750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

41 articles avec tours de main et astuces

Mes astuces pour bien conserver ses légumes

Publié le par Lea

Hier soir, toute ma petite famille a eu envie d'une assiette de pâtes. Évènement plutôt inhabituel pour être souligné. Alors j'ai fouillé dans mon placard pour finir par dénicher un fond de farfalles et un autre de fusilli. Ni une, ni deux, j'ai fait cuire ce mélange de pâtes. Avec des œufs "brouillés" et du fromage, on s'est régalé.

Mais voilà, entre les fêtes et ce début d'année, il me manque du vert dans mon assiette. Mon corps me réclame des légumes ! Je suis donc allée chez Grand Frais faire un mini plein. Suis-je la seule à penser que ce magasin est "traître" ? On entre pour quelques légumes et on ressort avec en plus du poisson, des fruits secs, du fromage et quelques yaourts. J'ai été raisonnable parce que je n'ai dépassé le budget que je m'étais fixé de quelques euros seulement. Bref, je m'égare.

C'est en nettoyant et préparant mes légumes que j'ai repensé à une conversation que j'ai récemment eu avec la maman d'un copain de mon fils. Elle a abandonné l'idée d'acheter des légumes frais parce qu'ils finissaient trop souvent à la poubelle. Elle n'avait pas le temps de les cuisiner. En échangeant avec elle, je lui ai donné quelques astuces que j'utilisais pour conserver et préparer mes légumes.

Je me suis dit que ça pourrait intéresser des personnes qui passent par ici ;)

Choisir le (bon) moment pour faire son plein de fruits et légumes

On va pas se le cacher, il est nécessaire de nettoyer et préparer certains de ses légumes pour les conserver plus longtemps. Pensez donc à prévoir un moment après vos achats pour vous en occuper.

Ne pas acheter en quantité

Par expérience, je n'achète que ce dont j'ai besoin. Je garde une partie de mes légumes frais pour les cuisiner en début de semaine. Je conserve le restant au frigo ou au congélateur. Je ne fais jamais de surstock préférant refaire le plein régulièrement. Par contre, je ne rachète pas tant qu'il reste ne serait-ce qu'un poireau. C'est ma façon d'éviter le gaspillage et le surstock.

Chou-fleur et autres "gros" légumes

Vendu à la pièce, ce légume s'avère économique et gourmand à condition de ne rien jeter. Pour ma part, je le coupe en petites fleurettes (plus rapide à cuire et pas besoin de le couper dans l'assiette des enfants). Je garde bien toutes les parties restantes pour en faire une soupe. Avec un filet d''huile de noisettes, miam.

Oignons verts, poireaux

Je me souviens encore de ce jour où ma mère m'a donné une botte d'oignon vert qu'elle avait laissé un peu trop longtemps au frigo. Il m'a fallut un temps fou pour le nettoyer, retirer les parties abîmées et la couper. Habituellement, je ne mets que quelques minutes puis direction mon sac zip au congélateur. La méthode est la même pour les poireaux. A ressortir au besoin.

Salade et autres herbes

Je lave ma salade et mes herbes immédiatement. Cela peut sembler rébarbatif mais j'ai remarqué qu'en attendant un jour ou deux, je devais également trier les feuilles qui commençaient à flétrir. Je perds alors du temps et quelques feuilles de ma salade et/ou mes herbes. Je conserve ma salade dans une boîte à légumes trouvée chez Gifi quant aux herbes, je les mets au congélateur. 

Carottes et autres navets

Épluchées, coupées en bâtonnets, je mets dans un bocal et recouvre d'eau froide à hauteur.  On change l'eau tous les 2/3 jours. Cela ne fait que peut de temps que je conserve mes carottes de cette manière mais je trouve juste cela incroyable ! Au frigo, les carottes ne bougent pas pendant plusieurs semaines.

____

Il existe bien des astuces pour conserver se légumes frais et puis c'est comme tout, avec un peu de pratique, cela prend moins de temps. L'occasion de redécouvrir des légumes qu'on a pu délaisser et s'essayer pourquoi pas à de nouvelles recettes.

 

Partager cet article

Repost0

Pain sans pétrissage et en cocotte, blé et seigle

Publié le par Lea

La cuisson en cocotte est quand même une révolution quand on parle de pain. C'est vraiment l'ustensile parfait pour transformer son four ménager en un four de boulanger. Je m'emballe peut-être un peu et pourtant, la cocotte en fonte recrée un environnement qui permet d'obtenir des pains de très belle qualité. Et en plus quand on utilise des techniques comme celles du boulanger américain Jim Lahey (pas de pétrissage, peu de levure et une longue fermentation) on peut arriver à préparer de très jolis pains maison.

Je me suis récemment remise à la boulange et comme à mon habitude, j'essaye de trouver des raccourcis. Je ne suis pas assez patiente pour m'occuper d'un levain alors j'utilise des alternatives comme le levain déshydraté que j'associe à la levure sèche de boulanger. Je trouve que le mélange des deux apporte un meilleur parfum à mon pain.

Je garde aussi 100g de la pâte fermentée de mon pain qui va cuire dans un bocal au frais. Je le rajoute à la pâte de mon pain suivant. Cela apporte encore plus de goût à mon pain.

Pain sans pétrissage et en cocotte, blé et seigle
Pain sans pétrissage et en cocotte, blé et seigle

Pain sans pétrissage et en cocotte, blé et seigle

275 g de farine (T.65) - 125 g de farine (T.110) - 50 g de farine de seigle - 1 c. à café bombée de sel - 1/4 de c. à café de levure de boulanger sèche - 1 c. à café de levain déshydraté (magasin bio) - 35 cl (env.) d'eau à t° ambiante

Mélangez les farines avec les levures et l'eau. Ajoutez le sel dilué dans l'eau et bien mélanger avec une cuillère en bois (la pâte doit être légèrement collante). Recouvrez le saladier avec un papier film et réservez une nuit à température ambiante. Sans casser les bulles d'air, déposez la pâte sur un plan de travail bien fariné et pliez en 4 votre pâte. Déposez la pâte dans un moule recouvert d'un torchon généreusement fariné puis repliez sur la pâte. Laissez lever 2 heures.

Enfournez une cocotte vide et fermée pendant le préchauffage du four à 230° C (th.7/8). Déposez la boule de pâte dans la cocotte chaude. Enfournez à couvert pendant 30 min puis retirez le couvercle et poursuivez la cuisson pendant 15 min supplémentaires. Laissez le pain refroidir sur une grille pour que l'humidité s'échappe et obtenir une croûte bien croustillante. Il se conservera encore mieux si vous attendez qu'il soit totalement froid avant de le trancher.

Partager cet article

Repost0

Farfalles aux légumes

Publié le par Lea

Dans la foulée, après avoir préparé ma sauce tomate, j'ai accommodé un restant de farfalles pour mon déjeuner. Il ne m'a fallu que quelques minutes pour réaliser cette recette pleine de saveurs. Je ne vous donne pas de quantité précise, c'est davantage une idée pour préparer une assiette de plate gourmande plutôt qu'une recette à proprement parlé.

Farfalles aux légumes

Farfalles aux légumes

pour une assiette

Restant de pâtes (au choix) - 2 à 3 cas de sauce tomate - 1 poignée d'épinards - quelques fleurettes de brocolis - quelques olives noires - 1 tomate séchée - quelques tomates cerises.

Dans une casserole, faites réchauffer la sauce avec les pâte puis ajoutez les épinards, les olives noires, la tomate séchée coupée en morceaux, des fleurettes de brocolis et des tomates cerises coupées en 2. Servez bien chaud avec pourquoi pas un œuf frit.

Partager cet article

Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>