750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cake aux carottes

Publié le par Léa

Avec le retour de mon four, je retrouve le plaisir de préparer des cakes. D'ailleurs avec son faux air de carrot cake, ce gâteau va vous surprendre par sa texture et son parfum épicé. Les carottes lui apportent un moelleux et petit goût sucré très agréable. J'ai choisi plusieurs variétés de carottes pour une touche plus colorée qui nous a bien plu mais des carottes traditionnelles feront très bien l'affaire.

Cake aux carottes
Cake aux carottes
Cake aux carottes

Cake aux carottes
pour 8/10 tranches

2 oeufs - 90 g de sucre - 2 cuil. à soupe de poudre d'amande - 120 g de farine - 100 g de différentes carottes râpées - 90 g de beurre fondu - 1 pincée de sel - 1 cuil. à café d'extrait de vanille - 1/2 cuil. à café de cannelle


Montez les blancs d'oeufs en neige avec le sucre. Ajoutez les jaunes d'oeuf puis le beurre fondu et refroidi. Incorporez délicatement la poudre d'amandes et la farine tamisée puis le sel, la vanille et la canelle. Ajoutez les carottes râpées. Remplissez le moule et enfournez 30 min environ dans un four préchauffé à 170° C. Laissez tiédir avant de démouler.

Où trouver : moule à cake en fer blanc chez Gobel

Partager cet article

Repost0

Cake à la crème de marrons et chocolat

Publié le par Léa

J'ai une feuille de papier accrochée au mur, sur laquelle chacun note les plats qu'il a envie de manger. Et, les jours où je n'ai pas d'idées, je vais piocher dans cette liste. Dernièrement cette liste n'en fini plus. Il faut dire qu'en attendant que notre combiné plaques et four soit réparé, on rêve de plats cuisinés et de cuissons mijotées.

On prend notre mal en patience (surtout moi) et en attendant, je me contente de mon mini four qui me rend bien des services. Là, il a cuit une fournée de petits gâteaux parfumés à la crème de marrons avec un peu de farine de riz. J'ai ajouté une cuillérée de chocolat fondu juste avant de servir pour apporter une touche gourmande supplémentaire.

Cake à la crème de marrons et chocolat

Cake à la crème de marron et chocolat
1 grand ou 10/12 petits

2 oeufs - 70 g de sucre de canne blond - 1 cuil. à café d'extrait de vanille - 1 belle cuil.à soupe de crème de marrons - 90 g de beurre mou - 70 g de farine de blé (T.80) - 40 g de farine de riz - 1/2 cuil. à café de levure chimique - 50 de chocolat fondu (66%) - brisures de marrons glacés

Battez les oeufs avec le sucre puis ajoutez l'extrait de vanille, la crème de marrons et le beurre mou. Incorporez délicatement les farines et la levure. Déposez la pâte dans des moules beurrés et farinés. Enfournez 20/25 min dans un four préchauffé à 170° C (th.6/7). Laissez tiédir avant démouler et garnir de chocolat fondu et de brisures de marrons glacés.

Où trouver : crème de marrons de Faugier - Moule en fonte de Nordic Ware

Partager cet article

Repost0

Ile de la Réunion - Au coeur de de la "cour" familiale

Publié le par Léa

De retour de son voyage à la Réunion auprès de sa famille, ma moitié n'a pas seulement rapporté des fruits et des légumes. Il a pris le temps de photographier "la cour" (comprenez : le jardin), que son père prend tant de soin à entretenir, pour que je puisse partager avec vous certains de ces trésors. Touchée par cette attention, je ne peux que les publier.

Ile de la Réunion - Au coeur de de la "cour" familiale
Ile de la Réunion - Au coeur de de la "cour" familiale
Ile de la Réunion - Au coeur de de la "cour" familiale

Photo 1 : Un corossolier dont le fruit est le corrosol. Sa chair blanche est sucrée et légèrement acide. On le consomme en jus ou juste comme ça après avoir pris le soin de retirer ses noyaux. Récemment, un article expliquait que ce fruit permettrait de combattre le cancer.

Photo 2 : Un manguier qui donne une variété de mangues appelée "josé". Vous entendrez les locaux parler de "mangue josé"


Photo 3 : Le prunier ou pommier de Cythère est de la même famille que le manguier. Il donne un fruit qui se consomme plutôt vert avec du sel et du piment. On prépare un condiment "rougail zévi" dérivé du traditionnel "rougail tomate" qui accompagne un grand nombre de caris.

Photo 4 : L'avocatier réunionnais donne des fruits plus gros que ceux que l'on trouve en "métropole".

Publié dans Concours & Bavardages

Partager cet article

Repost0