750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

40 articles avec 15 min chrono

Pain sans pétrissage et en cocotte, blé et seigle

Publié le par Lea

La cuisson en cocotte est quand même une révolution quand on parle de pain. C'est vraiment l'ustensile parfait pour transformer son four ménager en un four de boulanger. Je m'emballe peut-être un peu et pourtant, la cocotte en fonte recrée un environnement qui permet d'obtenir des pains de très belle qualité. Et en plus quand on utilise des techniques comme celles du boulanger américain Jim Lahey (pas de pétrissage, peu de levure et une longue fermentation) on peut arriver à préparer de très jolis pains maison.

Je me suis récemment remise à la boulange et comme à mon habitude, j'essaye de trouver des raccourcis. Je ne suis pas assez patiente pour m'occuper d'un levain alors j'utilise des alternatives comme le levain déshydraté que j'associe à la levure sèche de boulanger. Je trouve que le mélange des deux apporte un meilleur parfum à mon pain.

Je garde aussi 100g de la pâte fermentée de mon pain qui va cuire dans un bocal au frais. Je le rajoute à la pâte de mon pain suivant. Cela apporte encore plus de goût à mon pain.

Pain sans pétrissage et en cocotte, blé et seigle
Pain sans pétrissage et en cocotte, blé et seigle

Pain sans pétrissage et en cocotte, blé et seigle

275 g de farine (T.65) - 125 g de farine (T.110) - 50 g de farine de seigle - 1 c. à café bombée de sel - 1/4 de c. à café de levure de boulanger sèche - 1 c. à café de levain déshydraté (magasin bio) - 35 cl (env.) d'eau à t° ambiante

Mélangez les farines avec les levures et l'eau. Ajoutez le sel dilué dans l'eau et bien mélanger avec une cuillère en bois (la pâte doit être légèrement collante). Recouvrez le saladier avec un papier film et réservez une nuit à température ambiante. Sans casser les bulles d'air, déposez la pâte sur un plan de travail bien fariné et pliez en 4 votre pâte. Déposez la pâte dans un moule recouvert d'un torchon généreusement fariné puis repliez sur la pâte. Laissez lever 2 heures.

Enfournez une cocotte vide et fermée pendant le préchauffage du four à 230° C (th.7/8). Déposez la boule de pâte dans la cocotte chaude. Enfournez à couvert pendant 30 min puis retirez le couvercle et poursuivez la cuisson pendant 15 min supplémentaires. Laissez le pain refroidir sur une grille pour que l'humidité s'échappe et obtenir une croûte bien croustillante. Il se conservera encore mieux si vous attendez qu'il soit totalement froid avant de le trancher.

Partager cet article

Repost0

Soupe de lentilles corail (façon dhal)

Publié le par Lea

Je ne sais pas si cela est lié à mes origines indiennes mais j'ai toujours trouvé qu'une pointe d'épices change vraiment un plat notamment dans les sauces ou les soupes. C'est le petit truc qui révèle parfois un plat comme dans cette soupe de carottes et lentilles corail.

Ici, on aime les plats avec des goûts marqués alors je n'hésite pas à rehausser le parfum de mes légumes avec des épices et mes garçons adorent ! Mon mari a trouvé que cette soupe lui rappelait le dhal, ce plat végétarien typiquement indien composé de lentilles et d'épices. Et c'est vrai que l'utilisation de cumin fait voyager. Comme quoi, on peut s'évader même avec une simple soupe :)

Soupe de lentilles corail (façon dhal)

Soupe de lentilles corail (façon dhal)

Pour 4 personnes

1 oignon haché - 1 c. à café de cumin - 1 gousse d'ail hachée - 4 carottes (en rondelles) - 50 g de lentilles corail - 50 cl de bouillon de légumes - sel et poivre du moulin.

Dans une marmite, faite fondre l'oignon dans un filet d'huile. Ajoutez le cumin et l'ail. Mélangez et incorporez les carottes, les lentilles lavées et le bouillon de légumes. Poursuivez la cuisson jusqu'à ce que les carottes soient bien tendre. Mixez et rectifier l’assaisonnement. Servir avec pourquoi pas un peu de crème et de graine de tournesol.

Bon appétit !

Partager cet article

Repost0

Biscuits à la pistache

Publié le par Lea

Je n'aime pas me retrouver avec un restant d’œuf après avoir doré des feuilletés ou une brioche. Ça c'était avant ! Aujourd'hui, j'en profite pour préparer une fournée de biscuits (et puis le four est allumé alors c'est l'occasion).

Depuis quelques jours, je suis très "pistache" alors j'ai utilisé de la pâte de pistache pour parfumer une fournée de biscuits. Mais n'hésitez pas à changer le parfum selon ce que vous avez dans vos placards.

Biscuits à la pistache

Biscuits à la pistache

pour une quinzaine de biscuits

110 g de beurre mou - 40 g de sucre - 45 g de cassonade - 1/2 œuf - 1 cac (30 g) de pâte de pistache - 110 g de farine - 1 pincée de levure chimique - 1 pincée de sel - quelques pistaches concassées.
 
Battez le beurre et les sucres puis ajoutez l’œuf et la pâte de pistache. Incorporez la farine, la levure et le sel. Recouvrez la plaque du four d'un papier sulfurisé puis déposez des boules de pâte (l'équivalent d'une noix). Parsemez de pistaches concassées. Enfournez 10/12 min dans un four préchauffé à 180° C (th.6). Laissez tiédir 5 min avant de déposer sur une grille et laisser refroidir. A conserver dans une boîte hermétique.

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>