750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

23 articles avec s'organiser en cuisine

Mes ustensiles cuisine pour les repas de bébé

Publié le par Lea

Ce n'est pas dans ma cuisine que vous trouverez le dernier robot à la mode pour la préparation des repas de bébé. Vous savez celui qui cuit puis mixe. Certains peuvent même stériliser et/ou décongeler voire réchauffer les petits pots. J'ai longtemps hésité à investir dans un de ces magnifiques robots. Et même si j'adorerais tester une de ces machines, je me suis rendue à l'évidence qu'avec tous les ustensiles que j'avais déjà dans ma cuisine, je trouverais bien de quoi préparer les purées du petit bonhomme.

Mes ustensiles cuisine pour les repas de bébé

Pour la cuisson (1) & (2)       

Comme vous le savez, je privilégie la cuisson à la vapeur. J'utilise un cuit-vapeur en verre de Pyrex qui s'adapte sur une casserole de la même taille. J'avais aussi craqué sur un plat en céramique que j'utilisais pour faire cuire mes pains en cocotte. Aujourd'hui, je le trouve parfait pour la cuisson au four à micro-ondes.

Pour mixer (3)

J'ai appris à tirer parti des robots pour cuisiner tous les repas et celui-là est sur mon plan de travail, histoire de toujours l'avoir sous la main. Un vrai gain de temps pour couper, hacher et mixer au quotidien (d'une simple salade à une pâte à gâteau, c'est mon atout rapidité). C'est un véritable allié pour mixer les légumes de mes purées. Surtout ne vous fiez pas à sa petite taille. Avec ses deux cuves, je peux mixer de petites comme de grandes quantités (jusqu'à 1,7L)

Pour la conservation (4)

Mon petit bonhomme ne mange que quelques cuillerées de mes purées (préparées avec amour). En plus, pour apprendre les saveurs, il est conseillé de proposer la même recette pendant 3 jours d'affilés. Alors je prépare toujours des quantités pour quelques repas, j'utilise ensuite des moules à glaçons avec couvercle pour conserver mes purées au congélateur. De cette manière, je ne décongèle que la quantité dont j'ai besoin chaque jour.

Partager cet article

Repost0

"Meal Prep" ou comment je prévois mes menus à l'avance !

Publié le par Léa

Comme on a décidé de faire plus attention à la qualité de notre alimentation, je me suis mise en tête d'être un peu plus prévoyante et organisée dans ma façon de cuisiner. Jusqu'à présent, je le faisais déjà mais uniquement pour les déjeuner de Ko. Je ne vois que des avantages à anticiper mes menus. Certes, au début, ça peut sembler compliqué mais on prend rapidement l'habitude.

L'avantage de prévoir ses menus :

  • Gagner du temps
  • Eviter le gaspillage
  • Manger varié et équilibré
  • Contrôler son budget "alimentation"

L'idée n'est pas forcément de prévoir tous ses menus de A à Z mais c'est toujours plus agréable de pas devoir réfléchir chaque soir à ce qu'on va pouvoir préparer [ ouvrir le frigo, le congél, les placards puis réfléchir à comment assembler ce qu'on y trouve puis râler parce que "si j'y avais pensé, j'aurais sorti ce morceau de viande du congel ce matin"]. Au final, on prépare des oeufs et du pain parce que c'est rapide et qu'on a pas envie de chercher plus loin.

Je passe environ 2h tous les 15 jours (vaisselle comprise) à cuisiner pour la quinzaine. Je fais le point chaque week-end pour refaire le stock de produits frais et, il me faut rarement plus de 15 min chaque soir pour préparer le repas (du soir et les déjeuners du lendemain).

Une poêlée de légumes

Il est difficile de calculer la quantité exacte de légumes pour faire une poêlée alors j'en prépare toujours un peu plus que j'assaisonne juste de sel et d'ail. Du coup, j'accomode une même poêlée soit avec des nouilles sautées façon asiatique. J'aime ajouter juste du blanc de poulet à mes légumes pour un dîner léger. Je congèle le restant poulet/légumes que je ressors pour le déjeuner. Il me suffit alors de mélanger avec des pâtes semi complètes pour un repas plus rassasiant.

De cette manière, avec ma poêlée (2 carottes, 2 courgettes, 1 oignons, 1 poignée d'épinards surgelés, 1 poignée de champignons surgelés), j'ai préparé 3 repas différents.

Un poulet rôti

Cuisiné en cocotte, avec des échalotes et quelques légumes, c'est un repas délicieux. Je mixe les légumes restant pour en faire une soupe, je récupère une partie du blanc que j'effiloche pour mettre dans un bouillon (préparé avec la carcasse) avec des vermicelles. Le restant du poulet est découpé en morceaux pour l'intégrer dans une quiche poulet/épinards mais aussi dans un plat de riz sauté aux légumes ou dans des courgettes façon "pizza".

Lasagnes, gratin et cie

Ce week-end, on a envie de lasagnes et ça prend un peu de temps à préparer alors pourquoi ne pas doubler les quantités et en congeler une partie pour une autre fois. On profite aussi du four allumer pour préparer un gratin de choux-fleur et pommes de terre qui se conserve 2/3 jours au frigo. Au moment de passer à table, on le repasse quelques minutes au four pour le réchauffer et faire gratiner. On peut aussi glisser une fournée de muffins qui seront parfaits pour le petit déj'.

"Meal Prep" ou comment je prévois mes menus à l'avance !

A force, on devient astucieux et on s'amuse à décliner, recycler et préparer des repas toujours aussi gourmands et équilibrés !

Partager cet article

Repost0

S'organiser pour manger équilibré !

Publié le par Léa

... ou simplement s'organiser pour ne pas s'arracher les cheveux quand l'heure de préparer le repas approche. Je dis ça en pensant aux éternelles questions qui reviennent si souvent avant chaque repas "Y'a quoi pour le dîner ?" "Vous avez envie de manger quoi ce soir ?" Qui n'a pas vécu ces moments de solitude seule devant son frigo ouvert en attendant que comme par magie une idée surgisse du fin fond du bac à légumes (et ça c'est les jours où il est plein).

Alors ça peut paraître étrange de me voir me poser ce type de questions quand on sait que mon mari m'embête souvent en répétant que l'organisation, le rangement et le ménage sont mes hobbies. Il peut parler, c'est lui qui fait le ménage ;).

J'ai pourtant déjà mis en place une organisation "de folie" pour les déjeuners que Ko amène chaque jour au travail. Il n'est pas du genre difficile et avec sa culture réunionnaise, il adore manger des carry et autres plats rapides à préparer qui mijotent au coin du feu. Cela ne me prend pas plus d'une heure de préparation (vaisselle comprise) pour 2/3 semaines de plats préparés. Je cuisine les produits frais que je portionne puis congèle. Je prépare aussi en stock de morceaux de poulet (cuisse, blanc) marinés que je cuis avant de congeler.

Ainsi chaque soir, il choisi son plat pour le lendemain, le décongèle et prépare l'accompagnement (riz, pâte, légumes, ...) si nécessaire. Avec un laitage et un fruit / compote, il a un repas équilibré et rassasiant pour le déjeuner. J'aime le voir parfois hésiter dans son choix, le sourire aux lèvres. Il fini par se décider en disant qu'il sait déjà ce qu'il choisira le lendemain !

Même si j'aime vivre dans un environnement organisé (qui reste indispensable à mes yeux puisque je travaille de chez moi), j'ai encore beaucoup de mal à adapter cela à mes menus du soir, préférant me laisser guider par l'envie du moment. Je me contente alors d'une cuisine d'assemblage. Ce n'est pas encore la meilleure des solutions mais j'essaye de préparer des plats gourmands et sains qui facilitent la digestion pour favoriser une bonne nuit de sommeil.

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 > >>