Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pommes de terre façon "patatoes croustillantes"

Publié le par Léa

Plus gourmandes, plus light que les patatoes du commerce, je vous présente une version maison et au four. Houuu que je les vends bien mes petites papates !

Je dis ça mais c'est vrai que cette recette m'a sauvé la vie plus d'une fois quand on a envie de frites et que je n'ai juste pas envie que la maison empeste la friture. C'est une alternative rapide pour préparer des pommes de terre de façon originale et unique.

Avec des herbes sèches, quelques épices et même du fromage râpé type parmesan, vous obtenez des morceaux de pommes de terre fondants et parfumés pour accompagner une viande, un poisson et même une soupe de légumes.

Je suis une adapte de la combinaison que je vous propose aujourd'hui mais à vous de varier les assaisonnements suivant vos goûts et ce que vous avez dans vos placards. Alors, convaincus ?

Pommes de terre façon "patatoes croustillantes"

Pommes de terre façon "patatoes croustillantes"

pour 2 personnes

1 dizaine de pommes terre (moyennes) - 1 cuil. à soupe d'huile d'olives - 1/2 cuil. à café de paprika - 1/2 cuil. à café d'ail en poudre - poivre du moulin - panko (chapelure japonaise) ou chapelure classique.

Lavez, coupez les pommes de terre en quartiers. Bien les sécher. Mélangez la chapelure avec les épices. Enrobez d'huile chaque quartier avant de les rouler dans la chapelure. Déposez sur une plaque de four recouverte de papier cuisson et enfournez env. 20 min dans un four préchauffé à 180° C (th.6) en prenant soin de surveiller et retourner vos quartiers de pdt à mi-cuisson. Salez à la sortie du four.

Partager cet article

Repost 0

Dessert indien : gulab jambu

Publié le par Léa

La cuisine indienne est une gastronomie très riche en saveurs mais niveau dessert, j'ai toujours trouvé que ça tournait un peu en rond. Il reste néanmoins quelques exceptions qui ont fait mon bonheur depuis l'enfance.

A deux pas de chez moi se trouve un restaurant indien que nous aimons particulièrement. Non pas pour la déco ou les plats "folklores" (mais bien exécutés de la cuisine indienne) mais pour son patron et et ses recettes plus confidentielles qui font notre bonheur. Cuisinés à la minute, on retrouve des plats qui ont le goût de notre enfance !

Lors de notre dernière visite, le patron m'a offert un thé au lait préparé selon la tradition pendant que Ko s'eqt régalé de son dessert préféré : les gulab jambu. Ces boules de pâte frites sont imbibées d'un sirop souvent parfumé avec de la rose (d'où le nom "gulab" qui signifie "rose"). Sachant qu'il a grandit avec ceux préparés par sa grand-mère et qu'il est accro à ceux de la mienne (normal, ce sont les meilleurs !), le niveau d'exigence est assez élevé.

Et pourtant, c'est dans ce restaurant que nous avons trouvé la recette qui pourrait rivaliser niveau goût avec celles que nous connaissons tous les deux. Assez choqués par cette découverte, cela m'a travaillé pendant quelques jours avant que je craque et que je m'essaye à mon tour avec une version toute personnelle. Comme m'a dit Ko en goûtant, il y a de l'idée !

Dessert indien : gulab jambu

Gulam Jambu

pour 4 personnes (une vingtaine de boules)

Pâte : 80 g de lait en poudre (entier) - 40 g de farine - 1/2 cuil. à café de cardamome en poudre - 1 pincée de levure chimique - 1 pincée de bicarbonate - +/- 5 cl de lait. Sirop : 150 g de sucre en poudre - 250 g d'eau - 1 pincée de safran et 1/4 cuil. à café de cardamome en poudre.

Mélangez tous les ingrédients de la pâte en ajoutant peu à peu le lait pour obtenir une pâte lisse et non collante. Laissez reposer la pâte au moins 20 min à couvert. Formez des boules de 10/15 g (elles vont bien gonfler une fois imbibées de sirop) puis les frire dans une huile chaude en laissant le temps à la pâte de cuire à l'intérieur.

Préparez le sirop en faisant fondre le sucre dans l'eau puis ajoutez les épices. Laissez le sirop légèrement épaissir. Laissez tiédir et ajoutez les boules de pâtes. Enrober de ce sirop et réserver quelques heures (6h min). Conservez au frais plusieurs jours. A consommer à température ambiante ou tièdi.

Dessert indien : gulab jambuDessert indien : gulab jambu

Partager cet article

Repost 0