{display:none;} {display:none;}
Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

30 articles avec tours de main et astuces

Astuces pour gagner du temps en cuisiner au quotidien

Publié le par Lea

Jus de citron

J'utilise du jus de citron tous les jours notamment parce que je bois un verre d'eau chaude avec du citron au réveil, une demie heure avant de prendre mon petit-déjeuner. Comme le fait ma grand-mère, je presse 3/4 citrons chaque semaine que je garde dans une bouteille en verre au frais. Je la secoue avant de m'en servir.

L'ail

Je suis une vraie fan d'ail et je ne peux pas m'empêcher d'en mettre un peu partout. J'en ai en poudre et en semoule dans des flacons. Au congélateur, j'ai une boîte d'ail haché (Picard) et dans mon frigo, j'ai un pot de purée d'ail et un bocal de gousses déjà épluchées. Il me suffit de choisir selon ma recette.

Astuces pour gagner du temps en cuisiner au quotidien

Au congélateur

Dès que je rentre des courses, je lave, coupe et hache mes herbes et l'oignon nouveau que je conserve au congélateur dans un sac zip. C'est un vrai gain de temps au moment de préparer les repas.

Mon mini robot

J'ai appris à tirer parti des robots pour cuisiner tous les repas et celui-là est sur mon plan de travail. Un vrai gain de temps pour couper, hacher et mixer au quotidien (d'une simple salade à une pâte à gâteau, c'est mon atout rapidité).

N'hésitez pas à partager à votre tour, vos trucs et astuces pour gagner du temps en cuisine !

Partager cet article

Repost 0

Petit déj' classique VS petit déj' santé

Publié le par Léa

Quand on traîne sur les réseaux sociaux et youtube, on a l'impression que c'est devenu "une honte" de dire que l'on prend un petit déjeuner dit traditionnel, comprenez des tartines et un café. On ne parle que " healthy bowl" ou les "smoothies bowls" que l'on voit un peu partout ces derniers temps.

J'ai grandi avec un petit déjeuner des plus classique. En semaine c'était tartines de beurre et confiture avec un chocolat chaud et un verre de jus de fruits et le dimanche, baguette de pain et viennoiseries.

Je suis toujours fidèle à ces petits déjeuners qui font notre bonheur au quotidien avec une tendance "brunch" le week-end. La seule différence est que j'ai remplacé le chocolat chaud par un bol de Ricoré depuis mon adolescence.

Alors oui, il m'arrive de me préparer d'autres types de petit déjeuner "plus légers"  mais uniquement si j'ai un déjeuner de prévu car je ne tiens pas toute la matinée (voire plus selon mon planning) avec ce type de repas.

Ces jours-là, j'aime bien me préparer des flocons d'avoine (ou des graines de chia) avec du lait d'amandes et du miel que j'accompagne d'une thé vert et de fruits de saison. C'est un petit déjeuner plus léger dans lequel il n'y a aucun produit d'origine animale.

Quelque soit le petit déjeuner que je choisi, il doit avant tout correspondre à mes besoins pour la journée tout en restant gourmand :)

Petit déjeuner classique

  1. Lait (de vache) 1/2 écrémé
  2. Ricoré (café/chicoré)
  3. Biscottes au blé complet
  4. Beurre 1/2 sel
  5. Confiture de framboises

Petit déjeuner "santé"

  1. Lait d'amandes
  2. Flocons d'avoine
  3. Thé vert à la menthe
  4. Fruits frais
  5. Miel

Partager cet article

Repost 0

Les légumineuses : légumes superstars !

Publié le par Léa

Si pendant longtemps, je n'ai utilisé les légumineuses que de façon anecdotique, elles m'ont toujours intriguées. Pois chiches, lentilles, pois cassés, haricots (rouges ou blancs)* me renvoyaient l'image d'une cuisine ancienne et pas toujours compatible avec ma cuisine du quotidien. Alors, je me contentais de rester dans ma zone de confort en préparant quelques plats indiens de mon enfance comme le dhal (curry de lentilles) que j'ai toujours aimé.

Plus tard, j'ai découvert la cuisine créole (réunionnaise) et ses plats de haricots, qui accompagnent la plupart des carry à table.

Dernièrement, l'ONU a décrété que 2016 serait "l’Année Internationale des Légumineuses". Quelle bonne idée pour redécouvrir et mettre en avant ses légumes superstars naturellement riches en protéines et en fibres, avec une faible teneur en matières grasses comme en sucres, tout en étant sources de vitamines et de minéraux.

L'occasion pour moi de remettre mon nez dans un certain nombre de livres de cuisine traitant du sujet. Et même si ce n'est pas encore une évidence pour moi, j'essaye d'introduire les légumineuses dans notre alimentation en remplaçant en partie (ou tatalement) les protéines animales par ces protéines végétales dans certaines recettes.

C'est comme ça que j'avais envie de partager cette recette sauce, idéale pour accommoder un plat de pâtes (spaghettis ou de lasagnes) ou en gratin avec des courgettes par exemple.

Sauce "bolognaise" aux légumes

pour 4 personnes

1 oignon - 1 poignée de champignons de Paris - 1 petite courgette - 2 gousses d'ail hachées - 5 tomates - 1 cuil. à soupe de concentré de tomate - 100 g de lentilles (cuites) - origan - sel et poivre du moulin.

Lavez les légumes. Faites revenir l'oignon haché dans une cuillérée d'huile d'olive. Ajoutez l'ail, puis les champignons hachés et la courgette finement râpée. Bien mélangez et laissez cuire quelques minutes. Ajoutez la purée et le concentré de tomates. Poursuivez la cuisson 5 min avant d'incorporer les lentilles et l'origan. Assaisonnez. Laissez mijoter 15 min.

Astuce : J'utilise mon robot pour hacher, râper ou mixer mes légumes. C'est un réel gain de temps.

*produits offerts

Partager cet article

Repost 0

Oups, j'ai craqué !

Publié le par Léa

En faisant mes cartons lors de mon déménagement il y a de ça près de 2 ans, j'en étais venue à la conclusion que ma cuisine était bien équipée. Je possède le matériel et les ustensiles nécessaires à ma façon de cuisiner au quotidien. A l'époque, j'avais pris soin de faire un gros tri pour ensuite donner le superflu.

Jusqu'à récemment, je me portais bien. J'utilise tout ce que j'ai en cuisine et je n'avais pas le sentiment qu'il me manquait le moindre ustensile indispensable mais voilà, j'ai craqué !

Ce n'est pas ma faute, je vous assure. C'est celle de Pascale et de son article sur les pichets mesureurs. Elle a su être convaincante et me rappeller à quel point j'avais envie besoin de pichets Pyrex dans ma cuisine.

Oups, j'ai craqué !
Les excuses raisons de cet achat :
  • C'est du verre, c'est super écolo.
  • Je ne suis pas si maladroite que ça. Je ne vais pas les casser.
  • On a toujours besoin de verres mesureurs dans une cuisine.
  • Ca passe du frigo au micro-ondes en passant par le lave-vaisselle. C'est magique !
  • Ils ont un design "old school" et s'empilent. Quel gain de place !
Des utilisations possible au quotidien :
  • C'est assez large pour utiliser un fouet à main ou un batteur électrique.
  • C'est super pratique pour monter des petites quantités de blancs d'oeuf en neige.
  • Youpii, je vais pouvoir faire mes mélanges (pâte à crêpes, appareil à quiche directement. dedans avant d'utiliser le bec verseur pour ne pas en mettre partout. J'adore !

Alors, vrai craquage ou achat utile ?

Partager cet article

Repost 0

Grog anti-froid

Publié le par Léa

Les vacances scolaires sont toujours une période à part, Ko étant en congés. Même si on adore passer nos journées ensemble, il me faut adapter mes habitudes et mon rythme de travail à sa présence à la maison pour rester productive. Lui-même sait très bien que j'ai du mal à me concentrer quand il est dans les parages mais on s'adapte :) et ça reste un pur bonheur de passer mes journées à ses côtés.

Ces vacances de février étaient un peu différente puisqu'on avait prévu de s'occuper de l'aménagement de la chambre de bébé. En plus la quinzaine était rythmée de dîners et sorties sans oublier mon anniversaire. Bref, de quoi être bien occupés. Manque de chance, j'ai attrapé un coup de froid dès les premiers jours. Ce qui aurait pu n'être qu'un virus de passage, a duré toute les vacances. Hé oui, se soigner avec du paracétamol prend un peu plus de temps. C'est comme ça que j'ai passé des jours au lit, fièvreuse et aphone, attendant patiemment que cela passe.

Durant cette période, Ko a été un amour en jouant les garde malade, se réveillant la nuit pour me donner mes médicaments et me préparer cette boisson qui a calmé ma toux plus d'une fois. En plus d'être gouteuse, cette boisson apporte de la vitamine C avec le citron qui va aussi renforcer le système immunitaire. Le miel, avec ses propriétés antibiotiques, va aussi lui va apporter ce goût sucré et gourmand.

Grog anti-froid

Grog anti-froid

pour 1 tasse

1 cuil. à café de miel - quelques gouttes de jus de citron - 20 cl d'eau bouillante.

Délayez le miel et le citron avec l'eau. Boire bien chaud.

J'ai utilisé un miel de montagne que ma mère m'avait rapporté de son dernier voyage et plus récemment, j'ai découvert le miel des bois de la marque Rigoni di Asiago. Un vrai coup de coeur qualité/prix.

Partager cet article

Repost 0

Pâte à tarte fine (ma pâte préférée)

Publié le par Léa

Aujourd'hui, c'est vraiment ma recette de pâte de base préférée que je partage avec vous. Je m'en sers notamment pour préparer des tartes fines, des chaussons ou encore des pizzas. Vous dire où j'ai repéré cette recette de pâte me semble difficile tellement je me la suis appropriée. Par contre, je crois qu'il s'agit d'un livre sur la cuisine libanaise. C'est toujours vers elle que je me tourne parce que cette pâte ne nécessite que peu de temps de repos et encore moins de temps de cuisson.

En version tarte fine ou pizza, on obtient une pâte moelleuse (plus ou moins épaisse) qui a du goût surtout si vous prenez le temps de la laisser reposer quelques minutes avant de garnir. Etalez très finement, on obtient une pâte plus croquante. Je la recouvre alors d'une garniture "pizza" (sauce tomate, fromage et cie) en fine couche pour ensuite la découper en morceaux que je sers sur une planche en bois à l'apéro. Ca fait toujours son petit effet !

Astuce : J'emballe mes boules de pâte individuellement dans du film alimentaire que je conserve au congélateur. Il suffit alors de décongeler à température ambiante (env. 1h).

Pâte à tarte fine (ma pâte préférée)
Pâte à tarte fine (ma pâte préférée)

Pâte à tarte fine

pour 6 tartelettes

10 g de levure de boulanger - 25 cl deau tiède - 400 g de farine - 1 cuil. à café de sucre - 1/2 cuil. à café de sel - 1 cuil. à soupe d'huile d'olive -

Diluez la levure avec l'eau. Dans la cuve du robot, mélangez la farine, le sucre, le sel et l'huile puis ajoutez la levure diluée avec l'eau. Faites tourner à faible vitesse pendant 10/15 min. Ajoutez un peu de farine si nécessaire pour ne pas que la pâte colle aux mains. Divisez la pâte en 6 et laissez gonfler à couvert au moins 30 min.

Avant de cuire, étalez la pâte à la main ou au rouleau sur un plan de travail bien fariné. Laissez reposer 15 min avant de garnir et d'enfourner 6/8 min dans un four préchauffé à 200° C (th.6/7).

Partager cet article

Repost 0

Pâte à crêpes - Recette facile - Trucs et astuces

Publié le par Léa

La saison des crêpes approche, c'est l'occasion de partager mes astuces pour réussir de jolies crêpes. Une pâte légère, sans grumeaux, rapide à préparer pour des crêpes fines et digestes que vous pourrez garnir avec gourmandise.

Pâte à crêpes - Recette facile - Trucs et astuces
Une pâte sans grumeaux

On a souvent peur des grumeaux pendant la préparation de la pâte mais pas de panique, il existe quelques astuces pour évitez cela. A commencer par tamiser la farine et utiliser du lait tiède. Vous pouvez également sortir vos ingrédients à l'avance pour les laisser à température ambiante. Et si malgré toutes ces précautions, il restent des grumeaux, mixez votre préparation puis passez-la dans une passoire. Vous obtiendrez ainsi une pâte lisse et onctueuse.

Parfumer sa pâte à crêpes

N'hésitez pas à infuser des épices dans votre lait. La veille (ou une heure avant), faites chauffer votre lait puis ajoutez un bâton de cannelle, une gousse de vanille, de la cardamome ou encore du safran puis réservez à couvert hors du feux. Réchauffez (si nécessaire) et filtrez avant de préparer votre pâte à crêpes.

Une pâte sans repos

Dans de nombreuses recettes, on préconise de laisser la pâte reposer 1 à 2 h pour obtenir une pâte qui ne sera pas élastique. Si vous n'avez pas le temps, utilisez du lait tiède dans votre préparation ou ajoutez une pinçée de levure chimique en même temps que la farine.

Des crêpes fines et croustillantes

On a tendance à croire que la texture d'une pâte à crêpes doit être légèrement épaisse. D'après moi, elle doit être plutôt liquide et avoir la consistance d'une crème anglaise. Si vous souhaitez obtenir des crêpes légèrement croustillantes, rajoutez une cuillérée à soupe d'eau juste avant de faire cuire vos crêpes.

Une histoire de cuisson

Sans poêle à crêpes, j'utilise une simple poêle anti adhésive. Je prends le temps de la faire chauffer tranquillement pour que la chaleur se diffuse de manière homogène. Même la première crêpe est réussie. Je mets une louche de pâte en faisant tourner ma poêle pour répartir la pâte. D'abord 2 min à feux moyen/fort pour la saisir, je baisse ensuite le feu une fois la crêpe retournée pour finir la cuisson sur la seconde face.

Une belle couleur dorée

Une couleur dorée si caractéristique de crêpes réussies. Il suffit pour cela d'ajouter une mini noix de beurre dans la poêle entre chaque crêpes. Elles vont ainsi être saisie par la chaleur avant de cuire.

Et vous, quelle est votre astuce pour réussir vos crêpes ?

Partager cet article

Repost 0

10 astuces pour réussir des biscuits de Noël

Publié le par Léa

En ressortant ma bible sur les biscuits de Matha Stewart, j'ai eu l'idée de cet article tout simplement pour vous éviter les quelques déboires que j'ai vécu en réalisant de nombreux biscuits. Hé oui, j'ai tiré parti de mes erreurs et maladresses pour que réussissiez vos biscuits parfaitement et du premier coup.

Alors si vous ne voulez plus repeindre votre cuisine avec de la pâte à biscuits, ne plus obtenir des biscuits secs et sans forme ou encore ne plus vous retrouver avec une pile de vaisselle, découvrez mes astuces.

10 astuces pour réussir des biscuits de Noël

1 - Sortez tous vos ingrédients 1h à l'avance

2 - Un saladier, un batteur à main et une spatule, vous n'avez pas besoin de plus pour réaliser une pâte à biscuits.

3 - Préparer votre pâte la veille, les saveurs vont bien se mélanger et les biscuits seront encore plus parfumés.

4 - Utilisez une cuillère à glace pour former des biscuits bien ronds, ils auront ainsi tous la même taille et cuiront en même temps.

5 - Espacez vos tas de pâte car en cuisant la pâte va s'étaler et cela évitera aux biscuits de se coller entre eux.

6 - Surveillez la cuisson : les bords doivent être dorés mais le centre doit resté un peu plus clair. Ainsi ils seront "juste" croquants.

7 - Laissez tiédir les biscuits d'abord sur la plaque de cuisson puis sur une grille.

8 - Conservez les biscuits quelques jours dans une boîte en fer pour éviter qu'ils perdent de leur croquant.

9 - La majorité des pâtes à biscuits se congèlent très bien alors n'hésitez pas à les surgeler une fois portionner. Il ne vous restera plus qu'à les disposer sur une plaque recouverte de papier cuisson et enfournez dès que vous avez envie.

10 - Amusez-vous à varier les parfums et les formes parce que croquer dans un biscuit c'est trop bon mais les préparer c'est encore mieux !

Plus de raisons de ne pas se lancer !

Partager cet article

Repost 0

Organiser son temps de cuisine - Pétisses (galettes de pomme de terre à la viande hachée)

Publié le par Léa

Avec le froid qui revient, mon mari m'a demandé de lui préparer des plats chauds à apporter au travail. Et oui, quand il fait froid les sandwichs et les salades, très peu pour lui (comme je le comprends !). Alors on a un deal : il s'occupe tout seul des corvées ménagères et moi, je profite de ce temps pour lui préparer des barquettes individuelles que je congèle. Cuisiner ou aider à faire le ménage, une décision tellement difficile à prendre vous ne trouvez pas ?

On se débrouille alors pour faire nos courses la veille en passant chez le boucher et dès le lendemain, je consacre 2h de mon temps à préparer un certain nombre de plats. Comme ça,  selon son envie, il choisi et décongèle un plat. Si nécessaire, il se prépare un accompagnement. Le plus souvent, il s'agit de cuire du riz au rice cooker donc rien de très compliqué. Avec un yaourt, un fruit ou une compote, il a un menu complet et gourmand pour son déjeuner du lendemain.

Je prépare environ 4 à 5 plats différents sachant que j'en profite pour cuisiner notre dîner du jour. Cette fois-ci, j'ai préparé un rougail saucisse avec des saucisses de veau et un carry poulet. Ces deux plats sont réunionnais et ont une base commune donc je les cuisine en paralèlle pour un vrai gain de temps. J'ai ensuite lancé un poulet à l'indienne (avec des tomates et des épices), un carry de bifteak cuit à la cocotte minute pour rendre la viande bien tendre et un carry de viande hachée avec des pommes de terre et des petits pois. Des recettes qu'il aime beaucoup et qui font parties de notre culture culinaire. Elles sont donc faciles et rapides à préparer pour moi puisqu'une fois lancées, il s'agit juste de laisser mijoter sur le coin du feu. C'est fou ce qu'on peut faire avec un peu d'organisation !

Comme il me restait des pommes de terres cuites de la raclette de la veille, j'ai gardé un peu de viande hachée crue pour préparer ces galettes qu'on appelle pétisses. C'est aussi un plat indien qu'on accompagne souvent d'un condiment pimenté à base de citrons confits mais aussi de pâte de piments.

Organiser son temps de cuisine - Pétisses (galettes de pomme de terre à la viande hachée)

Pétisses : Galette de boeuf et pomme de terre

pour 12 galettes

150 g de viande de boeuf hachée - 2 petites pommes de terre cuites et épluchées - 1 petit oignon haché - 1 cuil. à café de purée d'ail - 1/2 cuil. à café de purée de gingembre - 1/2 cuil. de garam masala - 1/4 de cuil de curcuma - 1/4 de cuil. de piment rouge en poudre - sel - 1 cuil à soupe de feuilles de coriandre hachée - 1 oeuf battu - de la farine.

Bien mélanger la viande, les pommes de terre réduites en purée, l'oignon, l'ail, le gingembre, les épices et la coriandre. Réalisez des boules de la taille d'une grosse noix. Aplatissez-les pour faire des galettes pas trop épaisses. Passez dans la farine puis l'oeuf battu. Faites chauffer un bon fond d'huile dans une poêle et faites cuire les galettes en le retournant régulièrement. Elles doivent être dorées mais à feu moyen pour laisser le temps à la viande de cuire. Déposez sur un papier absorbant puis laissez tiédir avant de servir en apéritif ou en entrée avec une salade.

Partager cet article

Repost 0

Cuisine indienne : ail, gingembre ou les deux ?

Publié le par Léa

Le combo ail / gingembre fait parti de la base d'un grand nombre de plats indiens. Dans du ghee (beurre clarifié), on fait dorer un oignon avant d'ajouter de l'ail et du gingembre puis les épices, les tomates fraîches, le concentré de tomate et on laisse cuire quelques minutes ... et voilà, vous avez préparé la sauce de base d'un bon curry indien.

Vous pouvez trouver des purées d'ail et de gingembre déjà prêtes dans des magasins spécialisés mais je préfère la version maison qui a plus de saveurs à mon goût. Jusqu'à récemment, je remplissais mes pots quand j'allais voir ma grand-mère qui en grande cuisinière  en a toujours pour me dépanner mais contrairement à elle, je ne cuisine pas aussi souvent indien à la maison donc un petit pot de chaque me permet de tenir quelques semaines.

J'achète mon ail en grande quantité au marché et je l'épluche tranquillement en regardant la télé. Cela prend un peu de temps mais par la suite, je suis tranquille pour plusieurs mois. Je dépose mes gousses épluchées sur un plaque que je passe quelques heures au congélateur puis direct dans un sac congélation. Dès que j'en ai besoin, je sors une poignée que je mets à décongeler avant de préparer ma purée.

Pour le gingembre, c'est plus rapide à condition de prendre de petits rhizomes qui contiennent moins de fibres et sont donc plus facile à mixer. Il m'arrive de mélanger les variétés de gingembre quand j'en ai la possibilité. J'adore notamment le gingembre mangue que l'on trouve dans les îles.

Ces préparations se conservent très bien dans le bas du frigo pendant plusieurs mois et, c'est un vrai gain de temps dans la préparation de vos plats au quotidien. Vous comprenez mantenant pourquoi je parle en cuillères à café quand je donne les dosages pour l'ail et le gingembre :)

        

Purée d'ail

Ail - eau - sel

Epluchez l'ail. Mixer puis ajoutez juste assez d'eau tiède et une pincée de sel pour obtenir une pâte épaisse. Conservez au frais dans un pot hermétique.

Gingembre haché

Gingembre - eau - sel

Grattez le gingembre avec une cuillère à café pour l'éplucher. Coupez en morceaux et le mixer avec juste assez d'eau tiède et une pincée de sel pour obtenir une pâte épaisse. Conservez au frais dans un pot hermétique.

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>