750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ciabatta (pain italien)

Publié le par Léa

Quand le soleil joue à cache-cache comme ces derniers jours, je compense en cuisinant de quoi m'évader direction le soleil. Dans le cadre du culino versions dont le thème est la cuisine du soleil, et comme je suis dans une période boulange,  j'ai eu envie de réaliser un pain plein de soleil parfumé au thym et à l'huile d'olive. Le ciabatta est un pain italien qui tire son nom de sa forme, "ciabatta" signifiant "chausson". Je crois que c'est la pâte à pain que j'ai eu le plus de plaisir à travailler jusqu'à maintenant.

On dit qu'il faut le manger tiède, trempé dans une vinaigrette balsamique ou tartiné de beurre. Pour ma part, j'aime l'accompagner d'un peu de tapenade d'olives noires ou m'en servir comme support pour des tartines gourmandes. J'ai choisi de tester la recette du livre "pains et viennoiseries avec pas à pas". Il est recommandé d'utiliser de la farine de blé T.55 ou de type 00 mais j'avoue ne pas avoir cherché. Je me suis contentée de ma farine bio T.65 habituelle.

                

Ciabatta (pain italien)

1 petit pain

100 g de farine  T.65 - 2 g de sel - 1 cuil. à café de thym (facultatif) - 1 g de levure fraîche - 7 cl d'eau tiède - 2 cl d'huile d'olive

Diluez la levure dans l'eau. Incorporez la farine, le sel et le thym [la pâte sera collante]. Déposez la pâte dans un saladier légèrement huilé. Recouvrez le saladier et laissez reposer 1 heure. Pliez la pâte sur elle-même à deux reprises puis laissez reposer 1 heure. Répétez l'opération encore 2 fois en rajoutant un peu d'huile d'olive (si nécessaire) afin que la pâte ne colle pas au saladier.

Posez délicatement la pâte sur une plaque recouverte d'un papier sulfurisé. Aplatissez légèrement le pâton et saupoudrez de farine. Laissez reposer 10 min avant d'enfournez 15/20 min dans un four préchauffé à 240 °C (th.8). Related Posts with Thumbnails

Publié dans Salé : Boulangerie

Partager cet article

Repost0

Moelleux aux fruits secs épicés

Publié le par Léa

Recouvrir un gâteau avec un crumble peut-être agréable même si je trouve que le moelleux et le parfum du gâteau disparaissent sous le crumble (parfois trop) croustillant. J'ai déja testé l'association mais je ne suis vraiment pas convaincue par le résultat.

C'est en voyant cette recette de coffee cake de Joy que l'envie de réessayer a refait surface. J'ai été séduite par l'idée de rajouter une touche croquante à l'intérieur du gâteau sans l'inclure dans la pâte. J'ai gardé le même type de garniture en utilisant plutôt des raisins secs à la place des pépites de chocolat. Par contre, j'ai bidouillé la pâte du gâteau en réduisant les quantités de sucre et de beurre et surtout en utilisant des petits suisses pour rendre le gâteau bien moelleux

On a beaucoup aimé ce gâteau le jour-même mais ce n'est que le lendemain, au petit déjeuner qu'on a fait "waouh". Toujours aussi moelleux, il était encore plus parfumé. Vous allez pouvoir conserver ce gâteau quelques jours à condition de bien l'emballer.

          gateau-crumble.jpg

Moelleux aux fruits secs épicés

pour 6/8 personnes

90 g de beurre mou - 150 g de sucre blanc - 1 cuil. à café d'extrait de vanille - 2 oeufs - 3 petits suisses - 210 g de farine - 1 cuil. à café de levure chimique - 1/2 cuil. à café de bicarbonate de soude - 1 pincée de sel - 150 g d'un mélange de noix et raisins secs - 50 g de sucre de canne foncé - 1 cuil. à soupe de farine - 1 cuil. à café de cannelle en poudre

Battez le beurre avec le sucre puis ajoutez la vanille, les oeufs et les petits suisses. Incorporez progressivement le mélange de poudres. Pour le crumble, mélangez tous les ingrédients.

Dans un moule beurré et fariné, déposez la moitié de la pâte et saupoudrez du crumble. Recouvrez avec le restant de pâte puis avec le restant de crumble. Enfournez 40/45 min dans un four préchauffé à 180° C (th.6). Laissez tiédir avant de déguster.

Partager cet article

Repost0

Pain blanc

Publié le par Léa

Je commence de plus en plus à apprécier à préparer mon propre pain. Après avoir testé les préparations pour pain en machine puis avoir réalisé mes premiers pain avec mon KA et de la levure boulangère, j'ai sauté le pas en me lançant dans la confection d'un pain "tout comme (ou presque) chez le boulanger" avec un levain maison.

Pour m'aider et apprendre les rudiments de la boulange, j'ai craqué pour le très beau livre qui vient de sortir "pains et viennoiseries avec pas à pas". Je ne peux que vous conseiller ce livre qui apporte des explications claires et faciles avec pleins de pas à pas illustrés.

pain7
Pain blanc
pour 1 petit pain

  • 250 g de farine T.65
  • 4 g de sel
  • 15 cl d'eau tiède
  • 75 g de levain de blé

Dans un autre saladier, mélangez l'eau et le levain. Incorporez la farine et le sel. Recouvrez le saladier et laissez reposez 10 min. Travaillez la pâte en ramenant les bords vers le centre. Faites pivoter le saladier et répétez l'opération 8 fois (ça prends 10 sec). Laissez reposer 10 min et répéter l'opération 2 fois avant de laissez reposer 1h.

Farinez le plan de travail, déposez la boule de pâte avant de la façonner en un disque rond et lisse. Tapissez une passoire avec un torchon propre et saupoudrez de farine. Déposez la boule de pâte et saupoudrez de farine. Laissez reposer entre 3 et 6h (la pâte doit doubler de volume). Déposez la pâte sur une plaque du four recouverte de papier sulfurisé. Entaillez la pâte avant d'enfournez 30 min dans un four préchauffé à 240 °C (th.8) baissé à 220° C (th.7/8) avec un récipient d'eau pour créer de la vapeur. Related Posts with Thumbnails

Publié dans Salé : Boulangerie

Partager cet article

Repost0