Un jour, un resto : Comme au Vietnam

Publié le par Farinaz

Manger seule ne m'a jamais dérangé car j'aime m'imprégner de l'ambiance d'un lieu. C'est une façon de m'ouvrir l'appétit !

J'adore ces moments où je peux observer le personnel s'affairer en cuisine et en salle. Je trouve que cela donne une bonne idée de l'ambiance générale de travail et souvent cela se reflète dans l'assiette. Et puis il y a les autres clients : cette maman et son fils qui parlent littérature, ces deux couples de retraités qui découvrent une cuisine nouvelle et qui s'extasient à l'arrivée de chacun de leur plat ne sachant plus où donner de la tête.

Je ne me lasse pas de ces touristes qui s'étonnent à la vue de leurs assiettes copieusement garnies ou de cet autre client qui goûte pour la première fois un plat qu'il veut absolument faire découvrir à sa femme qui a déjà la bouche pleine et qui à le malheur de ne pas mâcher pas assez vite. Ahahah, j'adore assister à ce genre de spectacle.

Quand vous vous baladez dans le 13e, les restaurants asiatiques se succèdent tout le long des trottoirs. Thaï, chinois, coréen, japonais, ... à lire les menus, il est difficile de choisir dans lequel s'attabler.  J'avais fait un peu de repérage et j'avais été attiré par la carte et la devanture de cet établissement qui propose une cuisine vietnamienne familiale.

L'accueil est simple, chaleureux et sans chichis et moi, j'aime ça. On parle plat et boisson du jour avec un sourire mais sans en faire trop. Belle entrée en matière !

J'ai commandé des plats "classiques" qui bien préparé donnent le ton. C'est souvent ce qui me poussent à revenir pour tester d'autres plats de la carte mais cette fois, je reviens accompagnée ;)

 

J'ai choisi un bibimap végétarien très bien préparé avec des légumes simplement cuisinés, du tofu frit et des nems peu gras et goûteux. L'assiette ou plutôt le bol est copieux et tous les ingrédients sont frais et croquants notamment la salade et les pousses de soja cachées au fond du bol.

On prend le temps de vous demander si vous préférer avec ou sans arachides et la sauce est servie à part. Au moins, le plat n'est pas noyé dans la sauce. Merci !

J'ai aussi craqué pour une salade de mangue aux crevettes et cela a été un bon choix. Souvent on vous sert quelques lamelles de fruits sur un lit de salade verte, vous donnant l'impression que la portion est généreuse alors que ce n'est que de la verdure.

 

 

Une fois encore, la qualité des produit était au rendez-vous et j'ai eu un mélange de 2 mangues différentes l'une étant plus mûre que l'autre. Ça m'étonnerait que cela soit voulu mais en tout cas, cela apportait encore plus de vie à mon plat. Une salade colorée sans fausse note.

Je suis sortie de table en n'ayant plus faim mais sans pour autant me sentir lourde et c'est pour moi, l'expression d'un repas satisfaisant.

Certaines personnes de mon entourage ont déjà testé cette adresse sur mes conseils et ont apprécié leur repas.

Si vous êtes dans le quartier et que vous hésitez, poussez la porte de ce restaurant.

---

COMME AU VIETNAM
195 Av. de Choisy
75013 Paris

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article