dessert

Pot de crème au sirop d'érable

Publié le par Farinaz

Je ne sais pas si c'est l'effet "Ramadan" mais j'ai envie de préparer toutes les petites douceurs que je mangeais étant gamine. Par exemple, ce flan est la version individuelle et simplifiée de la recette de la famille de ma grand-mère qu'on retrouvait sur la table durant les repas de famille.

Elle préparait un caramel bien vanillé et disposait les gousses de vanille au fond d'un moule haut en inox qu'elle recouvrait d'une généreuse couche de caramel avant d'y couler le mélange d'd'oeufs et lait. La cuisson se faisait en cocotte et on était tous fans de ce dessert / goûter / encas.

Ne maîtrisant par l'art du caramel (je le rate assez souvent), j'ai choisi l'option sirop d'érable qui donne un résultat différent mais tout aussi gourmand, je vous assure.

Pot de crème au sirop d'érable

Pour 6 personnes

1 pot de lait concentré sucré - 35 cl de lait demi-écrémé - 4 oeufs - 1 pincée de vanille en poudre - 6 cas de sirop d'érable.

Dans un saladier, mélanger les lait puis ajouter les oeufs un à un et la vanille. Ajouter une cuillerée de sirop d'érable dans chacun des pots puis recouvrir du mélange filtré. Cuire environ 12 min à la vapeur. La crème doit être prise mais restée légèrement tremblotante à la surface. Laisser refroidir puis réserver min 1h au frais avant de déguster.

Bon Appétit !

Partager cet article
Repost0

Gâteau au yaourt festif

Publié le par Farinaz

En dehors des repas de fêtes, on continue à se nourrir ... n'est ce pas ! Et nul besoin de produits coûteux pour se sentir dans une ambiance de fêtes au quotidien. Du moins, c'est ce que j'aime à penser.

Le sapin n'est pas encore installé, on a prévu de le faire dimanche prochain. D'ailleurs, on a toujours pas fini la lettre au Père Noël si vous voyez à quel point on est en retard sur le planning cette année. Mais peu importe, même sans décorations et artifices, on a déjà un pied dans cette période si festive.

On a ouvert nos calendriers de l'avent et on a déjà testé quelques petites recettes comme ce gâteau au yaourt auquel j'ai apporté quelques petits twists pour le plus grand bonheur de mon grand qui m'en réclame un autre.

C'est une base de gâteau qui se prête bien à des petits changements et préparé avec des ingrédients de qualité, il reste ma valeur sûre pour faire plaisir à mon entourage.

Gâteau au yaourt "festif"

Pour 8/12 parts

1 pot de yaourt (125g) - 3 œufs - 1 pot et demi de sucre muscavado - 2 pots de farine de blé (T.65) - 1/2 sachet de levure chimique - 1/2 pot de noisettes en poudre - 1 belle pincée de poudre de vanille - 1 pincée de sel - 1/2 pot d'huile végétale.

Battez le yaourt avec les oeufs. Ajoutez le sucre puis la farine, la levure, la poudre de noisettes, la vanille et le sel. Incorporez ensuite l'huile. Déposez la pâte dans un moule beurré. Parsemez d'amandes effilées. Enfournez 35/40 min (en vérifiant la cuisson avec une pointe de couteau) dans un four préchauffé à 170 °C (th.5/6). Laissez tiédir avant de démouler.

Bon Appétit !

Partager cet article
Repost0

Tourte aux pommes (version Halloween)

Publié le par Farinaz

Entre toutes les tartes aux pommes qu'il existe, mon coeur balance. Et encore, je suis sûre qu'au fil du temps, je vais en découvrir d'autres. Bon, après si je pousse la réflexion un peu plus loin (oui, c'est un sujet qui à son importance), je crois que la tourte aux pommes arrive dans mon Top 3 avec la tatin et la tarte fine.

Ce qui me plaît, c'est surtout qu'on y met beaucoup, beaucoup de pommes (après c'est moins marrant quand il faut les éplucher). On laisse ensuite mariner les pommes dans une mixture à base de sucre, d'épices et de fécule. On obtient alors un jus qui, une fois réduit, est juste trop gourmand. Avec une pâte brisée bien croustillante et un peu crème, ça reste un dessert cosy, gourmand et généreux.

Là, je me suis amusée à les customiser pour Halloween mais franchement, on est d'accord pour dire que mes tartelettes ne sont pas du tout effrayantes. On va plutôt dire que mes momies sont mimis comme Casper, le gentil fantôme.

Tourte aux pommes (version Halloween)

Pour 6 tartelettes (ou 1 familiale de 24 cm)

1 kg de pommes (Fuji pour moi mais ça fonctionne bien avec des Granny Smith ou des Boskoop) soit 650 g épluchées et coupées en fines lamelles - 1 poignée de raisins secs - 1 poignée de noix de pécan concassées - 1 pincée de sel - 1 cac de jus de citron - 80 de sucre de canne - 1 à 2 cas de fécule - 1 pincée de vanille - 1/4 de cac de quatre épices (ou cannelle) - 1 pâte brisée .

Mélanger les lamelles de pommes avec les raisins secs et les noix de pécan. Ajouter le sel, le jus de citron, le sucre et les épices. Laisser reposer 30 min avant d'égoutter et mettre le jus à réduire dans une casserole. Déposer la pâte dans un moule et déposer les pommes, recouvrir d'un peu du jus réduit puis recouvrir avec des bandes de pâtes. Dorer (ou pas) avant d'enfourner environ 25 min (suivant le(s) moule(s) dans un four préchauffé à 210 °C (th.7).

Laisser tiédir avant de démouler puis refroidir avant de servir.

Bon Appétit !

Partager cet article
Repost0

Ma version "sans cuisson" des carrés citron/coco

Publié le par Farinaz

Ces citrons attendaient que je me décide à les cuisiner. En tant que grande fan de leur goût acidulé, j'ai longtemps hésité à la recette que j'allais préparer pour finalement me lancer dans une bidouille de "lemon square", vous savez ces petits carrés à base de biscuit recouvert d'une crème de citron, le tout cuit au four puis refroidi au frigo. Alors ma version est sans cuisson ou presque parce que j'ai fais prendre la crème en la cuisant à la casserole et elle est un peu plus "légère" que la version originale parce que je n'ai pas utilisé de beurre dans la base. On obtient une gourmandise tendre, acidulé et sucré avec en plus une touche de coco qui lui apporte ce petit quelque chose qui m'a bien plu. 

Carrés citron/coco (sans cuisson)

Pour 8 carrés

Base : 100g de flocons d'avoine - 3 dattes medjool - 1 cas de coco râpé - 1 cas de sirop d'érable - eau (si nécessaire). Crème citron : 80 g de jus de citron - 100g d'eau - 90 de sucre de canne - 2 cas de lait de coco -1 cas de fécule - 1 feuille de gélatine (2g) ramollie - 1 cac de coco râpée.

Mixer les flocons d'avoine avec les dattes dénoyautées, la noix de coco et le sirop d'érable. Ajouter un peu d'eau si nécessaire pour obtenir une pâte qui s'émiette.

Dans une casserole, mélanger le jus de citron, l'eau, le sucre, le lait de coco, la fécule et la gélatine. Faite cuire sur feux moyen pendant une dizaine de minutes ou jusqu'à ce que le mélange commence à épaissir.

Dans un moule recouvert de papier cuisson, déposer la base en prenant soin de bien tasser la préparation puis recouvrir avec la crème de citron légèrement tiédie. Laisser refroidir à température ambiante puis pendant au moins 2h au frais. Démouler pour ensuite couper de jolis morceaux.

Bon Appétit !

Partager cet article
Repost0

Figues rôties au sirop d'érable

Publié le par Farinaz (Léa)

Y'a des aliments comme ça qui ne vous donne pas envie. Une histoire de couleur, de texture. Allez comprendre ! C'est un peu mon cas avec la figue violette. Elle ne m'attirait pas jusqu'à ce que je la goûte au resto. Une figue rôtie, posée sur un baklawa et recouverte d'une crème légèrement aigre. Une tuerie !

Maintenant, j'ai hâte que la saison commence pour la cuire simplement au four avec du beurre et du sirop d'érable. Avec du fromage blanc, c'est une de mes douceurs de saison préférées.

Figues rôties au sirop d'érable

pour 4 personnes

4 belles figues violettes - 4 cas de sirop d'érable - 20 g de beurre - fromage blanc

Laver et entailler les figues. Déposer les figues dans un plat allant au four. Ajouter un cube de beurre et une cuillerée de beurre sur chaque figue. Enfournez environ 15 min dans un four préchauffé à 180 °C (th.6) en surveillant. Ne pas hésiter à arroser les figues avec le jus de cuisson.

Servir les figues encore tièdes avec du fromage blanc arrosées avec le jus de cuisson. Et pourquoi ne pas parsemer de quelques amandes effilées.

Bon Appétit !

Partager cet article
Repost0

Riz au lait vanillé et raisins secs (version au Compagnon de Moulinex)

Publié le par Lea

Etonnant de voir une telle recette par ici surtout quand on sait que je ne suis pas une adepte de ce genre d'appareil mais ça c'était avant. J'ai reçu ce robot cuiseur lors d'un concours et à part pour préparer quelques soupe ou mon plat de carry de pieds de veau, il reste sagement dans mon placard. A porter de main mais dans le placard.

Par contre, le livre de recettes qui l'accompagne est toujours en train de traîner dans la maison car mon fils l'adore. C'est un ouvrage qui permet de composer de nombreux menus en associant des entrées, des plats et des desserts et chaque recette est sur une "bande" de papier. Bref, le genre de livre que les enfants adorent manipuler.

C'est comme ça que j'ai découvert cette recette de riz au lait. J'en ai déjà fait plusieurs fois mais je n'arrive jamais à avoir une bonne texture et puis faut pas l'oublier sur le feux sinon ça accroche et c'est la misère à nettoyer. J'avais abandonnée l'idée d'un bon riz au lait crémeux jusqu'à tester la recette du livre.

Un vrai coup de coeur que j'ai légèrement adapté à nos goûts. J'en fait un grand bocal qui reste dans mon frigo. La recette se réalise donc au robot cuiseur et je pense que c'est cela qui fait la différence puisque le robot mélange sans cesse pendant toute la durée de la cuisson.

Riz au lait vanillé et raisins secs (version au Compagnon de Moulinex)

1 L de lait - 50 g de crème liquide - 70g de sucre - 1 c. à café d'extrait de vanille - 160 g de riz rond (pour dessert) - 1 poignée de raisins secs.

Dans la cuve du robot, déposer le lait, la crème, le sucre et la vanille. Faites chauffer à 95 °C, vitesse 3 pendant 8 min (sans le bouchon). Ajouter le riz et poursuivre la cuisson pendant 30 min. Incorporer les raisins secs et mélanger 1 min. Laisser reposer 30 min dans le robot avant de remplir un bol ou des petits pots. Laisser refroidir avant d'entreposer au frigo au moins 2h .

Bon Appétit !

Partager cet article
Repost0

Tarte au citron meringuée

Publié le par Lea

Le citron est certainement mon agrume préféré. Je suis accro à cette association acidité et sucre. Dans cette tarte, la pâte légère et croustillante se marie à merveille avec cette crème parfumée au citron. La meringue brillante (que je pourrais dévorer à la cuillère) contrebalance la crème acidulé et apporte encore un peu plus de gourmandise à ce dessert. Avis aux gourmands, cette recette est so yummy !

Je prépare toujours ma pâte en quantité pour ensuite la précuire puis la conserver au congélateur. Un dessert à préparer en urgence. Il suffit de garnir les fonds d'une crème, d'une ganache au chocolat. C'est bien pratique !

Tarte au citron meringuée

pour 4 à 6 tartelettes (ou 1 grande)

Fond biscuité : Pâte à tarte : 10 biscuit secs - 150 g de farine - 50 g de sucre glace - 80 g de beurre - 1 pincée de sel. Crème au citron : 2 citrons jaunes (jus + zestes) - 150 g de sucre - 3 œufs - 120 g de beurre. Meringue : 3 blancs d’œufs - (poids des blanc d’œufs) sucre glace - (poids des blanc d’œufs) sucre blanc.

Fond biscuité : Dans la cuve d'un robot ménager, déposez tous les ingrédients et mixez avec la fonction "pulse". Faites une boule avec la pâte, la mettre dans un film alimentaire et réservez 30 min au frais. Étalez la pâte et foncez votre moule. Réservez au frais pendant 30 min. Piquez la pâte avant puis enfournez pendant env. 15 à 20 min dans un four préchauffé à 180 °C (Th.6)

Crème au citron : Dans une casserole, mélangez le le jus des citrons et le beurre sur feux doux. Dans un bol, fouettez les œufs avec le sucre, puis verser le mélange beurre et jus de citron dessus. Remettre dans la casserole et poursuivre la cuisson pendant 3 min ou jusqu'à épaississement de la crème au citron. Versez la crème sur la pâte cuite et réserver au frais.

Meringue : Montez les blancs d’œufs en neige avec les sucres. Le mélange doit être lisse et brillant. A l'aide d'une cuillère, déposez la meringue sur la tarte puis brûler à l'aide d'un chalumeau ou à défaut laissez quelques min. sous le grill du four en surveillant.

Bon appétit !

Partager cet article
Repost0