750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Stollen aux fruits secs

Publié le par Lea

On est d'accord pour dire que le stollen en tant que tel n'est plus de saison puisqu'il s'agit d'une "brioche" de Noël mais je n'allais pas attendre aussi longtemps pour réitérer l'expérience tellement on a adoré la version que j'avais faite pour les fêtes.

Je lui ai retiré ses habits de fêtes en remplaçant les fruits confits par des fruits secs et de la poudre de noix de cajou. Et je vous assure qu'une tranche de ce gâteau tartiné d'un beurre d'oléagineux, c'est juste le truc le plus faussement régressif à manger au petit déj' avec une tasse de thé.

C'est une version rapide qui ne nécessite pas autant de temps de préparation mais le résultat est plutôt sympa.

Stollen aux fruits secs

Stollen aux fruits confits et noix de cajou

Pour 6/8 personnes

15 g de levure boulangère - 5 cl de lait tiède - 250 g de farine de blé (T.65) - 50 g de sucre - 1/2 cac de sel - 1 œuf - 80 g de beurre fondu - 75 g de noix de cajou en poudre - 200 g de fruits secs. 30 g de beurre fondu - sucre glace.

Dans la cuve d'un robot, déposez la levure dilué dans le lait avec 50 g de farine. Couvrez et laissez reposer 20 min. Recouvrez du restant de la farine, le sucre, le sel. Ajoutez l’œuf et le beurre fondu. Battez à faible vitesse pendant quelques minutes puis augmentez pour 10 min de pétrissage. Ajoutez les amandes en poudre, les noix de cajou et les fruits confits. Mélangez encore quelques minutes. Couvrez et laissez reposer la pâte à l'abri des courants d'air pendant 1h.

Étalez légèrement la pâte en forme d'ovale sans trop la travailler. Pliez dans le sens de la longueur en rabattant un tiers de la pâte sur le restant. Couvrez et laissez lever 30 min. Enfournez env. 40 min dans un four préchauffé à 180° C (th.6). Dès la sortie du four, badigeonnez généreusement de beurre fondu puis saupoudrez de sucre glace.

Partager cet article

Repost0

Cookie décadent au chocolat

Publié le par Lea

C'est typiquement le genre de petite recette à avoir sous la main en cas d'envie pressante de chocolat. Quoi cela ne vous arrive jamais ? La photo des ces cookies m'a donné envie de les tester et je suis littéralement obsédée par cette recette depuis ma découverte.

Comme souvent dans les recettes où il fait très peu d'ingrédients, le résultat joue beaucoup selon la qualité des produits utilisés. Ici, pas de beurre, ni de farine mais par contre une grande quantité de sucre. Alors résister à l'envie de réduire encore les quantités de sucre (j'ai déjà retiré une bonne partie) pour obtenir cette texture si particulière entre le cookie et la meringue avec un visuel craquelé de brownie. C'est assez indescriptible mais qu'est ce que c'est bon.

Attention à la surcuisson de ces cookies !

Cookie décadent au chocolat

Cookie décadent au chocolat

Pour env. 9 grands cookies (selon la taille)

2 blancs d’œufs - 250 g de sucre cassonade - 50 de cacao amer (non sucré) et tamisé - 1 cac d'extrait de vanille - 1 pincée de sel - 75 g de chocolat (64%) concassés - 75 g d'un mélange de fruits secs (amandes / noix de macadamia / noix de cajou) concassés.

A l'aide d'une cuillère en bois, mélangez les blancs d’œufs avec le sucre puis incorporez le cacao tamisé, l'extrait de vanille et le sel. Ajoutez le chocolat et le mélange de fruits secs. Sur une plaque recouverte de papier cuisson, déposez de la pâte à l'aide d'une cuillère à glace en prenant soin d'espacer vos biscuits (j'en ai mis que 3 par fournée). Enfournez 14/16 min dans un four préchauffé à 170°C (Th.5/6). Laissez refroidir sur une grille.

Partager cet article

Repost0

Brioche au petit lait

Publié le par Lea

J'en ai fait du chemin depuis ma première brioche. Et pourtant, je prends toujours autant de plaisir à tester de nouvelle recette avec des ingrédients plus improbables les uns que les autres. Mon mari râle parce que je suis incapable de refaire la même recette à l'identique mais que voulez-vous, j'ai envie de m'essayer à tellement de recettes que cela serait triste de ne m'arrêter qu'à une seule.

C'est d'ailleurs en voulant préparer mon petit-lait maison que j'ai bidouillé ce fromage à tartiner qui est la révélation du moment à la maison. L'ajout de petit lait dans la pâte à brioche apporte vraiment une texture bien filante et un goût encore plus fondant à cette viennoiserie.

Brioche au petit lait

Brioche au petit lait

Pour une belle brioche de 6/8 personnes

15 g de levure fraîche - 1 cuil. à soupe de lait (t° ambiante) - 300 g de farine (T.45) - 1 cac de sel - 50 g de sucre - 2 œufs + 1 (dorure) - 10 cl de petit lait - 80 g de beurre froid.

Diluez la levure dans le lait. Dans la cuve du batteur, mettez la farine, le sel, le sucre, les œufs entiers, le petit lait et la levure. Mélangez doucement avec fouet plat ou un crochet. Au bout de 5/6 min, ajoutez progressivement le beurre froid coupé en dés. La pâte sera alors assez collante. Réservez 1h30 sous un linge à température ambiante. Dégazée la pâte et réservez une nuit au frais dans un récipient bien fermé [attention, la pâte va doubler de volume et sera plus facile à travailler].

Le lendemain, divisez la pâte en 3 morceaux identiques et disposez chaque morceaux de pâte dans un moule en espaçant. Réservez 1h30 à température ambiante [la pâte va doubler de volume]. Badigeonnez votre brioche d’œuf battu. Si vous le souhaitez, vous pouvez saupoudrez de sucre en grain. Enfournez 20/25 dans un four préchauffé à 180°C (Th.6). Surveillez la cuisson. Related Posts with Thumbnails

Publié dans Sucré : Boulangerie

Partager cet article

Repost0