{display:none;} {display:none;}
Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Cuisson d'un oeuf par Joël Robuchon

Publié le par Léa

Moi, vous apprendre à cuire un oeuf, je n'oserais quand même pas ! Par contre, je ne vais pas hésiter à partager avec vous la technique de Joël Robuchon pour cuire parfaitement un oeuf. Pour situer, on va dire qu'on obtient un résultat entre l'oeuf à la coque et l'oeuf mollet. La cuisson est plus contraignante mais ça vaut vraiment le coup. En plus, il suffit de casser l'oeuf en deux pour l'écailler.

J'ai découvert cette recette diffusée dans l'emission Planète gourmande et je n'ai pas longtemps attendu pour me lancer dans la cuisson de l'oeuf à 64°C. Plus qu'un long discours, je vous laisse découvrir la vidéo qui est très explicite.

oeuf-64.jpg                     L'oeuf à 64°C - Technique de J. Robuchon Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0

La pâte magique (multi-usages)

Publié le par Léa

Quand je n'ai pas envie de me lancer dans une pâte compliquée (genre de chose qui ne m'arrive ... jamais), je prépare une boule de cette pâte que je trouve génialissime. C'est en me baladant ici et que je l'ai découverte. Elle peut autant s'utiliser en salée (tarte, pizza, pains) et en sucrée (donuts, tarte, viennoiserie). Je l'ai déjà utilisé dans différentes préparations et à chaque fois en version individuelle. Je ne pourrais donc pas vous dire combien de tartes, pizzas, etc. vous pourrez faire avec cette quantité de pâte.
pate-magique.jpg

Pâte magique (multi-usages)

  • 1 sachet de levure boulangère (5 g)
  • 18 cl d'eau tiède
  • 2 pots de farine (250 g)
    1 pincée de sel
    3 cuil. à soupe de lait en poudre
  • 1 cuil. à soupe de sucre
  • 30 g de beurre


Diluez la levure avec la moitié de l'eau tiède. Laissez reposer 10 min. Au robot ou à la main, mélangez la farine, le sel, le lait en poudre et le sucre puis ajoutez la levure diluée et le restant d'eau au fur et à mesure [la totalité ne sera peut-être pas nécessaire]. Incorporez le beurre  puis pétrissez jusqu'à obtenir une pâte légèrement élastique. Réservez la boule de pâte sous un linge pendant 1h 30.Related Posts with Thumbnails Vous pouvez ensuite l'accomoder suivant votre recette traditionnelle.

Partager cet article

Repost 0

Cake salé surimi et ciboulette

Publié le par Léa

Avec le soleil qui fait son grand retour (malgré le froid), je me suis remise aux cakes salés. Rien de plus classique qu'un cake mais il peut très vite devenir banal et sans intérêt surtout s'il est dense et pâteux en bouche.

Je vous en parle de ça parce que j'ai adopté une base vue à la télé que je trouve vraiment sympa. Pas de panique, si vous n'avez pas de jus de carotte sous la main, du lait fera l'affaire. La version originale était avec un mélange d'herbes, de dés de féta et tomates mais l'idée est là. Le vrai coup de coeur de cette recette est cette surprenante idée de rajouter quelques grains de semoule crus au dessus de chacun des cakes. Cela apporte cette touche de croustillant qui n'est vraiment pas désagréable à la dégustation. En version familiale ou individuelle, ça c'est vous qui décidez.

cake-ST.jpg
Cake salé surimi et ciboulette
pour 12 petits cakes (ou 1 grand)

  • 3 œufs
  • 10 cl jus de carotte
  • 180 g farine
    1 sachet levure
  • 10 cl d’huile d’olive
  • 100 g de gruyère râpé
  • 2 cuil. à soupe de ciboulette hachée
  • 4 bâtons de surimi
  • 6 tomates cerise(coupées en 2)
  • 1 cuil. à soupe de graine de semoule

 

Battez les œufs avec le jus de carotte, ajoutez le mélange farine et levure. Incorporez l’huile d’olive puis le gruyère râpé. Laissez reposer 30 min (la pâte sera moins élastique). Remplissez vos moules à mi-hauteur avant de rajouter  quelques dés de surimi et de tomates et saupoudrez de graines de semoule. Enfournez 25 ou 45 min (suivant le format choisi) dans un four préchauffé à 170° C (th.5/6).

Partager cet article

Repost 0

Moelleux au mascarpone

Publié le par Léa

Je n'ai jamais su résister face à un gâteau moelleux surtout quand il est léger et aéré. Ce que j'aime par dessus tout, c'est que chacun peut l'accommoder selon ses préférences. Moi, j'ai craqué pour une compotée de myrtilles mais avec de la confiture ou du chocolat fondu, je suis sûre que c'est aussi délicieux. Et pour changer d'un moule traditionnel, j'ai plutôt opté pour mon moule à brioche qui donne un résultat plus joli et apporte ce côté caramélisé et croustillant au gâteau.

gateau-mascarpone.jpg
Moelleux au mascarpone

pour 6/8 personnes

  • 3 oeufs
  • 3 petits suisses
  • 125 g de mascarpone
  • 2 cuil. à soupe d'huile végétale
  • 1 et 1/2 pot de sucre
  • 3 pots de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 cuil à café de vanille en poudre
  • le zeste d'un citron vert


Battez les blancs en neige en ajoutant la moitié du sucre. Dans un saladier, mélangez les jaunes avec les petits suisses, le mascarpone et l'huile puis ajoutez le sucre restant, la vanille et le zeste de citron. Incorporez la farine et la levure puis délicatement les blancs d'oeufs. Remplissez un moule beurré avant d'enfourner 40/45 min dans un four préchauffé à 170° C (th.5/6).

Partager cet article

Repost 0

Gaufres vanillées

Publié le par Léa

Depuis que j'ai mon gaufrier, j'use et abuse de ma recette fétiche que j'ai même partagé dans un reportage pour 100% mag. Je l'adore mais elle nécessite un temps de repos, ce qui n'est pas forcément compatible avec une subite envie de gaufre au saut du lit. Heureusement, je suis tombée sur l'article de Pascale qui partageait la recette d'un livre de Valrhona. Ce que je voulais, c'était surtout retrouver ce contraste entre le croustillant et le moelleux qui est la promesse d'une bonne gaufre. Ne contenant pas de jaune d'oeufs, le résultat est aérien et léger en bouche. On a a-do-ré !

J'ai fait quelques modifications par rapport à la recette originale mais rien de très significatif en utilisant 15 g de moins de beurre doux (à la place du demi-sel) ou du sucre vanillé à la place de la vanille en poudre.

gaufre-valrhona.jpg

Gaufres vanillées (Valrhona)
pour 6 gaufres

  • 12,5 cl de lait entier
  • 100 g de beurre (un peu moins pour moi)
    25 g de sucre vanillé
  • 2 pincées de sel
    110 g de farine
  • 3 blancs d’œufs


Faites chauffer le lait avec le beurre, le sucre et le sel puis laisser tiédir. Versez ce mélange sur la farine tamisée. Incorporez délicatement les blancs montés en neige. Faites cuire vos gaufres pendant 3 minutes environ.

Partager cet article

Repost 0

minis cakes au chocolat au lait

Publié le par Léa

Les flocons d'avoine, voilà un ingrédient intéressant. J'en mets partout enfin surtout dans des préparations sucrées même si on peut l'utiliser en salé notamment pour épaissir une soupe. Ce que j'aime avant tout chez lui, c'est qu'il remplace sans problème une partie de la farine dans un grand nombre de recettes de cakes en apportant un certain moelleux. Et comme je suis une grande adepte de ce genre de petits gâteaux très rassasiants, gourmands et sains, j'en mange souvent au goûter. Il m'arrive même d'en glisser un dans mon sac les matins un peu speed.


Sur ce principe, j'ai réalisé ces minis cakes qui ne nécessitent pas plus de 5 min de préparation (montre en main). Une fois enfournés, je suis partie faire mes courses. A mon retour, j'ai été accueillie par une bonne odeur gourmande et de jolis cakes tout dorés. Que demander de plus à part une bonne tasse de thé pour accompagner mon quatre-heures ?

cake--avoine.jpg
minis cakes au chocolat au lait
pour 6 mini cakes

  • 1 oeuf
  • 8 cl de lait
    1 cuil. à soupe d'huile végétale
  • 80 g de sucre
  • 75 g de flocons d'avoine
  • 30 g de farine de riz
  • 45 g de farine de blé (T.55 par ex.)
  • 1 cuil. à café de levure chimique
  • 30 g de pépites de chocolat au lait*


Battez l'oeuf, le lait et l'huile, ajoutez le sucre, les flocons d'avoine puis, les farines et la levure. Incorporez les pépites de chocolat. Versez la pâte dans les moules en remplissant aux 2/3. Enfournez 22 min dans un four préchauffé à 180°C (Th.6).

*produit offert

Partager cet article

Repost 0

Macarons bicolores à la cerise

Publié le par Léa

Ne sont-ils pas jolis ces petits macarons bicolores ? Cela faisait déjà un moment que je voulais tester la technique pour obtenir des coques bicolores. Je sais qu'il existe des douilles et des poches spéciales mais il était hors de question que j'investisse dans un matériel coûteux pour assouvir une lubie. J'ai alors choisi ma technique préférée "la débrouille". J'ai tout simplement rempli chacune de mes poches avec une de mes préparations colorées. J'ai coupé la pointe avant de les introduire dans une troisième poche munie d'une douille. Par contre, une fois garnis, ces macarons ne se conservent que quelques heures car la crème risque de ramollir les coques.


macarons-cerise.jpg


Macarons bicolores à la cerise

pour 10 mini macarons (3 cm)

  • 1 blanc d'oeuf
    40 g de poudre d'amande
    65 g de sucre glace
    1 pincé de colorant "cerise"
    1 pincé de colorant "framboise"

  • confiture de cerise avec morceaux"
    1 cuil. à soupe de mascarpone


Préparez la recette des coques en suivant les indications de Chefnini sans uiliser de colorant. Séparez la préparation en deux avant d'ajouter les colorants. Mélangez le mascarpone et la confiture de cerise. Mettez une noisette de la préparation au centre des macarons. Entreposez 1 à 2 heures avant de déguster. Related Posts with Thumbnails

Publié dans Sucré : Macarons

Partager cet article

Repost 0

Biscuits au gingembre et au caramel pimenté

Publié le par Léa

Cela fait déjà un moment que je suis attirée par la pâtisserie britannique notamment leurs recettes de biscuits. Pour moi, elles sont uen grande source d'inspiration. Cette recette est  tirée du livre Gâteaux maison d'Isadora Popovic (un vrai petit bout de femme), originaire de Serbie et qui a crée sa pâtisserie après avoir passé un diplôme d'art.

Et allez savoir pourquoi c'est aujourd'hui, jour de la Saint Valentin que j'ai eu envie de préparer ces petits biscuits aux ingrédients aphrodisiaques. Avec cette recette, je suis sûre de réconcilier les pro et anti Saint Valentin. Ceux qui pensent qu'il s'agit uniquement d'une fête commerciale et ... les grands romantiques.

Pour apporter une touche chocolatée, j'ai décoré une partie de mes biscuits avec du chocolat au lait* de grande qualité de chez Paris Chocolat. En quelques secondes au micro-ondes, j'ai obtenu un chocolat parfaitement fondu et lisse qui apporte un peu de douceur à ces biscuits au goût puissant.
                  biscuits-gingembre.jpg

Biscuits au gingembre et au caramel pimenté

pour 15 biscuits

50 g de beurre mou - 100 de sucre de canne brun - 1 oeuf - 50 g de gingembre confit haché - 130 g de farine - 1 cuil. à café bombé de levure chimique - 2 cuil. à café de gingembre en poudre - 1 pincée de sel - 50 g de sucre - 1 pincée de piment de cayenne - 50 g de chocolat au lait*

Battez le beurre et le sucre, ajoutez l'oeuf puis le gingembre confit. Dans un autre saladier, mélangez la farine, la levure, le gingembre en poudre et le sel. Incorporez les poudres dans le premier mélange.

Déposez une cuillère à café bombée de pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé (en prenant soin de les espacer), puis aplatissez-la légèrement. Enfournez 25 min dans un four préchauffé à 160° C (th. 5/6). Laissez refroidir avant d'arroser de caramel pimenté ou de chocolat fondu. Ils se conservent pendant 1 semaine dans une boîte hermétique.

*produit offert

Partager cet article

Repost 0

Ovomaltine Crunchy aguiche les accros au Nutella !

Publié le par Léa

La Chandeleur et les crêpes a été l'occasion pour moi de découvrir la pâte à tartiner Ovomaltine Crunchy*. J'ai reçu une jolie boîte orange de la part des relations presse avec un pot de leur produit et un pot de Nutella*. Ceux qui me suivent sur facebook savent que dans la boîte se trouvait aussi une petite cuillère* qui a vite fini dans le pot. Je sais que j'en ai déjà fait craquer certaines, n'est-ce pas Anisha :).

J'avoue avoir trouvé gonflé de leur part de présenter ce produit à côté de la pâte à tartiner par excellence qui, malgré une recette décriée, reste leader sur le marché. Et puis après avoir goûté, j'ai compris qu'Ovomaltine Crunchy* est une recette originale au goût qui n'a rien à voir avec le Nutella* et qui présente l'originalité d'avoir du croustillant à l'intérieur ! 

ovomaltine
Finalement, les deux produits sont complémentaires et l'idée de titiller une autre marque sans la dénigrer est à mon avis très efficace. 


*produits offerts

Related Posts with Thumbnails

Publié dans Concours & Bavardages

Partager cet article

Repost 0

Gâteau à l'huile d'olive et au citron

Publié le par Léa

Certaines recettes sont comme ça à peine vue, elle donne envie d'être testée dans la foulée. Ce fut le cas de ce gâteau que j'ai découvert sur un blog anglais. En pleine période des agrumes, je n'ai pas longtemps hésiter avant de réaliser ce gâteau. Je ne sais pas ce qui m'a fait craqué en premier. Je connaissais déjà l'association huile d'olive et citron dans des desserts alors je dirais que c'est sa texture qui m'a fait craquer.

Une autre chose m'a aussi beaucoup intriguée, je n'avais jamais incorporée de meringue dans ma pâte à gâteau et je voulais absolument voir l'impact sur la texture finale. Dès la préparation, j'ai eu l'impression que la pâte était encore plus aérée qu'avec  l'utilisation de simples blancs d'oeufs montés en neige et elle était si brillante. Après cuisson, cette texture de "nuage" est toujours là pour un résultat moelleux et fondant en bouche. Un peu comme un gâteau au fromage blanc.

La recette étant anglaise, les proportions sont en "cup" ou "tasse", j'ai essayé de traduire au plus près mais si vous possédez une tasse, cela vous évitera de sortir la balance.

gateau-citron-olive.jpg
Gâteau à l'huile d'olive et au citron
pour 6/8 personnes

  • 3/4 de tasse de sucre ( env.170 g) (j'en ai mis un peu moins)
  • 4 oeufs entiers + 1 jaune
  • 3/4 de tasse d'huile d'olive (19 cl)
  • 1 gros citron (jus + zeste)
  • 1/2 cuil. de sel
  • 3/4 de tasse de farine de blé ( env. 86 g)
  • 1/4 de tasse de farine de maïs (env.29 g)


Battez les jaunes d'oeufs avec 1/2 tasse de sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez l'huile d'olive et le jus de citron. Incorporez à la cuillère en bois les farines tamisées. Montez les blancs en neige bien ferme avec le sel et en ajoutez progressivement le sucre restant (1/4 de tasse). Incorporez délicatement les blancs en neige dans la préparation.

Remplissez un moule (à charnières de préférence), préalablement recouvert d'un papier cuisson huilé. Égalisez la surface avant de la saupoudrer d'un peu de sucre. Enfournez 35/40 min dans un four préchauffé à 180° C (th.6). Laissez tiédir avant de démouler.

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>