750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

60 articles avec sale : grignotage convivial

Le rougail tomates

Publié le par Léa

Ce condiment généralement à base de tomates fait parti des incontournables de la cuisine réunionnaise même si on le retrouve également à l'Ile Maurice et à Madagascar. A ne pas confondre avec le "rougail saucisses" ou autres rougails qui sont des plats réunionnais en sauce qu'on mange avec des grains et du riz.

Dans ma famille (qui a vécu à Madagascar), on dit "la" rougail et on le prépare simplement en mixant un boîte de tomates concassées avec du piment, de l'oignon, des feuilles de coriandre, sel et vinaigre ou jus de citron. C'est surtout l'été qu'on en consomme pour accompagner les brochettes, le riz et les carry de haricots (les grains) même si certains plats d'hiver typique sont délicieux avec. Ma grand-mère prépare souvent un pot "sans piment" pour les enfants qu'on a tendance à manger comme de la salade. Pour Ko ( mon mari qui est réunionnais), c'est une hérésie. Ce condiment doit être très fort et se consommer en petite quantité.

C'est lui (et son père) qui m'ont fait découvrir "le" vrai rougail. Oui oui, c'est un terme masculin même si en créole, les articles n'existent pas vraiment. A force de manger dans des restaurants créoles (à la Réunion), j'ai découvert la recette traditionnelle à base de tomates fraîche (oui, ben le climat ici et là bas, c'est pas tout à fait la même chose !) que l'on pile au mortier avec des oignons, du piment, du sel et parfois du cumbava, du gingembre, de l'huile. Apparement, le plus important est la texture. Surtout pas mixées ou coupées au couteau, les tomates doivent être pilées avec les autres ingrédients pour créer une osmose de saveurs.

Après plusieurs essais, j'ai mis au point ma version entre les produits qu'on trouve en France, mon goût d'enfance et la version traditionnelle si chère au coeur de Ko.

Le rougail tomates

Le rougail tomates


3 tomates - 1 échalotte - 3 cuil. à soupe de feuilles de coriandre fraîche - sel - jus de citron - (facultatif : zeste de cumbava, gingembre, ail, piment)

Lavez et coupez les tomates en gros morceaux - Epluchez et coupez l'échalote en gros morceaux. Mixez par pulsion tous les ingrédients afin d'obtenir une texture mixée mais avec une certaine mâche. Réservez dans un pot au frais.

Partager cet article

Repost0

Pâte à tarte fine (ma pâte préférée)

Publié le par Léa

Aujourd'hui, c'est vraiment ma recette de pâte de base préférée que je partage avec vous. Je m'en sers notamment pour préparer des tartes fines, des chaussons ou encore des pizzas. Vous dire où j'ai repéré cette recette de pâte me semble difficile tellement je me la suis appropriée. Par contre, je crois qu'il s'agit d'un livre sur la cuisine libanaise. C'est toujours vers elle que je me tourne parce que cette pâte ne nécessite que peu de temps de repos et encore moins de temps de cuisson.

En version tarte fine ou pizza, on obtient une pâte moelleuse (plus ou moins épaisse) qui a du goût surtout si vous prenez le temps de la laisser reposer quelques minutes avant de garnir. Etalez très finement, on obtient une pâte plus croquante. Je la recouvre alors d'une garniture "pizza" (sauce tomate, fromage et cie) en fine couche pour ensuite la découper en morceaux que je sers sur une planche en bois à l'apéro. Ca fait toujours son petit effet !

Astuce : J'emballe mes boules de pâte individuellement dans du film alimentaire que je conserve au congélateur. Il suffit alors de décongeler à température ambiante (env. 1h).

Pâte à tarte fine (ma pâte préférée)
Pâte à tarte fine (ma pâte préférée)

Pâte à tarte fine

pour 6 tartelettes

10 g de levure de boulanger - 25 cl deau tiède - 400 g de farine - 1 cuil. à café de sucre - 1/2 cuil. à café de sel - 1 cuil. à soupe d'huile d'olive -

Diluez la levure avec l'eau. Dans la cuve du robot, mélangez la farine, le sucre, le sel et l'huile puis ajoutez la levure diluée avec l'eau. Faites tourner à faible vitesse pendant 10/15 min. Ajoutez un peu de farine si nécessaire pour ne pas que la pâte colle aux mains. Divisez la pâte en 6 et laissez gonfler à couvert au moins 30 min.

Avant de cuire, étalez la pâte à la main ou au rouleau sur un plan de travail bien fariné. Laissez reposer 15 min avant de garnir et d'enfourner 6/8 min dans un four préchauffé à 200° C (th.6/7).

Partager cet article

Repost0

Mes idées pour un menu de réveillon # 2015

Publié le par Léa

Après les cadeaux gourmands, j'avais envie de continuer à vous proposer des alternatives aux recettes classiques que l'on sert pendant les fêtes. Ici, pas besoin de commander sa volaille ou son poisson car on utilise des produits que vous aurez plus de chance de trouver sur les étales si vous n'avez pas encore arrêté votre menu. On part dans l'exotisme ou uniquement une touche d'originalité pour un menu de fête qui se veut gourmand.

Apéritif / Entrée

Mes idées pour un menu de réveillon # 2015
Mes idées pour un menu de réveillon # 2015
Mes idées pour un menu de réveillon # 2015

A vous de mixer ces plats avec le menu que vous aviez en tête. Le tout est de (se) faire plaisir et partager un repas maison en famille, entouré des gens qu'on aime :)

Partager cet article

Repost0

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>