Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Curry de boeuf hachée (cuisine indienne)

Publié le par Léa

C'est sans doute le plat de mon enfance enfin la garniture que ma mère mettait dans mes sandwichs lors des sorties scolaires. A chaque fois que j'ouvrais mon sac à dos, une odeur d'épices s'en dégageait et mes camarades se moquaient gentillement de moi. Il faut dire que j'étais un peu gènée même si à l'heure du déjeuner je me régalais.

Aujourd'hui, quand je discute avec certains amis ayant vécu la même situation, on en rigole. On s'est d'ailleurs promis que nos enfants connaîtront aussi ce moment "de solitude" lors de leurs sorties scolaires

Dans la cuisine indienne traditionnelle, on trouve ce plat essentiellement préparé avec de la viande de bœuf mais parfois vous le trouverez à base d'agneau. Avec des pommes de terre, des petits pois ou en version poivrons farcis, il s'accompagne de riz ou de galettes de farine complète (chapati /rotli). Je prépare ce plat assez régulièrement parce que Ko préfère ma version à celle de sa grand-mère ou de la mienne. Hé oui, c'est une de mes petites fiertés ;)

Curry de boeuf hachée (cuisine indienne)

Carry de boeuf hachée - Kimo

pour 4 personnes

1 oignon haché - 1 cuil. à café de purée d'ail - 1 cuil. à café de gingembre haché - 1 cuil. à café de garam masala - 1/2 cuil. à café de curcuma - 1/4 de cuil. à café de piment rouge en poudre - sel - 2 tomates (en morceaux) - 1 cuil. à café de tomate concentrée - 300 g de boeuf haché - 1 poignée de petits pois (congelés) - 1 cuil. à café de jus de citron - 1 cuil. à soupe de feuilles de coriandre hachée).

Dans 3 cuillérées d'huile végétale, faites dorer l'oignon. Ajoutez l'ail, le gingembre, les épices puis les tomates et le concentré de tomates. Laissez cuire quelques minutes à feux moyen sans cesser de mélanger. Une fois que la sauce a épaissi, ajoutez la viande et bien mélanger. Baissez ensuite le feu et poursuivez la cuisson à couvert pendant 10 min. Ajoutez les petits pois et poursuivez la cuisson 5 min. Vérifiez l'assaisonnement puis hors du feu, ajoutez le jus de citron et la coriandre.

 

Publié dans Salé : Viandes et cie

Partager cet article

Repost 0

Pancakes salés (cuisine indienne)

Publié le par Léa

On a jamais assez de recettes de pancakes, vous ne trouvez pas ? Celle-là c'est pour les jours où on n'a pas envie d'attendre que la pâte repose. C'est une version ultra rapide de pancakes.

Elle est un peu de la vieille école parce qu'on utilise pas mal de levure contrairement aux recettes de pancakes plus récentes où l'on met du "buttermilk" ou simplement des blancs d'oeufs montés en neige pour aérer la pâte et apporter tout le moelleux nécessaire pour réussir de délicieux pancakes.

Là, j'ai remplacé une partie de la farine de blé par de la farine de pois chiches et ajouté des herbes et des épices pour un petit apéro entre copains. Avec sa petite sauce au yaourt, c'était un délice !

Pancakes salés (cuisine indienne)

Pancakes salés (inspiré "pancakes old fashioned" de Martha Stewart)

pour 24 mini pancakes

(version sucrée) 2 et 1/2 cups de farine (210 g) - 2 et 3/4 cuil. à café de levure (12 g) - 1 cuil. à soupe de sucre - 1/2 cuil. à café de sel - 1 et 1/4 cup de lait (30 cl) - 3 cuil. à soupe de beurre fondu (40 g) - 1 oeuf.

(version salé) : remplacé 70 g de farine de blé par de la farine de pois chiches - 1 cuil. à café de purée d'ail - 1 cuil. à soupe de coriandre fraîche ciselée - 1/2 cuil. à café de curcuma - 1/4 de cuil. à café de piment rouge en poudre - Sel (facultatif)

(version sucrée) Dans un saladier, mélangez la farine avec la levure. Ajoutez le sucre et le sel. Dans un second récipient, mélangez le lait et l'oeuf. Mélangez les 2 préparations (sans insister) sans oublier d'incorporer le beurre fondu. Réservez (à peine 15 min).

(version salé) : Remplacez une partie de la farine puis ajoutez les ingrédients supplémentaires dans la pâte préparée comme indiqué ci-dessus.

Chauffez une noisette de beurre dans une poêle chaude (ou une plancha) avant de déposer 1 à 2 cuillérées à soupe de pâte dans la poêle. Dès qu'une multitude de petites bulles apparaissent à la surface vous pouvez retourner la crêpe. Laissez-la cuire encore 30 à 40 secondes. A servir tiède.

Partager cet article

Repost 0

Salade de fraises de saison

Publié le par Léa

La saison des fraises commence tout juste et pourtant on voit des barquettes de fraises sur un grand nombre d'étales depuis déjà quelques semaines. Moi-même, j'ai déjà craqué en préparant quelques smoothies, tarte et salade avec les première fraises précoces comme les ciflorette qui sont légèrement acides mais parfumés. Pour encore plus de goût, j'aime mélanger les variétés.

Une recette simplissime qu'il est préférable de déguster à température ambiante pour garder la saveurs des fruits.

Salade de fraises de saison
Salade de fraises

500 g de fraises (gariguette - ciflorette) - 1 sachet de sucre vanillé - 8/10 feuilles de menthe fraîche - 2 cuill. à soupe d'eau - 2 cuil. à soupe de jus de citron vert - le zeste d'un demi citron vert.

Coupez les fraises en 4 (pour garder de gros morceaux). Dans un saladier, mélangez le sucre, les feuilles de menthe, le jus et le zeste de citron vert et l'eau. Ajoutez les morceaux de fraises et mettez au frais pour au moins 2 heures. Avant de servir, vous pouvez retirer les feuilles de menthe.

Publié dans Sucré : Fruits

Partager cet article

Repost 0

Carry de dinde "à la z'oreille"

Publié le par Léa

Je sens déjà que des réunionnais vont me tomber dessus avec cette recette. J'ai conscience que le carry de dinde peu sembler être une aberration pour des locaux (je n'ai eu qu'à regarder le regard scandalisé de mon mari qui a très vite explosé de rire). C'est pourquoi je me suis amusée à mettre ce titre.

En fait, pas de panique ! J'ai simplement repris la recette du traditionnel carry poulet dans lequel j'ai remplacé le poulet par la dinde. Une recette très facile et goûteuse qui se sert avec du riz blanc.

Ben, vous savez quoi Ko a beaucoup aimé même s'il a regretté l'absence d'un petit plat de "grains" comprenez haricots blancs ou rouges en accompagnement comme on le mange chez lui. Une autre façon de cuisiner la dinde en sauce pour un repas rapide et sans chichis.

Carry de dinde "à la z'oreille"

Carry de dinde "à la z'oreille"

pour 4 personnes

600 g de cuisse de dinde en morceaux - 1 oignon - 1 cuil. à café de purée d'ail - 1/2 cuil. à café de gingembre haché - 1/2 cuil. à café de curcuma - 1 branche de thym - 2 tomates - sel et poivre du moulin.

Faites dorer la viande dans un peu d'huile végétale. Ajoutez l'oignon haché et poursuivez la cuisson jusqu'à ce qu'il devienne transluscide. Incorporez l'ail, le gingembre, le curcuma et le thym. Bien mélanger avant de mettre les tomates grossièrement hachées. Poursuivez la cuisson à feux moyen quelques minutes. Assaisonnez et ajoutez un peu d'eau. Laissez cuire à couvert pendant 15/20 min. Servez avec du riz blanc.

Publié dans Salé : Viandes et cie

Partager cet article

Repost 0

Pour changer des légumes à la vapeur

Publié le par Léa

Quand on aime manger des légumes, il faut varier les plaisirs sinon ça en devient vite ennuyeux. Pour ma part, c'est sans doute de cette façon que je préfère les cuisiner car ils cuisent dans leur propre eau de végétation et les goûts sont concentrés.

C'est en préparant des pommes de terre nouvelles de cette manière que j'ai converti Ko à cette cuisson et depuis, il m'arrive régulièrement de cuire ainsi différents légumes pour accompagner des poissons et des viandes.

Pour changer des légumes à la vapeur

Cuisson de légumes à l'étouffé

pour 4 personnes

4 carottes - 2 chayottes - 3 pommes de terre - 3 gousses d'ail - 1 morceau de beurre - 15 cl de bouillon de légumes - sel et poivre du moulin.

Epluchez et coupez les légumes en morceaux. Faites fondre le beurre puis ajoutez les gousses d'ail et les légumes. Bien mélangez et laissez cuire quelques minutes avant d'ajoutez le bouillon. Poursuivez la cuisson jusqu'à ce que les légumes soient tendres. Vérifiez l'assaisonnement.

Partager cet article

Repost 0

Beignets de légumes (oubliés dans le frigo)

Publié le par Léa

Je recycle, tu recycles ... et on ne gaspille plus :)

Cela faisait plusieurs jours que j'avais prévu de préparer un gratin de chou-fleur et brocolis pour le dîner et ce menu a été reporté plusieurs fois alors que j'avais déjà cuits mes légumes. J'ai fini par préparer des beignets qu'on à manger lors d'un dîner léger accompagné d'une salade.

C'est une façon d'accomoder les légumes que j'aime bien à condition de ne pas en abuser car cela reste quand même une cuisson en friture (même si l'humidité du légume et la panure empêche l'huile de trop s'imprégner).

On version "petite bouchée" à l'apéro, ça peut aussi être sympa !

Beignets de légumes (oubliés dans le frigo)

Beignets de chou-fleur et brocolis

pour 4 personnes

3 œufs - 3 à 4  cuil. à soupe de farine de blé - 1 pincée de levure - 1 gousse d'ail hachée - 1 cuil. à soupe de persil haché - jus de citron - 1/2 cuil. à café de piment doux - 1/2 cuil. à café de curcuma - 1/4 de cuil. à café de cumin - sel et poivre du moulin - 600 g de chou-fleur et brocolis (à peine cuits, bien égouttés et refroidis).

Battez les oeufs avec la farine et la levure avant d'incorporez le restant des ingrédients (excepté les légumes). Mélangez pour obtenir une pâte fluide et lisse. Enrobez chaque morceau de chou-fleur et de brocolis dans la préparation avant de les faire dorer dans un peu d'huile végétale. Bien égoutter sur du papier absorbant et salez avant de servir avec une sauce au yaourt par exemple.

Partager cet article

Repost 0

Poêlée de courgettes à l'ail

Publié le par Léa

C'est en discutant légumes avec une amie que j'ai compris qu'elle n'en mangeait que très peu non pas parce qu'elle n'aimait pas ça mais avant tout parce qu'elle manquait d'idées pour les cuisiner.

Et des idées, moi j'en ai à revendre. Je cuisine pas mal de légumes mais toujours de façon simple pour ne pas dénaturer leur goût. Alors oui, à la vapeur c'est bon mais ça reste assez "fadasse" des carottes cuites à l'eau sur lesquelles on rajoute un peu de sel et de poivre et un filet d'huile d'olive, c'est pas mon truc.

Je ne dis pas non à quelques arômates ou épices pour apporter un peu de pep's à tout ça comme avec cette poêlée de courgettes simplissime dont vous me direz des noouvelles.

Poêlée de courgettes à l'ail

Poêlée de courgettes à l'ail

pour 2 personnes

3 courgettes - 1/2 cuil. à café de purée d'ail - 1 branche de thym - sel et poivre du moulin - huile d'olive.

Lavez, épluchez et coupez les courgettes en morceaux réguliers. Dans une poêle, faites chauffer un filet d'huile d'olive puis ajoutez vos courgettes. Faites cuire 5/7 min à feux moyen pour ne pas trop les colorer. Incorporez l'ail puis assaisonnez de sel et poivre du moulin. Poursuivez la cuisson 2 min avant de servir.

Astuce : Je ne sale pas en début de cuisson pour que la courgette garde toute son eau. En cuisant, elle ne deviendra pas toute molle et en bouillie et elle va se concentrer en goût.

Partager cet article

Repost 0

Brownie chocolat et noix de coco

Publié le par Léa

J'ai remarqué que le brownie fait parti des gâteaux qui dure à la maison. Je le découpe en petits morceaux que je garde dans un boîte hermétique transparente et au fil des jours, la boîte se vide. Parce que juste comme ça, avec un yaourt ou un café/thé, c'est la gourmandise qu'on apprécie. Le plus drôle, c'est qu'on est vraiment pas chocolat à la maison et pourtant, ce type de gâteau a toujours du succès.

Cuit la veille au soir et après une nuit au frais, je trouve que sa texture est encore plus agréable.

Brownie chocolat et noix de coco

Brownie chocolat et noix de coco

pour 12 morceaux

200 g de chocolat (60%) - 150 g de beurre - 1 pincée de sel - 125 g de sucre - 1 sachet de sucre vanillé - 3 œufs - 60 g de farine - 150 g de noix de coco râpée.

Faites fondre le chocolat et le beurre. Ajoutez le sel et les sucres. Mélangez avec une cuillère en bois. Incorporez progressivement les œufs battus puis la farine en 3 fois et la noix de coco. Déposez la pâte dans un moule recouvert de papier cuisson puis enfournez 15/20 min dans un four préchauffé à 180 °C (th.6).

Touche gourmande : Faites fondre un peu de chocolat et recouvrez votre brownie avant de le saupoudrer de noix de coco.

Partager cet article

Repost 0

Pain de mie au miel

Publié le par Léa

Ce n'est plus un secret, je m'amuse encore et encore à faire de la boulange. Et parfois, on arrive sur un résultat où on dit juste "whaoooo" comme pour cette recette de croissant au yaourt. Cette fois-ci, je me suis essayée à la réalisation d'un pain type pain de mie avec un peu de miel pour la touche légèrement sucrée

Pour un goût un peu plus marqué, je pense remplacer le miel par de la mélasse une prochaine fois même si je vous avoue qu'on a adoré ce pain. Au petit déj' pour accompagner nos œufs puis en guise de sandwich avec de la viande pour lui et du fromage pour moi, ce pain n'a pas fait long feu.

Pour la conservation, je l'ai emballé dans du film alimentaire puis dans du papier aluminium. De cette façon, il a gardé toute son humidité avec toujours une croûte souple et une mie moelleuse.

Pain de mie au miel

Pain de mie au miel

pour 1 pain

1/2 cuil. café de levure boulangère - 5 cl de lait - 300 g de farine T.65 - 1 pincée de sucre - 1/2 cuil. à café de sel - 12/15 cl d'eau - 25 g de miel - 25 g d'huile d'olive.

Diluez la levure dans le lait tiède avec 2 cuillérées de farine et une pincée de sucre (le mélange va buller). Laissez reposer au moins 30 min. Dans la cuve de votre robot, mettez la farine et le sel puis ajouter le miel et l'huile. Incorporez la levure activée puis l'eau. Mélangez à vitesse moyenne pendant 10 min. Couvrez et laissez reposer la pâte pendant 2h Dégazez la pâte, formez un pain que vous allez saupoudrer de farine. Déposez dans un moule à cake et couvrir d'un second moule*. Laissez reposer la pâte pendant au moin 1h avant d'enfourner 25 min dans un four préchauffé à 200 °C (th.6/7).

*Astuce : le fait de déposer la pâte (après le premier temps de repos) dans un moule à pain ou à cake et de recouvrir avec un second moule identique permet de créer un étuve. Il ne reste plus qu'à ficeler les 2 moules (j'ai utilisé des élastiques). Cette technique permet d'éviter que la pâte ne déborde du moule et aussi obtenir de belles grandes tranches.

Partager cet article

Repost 0

S'organiser pour manger équilibré !

Publié le par Léa

... ou simplement s'organiser pour ne pas s'arracher les cheveux quand l'heure de préparer le repas approche. Je dis ça en pensant aux éternelles questions qui reviennent si souvent avant chaque repas "Y'a quoi pour le dîner ?" "Vous avez envie de manger quoi ce soir ?" Qui n'a pas vécu ces moments de solitude seule devant son frigo ouvert en attendant que comme par magie une idée surgisse du fin fond du bac à légumes (et ça c'est les jours où il est plein).

Alors ça peut paraître étrange de me voir me poser ce type de questions quand on sait que mon mari m'embête souvent en répètant que l'organisation, le rangement et le ménage sont mes hobbies. Il peut parler, c'est lui qui fait le ménage ;).

J'ai pourtant déjà mis en place une organisation "de folie" pour les déjeuners que Ko amène chaque jour au travail. Il n'est pas du genre difficile et avec sa culture réunionnaise, il adore manger des carry et autres plats rapides à préparer qui mijotent au coin du feu. Cela ne me prend pas plus d'une heure de préparation (vaisselle comprise) pour 2/3 semaines de plats préparés. Je cuisine les produits frais que je portionne puis congèle. Je prépare aussi en stock de morceaux de poulet (cuisse, blanc) marinés que je cuis avant de congeler.

Ainsi chaque soir, il choisi son plat pour le lendemain, le décongèle et prépare l'accompagnement (riz, pâte, légumes, ...) si nécessaire. Avec un laitage et un fruit / compote, il a un repas équilibré et rassasiant pour le déjeuner. J'aime le voir parfois hésiter dans son choix, le sourire aux lèvres. Il fini par se décider en disant qu'il sait déjà ce qu'il choisira le lendemain !

Même si j'aime vivre dans un environnement organisé (qui reste indispensable à mes yeux puisque je travaille de chez moi), j'ai encore beaucoup de mal à adapter cela à mes menus du soir, préférant me laisser guider par l'envie du moment. Je me contente alors d'une cuisine d'assemblage. Ce n'est pas encore la meilleure des solutions mais j'essaye de préparer des plats gourmands et sains qui facilitent la digestion pour favoriser une bonne nuit de sommeil.

Publié dans S'organiser en cuisine

Partager cet article

Repost 0