{display:none;} {display:none;}
Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

28 articles avec sale : boulangerie

Pain sans pétrissage

Publié le par Léa

C'est fou comme le pain de Jim Lahey continue à avoir du succès malgré les années qui passent. La version que je vous propose aujourd'hui est encore plus simple (et moins salissante) que celle que vous connaissez certainement.

Pour tout vous dire, je l'ai bidouillé pour venir en aide à une amie qui se régale de ce pain que je fais assez souvent mais elle n'ose pas le refaire chez elle parce qu'elle déteste mettre "la main à la pâte" ce qui rend la tâche bien compliqué ;) J'ai alors essayé de préparer ce pain sans toucher la pâte. C'est comme ça que j'ai eu l'idée de tester une cuisson dans un moule à cake en prenant soin de mettre un bol d'eau dans le bas de mon four pour créer une atmosphère humide dans mon four. Cette technique fonctionne plutôt bien à condition de faire attention de ne pas éclater toutes les bulles d'air au moment de remplir le moule.

Comme vous pouvez le voir, la mie est toujours aussi aérée mais le goût est différent. Avec ce mélange de farines, on a beaucoup apprécié ! Je fais des tranches un peu épaisses que je passe au grille-pain avant d'étaler de l'avocat écrasé avec quelques gouttes de sauce piquante. Miamm, un vrai régal !

Pain sans pétrissage

Pain sans pétrissage - Version moulé


250 de farine (T.80) - 200 g de farine (T.65) - 1 c. à c. bombée de sel - 1/4 de c. à c. de levure sèche de boulanger - 35 à 40 cl d'eau (T° ambiante).

Mélangez la farine avec le sel. Faites un puit puis ajoutez la levure et l'eau avant de bien remuer avec une cuillère en bois (la pâte doit être légèrement collante). Recouvrez le saladier avec un papier film puis réservez à température ambiante entre 12 et 16 h.

Sans casser les bulles d'air, déposez la pâte dans un moule à cake. Couvrez d'un tourchon et laissez lever 1 heure. Enfournez 25/30 min dans un four préchauffé à 220 °C (th.7/8) avec un récipient contenant de l'eau dans le bas du four (pour créer de la vapeur).

Laissez le pain refroidir sur une grille pour que l'humidité s'échappe et ainsi obtenir une croûte bien croustillante. Il se conservera encore mieux si vous attendez qu'il soit totalement froid avant de le trancher.

Publié dans Salé : Boulangerie

Partager cet article

Repost 0

Pain de mie au miel

Publié le par Léa

Ce n'est plus un secret, je m'amuse encore et encore à faire de la boulange. Et parfois, on arrive sur un résultat où on dit juste "whaoooo" comme pour cette recette de croissant au yaourt. Cette fois-ci, je me suis essayée à la réalisation d'un pain type pain de mie avec un peu de miel pour la touche légèrement sucrée

Pour un goût un peu plus marqué, je pense remplacer le miel par de la mélasse une prochaine fois même si je vous avoue qu'on a adoré ce pain. Au petit déj' pour accompagner nos œufs puis en guise de sandwich avec de la viande pour lui et du fromage pour moi, ce pain n'a pas fait long feu.

Pour la conservation, je l'ai emballé dans du film alimentaire puis dans du papier aluminium. De cette façon, il a gardé toute son humidité avec toujours une croûte souple et une mie moelleuse.

Pain de mie au miel

Pain de mie au miel

pour 1 pain

1/2 cuil. café de levure boulangère - 5 cl de lait - 300 g de farine T.65 - 1 pincée de sucre - 1/2 cuil. à café de sel - 12/15 cl d'eau - 25 g de miel - 25 g d'huile d'olive.

Diluez la levure dans le lait tiède avec 2 cuillérées de farine et une pincée de sucre (le mélange va buller). Laissez reposer au moins 30 min. Dans la cuve de votre robot, mettez la farine et le sel puis ajouter le miel et l'huile. Incorporez la levure activée puis l'eau. Mélangez à vitesse moyenne pendant 10 min. Couvrez et laissez reposer la pâte pendant 2h Dégazez la pâte, formez un pain que vous allez saupoudrer de farine. Déposez dans un moule à cake et couvrir d'un second moule*. Laissez reposer la pâte pendant au moin 1h avant d'enfourner 25 min dans un four préchauffé à 200 °C (th.6/7).

*Astuce : le fait de déposer la pâte (après le premier temps de repos) dans un moule à pain ou à cake et de recouvrir avec un second moule identique permet de créer un étuve. Il ne reste plus qu'à ficeler les 2 moules (j'ai utilisé des élastiques). Cette technique permet d'éviter que la pâte ne déborde du moule et aussi obtenir de belles grandes tranches.

Partager cet article

Repost 0

Pain cocotte de Jim Lahey + Chronique sur le pain pour France 2 (C'est au programme)

Publié le par Léa

Dire que j'aime le pain est un doux euphémisme car je crois que je voue une véritable passion à cet aliment. Je suis subjugée par ce que l'on peut faire en mélangeant juste un peu de farine, de sel et d'eau.

Ce n'est que vers 13/14 ans que cette passion s'est révélée. J'étais en colonie de vacances en Bretagne et tous les matins, on nous servait une miche de pain avec du beurre salé. Une vraie révélation! Je trempais mes tartines généreusement beurrées dans mon bol de chocolat chaud. Il m'arrive encore de me préparer un petit déjeuner en guise de dîner juste pour ne pas devoir attendre le lendemain matin et goûter un nouveau pain acheté au détour d'une rue.

J'ai mis du temps avant de me lancer à la maison. Et après des débuts laborieux, je prépare aujourd'hui un pain qui nous plaît. Je continue aussi à acheter mon pain chez des artisan boulangers car à mes yeux, rien ne remplacera une belle miche au levain naturel, cuite à haute température sous le contrôle d'un professionnel et de son savoir-faire.

C'est au programme - France 2


Quand Aurélie Bloch, journaliste de l'émission "C'est au programme" de France 2 m'a contactée pour participer à une chronique conso sur le pain, j'ai hésité juste le temps de regarder si je pouvais caser ce tournage dans mon planning.

De jolies rencontres et une nouvelle expérience plus tard, j'en suis ressortie lessivée mais contente. Il faut dire que j'accepte rarement ce genre d'intrusion dans mon petit chez moi mais là, l'équipe a été très respectueuse et a su me ménager.

Je vous laisse découvrir cette chronique Conso dès demain (vendredi 25 mars) à partir de 10h sur France 2.

Pour l'occasion, j'ai testé un nouveau système de machine à pain avec capsules puis des pains prêts à enfourner avant de présenter ma version du pain de Jim Lahey (recette ci-dessous).

Edit du 28/03 :  Vous pouvez retrouver la chronique sur le site de l'emission ou ci-dessous.

Pain cocotte de Jim Lahey + Chronique sur le pain pour France 2 (C'est au programme)

Pain façon Jim Lahey

pour 1 miche de 500 g

450 g de farine - 1 c. à c. bombée de sel - 1/4 de c. à c. de levure sèche de boulanger - 32 à 35 cl d'eau (T° ambiante).

Mélangez la farine avec le sel. Ajoutez la levure puis l'eau et bien mélanger avec une cuillère en bois (la pâte doit être légèrement collante). Recouvrez le saladier avec un papier film puis réservez à température ambiante entre 12 et 16 h.

Sans casser les bulles d'air, déposez la pâte sur un plan de travail bien fariné et pliez en 4 votre pâton. Déposez la pâte sur un torchon généreusement fariné puis repliez sur la pâte. Laissez lever 2 heures.

Enfournez une cocotte vide et fermée pendant le préchauffage du four à 230° C (th.7/8). Déposez la boule de pâte dans la cocotte chaude (plis en haut). Enfournez à couvert pendant 30 min puis retirez le couvercle et poursuivez la cuisson pendant 10 à 20 min supplémentaires suivant la cuisson souhaitée.

Laissez le pain refroidir sur une grille pour que l'humidité s'échappe et ainsi obtenir une croûte bien croustillante. Il se conservera encore mieux si vous attendez qu'il soit totalement froid avant de le trancher.

Chronique sur le pain pour l’émission "C'est au programme" - France 2, diffusée le 25/03/2016

Partager cet article

Repost 0

Vivre à l'heure italienne avec Carrefour

Publié le par Léa

A défaut de pouvoir sauter dans un avion direction l'Italie, j'ai eu envie de mettre un peu de soleil dans nos assiettes. Ce qui tombe plutôt bien puisque du 12 au 18 mai, Carrefour va "vivre à l'heure italienne pendant 24h". De nombreux produits de la gastronomie italienne seront en promotion. N'hésitez pas découvrir les ingrédients typiques, les ustensiles sans oublier des idées recettes en consultant dès à présent le catalogue interactif disponible en ligne. De quoi vivre à l'heure italienne tout au long de la journée !

Vivre à l'heure italienne avec Carrefour

Je me suis laissée inspirer par ces produits pour réaliser des petits croissants. J'ai utilisé une pâte à pizza mais avec une pâte feuilletée ou une pâte à pain, ça devrait être aussi faisable. En garniture, j'ai mis de la mozzarella, de la tomate, du piment vert et du romarin frais. A picorer seuls ou juste trempés dans un sauce tomate.

Vivre à l'heure italienne avec Carrefour
Vivre à l'heure italienne avec Carrefour

Pizza "croissant"

pour 8 croissants

1 rouleau de pâte à pizza - 8 bâtonnets de mozarella - 1/2 piment vert (rondelles fines) - 1/4 de tomates (en dés) - romarin - huile d'olive - sel et poivre du moulin.

Coupez la pâte en 8 triangles. Déposez un bâtonnets de mozarella, quelques rondelles de piment vert, quelques dés de tomates, un peu de romarin. Ajoutez un filet d'huile d'olive puis assaisonnez. Roulez puis badigeonnez d'huile d'olive. Enfournez 15 min dans un four préchauffé à 180 °C (th.6).

Partager cet article

Repost 0

Pain à l'ail gratiné

Publié le par Léa

C'est parfois difficile de croire qu'avec des petits riens, on arrive a des gourmandises aussi addictives. Avec un bout de baguette et un peu de beurre d'ail maison (à tomber), j'ai préparé ces petites tartines que je n'ai même pas eu le temps de disposer dans une assiette avant de servir. C'est debout dans la cuisine qu'elles ont été mangées avec des "mmm", des "ohhh" et de grands sourires conquis.

J'ai préparé mon beurre d'ail, vous savez celui qu'on utilise pour accompagner les escargots, alors qu'il me restait un demi bouquet de persil, beaucoup d'ail, un bon beurre avec un filet d'huile d'olive. Je moule dans un bac à glaçons pour le portionner et ensuite direction le froid. Après quelques heures, vous pourrez démouler et conserver dans un sac hémertique dans le congélateur. Sur une viande ou un poisson, dans une poêlée de légumes ou une purée, c'est le petit truc qui apporte du pep's à un plat.

Pain à l'ail gratiné

Beurre d'ail persillé

120 g de beurre mou - 1/2 bouquet de persil - 4 gousses d'ail - 1 cuil. à soupe d'huile d'olive - sel et poivre du moulin.

Mixez tous les ingrédients afin d'obtenir une texture homogène et lisse. Moulez dans un bac à glaçons pour le portionner et réservez quelques heures au congélateur. Démouler et conserverd ans un sac hermétique au congélateur.

Pain à l'ail gratiné

Pain à l'ail gratiné

pour 8 tranches

8 tranches de baguette - beurre d'ail persillé - comté râpé

Déposez les tranches de pain sur une plaque allant au four puis tartinez de beurre d'ail persillé. Parsemez de comté et enfournez quelques minutes sous le grill du four en surveillant. A déguster bien chaud.

Partager cet article

Repost 0

Revisiter une pizza surgelée

Publié le par Léa

Quand je n'ai pas envie de cuisiner, je fouille toujours dans mon congélateur. C'est mon nouveau meilleur ami. Hé oui, cela ne fait que quelques mois qu'il fait parti de ma vie mais j'ai très vite appris qu'il pouvait m'apporter beaucoup au quotidien.

Dans un de ces tiroirs, on trouve toujours une pizza "au cas où". Certes, faite maison c'est certainement mieux mais on a pas toujours le temps alors mon alternative, c'est la pizza surgelée parce que je ne suis pas une grande fan des pâte prêtes à l'emploi. En ce moment, on apprécie beaucoup la Fiesta de Buitoni. D'abord à cause de sa forme et de sa pâte mais aussi parce qu'on la customise selon ce qu'on a dans les placards.

Revisiter une pizza surgelée

Revisiter une pizza surgelée

pour 2/4 personnes

On préchauffe le four à 180°C (th.6), pendant ce temps on prépare la garniture puis on enfourne 14 min et c'est prêt. Seul ou accompagné d'un bol de soupe ou d'une salade, c'est un repas qui plaît.

La version du jour est avec des oignons rouges, du thon, des champignons, des tomates et quelques olives noires. A la sortie du four, j'ai ajouté de la coriandre fraîche. Chaque pizza est unique.

Partager cet article

Repost 0

Pain sans pétrissage de Jim Lahey

Publié le par Léa

J'avais envie de commencer la semaine en vous (re)proposant une recette de pain hyper facile que vous pourrez proposer lors du réveillon. Je l'avais publié il y a quelques temps mais c'est vraiment le genre de recette que j'affectionne. J'ai longtemps hésité pour mettre un titre à cet article. Je ne savais pas trop comment vous présenter ce pain qui est sur ma table presque tous les jours. Et puis cela m'a semblé une évidence de le nommer d'après le nom de son créateur (même si j'ai fait quelques ajustements). Vous n'avez besoin que d'un saladier et d'une cuillère en bois pour le préparer. Et la cuisson se fait en cocotte.

J'ai adopté ce pain dont la préparation s'intègre dans ma routine quotidienne. Tout ça pour dire qu'une fois que vous aurez testé cette recette, vous allez l'adopter! J'utilise toujours au moins 2/3 de ma farine T.65 habituelle que je complète avec une ou plusieurs autres farines au choix (j'ai déjà testé les farines de maïs, kamut, épeautre, sarrazin). Par contre, suivant le choix de la farine, il faudra rajouter un peu d'eau. L'idée étant d'obtenir une pâte juste collante mais surtout pas liquide.

Il vous faudra 5 min de préparation puis attendre 12/18h avant de former votre pain et le laissez lever avant d'enfourner. Dans le déroulé de la recette, j'ai inclus un planning de préparation pour avoir du pain frais à l'heure du dîner.

Pain sans pétrissage de Jim Lahey

Pain sans pétrissage de Jim Lahey


300 g de farine (T.65) - 100 g de farine (T.110) - 50 g de farine de seigle - 1 cuil. à café bombée de sel - 1/4 de cuil. à café de levure de boulanger sèche - 1 cuil. à café de levain déshydraté (magasin bio) - 32 à 35 cl d'eau tiède

Le matin (7h) : Mélangez les farines avec le sel et la levure. Ajoutez l'eau et bien mélanger avec une cuillère en bois (la pâte doit être légèrement collante). Recouvrez le saladier avec un papier film et réservez.

Le soir (18h) :
Sans casser les bulles d'air, déposez la pâte sur un plan de travail bien fariné et pliez en 4 votre pâte. Déposez la pâte sur un torchon généreusement fariné puis repliez sur la pâte. Laissez lever 2 heures.

2h plus tard : Enfournez une cocotte vide et fermée pendant le préchauffage du four à 230° C (th.7/8). Déposez la boule de pâte dans la cocotte chaude. Enfournez à couvert pendant 30 min puis retirez le couvercle et poursuivez la cuisson pendant 20 min supplémentaires. Laissez le pain refroidir sur une grille pour que l'humidité s'échappe et obtenir une croûte bien croustillante. Il se conservera encore mieux si vous attendez qu'il soit totalement froid avant de le trancher.

Publié dans Salé : Boulangerie

Partager cet article

Repost 0

Pain sans pétrissage (en 3 étapes)

Publié le par Léa

Je me souviens encore de ce jour d'été où en rentrant d'une virée shopping avec Ko, on a découvert un levain qui essayait de s'enfuir de son bocal. j'ai passé le quart d'heure suivant à aérer et tout nettoyer. L'odeur acide du levain étant tellement puissante que Ko s'était réfugié dans une autre pièce.

Depuis, à chaque fois que je prépare du pain, je vois son regard inquiet chercher un bocal de levain. Quand il ne le voit pas, il fini par me demander, il est caché où ton pot de levain "mère" ou "père" ou encore "truc qui pue", "pot à bactéries". Entre eux deux, c'est une grande histoire d'amour !

Vous n'imaginez pas sa joie quand je lui ai dit que j'avais trouvé une nouvelle façon de faire qui ne nécessitait pas d'entretenir un levain. Son sourire m'a fait éclater de rire, s'en ai suivi un peu d'inquiétude avec un "nan mais il sera toujours aussi bon le pain", " t'es sûre que tu ne veux pas garder un pot de levain dans le frigo parce que finalement j'ai appris à cohabiter avec lui, je t'assure".

Cette façon de faire s'apparente au pain sans pétrissage cuit en cocotte mais elle à l'avantage de donner une pâte qui se travaille mieux. On peut ainsi la travailler en petits pains individuels.

D'autres petits pains avec la même base :

Pain sans pétrissage (en 3 étapes)

Miche de pain

Pour 1 miche

3 g de levure de boulanger - 290 g d'eau tiède - 490 g de farine T.65 - 1 cuil. à café de fleur de sel

Diluez la levure dans l'eau puis ajoutez la farine et le sel. Mélangez avec une cuillère en bois. Recouvrez d'un second saladier (ou d'une assiette) et réservez à température ambiante pendant une nuit. Déposez la pâte sur un plan de travail fariné. Repliez chaque coin vers le milieu et laissez reposez 45 min à couvert. Déposez sur une plaque et enfournez 25/30 min à 210°C (th.7) dans un four préchauffé à 240°C (th.8).

Pain sans pétrissage (en 3 étapes)

Publié dans Salé : Boulangerie

Partager cet article

Repost 0

Faire son pain maison, c'est facile !

Publié le par Léa

En à peine quelques années, je suis devenue une vraie adepte du pain maison. Cela ne m'empêche pourtant pas d'acheter mon pain en boulangerie. Ce qui a changé, c'est que j'admire d'autant plus leur savoir-faire. Faire du bon pain : c'est tout un art ! Et à mes yeux, il n'y a rien de plus sexy qu'un pain ou une baguette, bien dorée avec une mie alvéolée.

     

On peut réussir à obtenir de bons résultats à la maison sans être équipé comme un professionnel. Pendant un temps, je ne pétrissais qu'à la main pour mieux comprendre le processus de fabrication puis j'ai commencé à prendre confiance. J'ai alors utilisé mon robot en mode "pétrin". Je prends toujours autant de plaisir à voir ce mélange d'eau et de farine prendre forme. Avec le robot, on gagne en temps de pétrissage, on garde les mains propres mais le résultat reste le même.

Découvrez mes ouvrages préférés

Tartine Bread

de Chad Robertson

Je suis tombée sous le charme de ce jeune boulanger de profession. Sa conception du pain et la manière dont il transmet son savoir-faire est juste whaooo ! Sans parler des magnifiques photos, mélange de couleurs et N/B qui donnent à cet ouvrage en anglais une tout autre mesure. Voilà aussi une vidéo qui présente ce livre qui vous donnera une idée du personnage.

 

Les 12 farines

de Kim Boyce - Préface Cléa

Préparer son pain peut aussi passer par l'apprentissage et la compréhension des farines parce que oui, il existe bien d'autres farines que la blanche toute aseptisée que l'on trouve dans nos supermarchés. Dans certaines cultures, certaines font déjà parties des ingrédients du quotidien mais il en existe bien d'autres tellement savoureuses qu'il est dommage de passer à côté. Cet ouvrage permet de s'ouvrir à d'autres possibiltés de façon simple et gourmande.

 

Le Larousse du pain

Eric Kayser

Le dernier venu dans ma bibliothèque. Il est idéal pour une première approche du pain. Toute la tradition du pain français en un seul livre : de la préparation du levain au façonnage jusqu'à la façon de faire "les grignes" (coup de lames donnés avant cuisson), ce livre facilite la compréhension de l'univers du pain et des viennoiseries.

 

Pain cocotte

de Nathalie Nagy- Kochman

La cuisson en cocotte permet d'obtenir un résultat parfait à tous les coups. Ce livre reste un bon raccourci pour préparer son pain au quotidien. Vous y retrouverez des recettes salées et sucrées aussi simples qu'originales.

 

Pain & viennoiseries maison pas à pas

d'Emmanuel Hadjiandreou

"Tout le monde peut faire du pain, et, avec un peu de pratique, tout le monde peut faire du bon pain."
Cette devise représente très bien l'esprit de cet ouvrage. Il est devenu mon ouvrage référence en matière de boulange et il paraît que j'ai des étoiles pleins les yeux quand j'en parle. C'est avec lui que j'ai appris à faire mon pain pas à pas avec seulement 2 saladiers en verre, une cuillère en bois et mon four ménager. Aujourd'hui, je maîtrise les bases, du coup il me sert davantage de source d'inspiration et je m'en éloigne un peu excepté pour la recette de croissants qui reste "LA" recette que j'ai adopté. Un excellent livre que je ne peux que recommander.

Alors, qui veut se lancer ?

Partager cet article

Repost 0

Fougasse aux olives vertes

Publié le par Léa

Non, non, je ne vais pas commencé à feuilleter le dernier Saveurs dans le rayon de la librairie. Je vais être patiente et attendre gentillement la fin de la journée pour le trouver dans ma boîte aux lettres. Et si je jetais ... juste un petit coup d'oeil ?

Deux jours plus tard, je suis déjà en train de tester une des recettes de ce magazine que j'affectionne tant. C'est dans le dossier spécial "pains" que j'ai trouvé mon bonheur avec une recette de fougasse aux olives. Il faut dire que j'ai récemment reçu une superbe huile d'olive tellement fruitée qu'on a l'impression de manger des olives rien qu'en ouvrant la bouteille.

J'ai divisé les quantités par 2 en n'utilisant que des olives vertes contrairement à la recette initiale qui préconisait de mélanger avec des noires. Avec le fromage qui gratine et encore tiède, à peine trempée dans mon huile d'olive, c'est juste ... excellent !

Fougasse aux olives vertes
Fougasse aux olives vertes

Fougasse aux olives vertes

pour 2 fougasses de 300 g env.

250 g de farine de blé (T.65) - 12 g de levain déshydraté (magasin bio) - 2 g de levure fraîche - 5 g de sel - 160 g d'eau tiède - 1 cuil. à soupe d'huile d'olive + un peu pour badigeonner la pâte - 100 g d'olives (au choix) - 50 g de comté râpé.

Dans la cuve d'un robot, versez la farine, l'eau, le levain déshydraté, la levure et le sel. Mélangez pendant 5 min à vitesse lente, puis 10 min à vitesse rapide en ajoutant l'huile d'olive 3 min avant la fin. A l'arrêt, incorporez les olives.

Couvrez et laissez pousser la pâte pendant 2h à température ambiante. Divisez la pâte en 2 et donnez une forme allongée. Laissez-les reposer pendnat 15 min avant d'étaler au rouleau. Mouillez la surface à l'aide d'un pinceau et saupoudrez de fromage. Déposez sur une plaque et entaillez la surface. Laissez reposer à couvert encore 1h avant d'enfournez dans un four préchauffé à 230° C (th.7/8) pendant 4 min puis 9 min à 220°C (Th.7/8). Badigeonnez d'huile à la sortie du four.

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>