Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Biscuits aux pralines roses

Publié le par Léa

Depuis le début de l'année, j'ai une envie de pralines roses à toutes les sauces. Après les brioches, j'ai craqué pour une version biscuits qu'on a juste adoré ! L'amande de la praline apporte cette touche croquante et gourmande parfaite qui s'accorde très bien avec un café ou un thé.

Vous pouvez également adapter cette recette en remplaçant les pralines par des fruits secs ou des bonbons type m&m's mais bon ... les pralines, c'est tellement mieux !

Biscuits aux pralines roses

Biscuits aux pralines roses

pour 20 biscuits

100 g de beurre mou - 90 g sucre cassonnade - 1 oeuf - 1/2 cuil. à café de vanille en poudre - 180 g de farine - 1 cuil. à café de levure chimique - 1 pinçée de bicarbonate de soude - 120 g de pralines concassées.

Battez le beurre avec le sucre. Ajoutez l'oeuf puis la vanille, la farine, la levure et le bicarbonate sans oubliez les pralines roses.

Formez un boudin de pâte et divisez en 20 morceaux. Disposez les boules de pâte bien espacés sur une plaque recouverte de papier cuisson (6 par fournée) puis enfournez 10/12 min dans un four préchauffé à 200 °C (Th.6/7). Les bords doivent être juste dorés et le centre encore moelleux. Laissez tiédir quelques minutes sur la plaque avant de mettre sur une grille pour refroidir totalement.

Astuces : Réservez vos boules de pâtes dans le frigo ou le congélateur pour avoir des biscuits frais. Laissez revenir à température ambiante avant d'enfourner. Ces biscuits sont meilleurs le jour-même. A conserver 1 ou 2 jours dans une boîte hermétique.

Partager cet article

Repost 0

Mon panier gourmand du mois { Janvier }

Publié le par Léa

Ne me laissez jamais dans un supermarché sans téléphone, je peux vite oublier le temps qui passe et me perdre dans les rayons. Mon mari en a récemment fait les frais et heureusement pour moi ce jour-là, il pleuvait sinon je pense que je serais rentrée à pieds.

Comme d'autres feraient du lèche vitrine, moi je me perds dans les rayons des magasins alimentaires pour chercher et tester les nouveautés. Entre bonnes surprises et vraies découvertes, cela me donne envie de vous les faire découvrir à mon tour.

Mon panier gourmand du mois { Janvier }

1 - Qui n'a pas au moins mangé une galette durant ce mois de janvier. J'avoue avoir arrêtée de compter après la 4ème. Je ne me voyais pas ne pas vous parler de celle que j'ai découvert l'année dernière. Même si elle est moins riche en amandes qu'une galette traditionnelle, je trouve que la pâte feuilletée donne un réel équilibre à cette galette des rois Picard

2 - C'est en allant faire un tour dans le magasin bio pas loin de chez moi que j'ai découvert cette marque. Au delà des produits et du packaging que je trouve très joli, c'est aussi la politique et l'engagment de la marque Sillon qui m'a plu.

3 - Cela fait déjà quelques mois que je suis une adepte de ces petites barquettes de crudités de Bonduelle mais c'est depuis que je suis enceinte que j'en ai toujours différentes boîtes dans mon frigo. Cela me permet de me faire une jolie assiette en mixant les préparations les jours où je sens que je vais sauter le déjeuner. Avec de la viande froide, un morceau de pain et un fruit, ça me fait mon repas.

4 - Ces petits bâtonnets façon "pâte de fruits" sont mon atout en cas de coup de pompe alors que je suis à l'extérieur sans fruits ou biscuits dans mon sac. Je craque pour les  NA ! à la framboise mais j'avoue ne pas avoir testé les autres parfums de la gamme

5 - On trouve sur le marché bien des préparations pour yaourts maison et après en avoir testé plusieurs, celui de Natalia m'a apporté entière satisfaction.

6 - C'est un dessert que j'avais choisi l'an dernier pour mon anniversaire et cette année, je n'ai pas résisté à la version individuelle pour terminer le repas du jour de l'an. Ce macaron aux framboises de Picard reste léger et gourmand en fin de repas.

Tous les produits présentés ont été achetés en magasin.

Publié dans Produits

Partager cet article

Repost 0

Poulet rôti dans un moule à kouglof

Publié le par Léa

Lorsque je me suis offert ce moule à kouglof la semaine dernière, je n'avais pas encore en tête l'idée de le détourner en rôtissoire improvisée. Et pourtant j'avais repéré une cuisson similaire dans un moule à bundt cake mais je trouvais que ce nouveau moule (plus haut avec un trou moins large) se prêtait mieux à la préparation.

Je ne peux que vous inciter à tester. J'en suis ravie ! Autant concernant la facilité de préparation et de cuisson que par le résultat. Une volaille avec une peau croustillante, une chaire moelleuse et juteuse. N'hésitez pas à utiliser votre recette habituelle sachant qu'on peut également ajouter des légumes précuits en cours de cuisson. Qui dirait non à des pommes de terre qui finissent leur cuisson dans un jus de poulet ?

C'est le plat que j'ai choisi de préparer pour le lancement de la nouvelle saison de Top Chef. Et j'ai suivi les commentaires de la page Facebook pour la garniture : un mélange de pommes de terre (reste de la raclette de la veille) et d'haricots verts que j'ai fait revenir dans le jus de cuisson de la volaille. Miamm !

Avantages de ce type de cuisson
 

  • Une cuisson saine, la volaille ne cuit pas dans sa graisse.
  • Récupérez le jus de cuisson facilement pour arroser la volaille sans se brûler.
  • Déposez des légumes et des pommes de terres comme vous le feriez pour une cuisson en cocotte ou dans un plat.
  • Pas besoin de retourner la volaille en cours la cuisson.
  • Cuisson homogène : les cuisses sont cuites mais les blanc ne sont pas secs.
  • Peu de projection de gras sur les parois du four donc ça facile le nettoyage.
  • Pas de vaisselle (ou presque).
Poulet rôti dans un moule à kouglof

Poulet rôti dans un moule à kouglof

pour 4/6 personnes

Votre recette habituelle fera l'affaire. J'ai choisi du beurre persil/ail que j'avais au congélateur. J'en ai généreusement badigeonner ma volaille en prenant soin de saler et poivrer l'intérieur.

Bouchez le trou du moule avec du papier aluminium (ça serait dommage de perdre toute la graisse et le bon goût de la viande). Déposez la volaille à la verticale avec un fond d'eau dans le moule puis c'est parti pour la cuisson. J'ai déposé mon moule dans le bas du four à chaleur tournante. Après 25 min à 220°C (Th.7/8), je baisse à 200° C (Th.6/7) et j'arrose toutes les 15 min. Compter entre 1h15 et 1h30 pour un poulet fermier de 1,6 kg. Laissez reposer la viande dans le four éteint avant de la découper.

Publié dans Salé : Viandes et cie

Partager cet article

Repost 0