750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

sale : boulangerie

Petits pains à la mélasse

Publié le par Lea

Je ne pense pas vous avoir déjà parlé de mon addiction à un produit un peu particulier. Pour certains, tremper son doigt dans un pot de pâte à tartiner ou un pot de miel est très gourmand. Pour moi, il s'agit de tout autre chose : la mélasse. C'est un édulcorant naturel fabriqué à base de canne à sucre. On en utilise notamment dans la préparation de pain d'épices et de biscuits. J'en raffole !

C'est en préparant ma poolish que je me suis décidée à en mettre une cuillerée en guise d'activateur et cela a apporté une vraie touche d'originalité à mes petits pains du jour. cela ne se sent pas au goût mais apporte une jolie texture ainsi que cette couleur rustique.

Petits pains à la mélasse
Petits pains à la mélasse

Pour 6 à 8 petits pains

Poolish : 5 g de levure fraîche - 10 cl d'eau tiède - 1 cas de mélasse - 100 g de farine (T.65. Pâte : poolish - 200 g de farine de blé (T.65) - 1 cac de sel - +/- 10 cl d'eau tiède.

Diluez la levure dans l'eau et ajoutez la mélasse et la farine. Laissez une nuit au frigo. Dans un saladier, mélangez la farine et le sel puis incorporez la poolish. Ajoutez assez d'eau pour obtenir une pâte souple et collante. Réservez 1h à couvert. A l'aide de farine, dégazez la pâte et formez une boule. Réservez la pâte 1h à couvert. Découpez grossièrement vos pains (taille similaire pour une meilleure cuisson). Déposez les pâtons sur une plaque allant au four, recouverte de papier cuisson et saupoudrez de farine. Laissez lever 30 min. Enfournez dans un four préchauffé à 210° C (th.7) pendant 20 min. Le pain doit sonner creux à la sortie du four.

 

Partager cet article

Kringle à la tapenade d'olive noire et à l'emmental

Publié le par Lea

Cela remonte à un moment cette folie du Kringle estonien, je ne sais pas si vous vous souvenez mais il y a quelques années on ne voyait que ça sur tous les blogs dédiés à la cuisine. C'est la chaîne fleur d'oranger qui a sorti une vidéo récemment et je me suis inspirée de sa recette pour vous proposer une nouvelle version bien différente de la recette sucrée présente sur le blog. D'ailleurs si je vous dis un peu plus sur cette brioche dans ce même article.

Ma version sera salée et pourra être une base pour varier les garnitures ce que je fais régulièrement pour l'apéro. La version ail des ours et persil reste ma version préférée mais beaucoup de tartinade feront très bien l'affaire comme avec cette tapenade d'olive noire.

Kringle à la tapenade d'olive noire et à l'emmental
Kringle à la tapenade d'olive noire et à l'emmental

 

20 g de levure de boulanger - 10 cl de lait tiède - 300 g de farine - 30 g de beurre mou - 1 cac de sucre - 1 œuf - 1 pincée de sel - tapenade d'olive noire - emmental râpé.

Dans la cuve du robot, diluez la levure. Attendre 10 minutes avant d'ajouter la farine, le beurre, le sucre et l’œuf et le sel. Bien mélanger.

Dégazez et étalez la pâte en un rectangle fin sur un plan de travail fariné. Badigeonnez toute la surface d'un mélange de tapenade puis parsemez d'emmental râpé. Roulez en un rouleau serré afin de former un long boudin que vous couperez en 2 dans la longueur puis torsadez sans trop serrer. Formez une couronne et laissez reposer 1h dans un endroit chaud. Enfournez 20/25 min dans un four préchauffé à 180 °C (th. 6). Laissez tiédir avant de déguster.

Partager cet article

Pain à la farine complète et à l'huile d'olives

Publié le par Lea

Mon dernier pain remonte à un moment et ce matin, j'ai eu envie de me lancer dans une version sur poolish (derrière ce nom un peu barbare se cache une technique toute simple). Une recette assez simple avec au final un pain parfumé qui passe aussi bien au petit déjeuner qu'avec du fromage.

Pain à la farine complète et à l'huile d'olives
Pain

Poolish : 5g de levure fraîche - 10 cl d'eau tiède - 1 cac de sucre - 100 g de farine (T.110). Pâte : 150g  de poolish - 200 g de farine de blé (T.65) - 2 cas d'huile d'olives - 1 cac de sel - +/- 13 cl d'eau tiède.

Diluez la levure dans l'eau et ajoutez le sucre et la farine. Laissez 1h à température ambiante. Dans un saladier, mélangez la farine et le sel puis incorporez la poolish et l'huile d'olives. Ajoutez assez d'eau pour obtenir une pâte souple et collante. Réservez 1h à couvert. A l'aide d'un peu de farine, dégazez la pâte et formez un pain. déposez la pâte sur une plaque allant au four, recouverte de papier cuisson et saupoudrez de farine. Laissez lever 30 min. Enfournez dans un four préchauffé à 210° C (th.7) pendant 20 min. Le pain doit sonner creux à la sortie du four.

Publié dans Salé : Boulangerie

Partager cet article

Ma miche du quotidien

Publié le par Lea

Depuis un moment j'avais envie de me remettre à faire du pain maison et j'attendais de tomber sur une "bonne" farine de meule pour me lancer.  Et avec l'ouverture d'une nouvelle boutique bio en bas de chez moi dont le sourcing est local et de qualité, l'occasion était toute trouvée pour me lancer.

Rien de compliqué, on mélange à l'aide d'une cuillère en bois. On réserve une nuit à température ambiante et après 2 ou 3 rabats on enfourne. Un vrai jeu d'enfant !

Ma miche du quotidien
Pain du quotidien

1 pain moyen

3 g de levure de boulanger - 290 g d'eau tiède - 400 g de farine de blé T.65 (bio) - 1 cac de fleur de sel

Diluez la levure dans l'eau puis ajoutez la farine et le sel. Mélangez avec une cuillère en bois. Recouvrez d'un second saladier (ou d'une assiette) et réservez à température ambiante pendant une nuit. Déposez la pâte sur un plan de travail fariné. Repliez chaque coin vers le milieu et laissez reposez 45 min à couvert. Déposez la pâte dans une cocotte en fonte bien chaude et enfournez 25 min dans un four préchauffé à 240°C (th.8) puis baissez à 210°C (th.7) et poursuivez la cuisson pendant 5/10 min.

Pour une meilleur conservation, laissez refroidir sur une grille avant de le découper.

Publié dans Salé : Boulangerie

Partager cet article

Pain sans pétrissage

Publié le par Léa

C'est fou comme le pain de Jim Lahey continue à avoir du succès malgré les années qui passent. La version que je vous propose aujourd'hui est encore plus simple (et moins salissante) que celle que vous connaissez certainement.

Pour tout vous dire, je l'ai bidouillé pour venir en aide à une amie qui se régale de ce pain que je fais assez souvent mais elle n'ose pas le refaire chez elle parce qu'elle déteste mettre "la main à la pâte" ce qui rend la tâche bien compliqué ;) J'ai alors essayé de préparer ce pain sans toucher la pâte. C'est comme ça que j'ai eu l'idée de tester une cuisson dans un moule à cake en prenant soin de mettre un bol d'eau dans le bas de mon four pour créer une atmosphère humide dans mon four. Cette technique fonctionne plutôt bien à condition de faire attention de ne pas éclater toutes les bulles d'air au moment de remplir le moule.

Comme vous pouvez le voir, la mie est toujours aussi aérée mais le goût est différent. Avec ce mélange de farines, on a beaucoup apprécié ! Je fais des tranches un peu épaisses que je passe au grille-pain avant d'étaler de l'avocat écrasé avec quelques gouttes de sauce piquante. Miamm, un vrai régal !

Pain sans pétrissage
Pain sans pétrissage - Version moulé


250 de farine (T.80) - 200 g de farine (T.65) - 1 c. à c. bombée de sel - 1/4 de c. à c. de levure sèche de boulanger - 35 à 40 cl d'eau (T° ambiante).

Mélangez la farine avec le sel. Faites un puit puis ajoutez la levure et l'eau avant de bien remuer avec une cuillère en bois (la pâte doit être légèrement collante). Recouvrez le saladier avec un papier film puis réservez à température ambiante entre 12 et 16 h.

Sans casser les bulles d'air, déposez la pâte dans un moule à cake. Couvrez d'un tourchon et laissez lever 1 heure. Enfournez 25/30 min dans un four préchauffé à 220 °C (th.7/8) avec un récipient contenant de l'eau dans le bas du four (pour créer de la vapeur).

Laissez le pain refroidir sur une grille pour que l'humidité s'échappe et ainsi obtenir une croûte bien croustillante. Il se conservera encore mieux si vous attendez qu'il soit totalement froid avant de le trancher.

Publié dans Salé : Boulangerie

Partager cet article

1 2 3 4 5 6 > >>