{display:none;} {display:none;}
Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Poêlée de marrons et abricots au vinaigre basalmique

Publié le par Lea

Quand une boîte de marron rencontre des abricots secs, ils s'unissent pour le meilleur sous le regard bienveillant du vinaigre balsamique. Un accompagnement digne d'un repas de fête.

Dans mon quartier, de nombreuses boucheries proposent des poulets rôtis à la broche accompagnés de pommes de terre cuites avec des épices et dans le jus de viande, le tout pour la somme de 6,00 €. L'une d'entre elles propose des poulets dont l'assaisonnement et le moelleux est parfaît à mon goût et quand je rentre tard, il m'arrive de passer en prendre un que j'accommode avec des haricots verts cuits à la vapeur et revenus dans ce jus de viande si parfumée. Un repas complet avec les pommes de terre.

Ce soir, j'ai eu envie de changer de garniture et je me suis laissée tenter par une boîte de marrons. A la recherche d'une recette minute, je suis tombée sur la poêlée sucrée/salée de Ciorane qui associait marrons et fruits secs. L'équilibre sucre et acidité m'a semblé idéal avec le côté farineux des marrons sans oublier cette touche de fraîcheur apporter par le poivre. Je suis conquise !

Je sors à peine de table et me voilà déjà en train de partager cette recette. Je n'avais pas prévu de  partager cette recette mais le résultat m'a tellement plu que je  me dois de vous en faire part même sans photos.

Poêlée de marrons et abricots au vinaigre basalmique

1 échalotte - 500 g de marrons (cuits) - 4/5 abricots sèchés - 1 cuil. à soupe de vinaigre balsamique - sel et poivre de Sichuan

Dans une poêle, faites revenir l'échalotte finement ciselée avec un morceau de beurre puis ajoutez les marrons et les abricots secs coupés en morceaux. Ajoutez un peu d'eau et laissez compoter quelques minutes. Terminez en ajoutant le vinaigre et assaisonnez hors du feu pour garder tout le parfum du poivre de Sichuan.

Partager cet article

Repost 0

Bouillon parfumé poulet-vermicelles

Publié le par Lea.M

Et si pour changer des soupes de légumes, si on s'essayait au bouillon parfumé ?

Les bouillons ... ahhhh, je ne trouve rien de plus agréable pour se réchauffer quand le grand froid débarque. Bon d'accord, je l'avoue je pourrais en boire  tout au long de l'année. mais agrémenté de pleins de petites choses, il se transforme en un repas réconfortant pour l'hiver.

Ici, l'idée est parti d'une carcasse de poulet rôti qui restait dans mon frigo. Je voulais absolument terminer tous ces petits morceaux qui restaient sur la carcasse mais sans passer des heures en cuisine. Je me suis alors inspirée des soupes servies dans les restaurant chinois à base de bouillon, vermicelle de riz et poulet pour préparer ce plat. A refaire encore et encore ... sans hésitation.


             bouillon1

Bouillon parfumé poulet -vermicelles

Pour 2 personnes

1 carcasse de poulet - 1 carotte - 1 oignon piqué de 2 clous de girofle - 1/2 tablette de bouillon de poulet - 1 morceau de gingembre frais (2 cm) - 1 feuille de combava (facultatif) - 1 paquet de vermicelle de riz - 4 champignons noirs déshydratés - 1 cuil. soupe de sauce soja salé - 1 cuil. à café d'huile de sésame - 1 cuil. soupe de ciboulette hachée

Dans un faitout, versez 2 litres d'eau, ajoutez la caracasse de poulet et le bouillon de poulet, l'oignon, et le gingembre non épluché et coupé dans la longueur. Laissez cuire sur feu moyen pendant au moins une heure. Retirez délicatement la carcasse à l'aide d'une écumoire et prélevez tous les petits bouts de chair de poulet restant que vous réserverez. Fitrez le bouillon avant de rajoutez la carotte coupée en rondelles et la feuille de combava et laissez cuire une dizaine de minutes. Pendant ce temps, faites trempez les vermicelles de riz et les champignons dans de l'eau chaude.

Avant de servir, réchauffez le bouillon dans lequel vous rajouterez hors du feu les vermicelles égouttés, les champignons noirs coupés en lamelles, la chair de poulet, la sauce sauce soja, l'huile de sésame et la ciboulette. Servir bien chaud.

Publié dans Salé : Viandes et cie

Partager cet article

Repost 0

Beignets de légumes - Badjas de légumes

Publié le par Léa

Après un petit déjeuner tardif à l'allure de brunch, il est difficile de rester dans le classique 3 repas par jour.  Dans ma famille, le dimanche répondait à ce shéma de repas décalés. C'est comme çà que l'on se réunissait  souvent le dimanche vers 17h pour un goûter composé de plats salés et sucrés. Le tout accompagné de jus et de "thai" ce thé indien traditionnel. Alors quand ma moitié m'a parlé d'un goûter organisé dans sa famille, j'ai repensé à ces moments en famille.

En dehors des samossas à la viande hachée de ma grand-mère, on préparait ce genre de beignets ou "badjas" avec sa sauce à base de yahourt. Après les badjas aux oignons, je vous propose une recette à base de légumes.

badja-legumes.jpg

Beignets de légumes
Pour 15/20 pièces

  • 1 tasse de farine de pois chiche
  • 1/4 de tasse de farine de blé
  • 1 gousse d'ail hachée
  • 1 petit oignon
  • 1 tomate
  • 1 petite boîte de macédoine de légumes
  • 1/2 piment vert
    quelques feuilles de coriandre fraîche
  • 1 pincée de levure chimique
  • sel

Mélangez les farines avec la gousse d'ail, ajoutez de l'eau jusqu'à obtention d'une pâte épaisse. Incorporez l'oignon haché ainsi que la tomate coupée en morceaux. Ajoutez la macédoine de légumes bien égouttée. Coupez finement le piment et les feuilles de coriandre et ajoutez à la pâte avec la levure. Assaisonnez.

Faites frire des petites quantités de pâte. Chaque beignet doit être bien dorées. Egouttez sur une feuille de papier absorbant avant de déguster chaud ou froid.

*bien sûr

Partager cet article

Repost 0