750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

41 articles avec tours de main et astuces

Technique de cuisson : la friture

Publié le par Léa

Quand on parle de friture, on pense à quelque chose de riche et de gras. On a d'ailleurs pas tout à fait tord car pour obtenir cette belle couleur dorée, les molécules d'eau laissent place aux molécules de graisse qui rendent ainsi les préparations croustillantes.

Pour ma part, ce n'est vraiment pas le moyen de cuisson vers lequel je vais instinctivement me tourner, lui préférant d'autres techniques. Ma grand-mère m'a pourtant démontré qu'il suffit de faire attention pour obtenir un résultat gourmand et peu gras.

Choisir sa friteuse ...

Pendant un temps, j'ai utilisé une friteuse électrique qui permet de gérer la température mais je n'ai pas adhéré à cet appareil : trop galère à utiliser, à nettoyer et même à ranger (mauvais choix d'appareil peut-être). Du coup, je suis revenue à une version basique : une bassine en inox sans revêtement de chez Beka (je suis une fan de cette marque) qui va sur tous types de feux. Cela me semble suffisant vu le nombre de fois que je l'utilise.

Technique de cuisson : la friture

... et son huile

Mon huile, je la choisi en bouteille de 2L, c'est la frial de Lesieur qui me convient bien. Après chaque bain de friture, je filtre mon huile refroidie et la remets dans la bouteille à l'aide d'un entonnoir. Je fais ensuite une marque sur la bouteille, c'est comme ça qu'au bout de 6/8 utilisations, je sais qu'il est temps de jeter l'huile. Une fois lavé, je range ma friteuse au fond du placard jusqu'à la prochaine fois.

Même si je ne suis pas une adepte de la friture, elle me semble indispensable dans la cuisson de certaines préparations néanmoins, il faut garder à l'esprit que les aliments cuits dans un bain d'huile sont moins digestes et favorise la prise de poids. Il faut donc en consommer que de façon occasionnel.

Partager cet article

Repost0

Mes 5 astuces pour mieux faire ses courses et éviter le gaspillage !

Publié le par Léa

Faire ses courses peut être une activité agréable comme cela peut vite devenir un vrai calvaire. Une fois par quinzaine j’essaye de faire en sorte que cela ne devienne pas un cauchemar, j’essaye avant tout d’être organisée.

1 - Je commence toujours par faire un état des lieux, histoire de ne pas me surstocker. Tout y passe : placards, frigidaire et congélateur. C’est aussi l’occasion de faire un peu de nettoyage. Une fois que j’ai une vue d’ensemble de ce qu’il manque, je peux enfin faire ma liste.

2 - J’ai établi une liste de course qui suit l’ordre des rayons de notre supermarché qui n’est pas trop grand (ça évite le « hors liste »). J’ai noté tous les produits de base qu’on aime avoir dans nos placards. Il ne reste plus qu’à ajouter « nos envies » du moment.

Mes 5 astuces pour mieux faire ses courses et éviter le gaspillage !

3 - Avant de partir, je vérifie que j’ai bien pris plusieurs grands sacs, ce qui permet de faire un tri au moment du passage en caisse. C’est un vrai gain de temps pour ranger par la suite. Je pense aussi à prendre des jetons pour les caddies, ma carte de fidélité et mes bons de réductions.

4 - Comme je fais désormais mes courses le samedi, j’essaye d’y aller avant 15h pour éviter la foule : peu de personnes dans les rayons et pas de queue en caisse.

5 - J’achète pas mal de fruits et légumes (frais et de saison sinon congelé). Pour chaque légume, j’en conserve une partie dans mon bac à légumes qui seront cuisinés rapidement, je coupe le restant en rondelles et en morceaux pour les conserver au congélateur. De cette manière, j’ai toujours des légumes prêts à l’emploi.

Et vous, quelles sont vos trucs et astuces pour mieux faire vos courses ?

Partager cet article

Repost0

Chapelure maison

Publié le par Léa

J'adore les initiatives des commerçants de quartier surtout quand cela permet d'éviter le gaspillage alimentaire.

Ma boulangerie, par exemple, a pris l'habitude de griller le pain restant qu'elle revend le lendemain à un prix symbolique. Idéal pour accompagner les soupes ou préparer des puddings. Il m'arrive aussi de préparer de la chapelure que je parfume avec différentes épices.

Je me sers de cette chapelure pour gratiner mes plats en mélangeant avec un peu de gruyère râpé. Cela rend le plat plus léger mais toujours aussi gourmand. Mélangez avec du beurre et de la poudre d'amandes, vous obtiendrez une délicieuse pâte à crumble.

Chapelure maison
Chapelure maison

Chapelure maison


pain sec - épices (au choix)

Mixez finement le pain puis ajoutez les épices de votre choix. Conserver dans un pot hermétique.

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>