Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coup de cœur pour … les raisins secs + Jeu concours « En Quête de Saveurs Garbit »

Les fruits secs font partis de mon quotidien, j'en consomme au petit déjeuner dans mon muesli, j'en glisse ensuite dans mon smoothie en milieu de matinée. Je ne peux pas m'empêcher d'en mettre dans mes salades et j'en picore en milieu d'après-midi. Et ça c'est seulement quand je les ajoute sans les cuisiner.

Parmi les fruits secs, y'en a un qui à ma préférence : c’est le raisin sec. Alors bizarrement, c'est celui que je consomme plus souvent cuisiner que tel quel. Avec un goût sucré prononcé, je préfère les utiliser dans des plats salés ou pour apporter un peu de sucre à mes desserts et biscuits. Ok, ils sont caloriques mais ils sont riches en potassium, en antioxydants et en fibres. Cette touche sucrée inattendue excite les papilles et c'est ce qui me plaît !

Vous avez compris que j'adore cet ingrédient et d'ailleurs il n'y a qu'à faire un tour sur ce blog pour voir le nombre de recettes déjà réalisées avec des raisins secs.

    

Concours

Avec les beaux jours qui arrivent, on a davantage envie de plats frais. On se tourne alors vers les salades et pourquoi par tester les recettes Garbit aux saveurs du soleil.

En ce moment, vous pouvez jouer sur la page facebook de Garbit autour de son taboulé et des épices. Le jeu « EnQuete de saveurs » vous entraîne dans une chasse au trésor afin de retrouver les 6 ingrédients indispensables à la réalisation du taboulé Garbit qui ont été dérobés. Pleins de jolis cadeaux sont à gagner !

Coup de cœur pour … les raisins secs + Jeu concours « En Quête de Saveurs Garbit »

Vous avez jusqu'au 6 septembre 2015 pour participer. Et en tant que lecteurs de ce blog, vous avez un avantage puisque vous posséder déjà un de ces ingrédients : les raisins secs. Allez, que la chasse au trésor commence et rendez-vous sur d'autres blogs pour découvrir les ingrédients manquants !

Sponsored by BuzzParadise

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article