaine, je n'aurais pas le temps de me lasser.

En cette période de fêtes, c'est aussi une idée de cadeaux gourmand à offrir aux maîtresses. J'ai le souvenir d'une année où la maîtresse m'avait avoué "avoir boulotté" tout le bocal devant la TV avec son mari.

Granola de Noël

Pour un gros bocal

200g de flocons d'avoine complet - 40 g de beurre fondu - 100 g de compote de pommes - 10 cl de sirop d'érable - 1/4 de cac d'épices à pain d'épices (ou autre épices) - 40 g de noix concassées - 40 g de cacahuètes (non grillées, non salées) -  1 pincée de sel - 40 g de pépites de chocolat - 30 g de raisins secs.

Dans un saladier, mélanger tous ingrédients (excepté les pépites de chocolat et les raisins secs) et bien mélanger. Déposer dans un plat allant au ou four ou sur une plaque de four recouverte de papier cuisson et laisser cuire env. 45 min dans un four préchauffé à 160 °C (Th. 5/6). Mélanger régulièrement pour une cuisson uniforme. Poursuivre la cuisson jusqu'à obtenir un mélange légèrement doré et croustillant. Laisser tiédir avant d'incorporer le chocolat et les raisins.

Conserver dans un boîte hermétique ou un bocal en verre pendant quelques jours.

Bon Appétit !

Partager cet article

Brioche à la farine de seigle

Publié le par Farinaz

Le week-end dernier, mon grand m'a réclamé une brioche. Je ne me suis pas fait prier pour en préparer une car la précédente ne m'avait pas convaincue (alors que lui avait adoré). je mets ça sur le dos du changement de température. Je me suis alors lancée dans la préparation de ma pâte sans vérifier si j'avais bien tous les ingrédients sous la main. Pff, j'ai terminé mon dernier paquet de farine T.65 et plus de stock. 

J'ai donc choisi d'ajouter de la farine de seigle. On aime beaucoup les viennoiseries que je prépare avec une pâte levée et feuilletée avec cette même farine alors je me suis dit pourquoi pas. Alors même si la mie est un peu plus dense, je vous assure que cette recette vaut le détour. Le seigle apporte du goût à cette brioche sans être pour autant écoeurante. 

Je pense d'ailleurs essayer de préparer une brioche roulée avec cette pâte. Vous en pensez quoi ?

Brioche à la farine de seigle

Pour une belle brioche familiale

15 g de levure fraîche - 3 cas à soupe de lait (t° ambiante) - 215 g de farine de blé (T.65) - 85 g de farine de seigle - 1 cac de sel - 90 g de sucre - 3 oeufs - 100 g de beurre fondu - 1 oeuf (pour la dorure).

Dans la cuve du batteur, mettez la levure diluée avec le lait puis recouvrir avec la farine, le sel, le sucre et les oeufs entiers. Mélanger doucement avec le fouet plat ou un crochet. Au bout de 5/6 min, ajouter progressivement le beurre fondu et refroidi. La pâte sera alors assez collante. Réservez 1h30 sous un linge à température ambiante. Dégazer la pâte et réserver une nuit au frais dans un récipient bien fermé [attention, la pâte va doubler de volume et sera plus facile à travailler].

Le lendemain, diviser la pâte en 4 morceaux puis former des boules. Déposer dans un moule puis réserver à couvert pendant 2h à température ambiante [la pâte va doubler de volume]. Badigeonner votre brioche d'oeuf battu avec une pincée de sel. Si vous le souhaitez, vous pouvez saupoudrez de sucre en grain. Enfournez 25/30 dans un four préchauffé à 180°C (Th.6). Surveillez la cuisson.

Laisser tiédir avant de démouler et refroidir avant de couper.

Bon Appétit !

Partager cet article

1 2 3 4 5 > >>