750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gâteau au chocolat de mes 12 ans

Publié le par Lea

Je ne me souviens plus du tout premier gâteau que j'ai préparé seule mais je me rappelle que je préparais la pâte puis ma mère mettait le plat au four. Par contre, je me souviens de ce gâteau au chocolat que je préparais à chaque grande occasion. Tout le monde l'adorait et on me demandait le secret de ma recette.

J'ai le souvenir d'un gâteau moelleux et riche en chocolat et je savais où retrouver le petit bout de papier sur lequel j'avais noté la recette. C'est comme ça que j'ai profité d'une visite chez ma mère pour remettre la main dessus. Malgré un papier jauni et quelques traces de chocolat dessus, la recette est intacte. Et en la relisant, je crois comprendre son "secret". Elle contient peu de farine alors qu'à l'époque, on en mettait beaucoup dans les gâteaux.

J'ai réalisé la recette comme indiqué, j'ai uniquement ajusté la température et le temps de cuisson à mon moule à cake pour obtenir une texture parfaite. Ce gâteau a le don de me faire voyager dans le passé à chaque bouchée :)

Gâteau au chocolat de mes 12 ans

Gâteau au chocolat de mes 12 ans

pour 8/12 parts

200 g de chocolat pâtissier - 125 g de beurre - 4 oeufs - 125 g de sucre - 80 g de farine - 1 sachet de levure chimique - 1 pincée de sel.

Mettez à fondre le chocolat et le beurre et laissez tiédir. Dans un saladier, battez les oeufs et le sucre. Ajoutez la farine, la levure et le sel. Mélangez cette préparation avec le chocolat. Déposez la pâte dans un moule beurré. Enfournez 35/45 min dans un four préchauffé à 175 °C (th.5/6).

Partager cet article

Repost0

Croquettes de Coulommiers

Publié le par Lea

Je me suis prise de passion pour les croquettes de fromage que je sers avec une grosse salade d'hiver. La dernière recette que j'ai testé est à base de Colommiers, ce fromage au lait cru de vache, que j'ai toujours dans mon frigo. J'adore le fait qu'il ne soit pas trop fort et qu'une fois cuit, il soit très crémeux sans pour autant avoir un goût trop prononcé.

Alors j'utilise un chapelure de pain fine que je parfume avec différents aromates ce qui apporte un petit plus plutôt agréable à la dégustation. Suivant vos goûts, vous pouvez utiliser des fromages plus forts ou au contraire des préparations fromagères types Babybel qui marche aussi bien avec cette recette.

Croquettes de Coulommiers

Croquettes de Coulommiers

pour 2 personnes

1/2 fromage coupé en quartiers - 1 oeuf - chapelure de pain - 1/2 cuil. à café d'ail en poudre - 1/2 cuil. à café d'origan sèché - poivre du moulin (facultatif).

Déposez les morceaux de fromage dans l'oeuf battu puis dans le mélange de chapelure parfumé puis renouvelez l'opération une seconde fois. Dans un fond d'huile, faites dorez les morceaux de fromages sur chaque face. Servir immédiatement sur un lit de salade.

Partager cet article

Repost0

Rééduquer son alimentation pour se sentir mieux dans son corps

Publié le par Lea

Perdre quelques kilos c'est une chose mais changer ses habitudes les plus ancrées est un travail bien plus long et bénéfique qui a un impact sur soi mais aussi sur notre famille.

Même si l'idée d'un tel changement m'a déjà traversé l'esprit dans le passé, je n'avais pas encore eu le déclic qui me donne envie de m'y mettre. Mon petit bonhomme commence à manger comme "les grands" et c'est vrai que je ne me vois pas lui transmettre des habitudes alimentaires qui pourraient à terme "abîmer" sa santé.

Et c'est le livre d' Amelia Freer qui m'a motivé à faire attention à ma façon de me nourrir.

J'ai beaucoup aimé son approche très bienveillante. On comprend que les régimes privatifs ne peuvent fonctionner qu'à court terme car changer toutes ses habitudes en une seule fois semble être une tâche difficile. Il faut travailler à les modifier une à une pour au final y trouver son propre plaisir et les inclure dans son quotidien.

A la lire, cela semble parfois tellement simple qu'on se demande pourquoi on ne l'a pas fait avant. Par exemple, supprimer le grignotage en journée est une bonne initiative notamment pour permettre à notre organisme d'être au repos mais si on ne mange pas de façon à être rassasié à chaque repas, on aura toujours envie/besoin de grignoter entre les repas. C'est logique !

C'est avec des explications claires, illustrées par l'expérience de ses patients, que cette thérapeute nutritionnelle nous amène à une réflexion sur notre propre relation à l'alimentation. Et ce voyage introspectif est vraiment enrichissant pour transformer nos vies grâce à une alimentation saine.

Depuis que j'ai lu ce livre :

  • Je consomme 2 grands verres d'eau tiède au réveil
  • Après chaque repas, je bois une cuillerée de vinaigre de cidre diluée dans un verre d'eau tiède (cela permet de réguler la glycémie).
  • Je mange une portion de protéines (20g) par repas
  • Je n'ai pas envie de grignoter
  • Je me couche 1h plus tôt

Alors que cela ne fait que quelques semaines que j'ai commencé, je me sens mieux avec un sommeil de meilleur qualité. Un système digestif qui semble moins irrité. Une peau plus éclatante et beaucoup moins de migraines au quotidien. J'ai l'intention d'introduire certaines de ces recommandations dans mon quotidien et je ne manquerais de vous en dire plus avec un peu plus de recul.

Quoiqu'il en soit, cette lecture est très instructive et j'ai hâte de tester certaines des recettes proposées à la fin de l'ouvrage.

Publié dans Livres gourmands

Partager cet article

Repost0