Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Gâteau au yaourt : une recette sans intérêt ?

Publié le par Léa

Entendre dire que la recette du gâteau au yaourt est une recette sans intérêts m'a profondément étonnée. Certainement parce que c'est mon gâteau préférée. Celui que je fais quand je suis triste, fatiguée ou simplement parce que j'ai besoin d'un peu de réconfort, je me prépare ce gâteau qui a le don de me redonner le sourire.

Je ressens un sentiment de nostalgie et de quiétude en préparant la pâte et à peine enfourné, je retrouve déjà le sourire tout en lavant le saladier et le fouet qui m'ont servi à préparer la pâte. Le parfum de vanille qui embaume la cuisine est quant à lui apaisant et avant même d'avoir goûté le moindre morceau, je me sens déjà mieux.

Et puis, ça reste une recette de base que l'on peut décliner à l'infini en version sucrée et salée. Pour des muffins, des cakes apéritifs ou encore des gâteaux à étages, les idées sont inombrables pour customiser cette recette classique, basique, indémodable ... mais loin d'être sans intérêts à mes yeux !

Quelques idées de variantes (sucrées)

Gâteau au yaourt : une recette sans intérêt ?

Gâteau au yaourt

pour 1 gâteau de 8/12 parts

1 yaourt nature - 3 oeufs - 2 pots de sucre de canne - 3 pots de farine - 1 sachet de levure chimique - 1 pincée de sel - 1 cuil. à café de vanille en poudre - 1/2 pot d'huile végétale.

Battez le yaourt avec avec les oeufs. Ajoutez le sucre puis la farine, la levure, le sel et la vanille. Incorporez l'huile. Déposez la pâte dans un moule beurré. Enfournez 30/35 min (suivant la forme du moule) dans un four préchauffé à 170 °C (th.5/6). Laissez tiédir avant de démouler.

Partager cet article

Repost 0

Brioche, caramel beurre salé

Publié le par Léa

La petite brioche du week-end peut vite devenir un plaisir donc on ne pourrait plus se passer. Il faut dire qu'avec de la pâte à tartiner ou de la confiture, c'est un allié gourmand du petit déjeuner. Je prépare des brioches peu sucrées. Notamment parce que chacun à ses habitudes à la maison. Entre les pros "pâte à tartiner" et ceux qui préfèrent la confiture, chacun y trouve son compte.

Là, c'est un pot de caramel beurre salé rapporté par ma mère lors de son séjour au ski qui m'a donné envie d'une brioche avec une mie bien filante et légère en bouche. En plus d'être rapide à préparer, j'ai apprécié sa forme que j'ai crée en associant des boules de pâtes de différentes tailles pour un résultat plutôt esthétique.

Brioche, caramel beurre salé
Brioche, caramel beurre salé

Brioche, caramel beurre salé


15 g de levure fraîche ou 6 g de levure sèche - 3 cuil. à soupe de lait (t° ambiante) - 300 g de farine (T.55) - 1 cuil. à café de sel - 50 g de sucre - 3 œufs + 1 (pour la dorure) - 100 g de beurre.

Diluez la levure dans le lait. Dans la cuve du batteur, mettez la farine, le sel, le sucre, les œufs entiers et la levure. Mélangez doucement avec le fouet plat ou mieux le crochet. Au bout de 5/6 min, ajoutez le beurre fondu et refroidi. La pâte sera alors assez collante. Réservez 1h30 sous un linge à température ambiante. Dégazez la pâte et réservez une nuit au frais dans un récipient bien fermé [attention, la pâte va doubler de volume et sera plus facile à travailler].

Le lendemain, divisez la pâte en 10 morceaux de tailles variables et disposez chaque morceaux de pâte dans un moule en espaçant un petit peu. Réservez 1h30 à température ambiante [la pâte va doubler de volume]. Badigeonnez votre brioche de dorure. Si vous le souhaitez, vous pouvez saupoudrez de sucre en grain. Enfournez 20/25 dans un four préchauffé à 180°C (Th.6). Surveillez la cuisson. Laissez tiédir dans le four puis refroidir sur une grille pour une meilleure conservation.

J'emballe la mienne d'abord dans du film alimentaire puis du papier aluminium. De cette manière, elle se conserve quelques jours sans problème.

Ma façon de faire pour la dorure : Je bats un œuf entier avec un pincée de sel sans que cela ne mousse puis je filtre avec une passoire. Je dore une première fois, je laisse sécher puis je remets une seconde couche. Je me sers du restant de la dorure et du four allumé pour préparer une demie fournée de biscuits ou de cookies qui nécessite généralement un œuf entier.

Brioche, caramel beurre saléBrioche, caramel beurre salé

Publié dans Sucré : Boulangerie

Partager cet article

Repost 0