Cake au fromage blanc, banane, amande et chocolat

Publié le par Lea

Vous faites quoi quand vous avez quelques bananes bien trop mûres ? Pour ma part, c'est direct un gâteau et si j'en ai beaucoup, je coupe en rondelles et je congèle. Idéal pour de futurs smoothies ou des crèmes glacées minutes. 

Je fouille ensuite dans mes placards et j'adapte ma recette avec ce que je trouve (amande, noisettes, flocons d'avoine, chocolat, noix de coco, ...). La banane s'accorde bien avec tellement de parfums! Et voilà un cake parfait pour le petit déj et le goûter.

Cake au fromage blanc, banane, amande et chocolat

pour 8/12 parts

140 g de fromage blanc - 3 œufs - 2 bananes - 90 g de sucre - 1 sachet de sucre vanillé - 45 g d'amandes en poudre - 140 g de farine - 1 c. à café de levure chimique - 55 g d'huile végétale - 1 pincée de sel - 50 g de pépites de chocolat.

Battre le fromage blanc avec les œufs puis ajouter les bananes écrasées et les sucres. Incorporer la poudre d'amandes, la farine, la levure. Ajouter l'huile et le sel. Bien mélanger puis incorporer les pépites de chocolat. Déposer la pâte dans un moule recouvert de papier cuisson et enfourner env. 45 min dans un fou préchauffé 170° C (Th. 5/6). Vérifier la cuisson avec la pointe d'un couteau puis laisser tiédir avant de démouler.

Régalez-vous !

Partager cet article
Repost0

Samossas indien - Garniture et pliage

Publié le par Lea

Après avoir préparé votre pâte à samossas maison, vous devez avoir hâte de vous lancer dans la confection de vos premiers samossas. Il existe différents pliages pour réaliser des samossas et sur cette vidéo (à 4:30 pour le pliage qui nous intéresse aujourd'hui), vous pourrez avoir un aperçu de la façon de faire. Je vous propose aujourd'hui celle qui me semble la plus simple pour débuter et faire ses propres samossas à la maison. Vous aller voir que cela est moins compliqué que ce qu'on imagine. Et avec un peu de pratique, cela deviendra même un jeu d'enfants.

Je vous partage la garniture la plus traditionnelle, celle qui a bercé mon enfance ... et qui reste de loin ma préférée. Sachez qu'après on peut se faire plaisir avec les samossas au fromage, au poulet, au poisson, aux légumes ... et bien d'autres variantes sont encore envisageables.

Samossas indien - Garniture et pliage

Pour env. 32 samossas

250 g de boeuf haché - 2 cac de massala (mélange de coriandre et cumin en poudre) - 1/4 cac de curcuma - 1/4 de cac de piment en poudre - sel - 1 gros oignon haché - 2 cas de feuilles de coriandre hachée - 1 piment vert haché (facultatif) - pâte de samossa - (colle : 2 cas de farine - eau).

Faites revenir la viande hachée sans huile puis ajouter les épices et le sel. Hors du feu, ajoutez l'oignon et la coriandre. Laissez refroidir la préparation. Mélanger la farine et l'eau pour obtenir une pâte un peu épaisse.

Suivre le pas à pas pour le pliage puis après avoir garni le cône, mettre de la colle sur la partie haute avant de replier en prenant soin de bien fermer les angles. Réserver sous un linge en attendant de confectionner les autres samossas.

Vous pouvez les congeler à plat ou les faire frire immédiatement dans une huile à peine chaude mais surtout pas bouillante. Faire dorer les samossas sur chaque face jusqu'à obtenir une couleur blonde. Egoutter sur un papier absorbant et déguster avec un filet de jus de citron, un achard citron ou de la pâte de piment.

Bon Appétit !

Partager cet article
Repost0

Samossas indien - Pâte maison

Publié le par Lea

Qui n'a pas eu l'occasion de goûter les samossas ? Saviez-vous que selon le pays et même la région, ils ne sont pas préparés de la même manière ? Leur point commun reste la forme triangulaire si caractéristique. Aujourd'hui, je vais vous parler des samossas indiens, ceux avec une pâte qui est précuite avant d'être garnie puis passée en friture.

J'ai vu ma grand-mère les confectionner par centaines un nombre incalculable de fois. Elle n'est plus capable d'en manger tellement elle en a préparés dans sa vie et pourtant à 86 ans, elle prend toujours autant de plaisir à en cuisiner pour les repas de famille ou nos goûters.

Je ne vais pas vous partager sa recette car elle l'a mise au point pour faire de grosses quantités et à la maison, on n'a pas une équipe de football à nourrir et je ne vous parle pas de la poêle de 50 cm dont on aurait besoin. Bref, vous l'avez compris, je vais vous proposer ma version plus facile, rapide et accessible dans une cuisine familiale. Je vais aussi vous montrer ma technique qui consiste à cuire ma pâte sur la crêpière de ma machine à raclette. La cuisson est juste parfaite !

Pour la petite histoire, j'ai commencé à faire mes premiers samossas (avec une pâte maison) lors du premier confinement. Le magasin asiatique où j'achetais ma pâte surgelée était fermé et je ne me voyais pas débarquer chez ma grand-mère (elle habite à 10 min de chez moi) pour récupérer des samossas. C'était l'époque où "confiné" voulait dire rester chez soi sans contact avec autrui ;)

Cette même période où il y a eu pénurie de farine et où moi, j'ai pris goût à travailler la pâte à samossas quitte à me fournir au magasin bio, où la T.45 coûte un bras, juste pour faire mes essais. Je n'en ai pas refait depuis, ce n'est que récemment que j'ai recommencé et ma recette de pâte est désormais top et accessible à tous. 

Samossas indien - Pâte maison

Pour 32 samossas

210 g de farine - 1/2 cac de sel- env. 10 cl d'eau tiède - huile de tournesol.
+  un peu de farine de blé - 2 cas d'huile végétale (pour étaler la pâte)

Mélanger la farine et le sel. Ajouter progressivement l'eau jusqu'à obtenir une pâte à peine souple. Faire une boule et badigeonner la surface d'huile. Réserver à couvert pendant au moins 1h. Diviser ensuite la pâte en 8 morceaux de 50 g (env.) puis étaler chaque boule en un rond de 10 cm sur un plan de travail bien fariné.

Badigeonner un rond de pâte d'huile puis saupoudrer de farine. Couvrez d'un autre rond de pâte et continuer jusqu'à obtenir une pile de 4 ronds de pâte (ne pas huiler celui du dessus). Réserver et faites la même opération avec les 4 boules de pâtes restantes.

Reprendre la première pile de ronds et pincer les bords pour souder les pâtes entre elles puis étaler jusqu'à obtenir un rond de 25 cm de diamètre. Suivre le même procédé pour la seconde pile.

Dans une poêle chaude (j'utilise la crêpière de ma machine à raclette pour une cuisson parfaite), déposer le pâte et la laisser cuire à peine 1 min sur une face puis retourner et poursuivre la cuisson 30 secondes environ, retournez de nouveau et laisser encore quelques secondes. La pâte doit changer de couleur (elle devient légèrement blanche) mais sans coloration. Retirer de la poêle et laisser refroidir une minute avant de séparer délicatement les feuilles de pâte entre elles. Réserver sous un linge ou dans un sac plastique pour éviter que la pâte ne sèche. Faites cuire le second rond de pâte de la même manière.

Vous pouvez également couper vos ronds directement et séparer les feuilles par la suite.

Superposer vos feuilles de pâte et à l'aide d'un couvercle de marmite (ou d'une assiette) de 24 cm, égaliser vos feuilles de pâtes en découpant le surplus. Le résultat sera alors plus net. Découper ensuite en demi cercle puis encore en deux pour obtenir vos 32 (quart) de feuilles.

Ma recette de farce et comment faire le pliage, c'est par ici.

Partager cet article
Repost0

Pâte à crêpes au levain

Publié le par Lea

Il y a encore quelques mois, je détestais préparer et manger des crêpes et depuis que j'ai testé cette recette, on en mange beaucoup plus régulièrement à la maison. Cette version pourra en étonner plus d'un mais je vous assure que c'est sans doute les meilleures crêpes que j'ai pu mange ! Elles sont moelleuses, fines, légères et ultra digeste. 

L'ingrédient mystère de cette pâte, c'est l'utilisation du levain écarté. Vous savez, cette partie du levain que vous êtes censés jeter avant de nourrir votre levain pour ensuite faire du pain. Hé bien, au lieu de jeter cette pâte, je l'ai ajouté à ma pâte à crêpes et puis tadammm.

Je vous l'accorde, tout le monde ne fait pas du pain maison et encore moins son levain mais c'est une expérience super enrichissante alors n'hésitez pas à vous lancer dans l'aventure !

Pâte à crêpes au levain

Pour une douzaine de crêpes

200 g de farine - 4 oeufs - 40 cl de lait - 100 g de levain liquide (écarté) - 2 sachets de sucre vanillé - 30 g de beurre fondu (clarifié).

Mettre la farine dans un saladier et ajouter les oeufs battus. Bien mélanger puis délayer avec le lait. Ajouter ensuite le sucre, le levain et le beurre clarifié. Mixer si nécessaire pour obtenir une pâte bien lisse. Réserver la pâte pendant 2h à température ambiante puis faire cuire vos crêpes dans un poêle bien chaude avec un peu de beurre.

Bon Appétit !

Partager cet article
Repost0

Soupe de légumes facile au compagnon de Moulinex

Publié le par Lea

Si vous suivez mes aventures depuis un moment, vous savez que je possède un Compagnon XL de Moulinex depuis quelques années. Depuis peu, il a trouvé une plus grande place dans mon quotidien (depuis que j'ai testé la recette de riz au lait qui est juste parfaite.

Je m'en sers notamment pour préparer de la soupe. On dépose les légumes en gros morceaux, avec de l'eau et de quoi parfumer tout cela et on laisse le robot cuire et mixer (plus ou moins fin suivant le programme choisi). La classe !

Je vous propose la recette la plus basique que je fais régulièrement et qui s'agrémente facilement. Une vrai soupe cooconing d'hiver mais en même temps vu la météo, je ne rêve que de cela !

Soupe de légumes facile au compagnon de Moulinex

Pour 4 personnes

2 poireaux - 1/2 oignon blanc - 3 carottes moyennes - 1 pomme de terre - 2 cube de bouillon de légumes - env. 1 litre d'eau.

Eplucher, laver et couper les légumes en morceaux. Dans la cuve du robot, déposer les légumes, le bouillon et l'eau et lancer le programme soupe. Au bout de 40 min, c'est prêt à déguster !

Bon Appétit !

Partager cet article
Repost0

Cake amande et citron

Publié le par Lea

Vu ma passion pour l'association amandes/ citron, je ne pense pas que cela soit la première recette du genre sur le blog. A vérifier !

En tout cas, cette nouvelle recette a fait l'unanimité autant au niveau du goût que de la texture. Humide, légèrement dense avec un bon parfum de citron. Si si, je vous assure, ce cake est idéal pour une journée comme celle-ci où le soleil joue à cache-cache et que la neige fait son grand retour. D'ailleurs, je file profiter des quelques rayons de soleil pour emmener mes garçons au parc pour se dépenser !

Cake amande et citron

pour 1 gâteau de 8/12 parts

1 yaourt nature - 3 oeufs - 1 et 1/2 pots de sucre de canne - 2 pots de farine - 1 sachet de levure chimique - 1 pot de poudre d'amandes - 1 pincée de sel - 1 c. à café poudre de vanille - le zeste d'un citron vert - 2 cas de jus de citron (1/2 citron) - 1/2 pot d'huile végétale.

Au fouet, mélanger le yaourt avec les oeufs. Ajoutez le sucre. Incorporer la farine, la levure, les amandes, le sel et la vanille. Ajouter ensuite le zeste et le jus de citron ainsi que l'huile. Bien mélanger. Répartir la pâte dans un moule beurré. Enfournez 30/35 min (suivant la forme du moule) dans un four préchauffé à 170 °C (Th.5/6). Laissez tiédir avant de démouler.

Bon Appétit !

Partager cet article
Repost0

Gâteau au chocolat (hyper réconfortant)

Publié le par Lea

Si vous avez besoin d'une recette de gâteau au chocolat à ressortir en cas de besoin. Welcome ! Ici, le chocolat c'est pas notre truc et pourtant on me réclame un gâteau au chocolat pour chaque anniversaire. Allez comprendre ! Là, c'est plutôt le genre de gâteau à la texture "humide" qu'on mange avec de la crème anglaise (avec une crème danette vanille, c'est pas mal non plus) devant Top Chef ! Après une nuit au frais, il est ... encore meilleur surtout si comme moi vous aimez les noix de pécan.

Gâteau au chocolat (hyper réconfortant)
pour un moule de 24 cm
(6/8 personnes)

200 g de chocolat (64%) - 90 g de beurre - 4 oeufs - 80 de sucre de canne - 120 g de farine - 1 sachet de levure chimique - 1 pincée de sel - 50 g de noix de pecan.

Mettre à fondre le chocolat et le beurre puis laisser tiédir le mélange. Battre les oeufs et le sucre puis ajouter le mélange de chocolat. A la spatule, incorporer délicatement la farine, la levure et le sel puis les noix de pécan concassées. Déposer la pâte dans un moule beurré et enfourner 20/22 min dans un four préchauffé à 180 °C (th.6). Laisser refroidir avant de réserver à couvert une nuit au frais.

Astuce : Profiter du préchauffage du four pour faire torréfier 5 min vos noix de pécan, elles auront encore plus de goût !

Partager cet article
Repost0

Rougail bringelles (carry créole d'aubergines)

Publié le par Lea

Je ne sais jamais quels légumes achetés quand je fais mes courses parce que comme beaucoup, je tourne avec une série de légumes par saisons et j'ose pas me lancer dans d'autres recettes. j'ai résolu le problème depuis que je me fais livrer mes légumes par la maison Colom environ chaque mois. Niveau budget je m'y retrouve et on me livre 3/4 cagettes de fruits et légumes frais dès le lendemain de la commande. Pour le coup, je prend leur panier composé auxquels je rajoute parfois quelques légumes qui me font envie.

Bon, ce qui me gène c'est que tout n'est pas de saison mais la qualité est au rendez-vous. C'est comme ça que je me suis retrouvée avec des aubergines en plein mois de mars. Et au lieu d'attendre d'avoir une idée "originale", j'ai préférée préparer un plat qu'on adore. Le rougail bringelles est un plat de l'ïle de la Réunion que l'on consomme en accompagnement d'un plat de viande ou de poisson grillé avec du riz et des condiments. L'aubergine est d'abord grillée sur la braise puis cuisinée en sauce. D'ailleurs, il arrive à ma belle-mère de me glisser dans ma valise des bringelles grillées et congelées que je cuisine en rentrant quand on manque de soleil.

Alors oui, on ne va pas se mentir les légumes que j'utilise pour ce plat manquent cruellement de soleil mais je vous assure qu'avec les épices, on voyage quand même.

Rougail bringelles

Pour 4 personnes

2 aubergines moyennes - 2 oignons hachés - 1 tomate hachée - 3 cm de gingembre râpé - 1 c. à café de vinaigre - 1 feuille de cumbava (facultatif) - 1 c. à café de curcuma - 1/4 de c. à café de piment rouge en poudre - sel - jus de citron - feuille de coriandre fraîche.

Faire griller les aubergines sur la flamme ou sous le grill du four. Récupérer la chaire et réserver.

Faire fondre l'oignon dans de l'huile de tournesol. Ajouter la tomate, le gingembre, le vinaigre, la feuille de cumbava et les épices. Cuire sur feu moyen sans cesser de mélanger. Dès que l'huile remonte à la surface, incorporer les aubergines en les écrasant un peu. Bien mélanger puis laisser cuire 10 min sur feu doux en surveillant. Vérifier l'assaisonnement, ajouter un filet de jus de citron hors du feu puis parsemer de feuilles de coriandre avant de servir avec du riz et une viande grillée par exemple.

Partager cet article
Repost0

Gaufres aux légumes

Publié le par Lea

En guise de tartine ou simplement pour accompagner un bol de soupe, c'est une des recettes les plus versatile que j'ai à mon répertoire. Laetitia (Piment oiseau) l'avait partagé pendant le premier confinement je crois. J'avais même cramé le fil de mon gaufrier en la préparant. C'est comme ça que j'avais fini par les faire cuire sur mon grill.

Aujourd'hui, armée de mon nouveau gaufrier, je vous propose ma version de ces gaufres. Je devrait plutôt dire une des versions parce que suivant mon humeur et les légumes que j'ai, la recette peut changer. Je suis donc partie sur une base de légumes "classiques" auxquels j'ajoute des épices mais après libre à vous de varier suivants les saisons.

Gaufres aux légumes

Pour une dizaine de gaufres

190 g de farine - 30 cl de lait - 60 g de beurre fondu - Légumes râpés et égouttés (1 carotte, 1 courgette et 1/2 oignon) - 50 g d'emmental râpé -  1 c. à café d'ail en poudre - 1/2 c. à café de curcuma - 1 c. à café de cumin - 1/4 de c. à café de piment rouge en poudre - 1 c.à soupe de feuille de coriandre hachée - sel - poivre du moulin.

Mélanger la farine et lait pour éviter tous les grumeaux. Ajouter le beurre fondu et refroidi puis les légumes. Bien mélanger à l'aide d'une spatule. Incorporer le fromage puis les épices et la coriandre. Vérifier l'assaisonnement avant de cuire vos gaufres quelques minutes. Dans mon gaufrier, je laisse 6 min.

A déguster chaud de préférence avec une salade, une soupe ou en support de toast à l'apéritif par exemple.

Bon Appétit !

Partager cet article
Repost0

Riz au lait vanillé et raisins secs (version au Compagnon de Moulinex)

Publié le par Lea

Etonnant de voir une telle recette par ici surtout quand on sait que je ne suis pas une adepte de ce genre d'appareil mais ça c'était avant. J'ai reçu ce robot cuiseur lors d'un concours et à part pour préparer quelques soupe ou mon plat de carry de pieds de veau, il reste sagement dans mon placard. A porter de main mais dans le placard.

Par contre, le livre de recettes qui l'accompagne est toujours en train de traîner dans la maison car mon fils l'adore. C'est un ouvrage qui permet de composer de nombreux menus en associant des entrées, des plats et des desserts et chaque recette est sur une "bande" de papier. Bref, le genre de livre que les enfants adorent manipuler.

C'est comme ça que j'ai découvert cette recette de riz au lait. J'en ai déjà fait plusieurs fois mais je n'arrive jamais à avoir une bonne texture et puis faut pas l'oublier sur le feux sinon ça accroche et c'est la misère à nettoyer. J'avais abandonnée l'idée d'un bon riz au lait crémeux jusqu'à tester la recette du livre.

Un vrai coup de coeur que j'ai légèrement adapté à nos goûts. J'en fait un grand bocal qui reste dans mon frigo. La recette se réalise donc au robot cuiseur et je pense que c'est cela qui fait la différence puisque le robot mélange sans cesse pendant toute la durée de la cuisson.

Riz au lait vanillé et raisins secs (version au Compagnon de Moulinex)

1 L de lait - 50 g de crème liquide - 70g de sucre - 1 c. à café d'extrait de vanille - 160 g de riz rond (pour dessert) - 1 poignée de raisins secs.

Dans la cuve du robot, déposer le lait, la crème, le sucre et la vanille. Faites chauffer à 95 °C, vitesse 3 pendant 8 min (sans le bouchon). Ajouter le riz et poursuivre la cuisson pendant 30 min. Incorporer les raisins secs et mélanger 1 min. Laisser reposer 30 min dans le robot avant de remplir un bol ou des petits pots. Laisser refroidir avant d'entreposer au frigo au moins 2h .

Bon Appétit !

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 > >>