Budget alimentaire, une question qui fâche ? FAQ

Publié le par Lea

Je suis la première étonnée de l'engouement que suscite mes articles sur le budget alimentaire et il ne se passe pas une semaine sans que je ne reçoive une question à ce sujet. J'essaye tant bien que mal d'y répondre sachant que je n'ai aucune qualification sur le sujet. Je partage avant tout ce que j'ai appris ces dernières années et les modifications que j'ai pu apporté à mon budget familial au fil du temps.

Certaines questions me semblent très pertinentes et elles pourraient intéresser un plus grand nombre.

1 - Je suis maman de 3 enfants en bas-âge, mon mari est chauffeur routier depuis peu et ne reviens que le week-end. Je fais mes courses 1 fois par mois mais je retourne au supermarché plusieurs fois par semaine pour compléter. Il me manque toujours quelque chose! Peux-tu m'apporter ton aide ?

Je suis comme toi, je fais mes "grosses" courses une fois par mois. Je fais un drive qui comprend tous les produits lourds (lait, eau, jus, ...) ainsi que les conserves et les produits non périssables qui me serviront durant tout le mois (hygiène, ménage, ...). Je prends tout le nécessaire pour le petit dernier (couches, lingettes, lait en poudre, ...) sans oublier un stock de yaourt.

Je passe à la boucherie et la poissonnerie tous les 2 mois et je congèle. Une fois par semaine, je complète avec ce qui me manque pour la semaine en fonction de nos envies et du menu établi. Et s'il me manque quelque chose, ben tant pis pour moi. J'attendrais la semaine suivante. Ah, et je prends mes fruits et légumes par quinzaine chez mon primeur.

2 - Je suis en couple avec des jumeaux de 8 mois et j'ai l'impression d'être à la ramasse niveau organisation des repas. Tu parles souvent de faire des menus pour gagner du temps et faire des économies mais je ne vois pas pas comment m'y mettre. 

Déjà, ne te mets pas la pression. Les choses vont se mettre en place avec le temps. Je ne sais pas si tu cuisines pour tes enfants ou si tu achètes des plats pour bébé. Moi, je mixais les deux et c'est une charge mentale en moins. Quand je cuisinais pour mes fils, je faisais toujours en quantité pour deux ou trois repas et tout ce qui était légumes, je prenais chez Picard notamment les purées natures qui sont une bonne base pour les touts petits. Tu ajoutes de la viande, du poisson ou un morceau d’œuf et le repas est prêt.

Pour les parents, je sais qu'on mange sur le pouce quand on peut. Entre le boulot et les enfants, on préfère souvent dormir plutôt que de passer du temps à cuisiner. Nous, on s'obligeait à se mettre à table tous les jours et à faire en sorte de s'installer ne serait-ce que 20 min pour se retrouver. On a eu notre période soupe en brique et viande blanche, pain et fromage. Un repas qui cale et plutôt économique.

3 - En colocation avec ma cousine durant mes études, on partageait toutes les dépenses. Aujourd'hui, je me retrouve seule à gérer mes dépenses et je suis à la recherche d'astuces pour réduire mon budget alimentaire sans me restreindre. Tu parlais beaucoup de bons de réductions, d'applications mais dernièrement je ne vois rien sur le sujet. As-tu prévu d'en reparler prochainement ?

Je vais être honnête avec toi, cette "lubie" des bons de réductions m'est passée. J'en utilise encore notamment pour les produits d'entretien mais je ne passe plus des heures à fouiller pour trouver le bon de réduction qui me fera faire l'affaire du siècle. je fais mon stocks de produits pour le lave-vaisselle et le linge, une fois dans l'année quand il y de très bonnes affaires et puis c'est tout. Pour l'alimentaire, je ne fais plus de stock pour me forcer à cuisiner et manger tout ce qu'on a dans les placards. J'utilise encore l'application Shopmium mais c'est à peu près tout.

Je pensais faire une série d'articles avec d'autres questions en choisissant celles qui pourraient vous intéresser même si je prends le temps de répondre à toutes les demandes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article