750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comment je planifie mes menus pour la semaine ?

Publié le par Lea

Je ne sais pas si c'est ce début d'année ou simplement une envie personnelle mais je ressens le besoin de me simplifier la vie et désencombrer ma tête pour me consacrer à des projets qui me tiennent à cœur. Marie Kondo sort de ma tête ! Tout ça pour dire qu'appliquer cette politique de simplification du quotidien est passée par la case "cuisine".

Une démarche récente ?

Cela ne date pas d'hier car j'en parle sur le blog depuis un moment notamment dans cet article où j'explique ma routine pour les déjeuners de mon mari.

Alors oui, comme beaucoup (je pense) j'ai testé la technique du "batch cooking" ou "meal prep" et cela m'a semblé être la solution pendant un temps. Il faut dire qu' enfant, ma mère utilisait déjà cette façon de faire. Elle cuisinait le week-end en quantité puis congeler pour les dîners de la semaine. Hé oui, avec l'envie de bien manger, cet effet "de mode" fait son grand retour !

Aujourd'hui, je suis plutôt de la "team", je prépare mes menus à l'avance et je cuisine un jour sur deux. En me basant sur cette nouvelle organisation, j'ai le sentiment d'un vrai gain de temps. A cela s'ajoute le côté économique et la variété des plats que je propose à ma famille.

Mon mari est toujours amusé de voir le menu de la semaine. Je n'associe plus les jours aux plats proposés parce qu'il n'hésitait pas à me taquiner quand j'intervertissais les menus.

Comment je planifie mes menus pour la semaine ?

Et concrètement, on fait comment ?

Pour ma façon d'organiser mes courses, je vous laisse lire ce petit billet. Ensuite une fois par semaine, je fais le tour des placards, congel et autres pour voir ce que je peux préparer sachant que dans la semaine je prévois toujours un plat rapide, un plat en sauce et un plat d'assemblage (c.a.d des choses que j'ai préparé en quantité et que je dois juste sortir de mon congélateur et faire réchauffer).

Exemple de menu

J'essaye d'adapter le menu aux spécificités de la semaine (activités sportives, réunions tardives, ...) pour coller au mieux au rythme de la famille. En gros, si je veux cuisiner un risotto, je choisi un jour où tout le monde sera présent. Pareillement, je vais prévoir des plats plus riche en protéines et facile à réchauffer les soirs de sport. Le week-end, on est souvent en vadrouille et on mange avec des amis ou en famille, du coup même si j'ai en tête un repas, je ne programme pas tout le week-end.

Le soir, comme mon petit bonhomme prend encore un biberon de lait, on préfère éviter les laitages alors si a envie d'un dessert, on mange des fruits ou notre obsession du moment le crumble de fruits de saison.

Voilà une petite idée de ma manière de fonctionner et comme d'habitude, vos commentaires sont toujours les bienvenus car rien n'est figé et je ne suis toujours avide de conseils :)

Partager cet article

Repost0

Cake au chocolat et amandes

Publié le par Lea

Ce début de semaine n'a pas été de tout repos. Entre un petit bonhomme et un chéri malade, la neige qui pousse à modifier son planning et des travaux sur mon immeuble qui m'oblige à passer mes journées à travailler à la lumière artificielle, cela a été un peu compliqué. Les aléas du travail à la maison.

En tout cas, cela ne m'a pas empêché de préparer quelques plats pour réconforter mes hommes. Ko a voulu une tarte tatin (il adoooore ça) et le petit bonhomme m'a réclamé un gâteau aux pépites de chocolat allant même jusqu'à me dire que c'est pas lui mais papa qui a envie de manger ce gâteau pour le goûter. Voilà ma petite crapule de 2 ans et demi commence déjà à se jouer de nous. Pour info, Ko n'est vraiment pas fan du chocolat mais alors pas du tout.

Je n'avais pas assez de pépites de chocolat et il ne me restait qu'une demi tablette de chocolat alors j'ai bidouillé ce cake pour lui faire plaisir. Il a mélangé la pâte qu'il a ensuite parsemé de pépites de chocolat et d'amandes. Tout fier, il a dit à son papa que c'était lui qui avait fait le gâteau et que maman l'a juste aidé parce que le four était très chaud.

Une texture agréable avec un goût chocolaté prononcé et le croquant des amandes ne gâche rien. A tester !

Cake au chocolat et amandes

Cake au chocolat et amandes

Pour 8/12 tranches

2 œufs - 120 g de sucre - 70 g de lait - 90 g de d'huile végétale - 150 g de farine - 1 cac de levure chimique - 1 pincée de sel - 80 g de chocolat (64%) fondu - 1 poignée de pépites au chocolat  - amandes effilées.

Battez les œufs avec le sucre. Ajoutez le lait et l'huile. Incorporez la farine, la levure et le sel. Puis ajoutez le chocolat fondu. Déposez la pâte dans un moule beurré recouvert de papier cuisson. Parsemez de pépites de chocolat et d'amandes affiliées. Enfournez env. 40 min dans un four préchauffé à 175°C (th.6/7). Vérifiez la cuisson avec la pointe d'un couteau. Laissez tiédir puis démouler sur une grille. Une fois, entièrement refroidi, emballez dans un film étirable puis dans un linge ou du papier aluminium et réservez 24h avant de déguster (si vous pouvez).

Partager cet article

Repost0

Mes 3 chaînes YouTube (Alimentation vegan) préférées

Publié le par Lea

Cela faisait un moment que je n'avais pas partager mes chaînes Youtube préférées et pourtant il ne se passe pas un jour sans que je ne regarde au moins une vidéo. Je me suis concentrée sur celles qui parlent de cuisine vegan car ma cuisine du quotidien en est très proche. Sans pour autant être moi-même vegan, je me retrouve beaucoup dans la conception que ces youtubeurs ont de la cuisine certainement parce qu'on sent l'influence de la cuisine indienne dans leur approche et ça me parle puisque les épices font partie intégrante de ma culture.

C'est une cuisine du quotidien économique, préparée avec des produits simples que l'on trouve dans chaque supermarché.

Madeleine Olivia

 

Cette jeune femme est très dynamique et naturelle. Elle consomme bio mais fait attention à son budget alors les produits qu'elle cuisine sont courant. D'ailleurs, elle fait ses courses en supermarché la plupart du temps. Elle propose des recettes simples, parfumées avec toutes ces petites astuces pour gagner du temps et apporter encore plus de saveurs à ses plats. On sent l'influence indienne et asiatique dans ses plats.

The Happy Pear

 

Ces deux frères jumeaux britanniques sont extrêmement sympathiques. Ils partagent une cuisine vegan simple et gourmande. Suivant des thématiques (recettes prêtes en 5 min, meal prep, riche en protéines, ...), ils proposent une cuisine sans chichi qui plaira au plus grand nombre. Et ils ne manquent pas une occasion de nous aiguiller pour augmenter la quantité de protéines ou réduire le nombre de calories. A l'instar de Madeleine, on sent cette influence indienne et asiatique parce qu'ils utilisent beaucoup l'ail, les oignons et le curry dans leur plat même si la sauce tamari reste leur ingrédient préféré.

Lloyd Lang


Cette française est devenue végétarienne à 20 ans. Elle n'a jamais été une grande consommatrice de viande mais avoue avoir une vraie faiblesse pour le fromage. Aujourd'hui, elle ne consomme plus de viande, ni de produits transformés. Elle se nourrit essentiellement de fruits la journée et ce n'est que le soir qu'elle cuisine un plat "chaud".

Je n'adhère pas forcément à tout mais après avoir testé certaines de ces recettes, je suis forcée d'admettre qu'elle m'a bluffé ! J'aime beaucoup sa cuisine qui contient des produits que l'on a tous dans nos placards. Elle-même avoue ne pas acheter de tofu et autres galettes préparées, préférant les préparer à la maison. Ses plats ne contiennent ni sel, ni matière grasse ajoutée et sont néanmoins goûteux.

Elle vient de sortir un livre qui regroupe une partie des recettes présentes sur le blog et je suis ravie d'avoir le format papier. Les recettes sont simples et souvent très savoureuses avec des ingrédients courants.

Publié dans Concours & Bavardages

Partager cet article

Repost0