Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Steak haché : Boeuf ou vache ?

Publié le par Léa

Manger moins mais plus diversifié et de qualité, c'est désormais devenu notre façon de consommer.

C'est vrai que dans un premier temps, cela n'a pas été facile notamment avec la viande. On a commencé par en acheter moins. Adieux les packs de steaks hachés surgelés (de qualité). Les rôtis et autres grosses pièces de viande sont redevenus des plats "du week-end" et encore. C'est certes plus économique et ça pousse à diversifier son alimentation. Comme me dit Ko, on mange toujours de la viande mais différemment.

Les pièces de viande grillées sont désormais plutôt consommées au restaurant alors qu'à la maison, on cuisine des morceaux moins nobles mais tout aussi goûteux. Maintenant quand je prépare des spaghettis bolognaise, je remplace une partie de la viande par des légumes quelque soit la viande que j'utilise comme dans cette recette avec du veau haché.

C'est en regardant l'emission "on n'est pas des pigeons" diffusé sur France 4 et son reportage sur la viande rouge que j'ai appris que ce que je pensais être du boeuf chez mon boucher était le plus souvent de la vache ou de la génisse (ce qui en soit n'est pas un problème). Un reportage très instructif sur la filière bovine. Même si j'ai été choquée par certains propos tenus, cela m'a conforté dans l'idée que manger moins et de meilleur qualité n'avait que des avantages pour nous consommateurs mais aussi pour toute la filière et l'environnement.

C'est comme ça que je suis allée chez mon boucher lui prendre des steaks hachés. A ma demande, il a haché un morceau de bifteck mais surtout pas trop finement, histoire de garder de la matière. Un aller-retour dans la poêle et ce sera parfait. A peine plus cher mais tellement bon !

     

Et vous, la viande c'est tous les jours à la maison ?

Publié dans Salé : Viandes et cie

Partager cet article

Repost 0

Cuisine indienne : ail, gingembre ou les deux ?

Publié le par Léa

Le combo ail / gingembre fait parti de la base d'un grand nombre de plats indiens. Dans du ghee (beurre clarifié), on fait dorer un oignon avant d'ajouter de l'ail et du gingembre puis les épices, les tomates fraîches, le concentré de tomate et on laisse cuire quelques minutes ... et voilà, vous avez préparé la sauce de base d'un bon curry indien.

Vous pouvez trouver des purées d'ail et de gingembre déjà prêtes dans des magasins spécialisés mais je préfère la version maison qui a plus de saveurs à mon goût. Jusqu'à récemment, je remplissais mes pots quand j'allais voir ma grand-mère qui en grande cuisinière  en a toujours pour me dépanner mais contrairement à elle, je ne cuisine pas aussi souvent indien à la maison donc un petit pot de chaque me permet de tenir quelques semaines.

J'achète mon ail en grande quantité au marché et je l'épluche tranquillement en regardant la télé. Cela prend un peu de temps mais par la suite, je suis tranquille pour plusieurs mois. Je dépose mes gousses épluchées sur un plaque que je passe quelques heures au congélateur puis direct dans un sac congélation. Dès que j'en ai besoin, je sors une poignée que je mets à décongeler avant de préparer ma purée.

Pour le gingembre, c'est plus rapide à condition de prendre de petits rhizomes qui contiennent moins de fibres et sont donc plus facile à mixer. Il m'arrive de mélanger les variétés de gingembre quand j'en ai la possibilité. J'adore notamment le gingembre mangue que l'on trouve dans les îles.

Ces préparations se conservent très bien dans le bas du frigo pendant plusieurs mois et, c'est un vrai gain de temps dans la préparation de vos plats au quotidien. Vous comprenez mantenant pourquoi je parle en cuillères à café quand je donne les dosages pour l'ail et le gingembre :)

        

Purée d'ail

Ail - eau - sel

Epluchez l'ail. Mixer puis ajoutez juste assez d'eau tiède et une pincée de sel pour obtenir une pâte épaisse. Conservez au frais dans un pot hermétique.

Gingembre haché

Gingembre - eau - sel

Grattez le gingembre avec une cuillère à café pour l'éplucher. Coupez en morceaux et le mixer avec juste assez d'eau tiède et une pincée de sel pour obtenir une pâte épaisse. Conservez au frais dans un pot hermétique.

Partager cet article

Repost 0