750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

66 articles avec sale : viandes et cie

Bol gourmand et nuggets de poulet (au four)

Publié le par Léa

Je ne connais pas de meilleur façon pour terminer les restes ou "échantillons" de plats qu'il me reste. Les quantités sont souvent minimes mais comme je déteste jeter, je stocke dans au frigo en attendant de me prépare un nouveau plat ultra gourmand pour un déjeuner en solo. Sur une base de céréales (riz, pâte, semoule, ...), je recouvre harmonieusement avec le contenu de mes petites boîtes.

Dans cette version, j'ai utilisé du riz basmati puis j'ai ajouté des haricots verts préparé comme cette poêlée de courgettes, du concombre et des tomates cerise ansi qu'un restant de rougail tomates.  J'avais aussi envie de viande alors j'ai fais des nuggets au four avec du poulet. Il me suffit de rajouter des crudités assaisonnées d'un filet de jus de citron et je me régale.

Bol gourmand  et nuggets de poulet (au four)

Nuggets de poulet (au four)


1 blanc de poulet - 2 cuil. à soupe de concentré de tomates - 1 cuil. à café de purée d'ail - 1/2 cuil. à café de gingembre haché - 1 cuil.à café de jus de citron - 2 cuil. à soupe d'huile - 1/4 de cuil.à café de piment rouge en poudre - sel. - Panure : 1 oeuf - chapelure.

Coupez le blanc de poulet en morceaux. Ajoutez tous les ingrédients de la marinade et réservez au moins 2h au frais. Passez chaque morceau dans l'oeuf battu puis la chapelure avant de déposez sur une plaque. Enfournez dans un four préchauffé à 180° C (th.6) pendant 15/20 min en retournant les morceaux à mi cuisson. Une cuisson à la poêle ou en friteuse est aussi possible.

Partager cet article

Repost0

"Meal Prep" ou comment je prévois mes menus à l'avance !

Publié le par Léa

Comme on a décidé de faire plus attention à la qualité de notre alimentation, je me suis mise en tête d'être un peu plus prévoyante et organisée dans ma façon de cuisiner. Jusqu'à présent, je le faisais déjà mais uniquement pour les déjeuner de Ko. Je ne vois que des avantages à anticiper mes menus. Certes, au début, ça peut sembler compliqué mais on prend rapidement l'habitude.

L'avantage de prévoir ses menus :

  • Gagner du temps
  • Eviter le gaspillage
  • Manger varié et équilibré
  • Contrôler son budget "alimentation"

L'idée n'est pas forcément de prévoir tous ses menus de A à Z mais c'est toujours plus agréable de pas devoir réfléchir chaque soir à ce qu'on va pouvoir préparer [ ouvrir le frigo, le congél, les placards puis réfléchir à comment assembler ce qu'on y trouve puis râler parce que "si j'y avais pensé, j'aurais sorti ce morceau de viande du congel ce matin"]. Au final, on prépare des oeufs et du pain parce que c'est rapide et qu'on a pas envie de chercher plus loin.

Je passe environ 2h tous les 15 jours (vaisselle comprise) à cuisiner pour la quinzaine. Je fais le point chaque week-end pour refaire le stock de produits frais et, il me faut rarement plus de 15 min chaque soir pour préparer le repas (du soir et les déjeuners du lendemain).

Une poêlée de légumes

Il est difficile de calculer la quantité exacte de légumes pour faire une poêlée alors j'en prépare toujours un peu plus que j'assaisonne juste de sel et d'ail. Du coup, j'accomode une même poêlée soit avec des nouilles sautées façon asiatique. J'aime ajouter juste du blanc de poulet à mes légumes pour un dîner léger. Je congèle le restant poulet/légumes que je ressors pour le déjeuner. Il me suffit alors de mélanger avec des pâtes semi complètes pour un repas plus rassasiant.

De cette manière, avec ma poêlée (2 carottes, 2 courgettes, 1 oignons, 1 poignée d'épinards surgelés, 1 poignée de champignons surgelés), j'ai préparé 3 repas différents.

Un poulet rôti

Cuisiné en cocotte, avec des échalotes et quelques légumes, c'est un repas délicieux. Je mixe les légumes restant pour en faire une soupe, je récupère une partie du blanc que j'effiloche pour mettre dans un bouillon (préparé avec la carcasse) avec des vermicelles. Le restant du poulet est découpé en morceaux pour l'intégrer dans une quiche poulet/épinards mais aussi dans un plat de riz sauté aux légumes ou dans des courgettes façon "pizza".

Lasagnes, gratin et cie

Ce week-end, on a envie de lasagnes et ça prend un peu de temps à préparer alors pourquoi ne pas doubler les quantités et en congeler une partie pour une autre fois. On profite aussi du four allumer pour préparer un gratin de choux-fleur et pommes de terre qui se conserve 2/3 jours au frigo. Au moment de passer à table, on le repasse quelques minutes au four pour le réchauffer et faire gratiner. On peut aussi glisser une fournée de muffins qui seront parfaits pour le petit déj'.

"Meal Prep" ou comment je prévois mes menus à l'avance !

A force, on devient astucieux et on s'amuse à décliner, recycler et préparer des repas toujours aussi gourmands et équilibrés !

Partager cet article

Repost0

J'aime les boulettes !

Publié le par Léa

J'ai toujours eu un petit faible pour les boulettes. Ce côté mini et gourmand m'a toujours attiré ! C'est d'ailleurs pour cette raison que j'avais acheté le livre "balls" de la collection des Petits Plats de Marabout à sa sortie. C'est l'idée qu'on peut en faire avec à peu près tout qui me plaît. Elles sont garnies ou pas et se cuisinent de bien des façons. Bref, on peut ensuite les cuisiner de bien des manières. Pochée dans un bouillon parfumé avec des nouilles et quelques morceaux de légumes, c'est un de mes plats préférés que je prends grand plaisir à manger le soir.

J'en prépare toujours un peu plus pour les garder en réserve au congélateur. Il suffit alors de les passer au four ou à la poêle pour préparer un repas sympa. Il m'arrive aussi de préparer une sauce tomate et déposer mes boulettes encore congelées dedans. Elles vont alors cuire dans la sauce tout en s'imprégrant des saveurs. Avec des pâtes ou du riz, c'est délicieux.

J'aime les boulettes !

Boulettes de viande

pour env.16 boulettes

500 g de boeuf haché - 1/2 oignon haché - 1 cuil à soupe de coriandre hachée - 1 morceau de pain sec (réhydaté à l'eau) - 1 cuil. à café d'ail en poudre - 1 cuil. à café de paprika - 1 cuil. à café de cumin - sel et poivre du moulin.

Mélangez tous les ingrédients et réalisez des boulettes (en. 25g). A conserver 2/3 jours au frais dans une boîte hermétique ou jusqu'à 3 mois au congélateur.

J'aime les boulettes !

Publié dans Salé : Viandes et cie

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>