Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Technique de cuisson : la friture

Publié le par Léa

Quand on parle de friture, on pense à quelque chose de riche et de gras. On a d'ailleurs pas tout à fait tord car pour obtenir cette belle couleur dorée, les molécules d'eau laissent place aux molécules de graisse qui rendent ainsi les préparations croustillantes.

Pour ma part, ce n'est vraiment pas le moyen de cuisson vers lequel je vais instinctivement me tourner, lui préférant d'autres techniques. Ma grand-mère m'a pourtant démontré qu'il suffit de faire attention pour obtenir un résultat gourmand et peu gras.

Choisir sa friteuse ...

Pendant un temps, j'ai utilisé une friteuse électrique qui permet de gérer la température mais je n'ai pas adhéré à cet appareil : trop galère à utiliser, à nettoyer et même à ranger (mauvais choix d'appareil peut-être). Du coup, je suis revenue à une version basique : une bassine en inox sans revêtement de chez Beka (je suis une fan de cette marque) qui va sur tous types de feux. Cela me semble suffisant vu le nombre de fois que je l'utilise.

Technique de cuisson : la friture

... et son huile

Mon huile, je la choisi en bouteille de 2L, c'est la frial de Lesieur qui me convient bien. Après chaque bain de friture, je filtre mon huile refroidie et la remets dans la bouteille à l'aide d'un entonnoir. Je fais ensuite une marque sur la bouteille, c'est comme ça qu'au bout de 6/8 utilisations, je sais qu'il est temps de jeter l'huile. Une fois lavé, je range ma friteuse au fond du placard jusqu'à la prochaine fois.

Même si je ne suis pas une adepte de la friture, elle me semble indispensable dans la cuisson de certaines préparations néanmoins, il faut garder à l'esprit que les aliments cuits dans un bain d'huile sont moins digestes et favorise la prise de poids. Il faut donc en consommer que de façon occasionnel.

Partager cet article

Achard de légumes

Publié le par Léa

Vous connaissez l'émission "Très très bon" sur Paris Première ? On y retouve les bons plans et les tables à tester sur Paris. Ce week-end, la chaîne n'a passé que des rediffs ce qui a pas mal fait râler les fans sur la page facebook.

Moi, ça m'a permis de revoir le reportage sur le kimchi (condiment de chou fermenté que l'on trouve en Corée). Cela m'a donné l'envie de préparer un condiment que l'on retrouve sur les tables réunionnaises et mauriciennes avec les légumes que j'avais sous la main.

A l'instar des citrons confits, les légumes sont cuits de cette manière se conservent plutôt bien. C'est une autre version que celle préparée par ma grand-mère, soit avec uniquement des carottes (rondelles ou en bâtonnets) ou avec un mélange de légumes (carottes, chou et poivrons). Pour ma part, j'ai ajouté du fenouil et quand j'ai dit ça à ma grand-mère, elle a fait une drôle de tête.

Ko lui aussi a fait une grimace avant de rigoler en me disant " ralala, le jour où tu feras comme tout le monde". Ce n'est que récemment qu'il a testé ma version que j'avais mise dans sa lunch box. Le soir-même, il a fouillé dans le frigo. Avec un sourire en coin, il me dit "il ne reste qu'un fond de ton achard de légumes, tu as prévu d'en refaire ... bientôt".

Achard de légumes

Achard de légumes

1 oignon émincé - 1 carotte - 1/2 poivron vert - 1/4 de fenouil - 1cuil. à café d'ail haché - 1 cuil. à café de gingembre haché - sel - piment rouge en poudre - 1/4 cuil. à café de curcuma - 10 cl d'huile végétale.

Lavez, épuchez (si nécessaire) et coupez les légumes (en bâtonnets, c'est mieux). Faites fondre l'oignon dans un filet d'huile végétale. Ajoutez l'ail, le gingembre et les épices. Bien mélangez et laissez cuire à peine quelques minutes pour laissez les légumes croquants.

Partager cet article