Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Croissants 0% culpabilité (au yaourt) - choco/amandes

Publié le par Léa

A peine la fournée de croissants au yaourt engloutis, les idées de variantes se sont multipliées. Ko m'a tout de suite parlé de pains aux raisins et de torsade aux pépites de chocolat. N'ayant ni raisins secs, ni pépites de chocolat sous la main, j'ai choisi la version pâte à tartiner et amandes en partant d'un pliage ressemblant à celui des croissants aux amandes. La prochaine fois, je remplacerais la pâte à tartiner par un morceau de chocolat au lait. Je pense que la texture du chocolat sera encore plus gourmande.

Croissants 0% culpabilité (au yaourt) - choco/amandes

Croissants 0% culpabilité (au yaourt) - choco/amandes

pour 16 croissants

1 portion de pâte à croissant au yaourt - pâte à tartiner - amandes effilées - Pour la dorure :  1 oeuf battu avec une pincée de sel ou un peu de lait.

Étalez la pâte en un rectangle (< 0,5 cm d'épaisseur) et découpez de longs triangles. Déposez une cuillérée de pâte à tartiner puis replier chacun des côtés en prenant soin de bien fermer (cf.photos). Roulez en partant de la partie la plus large et déposez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Dorez, saupoudrez d'amandes effilées et laissez reposer 30 min à température ambiante. Enfournez 10/15 min (suivant la taille) dans un four préchauffé à 180°C (Th.6). Laissez refroidir (ou au moins tiédir) avant de  déguster.

Croissants 0% culpabilité (au yaourt) - choco/amandes

Publié dans Sucré : Boulangerie

Partager cet article

Repost 0

Meringues maison pour desserts gourmands

Publié le par Léa

Je garde toujours quelques meringues dans le bas de mon congélateur. C'est bien utile pour préparer des petits desserts minute qui "en jettent". Hé oui, on mange d'abord avec les yeux d'autant plus quand on est enceinte et que certains aliments ne vous tentent pas toujours.

Sur Instagram, il m'arrive régulièrement de poster des photos de mes plats du quotidien. Et j'ai été étonnée par l'engouement suscité par cette verrine (faisselle, crème de marrons et meringue) toute simple mais si gourmande. Après en avoir échangé avec certaines d'entre vous, j'ai compris que c sont mes meringues qui vous intéressaient alors j'ai attendu d'en refaire une fournée pour vous proposer la recette.

J'en fais pas souvent parce que c'est un peu long en cuisson et que je n'aime pas me retrouver avec des jaunes d'oeuf sur les bras. Là, c'est un stock de blancs qui me restait suite à la préparation de crèmes brûlées dont je raffole. La forme de ces dernières est originales mais c'est parce que j'avais prévue de préparer des pavlolas aux fruits pour un dîner entre amis.

Meringues maison pour desserts gourmands

Meringues croquantes

pour 10 grosses meringues

150 g de blancs d'oeufs - 150 g de sucre blanc - 1 cuil.à café d'extrait de vanille - 3 cuil. à soupe de sucre glace (tamisé).

Dans un saladier, mélangez les blancs d'oeufs, le sucre et l'extrait de vanille. Mettez sur une casserole d'eau chaude au bain-marie jusqu'à ce que le sucre se dissolve et que le mélange tiédisse. Fouettez en continue pendant 8/10 min. Hors du feu, continuez à fouettez jusqu'à ce que le mélange blanchisse et refroidisse. Il doit former un "bec d'oiseau". Incorporez délicatement le sucre glace à l'aide d'une spatule.

Sur une plaque recouverte de papier cuisson, déposez des "tas" de meringues et enfournez 3/6 h dans un four préchauffé à 100/120 ° C (Th.3/4) suivant la taille afin de dessécher tranquillement les meringues. A conserver dans une boîte hermétique ou mieux dans le congélateur.

Meringues maison pour desserts gourmands

Publié dans Sucré : Friandises

Partager cet article

Repost 0

Brioche (sans beurre) aux raisins secs en cocotte

Publié le par Léa

Avec mon ventre (et bébé) qui se fait imposant, je galère à enfiler une simple paire de chaussettes (je ne vous parle même pas d'attacher mes lacets !) alors je préfère quand les copines passent à la maison. C'est aussi l'excuse toute trouvée pour préparer de nouvelles gourmandises à déguster entre filles. Là, je voulais préparer une petite brioche rapide pour ce goûter improvisé. La version moulée en cocotte était toute indiquée avec le peu de temps que j'avais à disposition.

C'est certainement une des meilleures brioches maison que j'ai mangé. Malgré l'absence de beurre, la texture est ultra moelleuse. Avec juste un peu de confiture de framboises, c'est juste une tuerie !

Brioche (sans beurre) aux raisins secs en cocotte
Brioche (sans beurre) aux raisins secs en cocotte

Brioche aux raisins secs en cocotte

pour une cocotte de 24 cm

10 g de levure fraîche de boulanger - 10 cl de lait tiède - 300 g de farine - 1 cuil. à café de sel - 2 sachets de sucre vanillé - 2 grosses cuil. à soupe de crème fraîche (100 g) - 1 oeuf - 100 g de raisins secs - Pour la dorure :  1 oeuf battu avec une pincée de sel ou un peu de lait.

Dans la cuve d'un batteur, diluez la levure dans le lait. Recouvrez avec la farine puis ajoutez le sel, le sucre, la crème fraîche, l'oeuf. Commencez à mélanger (vitesse 2) avec la feuille puis plus vite (vitesse 4) pendant 6/8min. Incorporez les raisins secs et mélangez encore quelques secondes. La pâte doit être souple, collante et se décoller légèrement des parois. Laissez la pâte pousser à couvert pendant 1h (four éteint préchauffé à 50°C (th.1/2).

Dégazez la pâte (toujours collante) et la déposer dans un cocotte recouverte de papier cuisson (à la main ou à l'aide d'une spatule). Dorez puis laisser doubler de volume avant d'enfourner 30 min à 180 °C (th.6). J'ai retiré le couvercle au bout de 15 min de cuisson.

J'ai laissé tiédir en mettant le couvercle pour avoir une brioche souple puis refroidir sur une grille.

Brioche (sans beurre) aux raisins secs en cocotte

Publié dans Sucré : Boulangerie

Partager cet article

Repost 0