{display:none;} {display:none;}
Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Oups, j'ai craqué !

Publié le par Léa

En faisant mes cartons lors de mon déménagement il y a de ça près de 2 ans, j'en étais venue à la conclusion que ma cuisine était bien équipée. Je possède le matériel et les ustensiles nécessaires à ma façon de cuisiner au quotidien. A l'époque, j'avais pris soin de faire un gros tri pour ensuite donner le superflu.

Jusqu'à récemment, je me portais bien. J'utilise tout ce que j'ai en cuisine et je n'avais pas le sentiment qu'il me manquait le moindre ustensile indispensable mais voilà, j'ai craqué !

Ce n'est pas ma faute, je vous assure. C'est celle de Pascale et de son article sur les pichets mesureurs. Elle a su être convaincante et me rappeller à quel point j'avais envie besoin de pichets Pyrex dans ma cuisine.

Oups, j'ai craqué !
Les excuses raisons de cet achat :
  • C'est du verre, c'est super écolo.
  • Je ne suis pas si maladroite que ça. Je ne vais pas les casser.
  • On a toujours besoin de verres mesureurs dans une cuisine.
  • Ca passe du frigo au micro-ondes en passant par le lave-vaisselle. C'est magique !
  • Ils ont un design "old school" et s'empilent. Quel gain de place !
Des utilisations possible au quotidien :
  • C'est assez large pour utiliser un fouet à main ou un batteur électrique.
  • C'est super pratique pour monter des petites quantités de blancs d'oeuf en neige.
  • Youpii, je vais pouvoir faire mes mélanges (pâte à crêpes, appareil à quiche directement. dedans avant d'utiliser le bec verseur pour ne pas en mettre partout. J'adore !

Alors, vrai craquage ou achat utile ?

Partager cet article

Repost 0

Cake aux flocons d'avoine citron/ framboise

Publié le par Léa

Je crois que pour en arriver à ce gâteau, j'ai du penser à un bon nombre de combinaisons de saveurs en ouvrant tous mes placards encore et encore comme si de nouveaux produits allaient apparaître. Vous imaginez la scène ?

Citron-coco, chocolat-vanille, citron-pistache, vanille-fraise, vanille-coco ... pour au final m'arrêter sur une version fruitée avec ma superbe confiture de framboises qui est peu sucrée et très riche en fruits. Je l'adore avec mon yaourt mais pas assez acide à mon goût pour mes tartines du matin. Allez comprendre !

J'ai ajouté du colorant rouge pour un effet girly mais c'est vraiment pour accentuer la couleur car au goût, ça n'apporte vraiment rien de plus au gâteau alors libre à vous de vous en passer. Ce gâteau est juste moelleux comme j'aime et il ne va pas faire long feu, j'en suis sûre !

Cake aux flocons d'avoine citron/ framboise

Cake aux flocons d'avoine citron/ framboise

pour 8/12 tranches

1 yaourt - 3 œufs - 1 pot de sucre de canne - 1/2 pot de sucre blanc - 1/2 pot d'huile - 1 pot de flocons d'avoine - 1 pot 1/2 de farine (T.65) - 1 cuil. à café de levure chimique - 2 cuil. à soupe de confiture de framboise - 1/4 de cuil. à café de colorant rouge (facultatif) - jus et zeste d'1/2 citron jaune.

Battez le yaourt avec les oeufs puis ajoutez le sucre, l'huile, les flocons d'avoine et la farine. Séparez la pâte en 2. Dans l'une, ajoutez la confiture et le colorant et dans la seconde, le jus de citron. Dans un moule à cake beurré, alternez les couches de pâte. Enfournez 25 min dans un four préchauffé à 180 °C (Th.6). Laissez tiédir avant de démouler.

Partager cet article

Repost 0

Tomates farcies (boeuf / légumes)

Publié le par Léa

Un classique à ma sauce comme vous pouvez en trouver pas mal sur ce blog. Faut dire qu'on a tous au moins manger une fois des tomates farcies sans goût et sans texture.

Là, j'ai apporté mon grain de sel et quelques épices pour un résultat ultrat gourmand dont Ko a même apporté les "restes" au travail le lendemain.

Mon truc, c'est de ne pas retirer tout l'intérieur des tomates, je ne retire que les pépins comme ça au moment de manger, on a aussi ce goût de tomate (même si je vous l'accorde, c'est pas vraiment la saison). Je trouve que de cette manière, on a un meilleur équilibre entre viande et tomate. Bref, une recette qu'on aime beaucoup par ici et qui j'espère vous donnera envie de la tester.

Tomates farcies (boeuf / légumes)

Tomates farcies (boeuf / légumes)

pour 4 personnes

8 tomates  - 400 g de viande hachée - 1 oignon jaune - 1 échalotte - 1 "coque" de fenouil - 1 petite courgette - 2 gousses d'ail - 1 cuil. à café de curcuma - 1 cuil. à café de cumin - sel et poivre du moulin.

Coupez les chapeaux des tomates et évidez (juste les graines). Salez l'intérieur et retournez sur une grille pour laissez dégorger. Mixez grossièrement l'oignon, l'échalotte, le fenouil, la courgette et l'ail. Faites revenir ce mélange (sans coloration) dans un fond d'huile d'olive avec une pincée de sel.

Mélangez la viande avec les épices et assaisonnez. Ajoutez la compotée de légumes refroidie. Garnissez les tomates et disposez-les dans un plat allant au four. Ajoutez quelques morceaux de beurre et enfournez 20 min dans un four préchauffé à 180 °C (th.6). Recouvrez chaque tomate de son "chapeau" puis arrosez du jus de cuisson (vous pouvez mettre un peu de bouillon si le fond du plat est trop sec). Poursuivez la cuisson 10/15 min. Réservez au chaud en attendant de passer à table.

Partager cet article

Repost 0

Pain cocotte de Jim Lahey + Chronique sur le pain pour France 2 (C'est au programme)

Publié le par Léa

Dire que j'aime le pain est un doux euphémisme car je crois que je voue une véritable passion à cet aliment. Je suis subjugée par ce que l'on peut faire en mélangeant juste un peu de farine, de sel et d'eau.

Ce n'est que vers 13/14 ans que cette passion s'est révélée. J'étais en colonie de vacances en Bretagne et tous les matins, on nous servait une miche de pain avec du beurre salé. Une vraie révélation! Je trempais mes tartines généreusement beurrées dans mon bol de chocolat chaud. Il m'arrive encore de me préparer un petit déjeuner en guise de dîner juste pour ne pas devoir attendre le lendemain matin et goûter un nouveau pain acheté au détour d'une rue.

J'ai mis du temps avant de me lancer à la maison. Et après des débuts laborieux, je prépare aujourd'hui un pain qui nous plaît. Je continue aussi à acheter mon pain chez des artisan boulangers car à mes yeux, rien ne remplacera une belle miche au levain naturel, cuite à haute température sous le contrôle d'un professionnel et de son savoir-faire.

C'est au programme - France 2


Quand Aurélie Bloch, journaliste de l'émission "C'est au programme" de France 2 m'a contactée pour participer à une chronique conso sur le pain, j'ai hésité juste le temps de regarder si je pouvais caser ce tournage dans mon planning.

De jolies rencontres et une nouvelle expérience plus tard, j'en suis ressortie lessivée mais contente. Il faut dire que j'accepte rarement ce genre d'intrusion dans mon petit chez moi mais là, l'équipe a été très respectueuse et a su me ménager.

Je vous laisse découvrir cette chronique Conso dès demain (vendredi 25 mars) à partir de 10h sur France 2.

Pour l'occasion, j'ai testé un nouveau système de machine à pain avec capsules puis des pains prêts à enfourner avant de présenter ma version du pain de Jim Lahey (recette ci-dessous).

Edit du 28/03 :  Vous pouvez retrouver la chronique sur le site de l'emission ou ci-dessous.

Pain cocotte de Jim Lahey + Chronique sur le pain pour France 2 (C'est au programme)

Pain façon Jim Lahey

pour 1 miche de 500 g

450 g de farine - 1 c. à c. bombée de sel - 1/4 de c. à c. de levure sèche de boulanger - 32 à 35 cl d'eau (T° ambiante).

Mélangez la farine avec le sel. Ajoutez la levure puis l'eau et bien mélanger avec une cuillère en bois (la pâte doit être légèrement collante). Recouvrez le saladier avec un papier film puis réservez à température ambiante entre 12 et 16 h.

Sans casser les bulles d'air, déposez la pâte sur un plan de travail bien fariné et pliez en 4 votre pâton. Déposez la pâte sur un torchon généreusement fariné puis repliez sur la pâte. Laissez lever 2 heures.

Enfournez une cocotte vide et fermée pendant le préchauffage du four à 230° C (th.7/8). Déposez la boule de pâte dans la cocotte chaude (plis en haut). Enfournez à couvert pendant 30 min puis retirez le couvercle et poursuivez la cuisson pendant 10 à 20 min supplémentaires suivant la cuisson souhaitée.

Laissez le pain refroidir sur une grille pour que l'humidité s'échappe et ainsi obtenir une croûte bien croustillante. Il se conservera encore mieux si vous attendez qu'il soit totalement froid avant de le trancher.

Chronique sur le pain pour l’émission "C'est au programme" - France 2, diffusée le 25/03/2016

Partager cet article

Repost 0

Gratin coquillettes / saucisses (volaille)

Publié le par Léa

Un plat régressif, destiné aux enfants ? Je pourrais mettre cette envie sur le dos de mes hormones et l'arrivée imminente de bébé mais ce serait vraiment de la mauvaise foi de ma part car j'aime beaucoup me préparer ce type de plat pour le déjeuner ;)

D'habitude, je me contente d'accompagner mes coquillettes de ketchup et de fromage mais là, j'avais envie de partir sur un gratin pour tester un nouveau mélange de fromages spécial gratin que j'ai récemment découvert. Une recette réconfortante, qui me donne un peu plus le sourire à chaque bouchée !

Pour lui donner une allure "plus adulte", pourquoi ne pas l'accompagner d'une petite salade verte bien assaisonnée ;)

Gratin coquillettes / saucisses (volaille)

Gratin coquillettes / saucisses

pour 4 personnes

300 g de "grosses" coquillettes - 6 saucisses de volaille - 20 cl de crème légère - fromage râpée - sel, muscade et poivre du moulin.

Faites cuire les pâte (comme indiqué sur l'emballage) - Coupez les saucisses en rondelles d'1 cm d'épaisseur et ajoutez-les dans l'eau 2 min avant la fin de la cuisson des pâtes. Egouttez. Mélangez les pâtes, les saucisses, la crème liquide et la moitié du fromage râpé. Assaisonnez et bien mélanger. Déposez dans un moule allant au four et parsemez du restant de fromage. Enfournez sous le grill du four jusqu'à ce que ce soit grillé.

Partager cet article

Repost 0

Chouquettes au sucre perlé

Publié le par Léa

Je me suis réveillée avec comme une envie de chouquettes ce matin. Légère et bien creuse à l'intérieur, c'est comme ça que je la préfère. De quoi bien démarrer cette journée :)

Chouquettes au sucre perlé

Chouquettes au sucre perlé

pour 30 chouquettes


25 cl d'eau - 80 g de beurre - 1 pincée de sel - 125 g de farine - 4 oeufs moyens - sucre en grains.

Faites fondre le beurre dans l'eau avec le sel. A l'ébullition et hors du feu, ajoutez la farine en une seule fois et mélangez. Remettez sur le feu pour faire "sècher la pâte" c.a.d laissez cuire la pâte pendant 1 à 2 minutes sans cesser de remuer. L'objectif est d'obtenir un pâte lisse et assez sèche qui se décolle des parois de la casserole.

Versez la pâte dans un saladier avant d'y incorporer les oeufs un à un en mélangeant bien entre chaque ajout.  Sur un papier sulfurisé, disposez des petits tas de pâte à l'aide d'une cuillère ou d'une poche à douille en prenant soin de les espacer. Saupoudrez de grains de sucre avant d'enfourner dans un four préchauffé à 200° C (Th.6/7) que vous aurez baissé à 180° C (Th.6) pour une cuisson de 25 min (suivant la taille des choux).

A la fin de la cuisson, laissez encore quelques minutes dans le four éteint en ouvrant la porte du four. Cela évitera aux choux de se dégonfler à cause d'un choc thermique. Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0

Cuisse de dinde aux haricots blancs

Publié le par Léa

Le week-end dernier, j'ai craqué pour des cuisses de dinde, je trouve que c'est un morceau goûteux et peu honéreux qu'on peut agrémenter de bien des façons. Simplement rôtie en cocotte au four ou désossée et mijotée en morceaux avec des haricots blancs, c'est comme ça que j'ai choisi de les cuisiner cette fois-ci même si j'ai déjà d'autres envies de recettes.

Cuisse de dinde aux haricots blancs

Cuisse de dinde aux haricots

pour 4 personnes

1 cuisse de dinde (désossée et en morceaux) - 2 oignons - 2 gousses d'ail - 4 carottes - 400 g de haricots blancs cuits - +/- 10 cl de bouillon - origan, sel et poivre du moulin.

Dans une cocotte, dorez les morceaux de dinde dans une cuillérée d'huile végétale. Ajoutez les oignons et l'ail émincés. Bien mélanger puis poursuivez la cuisson jusqu'à ce que la viande soit dorée et les oignons translucides. Ajoutez les carottes coupées en épaisses rondelles, le bouillon et l'origan. Mélangez et laissez cuire à couvert pendant 15 min en prenant soin de surveiller. Ajoutez les haricots blancs et laissez cuire encore quelques minutes. Vérifiez l'assaisonnement avant de servir.

Cuisse de dinde rôtie (en cocotte)

pour 2 personnes

1 cuisse de dinde coupée en 2 - 3 oignons - 3 gousses d'ail - +/- 10 cl de bouillon de volaille - sel et poivre du moulin.

Dans une cocotte, dorez les morceaux de dinde, préalablement assaisonnés. Ajoutez les oignons et l'ail émincés. Bien mélanger puis incorporez quelques morceaux de beurre et le bouilllon. Enfournez 30 min dans un four préchauffé à 180 °C (th.6).

Astuces : J'ai fais dorer 2 escalopes de poulet que j'ai servi avec un peu de cette "sauce" aux oignons. C'était délicieux !

Publié dans Salé : Viandes et cie

Partager cet article

Repost 0

Brownie aux noix

Publié le par Léa

Même si on aime tester pleins de gâteaux différents, on en revient souvent à l'indémodable brownie aux noix. Là, c'est un restant de glace à la vanille Thenon qui m'a donné envie d'en préparer (même si j'ai craqué en piquant un morceau pour accompagner mon thé). Pour un brownie, il reste quand même assez moelleux avec une jolie croûte légèrement craquelée.

Une recette simple et facile à condition de prendre son temps au moment de mélanger les ingrédients. Avec une cuillère en bois, vous ne risquerez pas de trop mélanger la pâte.

Brownie aux noix

Brownie aux noix

pour 16 morceaux

200 g de chocolat (60%) - 150 g de beurre - 1 pincée de sel - 125 g de sucre - 1 sachet de sucre vanillé - 3 oeufs - 60 g de farine - 100 g de noix concassées (ou plus).

Faites fondre le chocolat et le beurre. Ajoutez le sel et les sucres. Mélangez avec une cuillère en bois. Incorporez progressivement les oeufs battus puis la farine en 3 fois et les noix. Déposez la pâte dans un moule recouvert de papier cuisson puis enfournez 15/20 min dans un four préchauffé à 180 °C (th.6).

Partager cet article

Repost 0

Gâteau à la faisselle et au citron

Publié le par Léa

C'est parfois une date de péremption trop proche qui me pousse à enfin tester une recette qui me faisait de l'oeil depuis un moment. Ce gâteau au fromage blanc est devenu un gâteau à la faisselle mais peu importe, il reste léger et super bon avec sa touche de citron.

Son côté crémeux est très agréable et avec une bonne confiture, vous serez ravis de découvrir ce gâteau après un repas un peu copieux ou mieux, bien installés au fond de votre canapé, blottis sous une couverture ;)

Gâteau à la faisselle et au citron

Gâteau à la faisselle et au citron

pour un moule de 16 cm

4 œufs - 90 g de sucre - 2 sachet de sucre vanillé - 1 pinçée de sel - le zeste d'un citron - 500 g de faisselle (ou fromage blanc) - 100 g de fécule de maïs.

Battez les jaunes d'oeufs avec les sucres. Ajoutez le sel et le zeste de citron. Ajoutez la faisselle et la fécule de maïs tamisée. Incorporez les blancs d'oeufs montés en neige. Déposez la pâte dans un moule beurré et fariné puis enfournez 30 min dans un four préchauffé à 180 °C (th.6). Vérifiez la cuisson avec une pointe de couteau. Laissez refroidir et réservez quelques heures au frais.

Partager cet article

Repost 0

Grog anti-froid

Publié le par Léa

Les vacances scolaires sont toujours une période à part, Ko étant en congés. Même si on adore passer nos journées ensemble, il me faut adapter mes habitudes et mon rythme de travail à sa présence à la maison pour rester productive. Lui-même sait très bien que j'ai du mal à me concentrer quand il est dans les parages mais on s'adapte :) et ça reste un pur bonheur de passer mes journées à ses côtés.

Ces vacances de février étaient un peu différente puisqu'on avait prévu de s'occuper de l'aménagement de la chambre de bébé. En plus la quinzaine était rythmée de dîners et sorties sans oublier mon anniversaire. Bref, de quoi être bien occupés. Manque de chance, j'ai attrapé un coup de froid dès les premiers jours. Ce qui aurait pu n'être qu'un virus de passage, a duré toute les vacances. Hé oui, se soigner avec du paracétamol prend un peu plus de temps. C'est comme ça que j'ai passé des jours au lit, fièvreuse et aphone, attendant patiemment que cela passe.

Durant cette période, Ko a été un amour en jouant les garde malade, se réveillant la nuit pour me donner mes médicaments et me préparer cette boisson qui a calmé ma toux plus d'une fois. En plus d'être gouteuse, cette boisson apporte de la vitamine C avec le citron qui va aussi renforcer le système immunitaire. Le miel, avec ses propriétés antibiotiques, va aussi lui va apporter ce goût sucré et gourmand.

Grog anti-froid

Grog anti-froid

pour 1 tasse

1 cuil. à café de miel - quelques gouttes de jus de citron - 20 cl d'eau bouillante.

Délayez le miel et le citron avec l'eau. Boire bien chaud.

J'ai utilisé un miel de montagne que ma mère m'avait rapporté de son dernier voyage et plus récemment, j'ai découvert le miel des bois de la marque Rigoni di Asiago. Un vrai coup de coeur qualité/prix.

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>