750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

39 articles avec sale : boulangerie

Pain sans pétrissage (en 3 étapes)

Publié le par Léa

Je me souviens encore de ce jour d'été où en rentrant d'une virée shopping avec Ko, on a découvert un levain qui essayait de s'enfuir de son bocal. j'ai passé le quart d'heure suivant à aérer et tout nettoyer. L'odeur acide du levain étant tellement puissante que Ko s'était réfugié dans une autre pièce.

Depuis, à chaque fois que je prépare du pain, je vois son regard inquiet chercher un bocal de levain. Quand il ne le voit pas, il fini par me demander, il est caché où ton pot de levain "mère" ou "père" ou encore "truc qui pue", "pot à bactéries". Entre eux deux, c'est une grande histoire d'amour !

Vous n'imaginez pas sa joie quand je lui ai dit que j'avais trouvé une nouvelle façon de faire qui ne nécessitait pas d'entretenir un levain. Son sourire m'a fait éclater de rire, s'en ai suivi un peu d'inquiétude avec un "nan mais il sera toujours aussi bon le pain", " t'es sûre que tu ne veux pas garder un pot de levain dans le frigo parce que finalement j'ai appris à cohabiter avec lui, je t'assure".

Cette façon de faire s'apparente au pain sans pétrissage cuit en cocotte mais elle à l'avantage de donner une pâte qui se travaille mieux. On peut ainsi la travailler en petits pains individuels.

D'autres petits pains avec la même base :

Pain sans pétrissage (en 3 étapes)

Miche de pain

Pour 1 miche

3 g de levure de boulanger - 290 g d'eau tiède - 490 g de farine T.65 - 1 cuil. à café de fleur de sel

Diluez la levure dans l'eau puis ajoutez la farine et le sel. Mélangez avec une cuillère en bois. Recouvrez d'un second saladier (ou d'une assiette) et réservez à température ambiante pendant une nuit. Déposez la pâte sur un plan de travail fariné. Repliez chaque coin vers le milieu et laissez reposez 45 min à couvert. Déposez sur une plaque et enfournez 25/30 min à 210°C (th.7) dans un four préchauffé à 240°C (th.8).

Pain sans pétrissage (en 3 étapes)

Publié dans Salé : Boulangerie

Partager cet article

Repost0

Faire son pain maison, c'est facile !

Publié le par Léa

En à peine quelques années, je suis devenue une vraie adepte du pain maison. Cela ne m'empêche pourtant pas d'acheter mon pain en boulangerie. Ce qui a changé, c'est que j'admire d'autant plus leur savoir-faire. Faire du bon pain : c'est tout un art ! Et à mes yeux, il n'y a rien de plus sexy qu'un pain ou une baguette, bien dorée avec une mie alvéolée.

     

On peut réussir à obtenir de bons résultats à la maison sans être équipé comme un professionnel. Pendant un temps, je ne pétrissais qu'à la main pour mieux comprendre le processus de fabrication puis j'ai commencé à prendre confiance. J'ai alors utilisé mon robot en mode "pétrin". Je prends toujours autant de plaisir à voir ce mélange d'eau et de farine prendre forme. Avec le robot, on gagne en temps de pétrissage, on garde les mains propres mais le résultat reste le même.

Découvrez mes ouvrages préférés

Tartine Bread

de Chad Robertson

Je suis tombée sous le charme de ce jeune boulanger de profession. Sa conception du pain et la manière dont il transmet son savoir-faire est juste whaooo ! Sans parler des magnifiques photos, mélange de couleurs et N/B qui donnent à cet ouvrage en anglais une tout autre mesure. Voilà aussi une vidéo qui présente ce livre qui vous donnera une idée du personnage.

 

Les 12 farines

de Kim Boyce - Préface Cléa

Préparer son pain peut aussi passer par l'apprentissage et la compréhension des farines parce que oui, il existe bien d'autres farines que la blanche toute aseptisée que l'on trouve dans nos supermarchés. Dans certaines cultures, certaines font déjà parties des ingrédients du quotidien mais il en existe bien d'autres tellement savoureuses qu'il est dommage de passer à côté. Cet ouvrage permet de s'ouvrir à d'autres possibiltés de façon simple et gourmande.

 

Le Larousse du pain

Eric Kayser

Le dernier venu dans ma bibliothèque. Il est idéal pour une première approche du pain. Toute la tradition du pain français en un seul livre : de la préparation du levain au façonnage jusqu'à la façon de faire "les grignes" (coup de lames donnés avant cuisson), ce livre facilite la compréhension de l'univers du pain et des viennoiseries.

 

Pain cocotte

de Nathalie Nagy- Kochman

La cuisson en cocotte permet d'obtenir un résultat parfait à tous les coups. Ce livre reste un bon raccourci pour préparer son pain au quotidien. Vous y retrouverez des recettes salées et sucrées aussi simples qu'originales.

 

Pain & viennoiseries maison pas à pas

d'Emmanuel Hadjiandreou

"Tout le monde peut faire du pain, et, avec un peu de pratique, tout le monde peut faire du bon pain."
Cette devise représente très bien l'esprit de cet ouvrage. Il est devenu mon ouvrage référence en matière de boulange et il paraît que j'ai des étoiles pleins les yeux quand j'en parle. C'est avec lui que j'ai appris à faire mon pain pas à pas avec seulement 2 saladiers en verre, une cuillère en bois et mon four ménager. Aujourd'hui, je maîtrise les bases, du coup il me sert davantage de source d'inspiration et je m'en éloigne un peu excepté pour la recette de croissants qui reste "LA" recette que j'ai adopté. Un excellent livre que je ne peux que recommander.

Alors, qui veut se lancer ?

Partager cet article

Repost0

Fougasse aux olives vertes

Publié le par Léa

Non, non, je ne vais pas commencé à feuilleter le dernier Saveurs dans le rayon de la librairie. Je vais être patiente et attendre gentillement la fin de la journée pour le trouver dans ma boîte aux lettres. Et si je jetais ... juste un petit coup d'oeil ?

Deux jours plus tard, je suis déjà en train de tester une des recettes de ce magazine que j'affectionne tant. C'est dans le dossier spécial "pains" que j'ai trouvé mon bonheur avec une recette de fougasse aux olives. Il faut dire que j'ai récemment reçu une superbe huile d'olive tellement fruitée qu'on a l'impression de manger des olives rien qu'en ouvrant la bouteille.

J'ai divisé les quantités par 2 en n'utilisant que des olives vertes contrairement à la recette initiale qui préconisait de mélanger avec des noires. Avec le fromage qui gratine et encore tiède, à peine trempée dans mon huile d'olive, c'est juste ... excellent !

Fougasse aux olives vertes
Fougasse aux olives vertes

Fougasse aux olives vertes

pour 2 fougasses de 300 g env.

250 g de farine de blé (T.65) - 12 g de levain déshydraté (magasin bio) - 2 g de levure fraîche - 5 g de sel - 160 g d'eau tiède - 1 cuil. à soupe d'huile d'olive + un peu pour badigeonner la pâte - 100 g d'olives (au choix) - 50 g de comté râpé.

Dans la cuve d'un robot, versez la farine, l'eau, le levain déshydraté, la levure et le sel. Mélangez pendant 5 min à vitesse lente, puis 10 min à vitesse rapide en ajoutant l'huile d'olive 3 min avant la fin. A l'arrêt, incorporez les olives.

Couvrez et laissez pousser la pâte pendant 2h à température ambiante. Divisez la pâte en 2 et donnez une forme allongée. Laissez-les reposer pendnat 15 min avant d'étaler au rouleau. Mouillez la surface à l'aide d'un pinceau et saupoudrez de fromage. Déposez sur une plaque et entaillez la surface. Laissez reposer à couvert encore 1h avant d'enfournez dans un four préchauffé à 230° C (th.7/8) pendant 4 min puis 9 min à 220°C (Th.7/8). Badigeonnez d'huile à la sortie du four.

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>