{display:none;} {display:none;}
Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

10 articles avec s'organiser en cuisine

Comment réduire ses déchets en cuisine ?

Publié le par Lea

Je ne sais pas si c'est le printemps mais ces derniers temps je "révolutionne" notre maison. Ko suit tout cela de loin de peur de se retrouver mis à contribution.

J'ai commencé par rapatrier mon garde-manger qui se trouvait à la cave avant tout pour ne plus racheter des produits qu'on avait déjà en stock. Alors oui, c'est bien d'être prévoyant mais que vais-je pouvoir faire de 6 tubes de tomate concentré ? En ayant ainsi tout à porter de main, je contrôle davantage le contenu de mes placards et j'évite le gaspillage.

Alors le zéro déchet tel que le prône fièrement Béa Johnson me semble bien utopique du moins dans notre société actuelle. Moi la première, j'adore découvrir les nouveautés que proposent les marques. Par contre, il me semble tout à fait possible de faire quelques changements dans mes habitudes pour contribuer à réduire nos déchets.

Les bocaux

J'ai pris le parti d'arrêter d'acheter mes céréales, légumineuses, fruits secs et autres graines en supermarché. Emballés dans du plastique, j'ai toujours eu l'impression que la conservation n'était pas optimale. Je préfère donc me rendre dans un magasin qui vend du vrac. J'achète uniquement la quantité que l'on va consommer. Hé oui, on est capable de manger des tortis semi-complètes plusieurs fois par semaine mais on consommera moins de quinoa par exemple durant la même période.

Comment réduire ses déchets en cuisine ?

Sacs en tissus et en papier

Je possède des grands sacs en tissus type "tote bag" pour faire mes courses et pour les produits plus lourds, les sacs plastifiés des grandes enseignes sont très pratiques. Pour les fruits et légumes ou encore pour mon vrac, j'utilise puis réutilise les sacs en papier marrons (c'est du papier en fin de vie qui ne peut plus être recyclé) fournis sur les marchés, par les primeurs ou magasins bio.

Les produits en portions individuelles

Depuis que le petit bonhomme fait parti de notre vie, j'ai pris conscience que les produits individuels et le suremballage sont une grande source de déchets. On achète nos yaourts, fromage blanc, compote en gros contenant et pour les lunch box, je mets dans des petits contenants pour le transport. Pour les petits, tout est vendu sous format individuel que ce soit dans des emballages plastiques, cartons ou verre (que je recycle pour conserver notamment mes épices) souvent vendus avec un sur-emballage.

On peut bien sûr aller bien plus loin dans la démarche et peu à peu j'espère pouvoir apporter d'autres améliorations.

Partager cet article

Repost 0

Comment alléger le montant de son ticket de courses ?

Publié le par Lea

Je fais partie de cette catégorie de personnes qui est incapable d'acheter au prix fort. Ameublement, chaussures, console de jeux, habillement et ... alimentation, tout ou presque est acheté avec un rabais minimum. Et cette quête de bons plans est devenue un vrai jeu pour moi.

C'est en complétant un questionnaire d'insatisfaction en ligne après avoir acheté une nouvelle pizza au micro-ondes (qui d'ailleurs n'existe plus) que j'ai reçu mes premiers bons de réduction. Surprise par le geste de la marque, j'ai dit en rigolant à Ko qu'on allait acheter du poisson pané "de luxe" cette semaine au lieu de la marque distributeur.

J'ai eu envie de partager avec vous mes bons plans pour alléger votre ticket de caisse. Juste quelques petites astuces que j'applique au quotidien pour faire des économies et tester de nouveaux produits à petits prix (voire gratuitement).

Avec Interne, il est beaucoup plus facile de faire de (très) bonnes affaires mais aujourd'hui, je ne vais vous parler des méthodes que j'utilise le plus souvent.

Les catalogues promotionnels

Les grandes enseignes publient régulièrement des catalogues présentant toutes les promotions qu'elle propose pour la quinzaine. Vous savez toutes ces pubs qui encombrent nos boîtes à lettres ! Perso, j'ai mis un mot pour demander à ne plus recevoir de publicité.

Je préfère consulter la version numérique qui est disponible sur leur site et qui sort un jour avant. Cela permet de repérer les bonnes affaires et noter UNIQUEMENT les produits dont on a besoin et que l'on avait prévu d'acheter.

Les cartes de fidélités

C'est un moyen facile pour cumuler des points ou de l'argent en faisant ses courses. En adhérant au programme de fidélité des grandes enseignes, vous bénéficier d'offres promotionnelles et de réduction non négligeables.

Les bons de réductions

On repère les bons de réduction toujours par rapport à ce dont on a besoin et éventuellement si vous avez un bon qui vous permet d'avoir un produit gratuit pourquoi hésiter. C'est comme ça que j'ai récemment "acheter" un dentifrice à 3,39 € avec un bon de réduction de 3,40 €. Sans cette offre, je n'aurais sinon jamais acheté un dentifrice à ce prix là !

Les offres sont cumulables ?

Toutes les informations sont indiquées sur le bon de réduction. Parfois, ils ne sont pas cumulables avec les promotions en cours en magasin mais il arrive qu'en caisse cela passe. De cette manière, j'ai acheté 2 boîtes de lessive pour le linge 1 achetée = 1 offerte que j'ai cumulé avec un bon de réduction pour chacune des boîtes, ce qui m'a fait fait au final moins d' 1 € au lieu de 9,20 € par boîte. Une bonne affaire !

Je profite aussi des offres quotidiennes que propose mon magasin comme -10% sur le rayon bébé tous les mercredis. Ce jour-là, j'achète les produits dont j'ai besoin en profitant de l'offre -10% qui se je cumule avec les offres catalogues et mes bons de réduction. Je fais le plein de lait, petits pots, yaourts, compotes et autres produits d'hygiène pour bébé à prix minis.

Voilà déjà quelques idées pour économiser au quotidien et si cela vous intéresse,je pourrais vous détailler ma méthode pour ne plus payer (ou presque) certains produits.

Partager cet article

Repost 0

"Meal Prep" : 5 idées pour cuisiner le poulet

Publié le par Lea

C'est fou tout ce que l'on peut préparer avec du poulet ! Je fais mes achats chez le boucher pour ensuite cuisiner une partie avant de la congeler. De cette manière, il suffit de réchauffer une portion et éventuellement préparer un accompagnement pour un repas rapide, gourmand et équilibré. Un vrai gain de temps au quotidien !

Quels morceaux choisir ?

Même si j'aime le faire rôtir entier au four, quand je prépare mon stock de viande cuisinée, je préfère acheter un poulet déjà rôti. Je détache les cuisses que je congèle quant aux blancs, ils me servent pour mon riz cantonnais, intégré dans une sauce tomate (pour des pâtes) ou encore dans mes bouillons minute que j'adore boire le soir.

Avec mes achats du jour, j'ai ainsi pu préparé mon poulet (blanc, ailes et cuisses) avec des marinades différentes mais aussi un carry poulet et un tagine de poulet, citron/olives.

Niveau organisation

Cela prend beaucoup moins de temps que vous ne l'imaginez à condition d'anticiper un minimum. De retour des courses, je nettoie, coupe et mets à mariner mes morceaux de viande. Cela ne me prend pas plus de 45 min.

Le lendemain, je prépare mon carry poulet avec les pilons et le tagine avec les hauts de cuisse. Pendant que cela mijote sur le coin du feu, j'enfourne les ailes dans le four et fais cuire à la poêle les escalopes et les morceaux de blancs de poulet. Et là encore, en moins d'une heure, j'ai fini (vaisselle et rangement compris). Une fois que tout est refroidi, je portionne, mets en boîte ou dans des sacs congélation en prenant soin de bien noter la date.

J'ai adopté cette organisation qui ne m'empêche pas de parfois (re)cuisiner à partir de ces viandes déjà cuites. Ce n'est qu'une base pour me faire gagner du temps au quotidien.

"Meal Prep" : 5 idées pour cuisiner le poulet

Ailes de poulet grillées

pour 10 ailes de poulet

10 ailes de poulet - 2 cuil. à soupe d'huile - 1 cuil. à soupe de concentré de tomate - 1 cuil. à café d'ail haché - 1/2 cuil. à café de gingembre haché - 1/4 de cuil. à café de piment rouge en poudre - 1 cuil. à soupe de vinaigre blanc - sel.

Mélangez tous les ingrédients de la marinade puis badigeonnez généreusement les ailes de poulet de cette sauce. Réservez au frais dans une boîte hermétique toute une nuit.

Sortez la viande du frigo le temps de préchauffé le four à 200° C (th.6/7). Déposez les ailes dans un plat adapté puis enfournez 20 min en prenant soin de retourner régulièrement les morceaux.

"Meal Prep" : 5 idées pour cuisiner le poulet

Escalopes de poulet marinées

pour 2 blancs de poulet

2 blancs de poulet coupées en tranches - 2 cuil. à soupe d'huile - 1 cuil. à café d'ail haché - 1 cuil. à café de paprika - 1 cuil. à café d'origan - sel.

Mélangez tous les ingrédients de la marinade puis badigeonnez généreusement les morceaux de poulet de cette sauce. Réservez au frais dans une boîte hermétique toute une nuit. Sortez la viande du frigo le temps de chauffer une poêle. Faites dorer sur chaque face en prenant soin de ne pas "surcuire" la viande. Laisser reposer quelques minutes avant de déguster.

Si vous souhaitez congeler ces escalopes, déposez les tranches refroidies sur un plateau et mettez au congélateur 2h avant de les mettre dans un sac de congélation. Vous pourrez ainsi prendre juste le nombre de tranches dont vous avez besoin.

"Meal Prep" : 5 idées pour cuisiner le poulet

Blanc de poulet marinés

pour 2 blancs de poulet

2 blancs de poulet coupées en morceaux - 2 cuil. à soupe d'huile - 1 cuil. à café d'ail haché - 1/2 cuil. à café de gingembre haché - 2 cuil. à café d'épices à poulet - sel.

Mélangez tous les ingrédients de la marinade puis badigeonnez généreusement les morceaux de poulet de cette sauce. Réservez au frais dans une boîte hermétique toute une nuit. Sortez la viande du frigo le temps de chauffer une poêle. Faites dorer sur chaque face en prenant soin de ne pas "surcuire" la viande. Laisser reposer quelques minutes avant de déguster.

Partager cet article

Repost 0

Livraison à domicile avec Monoprix, un bon plan ?

Publié le par Lea

Qui aurait cru que je succomberais aux courses alimentaires en ligne alors que je pourrais passer des heures à traîner dans les allées des grandes surfaces à m'extasier devant chaque nouveauté !

A l'époque mon (petit) supermarché Leclerc était en bas de chez moi et c'était bien pratique. Fan de leurs produits, j'allais y faire mes courses chaque semaine aux heures creuses, un vrai moment de détente pour moi !

Et puis on a déménagé. On a essayé de continuer à garder nos habitudes mais cela devenait compliqué et on y allait qu'une fois par mois en complétant dans les supermarchés hors de prix à côté de chez nous. Puis durant ma grossesse, on est passé au drive (celui de Leclerc). C'était pratique mais 1h de route, ça faisait beaucoup !

Livraison à domicile avec Monoprix, un bon plan ?

Ce n'est que récemment qu'on a décidé de tenter la livraison à domicile et après avoir comparé, on s'est aperçu que Monoprix (oui, oui Monoprix) était un bon plan. En possédant leur carte de fidélité, vous avez accès à un certain nombre de promotions (-70% sur le 2è produit, 1 acheté = 1 offert, livraison offerte, ...) qui au final fait oublier les prix parfois élevés.

Le créneau horaire de la livraison est respecté même pour une livraison un samedi soir à 20h. Alors, il y a de la casse, des erreurs et parfois même des dates de péremptions très courtes (ex : 2 douzaines d'oeufs à consommer le jour-même). Dans ce cas, vous les contactez pour un remboursement immédiat. Et puis avec les oeufs, ben on prépare une grosse frittata pour le repas et une brioche pour le petit déjeuner :)

Avec cette solution, on contrôle notre budget en faisant le plein de produits pas drôles et parfois lourds (mais indispensables). Et je reprends plaisir en n'achetant que des produits frais en magasins (fruits et légumes, poisson et viande). Elle est pas belle la vie !

Publié dans S'organiser en cuisine

Partager cet article

Repost 0

"Meal Prep" / Mes idées de menu : Poulet, boulghour et brocoli (1)

Publié le par Lea

Suite à mon article sur le "meal prep" et la préparation de mes menus, on m'a demandé des idées de menus. Alors sachez que je ne fais pas cela chaque semaine mais c'est le moyen que j'ai trouvé pour m'assurer que je vais manger correctement chaque midi. Je cuisine alors en faisant attention aux quantités mais aussi à la qualité nutritionnelle de mes assiettes avec bien sûr, toujours de la gourmandise.

Cette semaine, je n'ai préparé que 3 barquettes simplement parce que je ne me vois pas manger la même chose plus de 3 jours d'affilés. Parfois j'en fais une de plus que je remplis davantage pour le déjeuner de Ko. Cela m'a pris à peine 45 min (vaisselle comprise) pour préparer ce menu. Et j'avais en parallèle préparé la purée du petit bonhomme ainsi qu'une soupe de légumes pour le dîner.

Les quantités que je donne sont à titre indicatif mais bien évidemment, libre à vous de les modifier. Elles me conviennent et je vous assure que je suis calée. Je mange ma clémentine par pure gourmandise (elles sont tellement bonnes).

"Meal Prep" / Mes idées de menu : Poulet, boulghour et brocoli (1)

Poulet / boulghour / Brocoli

pour 3 repas

1 blanc de poulet - 1 tête de brocoli - 1 morceau de courge - 150 g de boulghour - raisins secs - ail semoule - paprika - huile de tournesol - jus de citron - sel et poivre du moulin

Coupez le blanc de poulet en 6 escalopes. Assaisonnez avec une cuillerée d'huile, 1/2 cuil. à café d'ail, 1/4 de cuil. café de paprika, un filet de jus de citron, du sel et du poivre. Laissez mariner au moins 15 min. Faites cuire à la poêle.

Lavez puis cuire le boulghour dans un volume d'eau salé pendant 10 min. Égouttez puis assaisonnez avec une noix de beurre salé, 1/4 de cuil. café de paprika. Ajoutez quelques raisins secs puis mélangez.

Lavez et couper la tête de brocoli en morceaux. Assaisonnez avec une cuillerée d'huile d'olive, 1/2 cuil. à café d'ail, 1/4 de cuil. café de paprika, un filet de jus de citron, du sel et du poivre.
Pelez et coupez la courge en morceaux. Assaisonnez avec une cuillerée d'huile d'olive, 1/2 cuil. à café d'ail, 1/4 de cuil. café de paprika, un filet de miel, du sel et du poivre. Bien mélangez et disposez la courge sur une plaque de four à côté des sommités du brocoli. Enfournez 12 min dans un four préchauffé à 180°C (th.6). Retournez les légumes et poursuivez la cuisson encore 10 min.

Dans une barquette avec couvercle, déposez 100 g de boulghour, 75 g de poulet et env. 150g de légumes. Ajoutez quelques tomates cerises et une clémentine pour la touche sucrée.

 

"Meal Prep" / Mes idées de menu : Poulet, boulghour et brocoli (1)

Partager cet article

Repost 0

Mes ustensiles cuisine pour les repas de bébé

Publié le par Lea

Ce n'est pas dans ma cuisine que vous trouverez le dernier robot à la mode pour la préparation des repas de bébé. Vous savez celui qui cuit puis mixe. Certains peuvent même stériliser et/ou décongeler voire réchauffer les petits pots. J'ai longtemps hésité à investir dans un de ces magnifiques robots. Et même si j'adorerais tester une de ces machines, je me suis rendue à l'évidence qu'avec tous les ustensiles que j'avais déjà dans ma cuisine, je trouverais bien de quoi préparer les purées du petit bonhomme.

Mes ustensiles cuisine pour les repas de bébé

Pour la cuisson (1) & (2)       

Comme vous le savez, je privilégie la cuisson à la vapeur. J'utilise un cuit-vapeur en verre de Pyrex qui s'adapte sur une casserole de la même taille. J'avais aussi craqué sur un plat en céramique que j'utilisais pour faire cuire mes pains en cocotte. Aujourd'hui, je le trouve parfait pour la cuisson au four à micro-ondes.

Pour mixer (3)

J'ai appris à tirer parti des robots pour cuisiner tous les repas et celui-là est sur mon plan de travail, histoire de toujours l'avoir sous la main. Un vrai gain de temps pour couper, hacher et mixer au quotidien (d'une simple salade à une pâte à gâteau, c'est mon atout rapidité). C'est un véritable allié pour mixer les légumes de mes purées. Surtout ne vous fiez pas à sa petite taille. Avec ses deux cuves, je peux mixer de petites comme de grandes quantités (jusqu'à 1,7L)

Pour la conservation (4)

Mon petit bonhomme ne mange que quelques cuillerées de mes purées (préparées avec amour). En plus, pour apprendre les saveurs, il est conseillé de proposer la même recette pendant 3 jours d'affilés. Alors je prépare toujours des quantités pour quelques repas, j'utilise ensuite des moules à glaçons avec couvercle pour conserver mes purées au congélateur. De cette manière, je ne décongèle que la quantité dont j'ai besoin chaque jour.

Partager cet article

Repost 0

"Meal Prep" ou comment je prévois mes menus à l'avance !

Publié le par Léa

Comme on a décidé de faire plus attention à la qualité de notre alimentation, je me suis mise en tête d'être un peu plus prévoyante et organisée dans ma façon de cuisiner. Jusqu'à présent, je le faisais déjà mais uniquement pour les déjeuner de Ko. Je ne vois que des avantages à anticiper mes menus. Certes, au début, ça peut sembler compliqué mais on prend rapidement l'habitude.

L'avantage de prévoir ses menus :

  • Gagner du temps
  • Eviter le gaspillage
  • Manger varié et équilibré
  • Contrôler son budget "alimentation"

L'idée n'est pas forcément de prévoir tous ses menus de A à Z mais c'est toujours plus agréable de pas devoir réfléchir chaque soir à ce qu'on va pouvoir préparer [ ouvrir le frigo, le congél, les placards puis réfléchir à comment assembler ce qu'on y trouve puis râler parce que "si j'y avais pensé, j'aurais sorti ce morceau de viande du congel ce matin"]. Au final, on prépare des oeufs et du pain parce que c'est rapide et qu'on a pas envie de chercher plus loin.

Je passe environ 2h tous les 15 jours (vaisselle comprise) à cuisiner pour la quinzaine. Je fais le point chaque week-end pour refaire le stock de produits frais et, il me faut rarement plus de 15 min chaque soir pour préparer le repas (du soir et les déjeuners du lendemain).

Une poêlée de légumes

Il est difficile de calculer la quantité exacte de légumes pour faire une poêlée alors j'en prépare toujours un peu plus que j'assaisonne juste de sel et d'ail. Du coup, j'accomode une même poêlée soit avec des nouilles sautées façon asiatique. J'aime ajouter juste du blanc de poulet à mes légumes pour un dîner léger. Je congèle le restant poulet/légumes que je ressors pour le déjeuner. Il me suffit alors de mélanger avec des pâtes semi complètes pour un repas plus rassasiant.

De cette manière, avec ma poêlée (2 carottes, 2 courgettes, 1 oignons, 1 poignée d'épinards surgelés, 1 poignée de champignons surgelés), j'ai préparé 3 repas différents.

Un poulet rôti

Cuisiné en cocotte, avec des échalotes et quelques légumes, c'est un repas délicieux. Je mixe les légumes restant pour en faire une soupe, je récupère une partie du blanc que j'effiloche pour mettre dans un bouillon (préparé avec la carcasse) avec des vermicelles. Le restant du poulet est découpé en morceaux pour l'intégrer dans une quiche poulet/épinards mais aussi dans un plat de riz sauté aux légumes ou dans des courgettes façon "pizza".

Lasagnes, gratin et cie

Ce week-end, on a envie de lasagnes et ça prend un peu de temps à préparer alors pourquoi ne pas doubler les quantités et en congeler une partie pour une autre fois. On profite aussi du four allumer pour préparer un gratin de choux-fleur et pommes de terre qui se conserve 2/3 jours au frigo. Au moment de passer à table, on le repasse quelques minutes au four pour le réchauffer et faire gratiner. On peut aussi glisser une fournée de muffins qui seront parfaits pour le petit déj'.

"Meal Prep" ou comment je prévois mes menus à l'avance !

A force, on devient astucieux et on s'amuse à décliner, recycler et préparer des repas toujours aussi gourmands et équilibrés !

Publié dans S'organiser en cuisine

Partager cet article

Repost 0

S'organiser pour manger équilibré !

Publié le par Léa

... ou simplement s'organiser pour ne pas s'arracher les cheveux quand l'heure de préparer le repas approche. Je dis ça en pensant aux éternelles questions qui reviennent si souvent avant chaque repas "Y'a quoi pour le dîner ?" "Vous avez envie de manger quoi ce soir ?" Qui n'a pas vécu ces moments de solitude seule devant son frigo ouvert en attendant que comme par magie une idée surgisse du fin fond du bac à légumes (et ça c'est les jours où il est plein).

Alors ça peut paraître étrange de me voir me poser ce type de questions quand on sait que mon mari m'embête souvent en répètant que l'organisation, le rangement et le ménage sont mes hobbies. Il peut parler, c'est lui qui fait le ménage ;).

J'ai pourtant déjà mis en place une organisation "de folie" pour les déjeuners que Ko amène chaque jour au travail. Il n'est pas du genre difficile et avec sa culture réunionnaise, il adore manger des carry et autres plats rapides à préparer qui mijotent au coin du feu. Cela ne me prend pas plus d'une heure de préparation (vaisselle comprise) pour 2/3 semaines de plats préparés. Je cuisine les produits frais que je portionne puis congèle. Je prépare aussi en stock de morceaux de poulet (cuisse, blanc) marinés que je cuis avant de congeler.

Ainsi chaque soir, il choisi son plat pour le lendemain, le décongèle et prépare l'accompagnement (riz, pâte, légumes, ...) si nécessaire. Avec un laitage et un fruit / compote, il a un repas équilibré et rassasiant pour le déjeuner. J'aime le voir parfois hésiter dans son choix, le sourire aux lèvres. Il fini par se décider en disant qu'il sait déjà ce qu'il choisira le lendemain !

Même si j'aime vivre dans un environnement organisé (qui reste indispensable à mes yeux puisque je travaille de chez moi), j'ai encore beaucoup de mal à adapter cela à mes menus du soir, préférant me laisser guider par l'envie du moment. Je me contente alors d'une cuisine d'assemblage. Ce n'est pas encore la meilleure des solutions mais j'essaye de préparer des plats gourmands et sains qui facilitent la digestion pour favoriser une bonne nuit de sommeil.

Publié dans S'organiser en cuisine

Partager cet article

Repost 0

Cuisiner pour la semaine en 2h max !

Publié le par Léa

Qui n'a pas rêver de glisser les pieds sous la table en rentrant du boulot? Certains jours, je n'ai vraiment pas le courage de cuisiner et ces jours-là, je suis bien contente de trouver de bons petits plats dans mon frigo.

Connaissant mes travers de flemmarde, j'ai pris l'habitude de composer des lunch box copieuses et équilibrées. C'est certainement ma façon à moi de me dédouaner des dîners chaotiques qui se multiplient ces dernières semaines.

A deux, c'est tellement facile de se commander une pizza ou de se préparer un bol de céréales en guise de dîner. Oui certes ... mais la ceinture abdominale qui s'appaissit à vue d'oeil ... heu comment dire, je ne suis pas fan du tout.

Alors, j'ai repris les choses en main en décidant de consacrer 2h de mon dimanche à préparer différents plats qui pourront se manger seul mais aussi s'accommoder parfaitement avec une portion de riz/céréales préparé le jour-même.

J'ai regroupé les recettes dans un autre billet. Il est en cours de création mais contient déjà la moitié des recettes réalisées dans ce menu.

Cuisiner pour la semaine en 2h max !

Partager cet article

Repost 0

3 recettes pour conserver le basilic

Publié le par Léa

Avec les beaux jours, mon plaisir de faire le marché est déculpé. Il faut dire que de bon matin, l'ambiance est différente.

Pour ma part, je reste fidèle à mon primeur qui a des fruits, légumes, herbes, oeufs de top qualité. Certes un peu plus cher que la moyenne mais le goût reste incomparable. Résultat quand je rentre chez, je prends toujours le temps de bien préparer les produits achetés pour les conserver dans de bonnes conditions et surtout bien plus longtemps.
 

retour-marche.jpg


J'achère rarement du basilic mais ce jour-là, j'ai craqué pour un bouquet magnifique. Mais à peine rentrée, j'ai vu que ses feuilles commençaient à flétrir à cause de la chaleur. Ne trouvant pas de solution, j'ai préféré le transformer pour en conserver toutes les  saveurs.

pesto léger : mixez une poignée de basilic avec 1 cuil. à soupe de poudre d'amandes et un filet d'huile d'olive. Idéal pour agrémenter des pâtes, des légumes ou une salade de fruits frais.

Huile d'olive au basilic : recouvrir une poignée de feuille de basilic d'une bonne huile d'olive. Le lendemaim, filtrez et conservez l'huile d'olive parfumée à l'abri de la lumière.

Sirop au basilic : faites infusez les tiges de basilic dans 30 cl d'eau et 4/5 cuil. à soupe de sucre blanc. Versez le sirop tiède sur vos fraises (par exemple). Réservez au frais avant de déguster.

D'autres idées ? Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0