750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cheat meal, un repas plaisir ?

Publié le par Lea

On entend souvent parler de "cheat meal" quand on fait un régime ou un rééquilibrage alimentaire mais à quoi sert-il ? Finalement on mange quoi ?

"Cheat meal" ou "repas libre"


Durant un rééquilibrage alimentaire, on essaye de déconstruire certaines habitudes alimentaires pour les remplacer par d'autres qui mettront parfois un peu de temps à devenir des automatismes. On dit qu'il faut 21 jours pour changer une habitude, il est donc important de s'accorder des moments pour se retrouver et s’octroyer des repas "comme avant", des repas avec des aliments que vous n'associeriez pas forcément ensemble aujourd'hui. Des aliments dont vous avez tout simplement décidé de réduire la consommation.

Au delà de se faire plaisir durant ce repas libre, il me semble important de garder ce joker durant une période de stagnation, de lassitude. J'avoue que j'en fais rarement plus de 2 ou 3 fois par mois. Je préfère les garder pour une soirée, un repas de famille ou simplement m'accorder ce type de repas quand j'ai une baisse de régime. Ce repas joue un rôle important pour garder le moral ou relancer son métabolisme.

On remarque au fil des semaines que nos envies évoluent. Les premiers temps, on a tendance à ne pas vouloir utiliser ce "joker" en étant trop restrictif et trop dur avec nous-même pour avoir des résultats plus rapidement jusqu'au jour où on craque pour manger tout et n'importe quoi jusqu'à culpabiliser. Puis arrive le temps où notre perception du rééquilibrage alimentaire évolue et on comprend que la précipitation et l'urgence du résultat sont des freins pour atteindre nos objectifs et on devient alors plus patient en profitant de chaque repas pour se régaler et le "cheat meal" deviendra juste un repas un peu plus riche que les autres.

Cheat meal, un repas plaisir ?

A quoi ressemble mon repas "cheat meal" ?


Même si j'ai énormément évolué dans la manière de m'alimenter ces dernières années, mon assiette a peu évolué au fil du temps. Les changements se sont opérés sur des petites choses qui mise bout à bout ont apporté des résultats intéressants pas que sur la silhouette et le poids mais aussi sur le système digestif, la peau, le sommeil ou encore l'énergie.

Malgré les changements, il n'en reste pas moins que le petit déjeuner reste mon repas préféré celui qui peut rester identique chaque jour sans que je ne me lasse et Dieu sait que j'ai essayé de le faire évoluer. J'aime les viennoiseries en particulier les croissants alors je me fais ce plaisir parfois le dimanche matin. J'y associe juste une banane pour une meilleure assimilation des lipides de ma viennoiserie. C'est vraiment mon pêché de gourmandise.

Partager cet article

Repost0

Crumble aux 2 prunes

Publié le par Lea

Qui n'a jamais salivé en feuilletant un magazine de cuisine ? Même si je n'ai plus autant le temps qu'avant, je suis une irréductible fan de Vital Food auquel je suis abonnée depuis quelques années. Et je ne peux m'empêcher d'avoir envie de réaliser la majorité des recettes du magazine en question.

Un de mes desserts préféré reste le crumble, une recette qui se décline à l'infini. Ce parfum de fruits cuits qui embaume la cuisine à peine la porte du four ouverte. Et ces petites gouttes de sirop caramélisé qui se sont échappées des fruits, on en parle ?

J'ai craqué en réalisant cette recette à base de prunes avec un crumble à base de flocons d'avoine et d'amandes. Et ben, sachez qu'on a tout simplement adoré. Ko qui était bien malade en a repris en fin de repas et même au petit déjeuner sur un lit de fromage blanc. C'est super gourmand et rassasiant. A refaire sans hésitation.

Retrouvez la recette originale dans le numéro de cet automne mais en attendant je vous laisse avec ma version légèrement revisitée.

Crumble aux 2 prunes

Crumble aux 2 prunes

pour 4 personnes

250 g de mirabelles - 250 g de quetsches - 120 g de flocons d'avoine - 30 g de poudre d'amandes - 80 g de beurre + une noix - 40 g de sucre de canne - 1 sachet de sucre vanillé.

Laver les fruits, les dénoyauter, couper les oreillons les plus gros en 2. Les répartir dans un plat à gratin beurré. Dans la cuve d'un robot ménager, mixer grossièrement les flocons d'avoine avant d'ajouter la poudre d'amande, les sucres et le beurre en parcelles. Mixez par intermittence (fonction pulse) pour obtenir un sablé grossier. Répartir la pâte sur les fruits puis enfourner pendant 25/30 min dans un four préchauffé à 180° C (th.6) jusqu'à ce que le crumble soit doré.

Partager cet article

Repost0

Comment se créer un garde-manger dans une petite cuisine ?

Publié le par Lea

Ma cuisine est en longueur et ne possède pas de séparation. Elle donne direct sur le couloir de l'entrée. A notre première visite de l'appartement, Ko m'a tout de suite demandé si cela ne me dérangeait pas de passer d'une grande cuisine à celle-ci plus étroite. Mais comment vous dire que je trouvais que ce petit espace lumineux avait du charme sachant que tout était refait à neuf du sol au plafond, même l'électroménager n'avait jamais servi.

C'est vrai que j'adorerais avoir une pièce dédiée à mon garde-manger et mes ustensiles de cuisine un peu comme on voit sur Pinterest ou dans les séries américaines mais finalement je me demande si cela ne serait pas une excuse pour surconsommer.

J'aime ce qui est épurée et je ne voulais pas surcharger la cuisine avec de nouveaux rangement en hauteur, c'est comme ça qu'on avait aménagé une partie de notre cave en garde-manger. Très rapidement, j'ai eu le sentiment de mal gérer les stocks alors j'ai tout rapatrié dans notre placard de l'entrée. Là encore, je ne trouvais pas cela pratique.

Il faut savoir que quand je suis brouillon dans ma tête, j'ai juste besoin de faire le ménage de façon concrète. A défaut d'arriver à m'éclaircir l'esprit, je range mes placards et apporte une organisation nouvelle. Et même si Ko est habitué, le petit bonhomme ne comprend pas toujours pourquoi certaines choses ne sont plus à la même place. Son père lui a expliqué qu'il ne fallait pas essayer de comprendre. Il faut juste demander à maman s'il ne trouvait pas quelque chose.

Comment se créer un garde-manger dans une petite cuisine ?

Après un énième changement, on a fini par déplacer ce meuble qui se trouvait dans notre bureau pour le mettre dans l'entrée de la cuisine pour en faire notre garde-manger à la fois accessible et finalement esthétique. J'ai dans l'idée de l'accrocher au mur pour ensuite installer quelques étagères en hauteur mais pour le moment cela me convient alors pourquoi changer ?

D'ailleurs, vous ne trouvez pas que le manque de place peut aussi avoir des avantages. On apprend à être astucieux et faire tourner les stocks semble "normal". Résultat, beaucoup moins de gaspillage et cette idée me plaît !

Partager cet article

Repost0