{display:none;} {display:none;}
Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

108 articles avec sale : legumes et cie

Blanquette de veau à la cocotte

Publié le par Léa

C'est le genre de plat "classique" que j'ai mangé quand j'étais plus jeune mais que je n'ai jamais eu l'occasion de préparer. Avec un mari qui n'aime pas les plats en sauce, c'est sûr que ce n'est vraiment pas le plat à proposer à table.

J'apprécie la viande de veau et cela faisait quelques temps que l'envie d'en cuisiner me titiller. J'ai utilisé ma petite cocotte en fonte pour la cuisson mais pour un gain de temps, je vous recommande la cocotte-minute. Alors ce n'est certainement pas la version la plus traditionnelle mais le résultat était pas mal du tout.

Blanquette de veau à la cocotte

Blanquette de veau à la cocotte

pour 4 personnes

600 g de tendron de veau (morceaux) - 4 carottes - 300 g de champignons de Paris - 1 oignon - 1 échalotte - 2 gousses d'ail - bouquet garni (vert de poireau - thym - laurier) - 50 g de beurre - 50 g de farine - jus de citron - persil plat.

Déposez la viande dans la cocotte, couvrez à hauteur d'eau froide et portez à ébullition. Ecumez avant de rincer la viande et jeter l'eau. Dans la cocotte rincée, déposez les morceaux de viande avec l'oignon, l'échalotte et les gousses d'ail épluchés sans oublier le bouquet garni. Assaisonnez. Couvrez d'eau froide à hauteur et laissez cuire à frémissement pendant 1h. Ajoutez les carottes coupées en grosses rondelles et les champignons coupés en quartiers et poursuivez la cuisson jusqu'à ce que la viande soit cuite.

Filtrez le bouillon en réservant la viande, les carottes et les champignons. Prenez soin de retirer le bouquet garni ainsi que l'oignon et l'échalotte.

Mettez à fondre le beurre puis ajoutez la farine. Bien mélanger avant d'incorporer assez de bouillon pour obtenir une texture crémeuse. Vérifiez l'assaisonnement puis ajoutez la viande et les légumes. Mélangez et poursuivez la cuisson 15 min avant de servir de rajoutez un filet de jus de citron. Servez parsemé de persil et accompagné de riz blanc.

C'est encore meilleur réchauffé !

Partager cet article

Repost 0

Carry de poulet olives et champignons (créole)

Publié le par Léa

Mon Dieuuu, je deviens enfin une adulte. Je réfléchis avant de faire mes courses. Pas que ce n'était pas le cas jusqu'à maintenant mais hier, en faisant nos courses, j'ai vraiment eu l'impression de mettre "des plats" dans mon caddie et non pas des ingrédients qu'il faudrait ensuite essayer d'accorder.

J'avais vraiment des idées de plats en tête et c'est les ingrédients adéquates que j'ai acheté.  Et, avec la fin d'année qui approche, j'ai des envies de plats cocooning. On pourrait penser que je me tourne essentiellement vers des plats indiens mais loin de là, ma culture culinaire ayant été riche et très diversifiée dès mon plus jeune âge, mes souvenirs gourmands le sont tout autant.

Là, c'est une recette associée à un souvenir bien plus récent, celui d'un dîner entre amis à l'Ile de la Réunion l'été dernier. L'ami qui cuisinait avait préparé ce carry poulet un peu différent de celui que nous connaissions qu'il avait accompagné de grains (haricots en sauce) et de rougail tomates. Je me suis inspirée de sa recette pour préparer ma propre version de ce carry si populaire.

Carry de poulet olives et champignons (créole)

Carry de poulet olives et champignons (créole)

pour 4 personnes

4 cuisses de poulet (fermier si possible)  - 1 oignon jaune - 1 cuil.à café de curcuma - 1 pincée de safran - 1 cuil. à café de gingembre haché - 1 cuil. à café d'ail haché - thym et laurier - 2 tomates - 1 boîte de champignons de Paris - olives vertes - sel et poivre du moulin - 1 cuil. à café de jus de citron - 1 cuil. à soupe de coriandre ciselée.

Coupez les cuisses de poulet en 2 puis les faire dorer dans un peu d'huile. Ajoutez un oignon émincé puis le curcuma, le safran, le gingembre, l'ail et les herbes. Assaisonnez. Laissez cuire quelques minutes avant d'incorporer les tomates coupées en morceaux et un peu d'eau. Couvrez et poursuivez la cuisson 30 min. Ajoutez les champignons et les olives vertes égouttées. Vérifiez l'assaisonnement et ajoutez le jus de citron et la coriandre (facultatif).

Servir avec du riz.

Partager cet article

Repost 0

Rôtir une courge pour encore plus de goût.

Publié le par Léa

On ne sait pas toujours comment l'éplucher et le cuisiner, alors on a tendance à le laisser de côté ou à le consommer uniquement en soupe. Pour ma part, j'ai adopté la cuisson au four qui permet d'obtenir une chair au goût concentré et parfumé sans se compliquer la vie.

Cette courge, une fois cuite, est une excellente base pour un grand nombre de plat. On peut par exemple préparer des gnocchis ou un crumble par exemple.

J'ai utilisé un peu de 4 épices pour cette recette mais on peut très bien ajouter d'autres épiceset même ne rienmettre du tout. C'est tellement bon de la courge confite bien chaude avec juste un morceau de beurre et un peu de sel et poivre !

Rôtir une courge pour encore plus de goût.
Rôtir une courge pour encore plus de goût.

Courge rôtie


1 morceau de beurre - 1 cuil. à soupe d'huile d'olive - sel - poivre - 4 épices

Lavez et coupez la courge en 2. Retirez les graines et badigeonnez de la marinade. Enfournez 40 min dans un four préchauffé à 150° C (Th.5/6).

Partager cet article

Repost 0

Sauce tomates maison (pour pâtes)

Publié le par Léa

Quand l'été se termine, j'aime bien le mettre en boîtes pour le retrouver dans mon assiette les jours où il fait plus froid. Ces jours où l'on a pas forcément envie de cuisiner mais où l'on ressent le besoin d'un plat cooconing. Pour ces jours-là, j'ai ma petite idée : je fais un gratin de pâte. Certainement lié à mes souvenirs d'enfance, je trouve ce plat réconfortant et gourmand.

C'est en ressortant une boîte de sauce tomates de mon congélateur que j'ai eu envie de partager avec vous ma version d'une bonne sauce parfumée qui accompagne un bon nombre de variété de pâtes même si je trouve que les pâtes creuses type penne se marient très bien avec cette sauce dont les petits morceaux de tomates se glissent à l'intérieur. Miammm

Sauce tomates maison (pour pâtes)

Sauce tomates maison (pour pâtes)

15 tomates rondes - 1 gros oignon - 4 gousses d'ail - 2 piments verts -  1 branche de thym - 2 feuilles de laurier - 1 cuil. à café de paprika fumé - 1 pincée de sucre - sel - poivre du moulin.

Lavez puis entaillez la peau des tomates. Plongez 10 secs. dans une casserole d'eau bouillante puis refroidir dans un saladier d'eau froide. Epluchez et coupez en morceaux. Epluchez et émincez l'oignon. Lavez, égrainez et coupez les piments en morceaux. Epluchez, dégermez et coupez finement l'ail.

Dans une marmite à fond épais, faites chauffez de l'huile d'olive. Ajoutez l'ail pour qu'il parfume l'huile puis l'oignon. Laissez cuire quelques minutes sans coloration. Ajoutez le piment, le thym, le laurier et le paprika. Bien mélangez puis incorporez les tomates, le sucre, le sel et un tour de moulin à poivre. Mélangez puis laissez cuire à feu moyen pendant 10 min en mélangeant régulièrement. Baissez le feu et poursuivez la cuisson à petit feu pendant 30 min voir plus. Vérifiez l'aissaisonnement et laissez refroidir. Votre sauce est prête à déguster.

Partager cet article

Repost 0

Cuisine indienne : ail, gingembre ou les deux ?

Publié le par Léa

Le combo ail / gingembre fait parti de la base d'un grand nombre de plats indiens. Dans du ghee (beurre clarifié), on fait dorer un oignon avant d'ajouter de l'ail et du gingembre puis les épices, les tomates fraîches, le concentré de tomate et on laisse cuire quelques minutes ... et voilà, vous avez préparé la sauce de base d'un bon curry indien.

Vous pouvez trouver des purées d'ail et de gingembre déjà prêtes dans des magasins spécialisés mais je préfère la version maison qui a plus de saveurs à mon goût. Jusqu'à récemment, je remplissais mes pots quand j'allais voir ma grand-mère qui en grande cuisinière  en a toujours pour me dépanner mais contrairement à elle, je ne cuisine pas aussi souvent indien à la maison donc un petit pot de chaque me permet de tenir quelques semaines.

J'achète mon ail en grande quantité au marché et je l'épluche tranquillement en regardant la télé. Cela prend un peu de temps mais par la suite, je suis tranquille pour plusieurs mois. Je dépose mes gousses épluchées sur un plaque que je passe quelques heures au congélateur puis direct dans un sac congélation. Dès que j'en ai besoin, je sors une poignée que je mets à décongeler avant de préparer ma purée.

Pour le gingembre, c'est plus rapide à condition de prendre de petits rhizomes qui contiennent moins de fibres et sont donc plus facile à mixer. Il m'arrive de mélanger les variétés de gingembre quand j'en ai la possibilité. J'adore notamment le gingembre mangue que l'on trouve dans les îles.

Ces préparations se conservent très bien dans le bas du frigo pendant plusieurs mois et, c'est un vrai gain de temps dans la préparation de vos plats au quotidien. Vous comprenez mantenant pourquoi je parle en cuillères à café quand je donne les dosages pour l'ail et le gingembre :)

        

Purée d'ail

Ail - eau - sel

Epluchez l'ail. Mixer puis ajoutez juste assez d'eau tiède et une pincée de sel pour obtenir une pâte épaisse. Conservez au frais dans un pot hermétique.

Gingembre haché

Gingembre - eau - sel

Grattez le gingembre avec une cuillère à café pour l'éplucher. Coupez en morceaux et le mixer avec juste assez d'eau tiède et une pincée de sel pour obtenir une pâte épaisse. Conservez au frais dans un pot hermétique.

Partager cet article

Repost 0

Bol gourmand : riz, aubergine rôtie et taboulé de tomates

Publié le par Léa

Présenté dans un bol, tout me semble toujours meilleur ! L'avantage, c'est qu'on peut composer son assiette avec des petites quantités de "restes" sans donner l'impression de se sacrifier pour ne pas jeter.

Aujourd'hui, j'ai recouvert un fond de riz basmiti d'aubergine rôtie et de salade de tomates. Un plat qui au final est équilibré et très rassasiant. De quoi tenir reprendre des forces avant une après-midi qui s'annonce bien remplie :) 
  

Bol gourmand : riz, aubergine rôtie et taboulé de tomates

Aubergine rôtie

1 aubergine - 1 cuil. à café de tomate concentrée - 1 cuil. à café d'ail haché - 1/2 cuil. à café de gingembre hachée - 3 cuil. à soupe d'huile - 1 cuil. à soupe de vinaigre blanc - sel - piment rouge en poudre.

Lavez et coupez l'aubergine en gros morceaux. Préparez la marinade en mélangeant tous les ingrédients. Ajoutez l'aubergine et réservez une nuit au frais.

Déposez dans un plat et enfournez 25 min dans un four préchauffé à 200°C (th.6/7). Vérifiez la cuisson avec la pointe d'un couteau.

Taboulé de tomates

2 tomates allongées - 1 cuil. à soupe de semoule semi-complète - 1 cuil. à soupe d'oignon blanc émincé - 1cuil. à soupe de coriandre fraîche - 3 cuil. à soupe d'huile d'olive - 1 cuil. à soupe de jus de citron - 1 cuil. à soupe d'eau tiède -  hachée - sel - poivre du moulin.

Lavez et coupez les tomates en gros morceaux puis mélanger avec tous les autres ingrédients. Réservez au moins 30 min au frais avant de servir.

Partager cet article

Repost 0

Salade de pommes de terre et haddock fumé

Publié le par Léa

Préparer un salade peut sembler la bonne idée quand on a pas envie de cuisiner à l'heure du déjeuner. On ouvre le frigo et les placards et on assemble le tout dans une assiette ou comme moi dans un bol. On se laisse parfois aller à suivre ses envies sans penser à préparer un plat qui sera rassasiant. Et rien de plus frustrant que d'avoir faim à peine une heure après être sorti de table.

C'est pour ça qu'il faut penser à ajouter des protéines (poisson, viande, légumineuses) et des féculents (céréales, pomme de terre, un morceau de pain) pour accompagner les feuilles et les légumes qui composent sa salade.

Dans la version que je vous propose aujourd'hui, j'ai utilisé du haddock fumé que je préfère au saumon avec de la pomme de terre. Une association classique dont je raffole personnellement.

Salade de pommes de terre et haddock fumé

Salade de pommes de terre et haddock fumé

Par personne

1 poignée de pousses d'épinard - 1 pomme de terre cuite - 4/5 tranche de haddock fumé - ciboulette - huile d'olive - sel et poivre du moulin

Lavez les pousses d'épinard et coupez la pomme de terre en morceaux. Dans un bol (ou une assiette), déposez les pousses d'épinard, ajoutez les morceaux de pommes de terre tièdes, les tranches de haddock fumé. Parsemez de ciboulette et assaisonez d'un filet d'huile d'olive, de sel et poivre du moulin. A déguster de suite.

Partager cet article

Repost 0

C'zon : des légumes frais, prêts à l'emploi !

Publié le par Lea

Un soir, après une longue journée, je suis passée dans un monop' sur le trajet de retour pour chercher une idée de repas. C'est comme ça que je suis tombée sur un mélange de légumes au rayon frais. Avec quelques morceaux de poulet, un peu d'ail et de sauce soja, il m'a fallu à peine 10 min de cuisson au wok pour préparer le dîner. Pas mal pour un plat contenant des légumes frais !

C'zon : des légumes frais, prêts à l'emploi !

Avec des fruits et légumes frais et prêts à l'emploi, C'zon a compris comment nous faire manger des légumes. C'est vrai qu'on tendance à acheter les mêmes légumes et quand on sort de sa zone de confort, on est juste perdu sans savoir comment les préparer. Alors que là, vous pouvez découvrir de nouveaux légumes comme le bimi (croisement naturel entre le chou chinois et le brocolis) à cuisiner suivant le type de cuisson indiqué sur les emballages. (vapeur micro-ondes, vapeur, wok, eau bouillante).

C'zon : des légumes frais, prêts à l'emploi !

PS : La barquette de mangue a été pafaite pour accompagner mon riz gluant (oui, oui,c'est ma lubbie du moment).

*produit offert

Partager cet article

Repost 0

Quiche lardons, oignons et épinards

Publié le par Léa

Le rouleau de pâte feuilletée (de qualité) fait parti des indispensables que vous trouverez dans mon frigo comme les lardons de dinde, la plaquette de beurre salé et le roquefort. Ne vous moquez pas, je vous assure que ces produits m'ont sauvé la vie plus d'une fois.

L'autre soir, j'ai voulu vider un peu mon frigo et terminer les produits dont la date de péremption était dangereusement proche et dans ce cas, rien de mieux qu'une quiche. Dans cette version, j'ai fait cuire ma garniture au préalable pour un résultat plus gourmand. Ca change de la quiche lorraine et avec une salade, ça fait très bien l'affaire en guise de dîner.

Quiche lardons, oignons et épinards

Quiche lardons, oignons et épinards

pour 4 personnes

200 g de lardons de dinde - 1 gros oignon émincé - 150 g de pousse d'épinards - 1 gousse d'ail hachée - 3 oeufs - 20 cl de crème épaisse - 1 cuil. à soupe de maïzena - sel, poivre et noix de muscade - 50 d'emmental râpé - 1 rouleau de pâte feuilletée.

Faites dorez les lardons, ajoutez l'oignon puis les épinards et l'ail. Poursuivez la cuisson quelques minutes puis réservez. Battez les oeufs avec la crème, la maïzena et assaisonnez. Ajoutez le fromage et la garniture refroidie. Etalez la pâte dans un moule puis déposez l'appareil. Enfournez 35 min dans un four préchauffé à 180°C (Th.6).

Partager cet article

Repost 0

Pak choï à l'ail nouveau

Publié le par Léa

Sniff .... c'est déjà la fin de la saison de l'ail nouveau alors j'ai profité des quelques petites gousses qui me restaient pour préparer un plat de légumes et ainsi mettre son parfum en avant.

Contrairement à l'ail sec, l'ail nouveau (ou ail frais) est moins puissant mais plus parfumé. Vu son prix, il est intéressant de connaître quelques astuces pour l'utiliser entièrement et là, je vous invite à lire l'article de Clotilde qui vous donne pleins de conseils et de recettes (jettez aussi un coup d'oeil aux commentaires qui regorgent d'idées ingénieuses et gourmandes).

Pour ma part, je l'ai cuisiné avec des pak choï, cette variété de chou chinois que l'on retrouve en garniture dans un bouillon ou encore sauté avec de la viande. Là, j'ai choisi la cuisson à l'étuvée avec juste avec un peu d'ail. C'est simplement bon !

Pak choï à l'ail nouveau

Pak choï à l'ail nouveau

pour 2 personnes

4 pak choï - 4 gousses d'ail nouveau émincés - huile de sésame - fleur de sel.

Coupez les pak choï en 4 dans le sens de la longueur. Bien rincer et égoutter. Dans un wok, faites fondre l'ail sans coloration puis ajouter les pack choï. Laissez cuire quelques minutes avant d'ajoutez un peu d'eau chaude. Poursuivez la cuisson jusqu'à ce que les côtes soient tendres. Servez, assaissonnez de fleur de sel et d'huile de sésame.

Idéal en garniture d'un poisson ou d'une viande.

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>