750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

39 articles avec sale : boulangerie

Pain à l'ail gratiné

Publié le par Léa

C'est parfois difficile de croire qu'avec des petits riens, on arrive a des gourmandises aussi addictives. Avec un bout de baguette et un peu de beurre d'ail maison (à tomber), j'ai préparé ces petites tartines que je n'ai même pas eu le temps de disposer dans une assiette avant de servir. C'est debout dans la cuisine qu'elles ont été mangées avec des "mmm", des "ohhh" et de grands sourires conquis.

J'ai préparé mon beurre d'ail, vous savez celui qu'on utilise pour accompagner les escargots, alors qu'il me restait un demi bouquet de persil, beaucoup d'ail, un bon beurre avec un filet d'huile d'olive. Je moule dans un bac à glaçons pour le portionner et ensuite direction le froid. Après quelques heures, vous pourrez démouler et conserver dans un sac hémertique dans le congélateur. Sur une viande ou un poisson, dans une poêlée de légumes ou une purée, c'est le petit truc qui apporte du pep's à un plat.

Pain à l'ail gratiné

Beurre d'ail persillé

120 g de beurre mou - 1/2 bouquet de persil - 4 gousses d'ail - 1 cuil. à soupe d'huile d'olive - sel et poivre du moulin.

Mixez tous les ingrédients afin d'obtenir une texture homogène et lisse. Moulez dans un bac à glaçons pour le portionner et réservez quelques heures au congélateur. Démouler et conserverd ans un sac hermétique au congélateur.

Pain à l'ail gratiné

Pain à l'ail gratiné

pour 8 tranches

8 tranches de baguette - beurre d'ail persillé - comté râpé

Déposez les tranches de pain sur une plaque allant au four puis tartinez de beurre d'ail persillé. Parsemez de comté et enfournez quelques minutes sous le grill du four en surveillant. A déguster bien chaud.

Partager cet article

Repost0

Revisiter une pizza surgelée

Publié le par Léa

Quand je n'ai pas envie de cuisiner, je fouille toujours dans mon congélateur. C'est mon nouveau meilleur ami. Hé oui, cela ne fait que quelques mois qu'il fait parti de ma vie mais j'ai très vite appris qu'il pouvait m'apporter beaucoup au quotidien.

Dans un de ces tiroirs, on trouve toujours une pizza "au cas où". Certes, faite maison c'est certainement mieux mais on a pas toujours le temps alors mon alternative, c'est la pizza surgelée parce que je ne suis pas une grande fan des pâte prêtes à l'emploi. En ce moment, on apprécie beaucoup la Fiesta de Buitoni. D'abord à cause de sa forme et de sa pâte mais aussi parce qu'on la customise selon ce qu'on a dans les placards.

Revisiter une pizza surgelée

Revisiter une pizza surgelée

pour 2/4 personnes

On préchauffe le four à 180°C (th.6), pendant ce temps on prépare la garniture puis on enfourne 14 min et c'est prêt. Seul ou accompagné d'un bol de soupe ou d'une salade, c'est un repas qui plaît.

La version du jour est avec des oignons rouges, du thon, des champignons, des tomates et quelques olives noires. A la sortie du four, j'ai ajouté de la coriandre fraîche. Chaque pizza est unique.

Partager cet article

Repost0

Pain sans pétrissage de Jim Lahey

Publié le par Léa

J'avais envie de commencer la semaine en vous (re)proposant une recette de pain hyper facile que vous pourrez proposer lors du réveillon. Je l'avais publié il y a quelques temps mais c'est vraiment le genre de recette que j'affectionne. J'ai longtemps hésité pour mettre un titre à cet article. Je ne savais pas trop comment vous présenter ce pain qui est sur ma table presque tous les jours. Et puis cela m'a semblé une évidence de le nommer d'après le nom de son créateur (même si j'ai fait quelques ajustements). Vous n'avez besoin que d'un saladier et d'une cuillère en bois pour le préparer. Et la cuisson se fait en cocotte.

J'ai adopté ce pain dont la préparation s'intègre dans ma routine quotidienne. Tout ça pour dire qu'une fois que vous aurez testé cette recette, vous allez l'adopter! J'utilise toujours au moins 2/3 de ma farine T.65 habituelle que je complète avec une ou plusieurs autres farines au choix (j'ai déjà testé les farines de maïs, kamut, épeautre, sarrazin). Par contre, suivant le choix de la farine, il faudra rajouter un peu d'eau. L'idée étant d'obtenir une pâte juste collante mais surtout pas liquide.

Il vous faudra 5 min de préparation puis attendre 12/18h avant de former votre pain et le laissez lever avant d'enfourner. Dans le déroulé de la recette, j'ai inclus un planning de préparation pour avoir du pain frais à l'heure du dîner.

Pain sans pétrissage de Jim Lahey

Pain sans pétrissage de Jim Lahey


300 g de farine (T.65) - 100 g de farine (T.110) - 50 g de farine de seigle - 1 cuil. à café bombée de sel - 1/4 de cuil. à café de levure de boulanger sèche - 1 cuil. à café de levain déshydraté (magasin bio) - 32 à 35 cl d'eau tiède

Le matin (7h) : Mélangez les farines avec le sel et la levure. Ajoutez l'eau et bien mélanger avec une cuillère en bois (la pâte doit être légèrement collante). Recouvrez le saladier avec un papier film et réservez.

Le soir (18h) :
Sans casser les bulles d'air, déposez la pâte sur un plan de travail bien fariné et pliez en 4 votre pâte. Déposez la pâte sur un torchon généreusement fariné puis repliez sur la pâte. Laissez lever 2 heures.

2h plus tard : Enfournez une cocotte vide et fermée pendant le préchauffage du four à 230° C (th.7/8). Déposez la boule de pâte dans la cocotte chaude. Enfournez à couvert pendant 30 min puis retirez le couvercle et poursuivez la cuisson pendant 20 min supplémentaires. Laissez le pain refroidir sur une grille pour que l'humidité s'échappe et obtenir une croûte bien croustillante. Il se conservera encore mieux si vous attendez qu'il soit totalement froid avant de le trancher.

Publié dans Salé : Boulangerie

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>