750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

82 articles avec produits

Brioche à la courge (façonnage citrouille)

Publié le par Lea

C'est bientôt Halloween ... houhou j'ai peur !

Bon, on est d'accord que cette fête n'a pas vraiment pris chez nous mais ça reste "une excuse" pour tester des recettes marrantes. Sur les réseaux sociaux, je vois beaucoup passé de pains avec ce façonnage en forme de citrouille et je trouve cela vraiment joli.

C'est comme ça que j'ai eu l'idée de préparer une pâte à brioche avec de la courge (pour rester dans le thème) que j'ai façonné de la même manière. C'est très ludique et peut donner lieu à une activité à faire avec les enfants. Après tout, c'est les vacances !

Brioche à la courge (façonnage citrouille)

Brioche à la courge (façonnage citrouille)

pour 2 (petites) brioches

320 g de farine - 5 g de levure sèche - 1/2 c. à café de sel - 1 c. à café de cannelle - 2 œufs - 60 g de sucre de canne - 150 g de purée de courge - 90 g de beurre.

Dans la cuve d'un robot pâtissier, déposez la farine, la levure, le sel, la cannelle, les œufs et le sucre. Mélangez à faible vitesse pendant 2 à 3 min. Ajoutez la courge puis petit à petit le beurre mou. Continuer à pétrir pendant une dizaine de minutes. La pâte sera légèrement collante mais pas grasse. Réservez à couvert pendant 1h à température ambiante puis une nuit au frais dans une boîte hermétique.

Le lendemain, laissez la pâte revenir à température. La retravailler un peu sur plan de travail fariné. Divisez en deux pâtons et former des boules. Ficeler chaque boule à l'aide de 4 ficelles puis laisser lever sous un torchon. Enfournez env. 25 min dans un four préchauffé à 180 °C (th.6). Laissez tiédir avant de retirer les ficelles.

Bon appétit !

Partager cet article

Repost0

Pain sans pétrissage et en cocotte, blé et seigle

Publié le par Lea

La cuisson en cocotte est quand même une révolution quand on parle de pain. C'est vraiment l'ustensile parfait pour transformer son four ménager en un four de boulanger. Je m'emballe peut-être un peu et pourtant, la cocotte en fonte recrée un environnement qui permet d'obtenir des pains de très belle qualité. Et en plus quand on utilise des techniques comme celles du boulanger américain Jim Lahey (pas de pétrissage, peu de levure et une longue fermentation) on peut arriver à préparer de très jolis pains maison.

Je me suis récemment remise à la boulange et comme à mon habitude, j'essaye de trouver des raccourcis. Je ne suis pas assez patiente pour m'occuper d'un levain alors j'utilise des alternatives comme le levain déshydraté que j'associe à la levure sèche de boulanger. Je trouve que le mélange des deux apporte un meilleur parfum à mon pain.

Je garde aussi 100g de la pâte fermentée de mon pain qui va cuire dans un bocal au frais. Je le rajoute à la pâte de mon pain suivant. Cela apporte encore plus de goût à mon pain.

Pain sans pétrissage et en cocotte, blé et seigle
Pain sans pétrissage et en cocotte, blé et seigle

Pain sans pétrissage et en cocotte, blé et seigle

275 g de farine (T.65) - 125 g de farine (T.110) - 50 g de farine de seigle - 1 c. à café bombée de sel - 1/4 de c. à café de levure de boulanger sèche - 1 c. à café de levain déshydraté (magasin bio) - 35 cl (env.) d'eau à t° ambiante

Mélangez les farines avec les levures et l'eau. Ajoutez le sel dilué dans l'eau et bien mélanger avec une cuillère en bois (la pâte doit être légèrement collante). Recouvrez le saladier avec un papier film et réservez une nuit à température ambiante. Sans casser les bulles d'air, déposez la pâte sur un plan de travail bien fariné et pliez en 4 votre pâte. Déposez la pâte dans un moule recouvert d'un torchon généreusement fariné puis repliez sur la pâte. Laissez lever 2 heures.

Enfournez une cocotte vide et fermée pendant le préchauffage du four à 230° C (th.7/8). Déposez la boule de pâte dans la cocotte chaude. Enfournez à couvert pendant 30 min puis retirez le couvercle et poursuivez la cuisson pendant 15 min supplémentaires. Laissez le pain refroidir sur une grille pour que l'humidité s'échappe et obtenir une croûte bien croustillante. Il se conservera encore mieux si vous attendez qu'il soit totalement froid avant de le trancher.

Partager cet article

Repost0

Nouilles aux crevettes et légumes

Publié le par Lea

Après deux semaines passées en famille, se remettre au boulot est compliqué. Mélange de joie, de soulagement et ... beaucoup de travail sans parler du petit dernier qui s'est senti abandonné sans son frère et son père dans les parages.  Il a passé sa journée collé à moi.


Alors j'ai prévu une recette rapide, cocooning et gourmande qu'on a pris plaisir à partager en se racontant notre journée de reprise. Je n'ai pas hésité à ajouter mon ingrédient fétiche du moment, la sauce tamari, pour assaisonner mon plat. C'est un petit peu l'autre sauce soja qui elle contrairement à la sauce soja chinoise vient du Japon. Elle est aussi préparé à base de fèves de soja fermentées mais ne contient pas de blé. Son goût plus prononcé est incomparable et trouve sa place dans bien des plats.

Nouilles aux crevettes et légumes

Pour 4 personnes

150 g de nouilles de blé tendre - 1 cac d'huile de sésame - 1 cac d'huile végétale - 1 carotte en fines rondelles - 1/4 poivron rouge - 1/4 poivron vert - 100 g de fleurettes de brocoli - 5 champignons de paris coupés en morceaux - 170 g de crevettes cuites et décortiquées - 1 gousse d'ail hachée - 2 cas de sauce tamari - 1 oignon vert - feuille de coriandre fraîche - cacahuètes - oignon frit.

Faites cuire les nouilles comme indiqué sur le paquet et réservez.

A feu vif, faites revenir les légumes dans le mélange d'huile. Ajoutez les crevettes, l'ail puis la sauce tamari et l'oignon vert. Ajoutez les nouilles et poursuivez la cuisson quelques minutes toujours sur feu vif. Mélangez délicatement. Parsemez de feuilles de coriandre, de cacahuètes concassées et d'oignons on frits et servez immédiatement.

BON APPÉTIT !

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>