750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

54 articles avec sucre : boulangerie

Pain de mie au miel

Publié le par Léa

Ce n'est plus un secret, je m'amuse encore et encore à faire de la boulange. Et parfois, on arrive sur un résultat où on dit juste "whaoooo" comme pour cette recette de croissant au yaourt. Cette fois-ci, je me suis essayée à la réalisation d'un pain type pain de mie avec un peu de miel pour la touche légèrement sucrée

Pour un goût un peu plus marqué, je pense remplacer le miel par de la mélasse une prochaine fois même si je vous avoue qu'on a adoré ce pain. Au petit déj' pour accompagner nos œufs puis en guise de sandwich avec de la viande pour lui et du fromage pour moi, ce pain n'a pas fait long feu.

Pour la conservation, je l'ai emballé dans du film alimentaire puis dans du papier aluminium. De cette façon, il a gardé toute son humidité avec toujours une croûte souple et une mie moelleuse.

Pain de mie au miel

Pain de mie au miel

pour 1 pain

1/2 cuil. café de levure boulangère - 5 cl de lait - 300 g de farine T.65 - 1 pincée de sucre - 1/2 cuil. à café de sel - 12/15 cl d'eau - 25 g de miel - 25 g d'huile d'olive.

Diluez la levure dans le lait tiède avec 2 cuillérées de farine et une pincée de sucre (le mélange va buller). Laissez reposer au moins 30 min. Dans la cuve de votre robot, mettez la farine et le sel puis ajouter le miel et l'huile. Incorporez la levure activée puis l'eau. Mélangez à vitesse moyenne pendant 10 min. Couvrez et laissez reposer la pâte pendant 2h Dégazez la pâte, formez un pain que vous allez saupoudrer de farine. Déposez dans un moule à cake et couvrir d'un second moule*. Laissez reposer la pâte pendant au moin 1h avant d'enfourner 25 min dans un four préchauffé à 200 °C (th.6/7).

*Astuce : le fait de déposer la pâte (après le premier temps de repos) dans un moule à pain ou à cake et de recouvrir avec un second moule identique permet de créer un étuve. Il ne reste plus qu'à ficeler les 2 moules (j'ai utilisé des élastiques). Cette technique permet d'éviter que la pâte ne déborde du moule et aussi obtenir de belles grandes tranches.

Partager cet article

Repost0

Brioche, caramel beurre salé

Publié le par Léa

La petite brioche du week-end peut vite devenir un plaisir donc on ne pourrait plus se passer. Il faut dire qu'avec de la pâte à tartiner ou de la confiture, c'est un allié gourmand du petit déjeuner. Je prépare des brioches peu sucrées. Notamment parce que chacun à ses habitudes à la maison. Entre les pros "pâte à tartiner" et ceux qui préfèrent la confiture, chacun y trouve son compte.

Là, c'est un pot de caramel beurre salé rapporté par ma mère lors de son séjour au ski qui m'a donné envie d'une brioche avec une mie bien filante et légère en bouche. En plus d'être rapide à préparer, j'ai apprécié sa forme que j'ai crée en associant des boules de pâtes de différentes tailles pour un résultat plutôt esthétique.

Brioche, caramel beurre salé
Brioche, caramel beurre salé

Brioche, caramel beurre salé


15 g de levure fraîche ou 6 g de levure sèche - 3 cuil. à soupe de lait (t° ambiante) - 300 g de farine (T.55) - 1 cuil. à café de sel - 50 g de sucre - 3 œufs + 1 (pour la dorure) - 100 g de beurre.

Diluez la levure dans le lait. Dans la cuve du batteur, mettez la farine, le sel, le sucre, les œufs entiers et la levure. Mélangez doucement avec le fouet plat ou mieux le crochet. Au bout de 5/6 min, ajoutez le beurre fondu et refroidi. La pâte sera alors assez collante. Réservez 1h30 sous un linge à température ambiante. Dégazez la pâte et réservez une nuit au frais dans un récipient bien fermé [attention, la pâte va doubler de volume et sera plus facile à travailler].

Le lendemain, divisez la pâte en 10 morceaux de tailles variables et disposez chaque morceaux de pâte dans un moule en espaçant un petit peu. Réservez 1h30 à température ambiante [la pâte va doubler de volume]. Badigeonnez votre brioche de dorure. Si vous le souhaitez, vous pouvez saupoudrez de sucre en grain. Enfournez 20/25 dans un four préchauffé à 180°C (Th.6). Surveillez la cuisson. Laissez tiédir dans le four puis refroidir sur une grille pour une meilleure conservation.

J'emballe la mienne d'abord dans du film alimentaire puis du papier aluminium. De cette manière, elle se conserve quelques jours sans problème.

Ma façon de faire pour la dorure : Je bats un œuf entier avec un pincée de sel sans que cela ne mousse puis je filtre avec une passoire. Je dore une première fois, je laisse sécher puis je remets une seconde couche. Je me sers du restant de la dorure et du four allumé pour préparer une demie fournée de biscuits ou de cookies qui nécessite généralement un œuf entier.

Brioche, caramel beurre saléBrioche, caramel beurre salé

Publié dans Sucré : Boulangerie

Partager cet article

Repost0

Croissants 0% culpabilité (au yaourt) - choco/amandes

Publié le par Léa

A peine la fournée de croissants au yaourt engloutis, les idées de variantes se sont multipliées. Ko m'a tout de suite parlé de pains aux raisins et de torsade aux pépites de chocolat. N'ayant ni raisins secs, ni pépites de chocolat sous la main, j'ai choisi la version pâte à tartiner et amandes en partant d'un pliage ressemblant à celui des croissants aux amandes. La prochaine fois, je remplacerais la pâte à tartiner par un morceau de chocolat au lait. Je pense que la texture du chocolat sera encore plus gourmande.

Croissants 0% culpabilité (au yaourt) - choco/amandes

Croissants 0% culpabilité (au yaourt) - choco/amandes

pour 16 croissants

1 portion de pâte à croissant au yaourt - pâte à tartiner - amandes effilées - Pour la dorure :  1 oeuf battu avec une pincée de sel ou un peu de lait.

Étalez la pâte en un rectangle (< 0,5 cm d'épaisseur) et découpez de longs triangles. Déposez une cuillérée de pâte à tartiner puis replier chacun des côtés en prenant soin de bien fermer (cf.photos). Roulez en partant de la partie la plus large et déposez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Dorez, saupoudrez d'amandes effilées et laissez reposer 30 min à température ambiante. Enfournez 10/15 min (suivant la taille) dans un four préchauffé à 180°C (Th.6). Laissez refroidir (ou au moins tiédir) avant de  déguster.

Croissants 0% culpabilité (au yaourt) - choco/amandes

Publié dans Sucré : Boulangerie

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>