750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Kringel estonien

Publié le par Léa

Comme je n'habite pas dans une grotte au fin fond des montagnes, loin de l'univers "bloggesque" des gourmands, je n'ai pas pu passer à côte du phénomène kringel estonien auquel j'ai fini par succomber. Il faut dire que cette brioche est visuellement magnifique avec ces belles torsades. Légère et aérée, la pâte se prépare assez rapidement, il suffit ensuite de patienter entre les différentes levées. Après libre à vous de la garnir selon vos goûts.

J'ai réalisée la version classique avec une garniture à base de beurre, de sucre et de canelle. Pour d'autres versions, n'hésitez pas à vous balader de blog en blog comme par exemple chez Doria, Mélanie, Manue, et bien d'autres.

Kringel estonien

Kringel estonien à la cannelle

300 g de farine - 12 cl  de lait tiède - 8 g de levure de boulanger - 1 cuil. à café de  sucre en poudre - 1 œuf - 30 g de beurre - une pincée de sel - 30 g de beurre fondu - 30 g de sucre de canne clair - 2 cuil. à soupe de cannelle

Diluez la levure avec le sucre dans le lait tiède. Laissez reposer 10 min. Au robot ou à la main, mélangez la farine, le sel et le beurre froid coupé en dés (comme pour un crumble) puis ajoutez la levure diluée et l’œuf. Pétrissez jusqu'à obtenir une pâte légèrement élastique. Réservez la boule de pâte sous un linge pendant 1h 30.

Dégazez et étalez la pâte en un rectangle fin sur un plan de travail fariné. Badigeonnez toute la surface d'un mélange de beurre fondu, sucre et cannelle en poudre. Roulez en un rouleau serré afin de former un long boudin que vous couperez en 2 dans la longueur puis torsadez sans trop serrer. Formez une couronne et laissez reposer 1 h dans un endroit chaud. Badigeonnez la surface du restant de beurre et enfournez 20/25 min dans un four préchauffé à 180 °C (th. 6).



kringle.jpg Related Posts with Thumbnails

Publié dans Sucré : Boulangerie

Partager cet article

Repost0

Macarons aux 2 citrons et au cumbava

Publié le par Léa

Maintenant que j'ai dompté mon four, mes macarons sont réussis à tous les coups. Et comme le succès est souvent motivant, je multiplie les réalisations en testant de nouveaux parfums. Pour cela, je me suis procurée le livre  Solution macarons de Mercotte "la reine des macarons" qui au fil des pages, explique en détails comment réussir ses macarons à tous les coups. Pour la recette des coques, je garde ma technique qui me convient très bien (comme me l'a dit Mercotte un jour "pourquoi changer si ça marche"). Dans ce livre, elle propose aussi des recettes et des règles de base pour préparer les ganaches.

Le citron étant un de mes agrumes préférés,  je n'ai pas hésité à tester cette ganache citronnée et parfumée de cumbava (qui proviennent du jardin de mes beaux-parents). Conservés au congélateur, ils peuvent se conserver plusieurs mois. Il suffit alors de râper le zeste du fruit congelés. A base de lemon curd, cette ganache est très crémeuse. J'ai divisé les quantités et supprimer la gélatine vu ma quantité de coques.

Le résultat m'a plus mais mérite quelques ajustement par rapport à mes goût personnels. Peut-être plus citronné avec un peu de mascarpone.

macaron-3citrons.jpg

 

Macarons aux 2 citrons et au cumbava
pour 16 mini macarons (3 cm)

 

coques

  • 1 blanc d'oeuf
    40 g de poudre d'amande
    65 g de sucre glace
    1 pincé de colorant "jaune"

ganache

  • 1 petit oeuf
    30 g de sucre
    15 g de jus de citron vert
    15 g de jus de citron jaune
    1 cuil. à café de zeste (citron vert et cumbava)
    30 g de beurre
    1 cuil. à café de poudre d'amandes


La veille : Battez l'oeuf avec les jus, le sucre et les zestes. Faites cuire la préparation au bain-marie jusqu'à épaississement. Hors du feu, incorporez le beurre coupé en dés. Ajoutez la poudre d'amandes. Préparez la recette des coques en suivant les indications de Chefnini. Mettez une noisette de crème au centre des macarons. Entreposez une nuit au frais avant de déguster.

Publié dans Sucré : Macarons

Partager cet article

Repost0

Tomates farcies

Publié le par Léa

Les petits plats comme les tomates farcies font partis de ma cuisine au quotidien. Il suffit juste d'un petit rien pour un résultat bien gourmand. Ce plat économique nécessite que quelques épices pour bien parfumer la farce. Bon d'accord, j'ai aussi mon petit truc pour apporter une touche encore plus savoureuse à ce plat. Il s'agit d'une sauce réalisée à partir de toutes les pépins et les restes des tomates.

tomates-farcies.jpg


Tomates farcies

pour 2/4 personnes

  • 350 g de viande hachée
    1 oeuf
  • 1 cuil. à café de gingembre en poudre
  • 1 cuil. à café de paprika doux
  • 1/2 cuil. à café de cumin en poudre
  • 1/2 cuil. à café de curcuma
  • 1 cuil. à café d'ail haché
  • 1 cuil. à soupe de persil haché
  • 1 cuil. à soupe de coriandre haché
  • sel et poivre
    4 grosses tomates
    1 oignon


Coupez un chapeau à chaque tomate, puis évider et réserver la chair. Salez et retournez les tomates pour qu'elles dégorgent. Mélangez la viande avec les arômates, les épices et les herbes fraîches. Remplissez généreusement chaque tomate avec de la farce. Enfournez dans un four préchauffé à 200° C (th.6/7) pendant 40 min.

Dans une casserole, faites revenir l'oignon émincé et ajoutez la chair des tomates mixée. Assaisonnez en utilisant les mêmes épices que pour la farce en dosant selon votre goût. Servir les tomates accompagnées de riz et de la sauce tomate.

Publié dans Salé : Viandes et cie

Partager cet article

Repost0