750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

56 articles avec alimentation

Velouté de carottes

Publié le par Lea

Certaine recette me paraisse si simple qu'il m'arrive de me demander si cela pourrait vous intéresser et puis comme c'est bon, je partage la photo sur Instagram et là, on me demande la recette encore ... et encore. Je me rend compte que c'est parfois cette simplicité qui vous plaît. Des recettes avec peu d'ingrédients et qui se prépare si facilement. Ces recettes où ce petit "truc" dans la soupe fera toute la différence et on fera juste "mmm" en la dégustant. Bref, une recette du quotidien qu'on aime préparer après une journée éprouvante.

Là, c'est une soupe à la carotte sans chichis avec seulement de la carotte et une échalote. J'y rajoute ma touche perso pour twister et apporter une note nouvelle mais sans dénaturer le goût de la carotte car après tout, c'est elle la reine de cette soupe.

Velouté de carottes

pour 4 personnes

4 carottes moyennes - 1 échalote - 20 g de beurre - 1 gousse d'ail hachée - 1/2 c. à café de cumin - +/- 1 litre de bouillon de légumes - sel - 1 c. à soupe de crème fraîche.

Eplucher et couper en rondelles les carottes. Eplucher et émincer l'échalote. Dans le beurre mousseux, mettre à fondre l'échalote. Ajouter l'ail, le cumin puis les carottes. Laisser cuire encore 2 min sans cesser de mélanger avant d'ajouter le bouillon de légumes chaud à peine jusqu'à hauteur (pas plus). Laisser cuire à couvert 15 min ou jusqu'à ce que les carottes soient bien tendre. Mixer et rectifier l'assaisonnement. Ajouter la crème fraîche au moment de servir.

Bon Appétit !

Partager cet article

Repost0

Budget alimentaire : Une semaine sans courses

Publié le par Lea

Le pôle alimentaire a toujours été élevé à la maison, on aime cuisiner, manger et on n'imagine pas se restreindre quand on parle de nourriture. Et pourtant, on a (l'air de rien) réduit notre budget course de 30% en un an, ce qui n'est pas rien.

Le confinement de mars dernier m'a fait prendre conscience de nos habitudes de consommation. Et j'avoue que jusque là, même si je faisais attention à mon budget course, je n'avais pas conscience de notre manière de consommer. J'achetais trop de peur de manquer alors que cela n'était pas nécessaire. Par exemple, mon stock de légumineuses en conserve ne baissait jamais alors que j'en cuisine plusieurs fois par semaine, aller comprendre.

Faut savoir que je prépare les déjeuners de mon mari, les miens mais aussi que mon grand rentre certains midis déjeuner à la maison. Je prépare aussi les dîners, les goûters ainsi que les repas du week-end. Ce qui reste similaire au nombre de repas préparés pendant le confinement.

En suivant quelques mamans sur Youtube, j'ai commencé à modifier ma façon de faire et aujourd'hui, le sujet ne me donne plus de sueurs froides. Je sais budgétiser et organiser mes placards pour avoir de quoi cuisiner toute la semaine tout en faisant plaisir à ma famille.

Parmi nos nouvelles habitudes, j'ai introduit le concept de "la semaine sans courses" dans notre quotidien. Une semaine dans le mois, je ne fais pas ou peu de courses. C'est souvent l'avant-dernière semaine du mois. Le choix peut sembler arbitraire mais j'ai remarqué que c'est à cette période que mon congélateur est plein de plats que j'ai pu cuisiner en début de mois alors on a de quoi faire. C'est une semaine où je cuisine moins. C'est aussi l'occasion de faire tourner les stocks et éviter le gaspillage. Je me demande même si ce n'est pas la semaine la plus équilibrée du mois.

Prendre conscience me semble être le premier pas quand on a envie de changement et en terme de consommation en général, la situation actuelle nous pousse à revoir nos besoins "réels" et notre façon de consommer. Un pas après l'autre, je fais en sorte de faire évoluer mes habitudes et puis après tout, tout changement prend du temps :)

Partager cet article

Repost0

Gâteau aux pommes

Publié le par Lea

Quand je n'ai pas d'idées pour un goûter rapide, je pars souvent d'une base de gâteau au yaourt et après j'adapte avec ce que je peux trouver dans mes placards. Là, il me restait un stock de poudre d'amandes que j'avais préparé maison. Après avoir torréfiées mes amandes entières au four, j'ai mixé grossièrement pour obtenir une poudre à gros grains. Je trouve cela plus sympa dans une crème d'amandes ou une pâte à gâteau. Bref, poudre d'amande, vanille et une pomme et voilà un gâteau gourmand et riches en saveurs pour le goûter et le petit déjeuner (s'il en reste).

Gâteau aux pommes

pour 1 gâteau de 8/12 parts

1 yaourt nature - 3 oeufs - 1 et 1/2 pots de sucre de canne - 2 pots de farine - 1 pot de poudre d'amandes - 1 sachet de levure chimique - 1 pincée de sel - 1 c. à café d'extrait de vanille - 1/2 pot d'huile végétale - 1 pomme.

Au fouet, mélanger le yaourt avec les oeufs. Ajoutez le sucre. Incorporer la farine, la poudre d'amandes, la levure, le sel et la vanille. Ajouter ensuite l'huile puis la pomme épluchée et coupée en fines tranches. Répartir la pâte dans un moule beurré. Enfournez 30/35 min (suivant la forme du moule) dans un four préchauffé à 170 °C (Th.5/6). Laissez tiédir avant de démouler.

Bon Appétit !

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>