{display:none;} {display:none;}
Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ragoût de viande (avec des pâtes)

Publié le par Léa

Je suis une grande adepte des plats "cocooning". Le (ré)confort que peut apporter certains plats me semblent irremplaçable. Souvent associé à un souvenir, une odeur, un produit, on retrouve un sentiment de paix intérieur dès la première bouchée.

Récemment, j'ai repensé à un plat que prépare ma grand-mère. Il est à base de poulet avec une sauce tomate épicée dans laquelle on fait cuire des pâtes. Je n'ai jamais raffolé de ce plat mais il me renvoit à des repas pris "sur le pouce" chez ma grand-mère avec juste les petits (qui sont tous devenus grands).

Cette version est à base de boeuf mais nul doute qu'on pourrait remplacer par du poulet. Un excellente recette que je referais sans hésitation en utilisant par contre une cocotte-minute pour gagner du temps. Hé oui, on n'a pas tout le temps 2h à consacrer à une sauce mijotée.

Ragoût de viande (avec des pâtes)

Ragoût de viande (avec des pâtes)
pour 4 personnes

3 tomates (en purée) - 1 oignon haché - 1 gousse d'ail -1 cuil. à café de bouillon de légumes - 1/2 cuil. à café de curcuma - 1/2 cuil. à café de cumin - 1/2 cuil. à café cannelle - sel et poivre du moulin - 2 cuil. à soupe de coriandre hachée - 400 g de bœuf coupé en gros dés - 1/2 poivron coupé en dés - 1 tomate émondée, épépinée et coupée en dés - pâtes (presque) cuites

2 piments verts - 3 cuil. à soupe de coriandre hachée - 1 gousse d'ail - 1 tomate émondée et épépinée - 1 cuil. à café d'huile d'olive - 1 cuil. à café de jus de citron - 1 cuil. à soupe de vinaigre blanc - sel et poivre du moulin

Dans une cuillerée d'huile, faites revenir l'oignon, ajoutez l'ail puis le bouillon et les épices. Ajoutez la viande à dorer à feu vif. Incorporez les tomates fraîches, puis couvrez et cuire à feu moyen pendant 10 min. Ajoutez env. 50 cl d'eau et poursuivez la cuisson 1h30 jusqu'à ce que la viande soit tendre. En fin de cuisson, incorporez le poivron, la tomate et les pâtes avec 10/15 cl d'eau de cuisson des pâtes. Ajoutez deux cuillerées de la sauce pimentée. Servez le restant à côté.

Mixez tous les ingrédients pour préparer la sauce.

Où trouver : Inspiration pour cette recette chez Somali Food Blog

Publié dans Salé : Viandes et cie

Partager cet article

Repost 0

Lemon curd

Publié le par Léa

Je vous rassure tout de suite, vous êtes bien au bon endroit. Le blog avait besoin d'un petit coup de jeune et j'y travaille. Par contre, je vous demande un peu d'indulgence et de patience. Il me reste encore quelques ajustements à faire même si je trouve que comme ça, il est déjà pas mal. Vous ne trouvez pas ?

Je vais en profiter pour mettre les index à jour et redéfinir les catégories. En attendant, la barre de recherche et les liens "catégories" cliquables en bas de chaque article vous permettront de retrouver chacune des recettes.

Retour à la cuisine avec une recette simplissime qui sera parfaite pour garnir vos crêpes. Avec son goût légèrement acidulé, je pourrais finir le pot à la cuillère. Je me retiens parce que cette version onctueuse est assez riche. Dans un pot, cette pâte à tartiner se conserve très bien quelques jours.

Lemon curd

Lemon curd
pour 2 pots


3 œufs - 10 cl de jus de citron filtré - 150 g de sucre - 65 g de beurre - le zeste d'un citron


Battez les oeufs avec le jus de citron et le sucre.Faites cuire au bain-marie jusqu'à ce que la préparation épaississe. Filtrez à travers une passoire et ajoutez le beurre bien froid puis le zeste de citron. Versez dans un pot et conserver au frais.

Où trouver : ruban chez Hema - Pots chez Casa

Partager cet article

Repost 0

Brioche feuilletée

Publié le par Léa

Cette idée me trottait dans la tête depuis un moment. Ma pâte préférée est sans aucun doute la pâte à viennoiserie. Et plus récemement, j'ai appris à apprécier la brioche. Du coup, allier les deux me semblait comme une évidence. Ma curiosité m'a poussé à chercher un peu si une telle gourmandise existait et c'est comme ça que j'ai découvert la brioche feuilletée. Pour une version pas trop beurrée, je suis repartie de ma recette habituelle de brioche dans laquelle j'ai incorporé du beurre pour le feuilletage. Ca reste encore assez riche mais beaucoup moins que des recette plus classiques.

Brioche feuilletée

Brioche feuilletée
pour 10/12 briochettes
 

15 g de levure fraîche - 3 cuil. à soupe de lait (t° ambiante) - 300 g de farine (T.65) - 1 cuil. à café d'extrait de vanille - 1 cuil. à café de sel - 50 g de sucre - 3 œufs - 100 g de beurre froid - 150 g de beurre (pour le tourage)


Diluez la levure dans le lait. Dans la cuve du batteur, mettez la farine, le sel, le sucre, les oeufs entiers et la levure. Mélangez doucement avec fouet plat ou un crochet. Au bout de 5/6 min, ajoutez progressivement le beurre froid coupé en dés. La pâte sera alors assez collante. Réservez 1h30 sous un linge à température ambiante. Dégazée la pâte et réservez une nuit au frais dans un récipient bien fermé [attention, la pâte va doubler de volume et sera plus facile à travailler].

Le lendemain,étalez la pâte en un rectangle grossier et déposez-y le beurre. Repliez les coins de la pâte pour envelopper le beurre. 1/ Étalez la pâte sur 1 cm d'épaisseur (3 fois plus long que large). 2/ Repliez le tiers inférieur vers le milieu puis le tiers supérieur vers le milieu. 3/ Emballez dans du papier film et réservez au frais pendant 20 min. Tournez la pâte d'un quart de tour et répéter les opérations 1 à 3 encore 2 fois. Laissez reposer 40 min.

Étalez la pâte en un rectangle fin (1 cm d'épaisseur). découpez des bandes de 4 cm de largeur. Roulez en serrant et déposez dans un moule à muffins graissé. Réservez 2h à température ambiante [la pâte va doubler de volume]. Enfournez 20/25 dans un four préchauffé à 180°C (Th.6). Surveillez la cuisson.

Brioche feuilletée
Où trouver : Moule à muffins chez Le Creuset - Volette chez TOC

Publié dans Sucré : Boulangerie

Partager cet article

Repost 0

Choux de bruxelles mijotés

Publié le par Léa

Ce n'est pas le genre de légumes que l'on mange tous les jours et pourtant ...une fois les souvenirs de cantine et de boîtes de conserve, on peut réapprendre à aimer ce légume qui est peu cher (- 2€ / le kg). Cuisiné sous forme de poêlée, il garde son goût unique.

Choux de bruxelles mijotés

Choux de bruxelles mijotés
pour  2 personnes

150 g de choux de bruxelles frais - 1 oignon émincé - 1 gousse d'ail hachée - 1 carotte - 1 pomme de terre - 1 cuil. à café de bouillon de légumes - 10 cl de coulis de tomates - poivre du moulin - 1 filet de jus de citron


Préparez les choux de bruxelles. Faites revenir l'oignon dans une cuillérée d'huile. Ajoutez l'ail puis la carotte coupée en rondelles et la pomme de terre coupée en morceaux. Incorporez le bouillon de légumes et poursuivez la cuisson 2/3 minutes avant d'ajouter les choux de bruxelles et le coulis de tomates.Continuez la cuisson quelques minutes à feu moyen jusqu'à ce que les légumes soient cuits. Vérifiez l'assaisonnement avant de servir.

Partager cet article

Repost 0

Brioche aux pralines roses (2ème version)

Publié le par Léa

Voilà ma meilleure amie quand on a envie d'un brunch amélioré. Une jolie bioche que l'on peut manger seule ou accompagnéé d'un café. Je délaisse alors volontiers ma recette de pâte à brioche fétiche un peu moins riche pour utiliser cette pâte qui me semble mieux convenir avec les pralines. J'ai d'ailleurs déjà testé une autre recette qui nous avait aussi bien plu.

Brioche aux pralines roses (2ème version)

Brioche aux pralines roses


20 g de levure fraîche de boulanger - 2 cuil.à soupe de lait - 50 g de sucre - 3 œufs - 180 g de beurre fondu et clarifié - 350 g de farine - 1/2 cuil. à café de sel - 150 g de pralines roses concassées

Dans la cuve du batteur, diluez la levure dans le lait tiédi. Ajoutez le sucre, les œufs puis le beurre refroidi. Fouettez bien puis incorporez la farine et le sel. Mélangez à vitesse lente pendant au moins 10 min [la pâte sera élastique]. Débarrassez dans un saladier et couvrez d'une serviette. Laissez reposer pendant 30 min. Travaillez la pâte brièvement puis laissez reposer une nuit au frais en prenant soin de recouvrir le bol d'un papier film.

Le lendemain, étalez la pâte puis ajoutez les pralines. Formez 5 boules de 170 g env. Disposez-les dans un moule et laissez lever 1h30 à température ambiante [l'idéal étant 25°C - à défaut, un four éteint avec juste la lampe allumé]. Enfournez 30 min dans un four préchauffé à 160° C (th.5/6). A consommer de préférence froid.

Publié dans Sucré : Boulangerie

Partager cet article

Repost 0

Gâteau roulé à la confiture de framboise

Publié le par Léa

Il paraît que le gateau roulé fait parti des classiques du goûter. Je n'ai pas le souvenir d'en avoir beaucoup mangé durant mon enfance. Quoi qu"il en soit, je me rattrape aujourd'hui en le déclinant à différents parfums. C'est une version simplfié de la "vraie" génoise que j'ai préparé pour ce roulé. Là, je suis restée classique avec cette version à la confiture de framboise (ma préférée). Je me suis juste amusée à customiser le biscuit en rose et blanc : un vrai goûter de fille !

Gâteau roulé à la confiture de framboise

Gâteau roulé à la confiture de framboise
pour 6 personnes


4 oeufs - 120 g de sucre - 120 g de farine - 1 cuil. à cafe d'extrait de vanille - 2 cuil. à soupe de beurre fondu et refroidi

Montez les blancs en neige avec le sucre. Ajoutez les jaunes puis la farine tamisée. Mélangez délicatement. Incorporez l'extrait de vanille et le beurre fondu. Séparez la pâte en 2 et ajoutez le colorant rose dans l'une d'elle. Sur un tapis de cuisson à rebord et, à l'aide d'une poche à douille, alternez des "lignes" de pâte blanche et rose. Faites des marbrures avec une pointe de couteau. Enfournez 10 min dans un four préchauffé à 180° C (th.6). Roulez à la sortie du four et laissez refroidir avant de dérouler et garnir de confiture.

Où trouver : colorant rouge chez Cuistoshop - 
Moule à rebords en silicone chez Lekué

Partager cet article

Repost 0

Cake aux carottes

Publié le par Léa

Avec le retour de mon four, je retrouve le plaisir de préparer des cakes. D'ailleurs avec son faux air de carrot cake, ce gâteau va vous surprendre par sa texture et son parfum épicé. Les carottes lui apportent un moelleux et petit goût sucré très agréable. J'ai choisi plusieurs variétés de carottes pour une touche plus colorée qui nous a bien plu mais des carottes traditionnelles feront très bien l'affaire.

Cake aux carottes
Cake aux carottes
Cake aux carottes

Cake aux carottes
pour 8/10 tranches

2 oeufs - 90 g de sucre - 2 cuil. à soupe de poudre d'amande - 120 g de farine - 100 g de différentes carottes râpées - 90 g de beurre fondu - 1 pincée de sel - 1 cuil. à café d'extrait de vanille - 1/2 cuil. à café de cannelle


Montez les blancs d'oeufs en neige avec le sucre. Ajoutez les jaunes d'oeuf puis le beurre fondu et refroidi. Incorporez délicatement la poudre d'amandes et la farine tamisée puis le sel, la vanille et la canelle. Ajoutez les carottes râpées. Remplissez le moule et enfournez 30 min environ dans un four préchauffé à 170° C. Laissez tiédir avant de démouler.

Où trouver : moule à cake en fer blanc chez Gobel

Partager cet article

Repost 0

Cake à la crème de marrons et chocolat

Publié le par Léa

J'ai une feuille de papier accrochée au mur, sur laquelle chacun note les plats qu'il a envie de manger. Et, les jours où je n'ai pas d'idées, je vais piocher dans cette liste. Dernièrement cette liste n'en fini plus. Il faut dire qu'en attendant que notre combiné plaques et four soit réparé, on rêve de plats cuisinés et de cuissons mijotées.

On prend notre mal en patience (surtout moi) et en attendant, je me contente de mon mini four qui me rend bien des services. Là, il a cuit une fournée de petits gâteaux parfumés à la crème de marrons avec un peu de farine de riz. J'ai ajouté une cuillérée de chocolat fondu juste avant de servir pour apporter une touche gourmande supplémentaire.

Cake à la crème de marrons et chocolat

Cake à la crème de marron et chocolat
1 grand ou 10/12 petits

2 oeufs - 70 g de sucre de canne blond - 1 cuil. à café d'extrait de vanille - 1 belle cuil.à soupe de crème de marrons - 90 g de beurre mou - 70 g de farine de blé (T.80) - 40 g de farine de riz - 1/2 cuil. à café de levure chimique - 50 de chocolat fondu (66%) - brisures de marrons glacés

Battez les oeufs avec le sucre puis ajoutez l'extrait de vanille, la crème de marrons et le beurre mou. Incorporez délicatement les farines et la levure. Déposez la pâte dans des moules beurrés et farinés. Enfournez 20/25 min dans un four préchauffé à 170° C (th.6/7). Laissez tiédir avant démouler et garnir de chocolat fondu et de brisures de marrons glacés.

Où trouver : crème de marrons de Faugier - Moule en fonte de Nordic Ware

Partager cet article

Repost 0

Ile de la Réunion - Au coeur de de la "cour" familiale

Publié le par Léa

De retour de son voyage à la Réunion auprès de sa famille, ma moitié n'a pas seulement rapporté des fruits et des légumes. Il a pris le temps de photographier "la cour" (comprenez : le jardin), que son père prend tant de soin à entretenir, pour que je puisse partager avec vous certains de ces trésors. Touchée par cette attention, je ne peux que les publier.

Ile de la Réunion - Au coeur de de la "cour" familiale
Ile de la Réunion - Au coeur de de la "cour" familiale
Ile de la Réunion - Au coeur de de la "cour" familiale

Photo 1 : Un corossolier dont le fruit est le corrosol. Sa chair blanche est sucrée et légèrement acide. On le consomme en jus ou juste comme ça après avoir pris le soin de retirer ses noyaux. Récemment, un article expliquait que ce fruit permettrait de combattre le cancer.

Photo 2 : Un manguier qui donne une variété de mangues appelée "josé". Vous entendrez les locaux parler de "mangue josé"


Photo 3 : Le prunier ou pommier de Cythère est de la même famille que le manguier. Il donne un fruit qui se consomme plutôt vert avec du sel et du piment. On prépare un condiment "rougail zévi" dérivé du traditionnel "rougail tomate" qui accompagne un grand nombre de caris.

Photo 4 : L'avocatier réunionnais donne des fruits plus gros que ceux que l'on trouve en "métropole".

Publié dans Concours & Bavardages

Partager cet article

Repost 0

Salade de palmiste

Publié le par Léa

Alors que l'île de la Réunion fait actuellement face à un cyclone, je déguste certains de ces plus beaux trésors que ma moitié a rapporté de son dernier voyage. En cette période de l'année, on trouve bien des fruits et légumes qui font la richesse de cette île. J'en ai déjà parlé dans un précédent billet mais sans parler du palmiste, ce légume surnommé "caviar péi" (caviar du pays) à la Réunion. C'est un met délicat et d'exception que ma belle-famille a glissé dans les bagages de ma motié au milieu des letchis, corosol, mangues, zevis et autres fruits de saison.

Vous vous doutez bien que le palmiste frais n'a rien à voir avec celui que l'on trouve en boîte de conserve dans nos supermachés. On ne consomme que la partie la plus tendre du tronc en prenant soin de retirer toute son écorce. Il est possible de le cuisiner en gratin ou en cari mais je le préfère juste effilé avec une vinaigrette légère pour ne pas masquer son goût si délicat.

Si vous n'avez pas pas la chance de trouver du palmiste, vous pouvez utiliser cette vinaigrette pour assaisonner une salade de haricots verts ou de chou blanc. C'est délicieux !

Salade de palmiste

Salade de palmiste


du palmiste effilé
1/2 cuil. à soupe de moutarde
3 cuil.à soupe d'huile végétale
2 cuil. à soupe de jus de citron
sel et poivre du moulin
1 gousse d'ail hachée
1 cuil. à soupe d'eau chaude


Préparez la vinaigrette en mélangeant au fouet tous les ingrédients puis assaisonnez le palmiste de cette sauce.

Publié dans Salé : Salades

Partager cet article

Repost 0