Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Tarte à la tomate

Publié le par Léa

Même sans être végétarienne, j'use et abuse de cette cuisine que j'aime beaucoup notamment parce qu'elle regorge de trucs et astuces qui allègent et assainissent nos assiettes. Désormais, je n'utilise plus de beurre dans mes pâtes à tarte salés, la remplaçant volontiers par de l'huile d'olive associée à des épices et/ou des arômates. Je suis devenue une grande fan de cette méthode ne nécessite pas de repos de la pâte. On peut varier ses parfums en rajoutant parfois une touche de miel pour contrebalancer l'amertume de certaines épices. Et avec les chutes de pâte, on peut préparer de délicieux crackers qui se conservent très bien dans une boîte en fer.

Je suis consciente que ce n'est pas la saison des tomates mais une fois de temps en temps j'aime avoir du rouge dans mon assiette. Je préfère alors les cuire pour leur apporter un peu de goût et de parfum.

tarte-tomates.jpg

Tarte à la tomates
pour 2 ou 4 personnes

  • 125 g de farine T.80
  • 25 g de parmesan râpé
  • 4 cuil. à soupe d'huile d'olive
    1/2 cuil. à café de cumin en poudre
    1 cuil. à café de miel
    1 cuil. à café de sel
    de l'eau

    4/5 tomates allongées
    2 cuil. à soupe de moutarde forte
    1 cuil. à soupe de thym
    sel et poivre du moulin


Mélangez la farine avec le parmesan, le cumin et le sel. Ajoutez l'huile d'olive et le miel avant d'incorporez juste assez d'eau pour former une boule. Étalez la pâte avant de la précuire à blanc 15 min dans un four préchauffé à 180° C (th.6). Badigeonnez le fond de tarte de moutarde avant de disposez les rondelles de tomates. Assaisonnez et soupoudrez de thym. Poursuivez la cuisson pendant 15 min environ.

Partager cet article

Repost 0

Coques à la vapeur, parfum d'Asie

Publié le par Léa

Qui a dit que la cuisine à la vapeur était fadasse et sans goût ? Il n'y a qu'à regarder les recettes des participants au nouveau thème du culino versions pour s'en rendre compte. Ce système de cuisson est souvent associé à l'Asie notamment pour la cuisson des différentes bouchées cuites dans un panier en bambou.

Pour ma part, j'utilise une simple casserole et un panier en silicone. Par contre, je ne me contente pas d'eau bouillante, je suis partisante du bouillon parfumé qui révèlera toutes ses saveurs dans la vapeur. Ici, il s'enrichit du jus des coques pour ensuite servir de base pour la sauce d'accompagnement. Vous pouvez aussi servir ce plat accompagné de spaghettis. C'est délicieux.

                         coque-vapeur-asie

Coques à la vapeur, parfum d'Asie

pour 2 personnes

1 kg de coques (nettoyées) - 1 branche de céleri - 1 carotte - 1 cuill. à soupe de gingembre haché - 1 cuill. à soupe d'ail haché - 1 cuill. à soupe de coriandre hachée - quelques branches de coriandre - 1 tige de citronnelle - 1 zeste de cumbava - 1/2 cuil de pâte de piment rouge - 10 cl de lait de coco - jus de citron - sel.

Épluchez et coupez le céleri et la carotte. Dans un casserole, portez à ébullition 40 cl d'eau avec le céleri, la carotte, le gingembre, l'ail, les branches de coriandre, la citronnelle et le zeste de cumbava. Ajoutez le panier vapeur sur la casserole et déposez-y les coques ainsi que quelques feuilles de celeri. Couvrez et laissez cuire 3/4 min (jusqu'à ce que les coques soient ouvertes).

Retirez les feuilles de celeri du panier vapeur et réservez les coques. Retirez la citronnelle et les branches de coriandre du bouillon. Ajoutez le lait de coco, la pâte de piment, le jus de citron et rectifiez l'assaisonnement sans faire bouillir. Servez  les coques recouvertes de bouillon chaud et de coriandre.

Partager cet article

Repost 0

Muffins aux myrtilles

Publié le par Léa

Le week-end dernier, j'ai préparé des pancakes aux myrtilles. Rien de bien compliqué, vous n'avez qu'à reprendre cette recette et à rajouter quelques myrtilles. Il me restait quelques baies alors rien de mieux que des muffns pour les terminer. C'est un grand classique américain, indémodable et vraiment délicieux dont je suis une grande adepte. En vous baladant sur ce blog, vous trouverez d'ailleurs différentes versions salées et sucrées de ce petit gâteau gourmand.

muffins-myrtilles.jpg


Muffins aux myrtilles

pour 6 muffins

  • 75 g de sucre
  • 1 oeuf
    40 g de beurre mou
  • 1 pincée de sel
  • 75 g de farine
  • 1/2 cuil. à café de levure chimique
  • 35 g de lait
  • 50 g de myrtilles

 

Battez le sucre avec l'oeuf puis le beurre. Ajoutez la farine, la levure chimique et le sel. Incorporez le lait et les myrtilles. Remplissez les moules aux 2/3 et enfournez 25 min dans un four préchauffé à 175° C (Th.5/6). Laissez tiédir avant de déguster.

Partager cet article

Repost 0

Macarons à la framboise

Publié le par Léa

Après le succès qu'on eu les macarons à la pâte à tartiner,  je suis repartie sur une petite fournée très girly en les garnissant de confiture de framboise. Je pensais la folie des macarons passée mais vu les réactions sur facebook, je crois bien que non. Tout cet enthousiasme a été communicatif et j'ai envie de me lancer dans la préparation de différentes ganaches pour garnir mes macarons. La question est de savoir qui va se dévouer pour les manger.

Macarons à la framboise

Macarons framboise
pour 16 mini macarons (3 cm)

 

1 blanc d'oeuf
40 g de poudre d'amande
65 g de sucre glace
1 pincé de colorant "rose"


confiture de framboise


Préparez la recette des coques en suivant les indications de Chefnini. Mettez une noisette de confiture au centre des macarons. Entreposez une nuit au frais avant de déguster. Related Posts with Thumbnails

Publié dans Sucré : Macarons

Partager cet article

Repost 0

Macarons noisettes, pâte à tartiner

Publié le par Léa

On a beau me répéter qu'il est important de préparer tous ces ingrédients avant de commencer une recette surtout en pâtisserie, j'oublie. Résultat, je me suis retrouvée sans poudre d'amandes alors que j'avais déjà pesé tous mes autres ingrédients. C'est malin ! Heureusement, il me restait de délicieuses noisettes entières. Alors j'ai tenté l'aventure des macarons à la poudre de noisettes ce qui va plutôt bien avec la pâte à tartiner.

Je ne vais pas me lancer dans une explication détaillée de la préparation des coques de macarons. Certains blogueurs, auteurs, pâtissiers l'ont déjà très bien fait. Sachez que personnellement pour les petites quantités, je n'utilise pas de meringue à base de sucre cuit. Tout simplement parce qu'avec un seul blanc d'oeuf je ne vois pas l'interêt de sortir la grosse artillerie (robot, thermomètre, ...) alors que je m'en sors bien avec mon mixeur à main. Et puis, moins de vaisselle, ce n'est pas pour me déplaire.

Je trouve quand même étonnant de voir que pour le même nombre de macarons au final, la quantité d'ingrédients passe du simple au triple selon les recettes. Quand à moi, je reste fidèle à la mienne en variant les couleurs des coques et la garniture (salée et sucrée).

Macarons noisettes, pâte à tartiner

Macarons noisettes, pâte à tartiner

pour 16 mini macarons (3 cm)

1 blanc d'oeuf - 40 g de poudre de noisettes - 65 g de sucre glace - 1 pincé de colorant "marron" - pâte à tartiner.

Préparez la recette des coques en suivant les indications de Chefnini. Mettez une noisette de pâte à tartiner au centre des macarons. Entreposez une nuit au frais avant de déguster.

Publié dans Sucré : Macarons

Partager cet article

Repost 0

Penne au boeuf épicé

Publié le par Léa

Certains soirs, on a parfois ni le temps, ni l'envie de passer des heures en cuisine. Ces soirs-là,  les recettes rapides sont nos meilleures amies. Personnellement, j'use et abuse de petits trucs qui me permettent de proposer des plats gourmands, équilibrés et prêts en peu de temps.

Pour cette recette de penne, j'ai passé à peine 15 min aux fourneaux. J'ai la chance d'avoir une boucherie sur mon chemin ce qui me permet d'acheter de la viande hachée fraîche. Par contre, comme ce n'est pas la saison des tomates, j'utilise des tomates concassées en boîte. Et comme je cuisine sur des plaques électriques,  je fais chauffer l'eau de mes pâtes dans une bouilloire, c'est un vrai gain de temps. Une autre astuce est d'utiliser des arômates en poudre ou déshydratés ainsi que de l'oignon nouveau qui n'a pas besoin d'etre épluché et dont la cuisson est rapide. Il a aussi l'avantage d'être moins sucré qu'un oignon blanc ce qui est idéal quand on cuisine avec des tomates en boîte.

penne-boeuf1.jpg

Penne au boeuf épice
pour 3 personnes

  • 200 g de penne
  • 200 g de boeuf haché
  • 1 oignon blanc
    1 cuil. à café de gingembre en poudre
    1 cuil. à café d'ail en flocon
  • 1/2 cuil. à café de masala
  • 1/4 cuil. à café de curcuma
  • 1/4 cuil. à café de piment rouge en poudre
  • 1 boîte de tomates concassée au basilic
  • quelques gouttes de jus de citron
  • sel


Mettez les pennes à cuire dans un grand volume d'eau salé (suivre les instructions sur le paquet)

Dans un wok, faites revenir la viande hachée dans une cuillérée d'huile avec les arômates, les épices et le sel. Ajoutez l'oignon grossièrement émincé et poursuivez la cuisson 1 à 2 min avant d'incorporer la boîte de tomates et 1/4 de cette même boîte d'eau. Poursuivez la cuisson jusqu'à la fin de la cuisson des pâtes. Ajoutez les pennes dans la sauce et rajoutez un peu d'eau de cuisson des pâtes pour allonger la sauce (si nécessaire) et le jus de citron. Mélangez et servez aussitôt. Related Posts with Thumbnails

Publié dans Salé : Viandes et cie

Partager cet article

Repost 0

Daurade royale et sa garniture (cuisson a four)

Publié le par Léa

Quand je suis en manque d'inspiration ou que j'ai tout simplement envie de changer de mes recettes traditionnelles, je vais sur Internet à la recherche d'idées nouvelles. J'ai pris l'habitude de toujours ajouter le mot "blog" dans mes recherches. Ce qui cette fois-ci a donné quelque chose comme "daurade four blog". Il y a tellement de moteurs de recherche qui récupèrent des recettes ici et là que je ne sais plus à qui me fier. Alors je fais plus facilement confiance aux bloggeurs qui proposent des recettes testées ainsi qu'aux lecteurs qui essayent et apportent des améliorations. N'est-ce pas là le but d'un blog : le partage. C'est ainsi que je suis tombée sur une recette d' Hanane qui m'a beaucoup plu. Un plat complet et équilibré que j'ai adapté mais l'idée est là.

Simplissime, rapide à préparer et pas besoin de surveiller la cuisson. Et au passage, une belle astuce pour alléger le plat et éviter de gratter le fond. Il suffit de mettre une feuille de papier cuisson au fond du plat. C'est tout simple mais je n'y avais jamais pensé. En tout cas, on s'est régalé.
poisson-four1.jpg


Daurade royale et sa garniture (cuisson au four)
pour 2 personnes

  • 2 daurades royales (écaillées et vidées)
  • 2 tomates
  • 4 pommes de terre
  • 4 tranches de citron
  • 2 carottes
  • 1 oignon
  • 1/2 botte de persil
  • 1/2 cuil. à café de paprika
    1/4 de cuil à café de piment rouge en poudre (facultatif)
    1 cuil. à café d'ail en poudre
    1/2 cuil. à café de cumin
  • 3 cuil. à soupe d'huile d'olive

 

Préparez la marinade en mixant l'huile d'olive, le persil, le paprika, le piment, le cumin, l'ail, le sel et le poivre.

Épluchez et coupez les pommes de terre en rondelles. Épluchez et coupez les carottes en bâtonnets, coupez les tomates en rondelles épaisses, pelez et émincez l'oignon.

Enduisez les rondelles de pommes de terre avec la marinade avant de les disposer dans un plat allant au four. Badigeonnez le poisson de la marinade (je fais des entailles pour le parfumer à coeur) puis disposez le sur le lit de pommes de terre. Mélangez le restant de légumes dans la marinade et recouvrez le poisson. Ajoutez les tranches de citron par dessus et parsemez de persil haché. Couvrez avec du papier aluminium et enfournez  40/45 min à 180°C (th. 6). Au bout de 30 min de cuisson, enlevez le papier et poursuivez la cuisson.

Partager cet article

Repost 0

Cookies à l'américaine

Publié le par Léa

Un de mes ingrédients fétiches est la banane. Même si j'apprécie de la manger comme ça, je n'ai pas du tout mal au coeur quand je la voit noircir jour après jour, bien au contraire. Je sais déjà qu'elle entrera dans la compostion d'un gâteau ou de biscuits. A elle seule, elle remplace une partie du sucre et de la matière grasse ce qui en fait un allié pour une gourmande comme moi.

C'est en feuillettant le dernier numéro de Saveurs que je suis tombée sur une énième version de cookies typiquement américain. Présentés comme les "vrais" cookies a l'américaine, j'ai été agréablement surprise par leur composition. En effet, les quantités de beurre et de sucre ne sont pas astronomiques comme souvent c'est le cas. C'est en continuant ma lecture que j'ai compris. Une banane avait été glissée dans les ingrédients. Et ce qui ne gâche rien, on retrouve de la farine complète et des flocons d'avoine. De quoi faire de délicieux biscuits parfaits pour le goûter.

Suivant l'épaisseur du biscuit, vous obtiendrez une texture moelleuse à coeur avec un croustillant sur les bords. Par contre comme tous les cookies, il ne faut surtout pas les surcuire. A la sortie du four, ils seront encore mous et ce n'est qu'en refroidissant, qu'ils obtiendront la texture définitive. N'hésitez pas à congeler la pâte pour les faire cuire selon vos besoins.

cookie-usa.jpg
Cookies à l'américaine
pour 12 biscuits

  • 70 g de farine
    40 g de farine complète
    50 g de flocons d'avoine
    90 g de beurre mou
    100 g de sucre roux ( 80 g de sucre de canne brun)
    1 oeuf
    100 g de pépites de chocolat
    1 banane bien mûre
    50 g de noisettes concassées
    1/2 cuil. à café de sel
    1/2 cuil. à café de bircabonate de soude


Battez le beurre et le sucre, ajoutez l'oeuf et la banane écrasée. Incorporez le mélange de poudre (farines, sel, bicarbonate), les pépites de chocolat et enfin les noisettes concassées que vous aurez grillées à sec. Si votre pâte est trop "molle", réservez-la 30 min au frais.

A l'aide d'une cuillère à glace, formez des boules de pâte que vous déposerez sur une plaque recouverte d'un papier sulfurisé. Enfournez à mi-hauteur 12/15 min dans un four préchauffé à 180 °C (Th. 6). Laissez refroidir avant de déguster. Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0

Croquettes de thon

Publié le par Léa

En réalisant certains plats, je deviens nostalgique de ma période étudiante. J'ai vraiment commencé à cuisiner à cette époque. Habitant seule et ne pouvant pas me contenter des menus du type fast food ou steack et purée, j'ai très vite commencé à cuisiner. De cette période, il me reste surtout des méthodes de cuisson et des recettes "fonds de placard" qui me plaisent toujours.

C'est le cas pour cette recette qui date de cette période, aussi délicieuse avec une garniture de légumes ou simplement avec une salade, je ne m'en lasse pas. Agrémentées d'épices et d'herbes, ces croquettes sont un délice.

croquettes-thon.jpg
Croquettes de thon
10 croquettes

  • 2 petites boîtes de thon au naturel
  • 2 cuil à soupe de persil ciselé
  • 1 cuil. à café de gingembre en poudre
  • env. 2/3 cuil. à soupe de chapelure
  • 1 oeuf
  • sel, poivre


Égouttez le thon et mélangez-le avec le persil, le gingembre, l'oeuf. Ajoutez juste assez de chapelure pour former des croquettes. Assaissonnez. Dans une poêle, faites dorer les croquettes avec un peu d'huile.

Partager cet article

Repost 0

Galette salée endives, bleu et miel

Publié le par Léa

Récemment, je vous faisais part de mon hésitation entre la traditionnelle galette des rois et la non moins connue brioche des rois que l'on déguste dans le Sud de la France. Après avoir décidé de préparer une  brioche, j'ai finalement aussi préparé une galette mais très loin de la frangipane. Je suis en effet partie sur une version salée à servir en entrée. J'avais vu une version simplissime à base d'endives. J'ai a-do-rée, à refaire sans hésitation en version mini pour l'apéritif.

Astuce : pour obtenir un tel feuilletage avec une pâte tout prête, il suffit d'utiliser la technique des bouchées à la reine. Pour cela, je découpe une bande de 1 cm sur le contour d'une des pâtes. A l'aide d'un petit peu d'eau, je colle la bande obtenue sur le bord du même rond de pâte et ainsi créer un rebord.  Ensuite, je garnis de ma préparation avant de recouvrir du second rond de pâte (légèrement plus grand puisqu'il a gardé sa taille d'origine) ... oulala,  j'espère avoir été claire ?
 

galette-endives.jpg

 

Galette salée endives, bleu et miel

pour 4 personnes

2 rouleaux de pâte feuilletée - 8 endives - 200 g de fourme d'Ambert - 4 cuil. à soupe de miel - 1 oeuf - sel, poivre - beurre - 1 cerneau de noix pour faire la fève.

Faites cuire les endives émincées sans coloration dans une noix de beurre. Assaisonnez et ajoutez le miel. Disposez les morceaux de fromage sur un fond de pâte feuilletéé et recouvrez des endives refroidies. Ajoutez un cerneau de noix qui fera office de fève. Posez la seconde pâte dessus. Faites une cheminée et décorez  le haut de la galette. Dorez avec le jaune d'oeuf dilué dans une goutte d'eau. Enfournez 30 min dans un four préchauffé à 180° C (th.6).

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>