(Bien) faire ses courses

Publié le par Lea

On le répètera sans doute jamais assez mais en cuisine l'organisation est la clef pour éviter quelques soucis et naviguer entre le trop plein et le pas assez. Avec le temps et l'expérience, j'ai appris à gérer les contenus de mes placards pour préparer les repas de ma famille et aujourd'hui, je partage avec vous quelques règles qui me sont indispensables pour éviter le gaspillage et faire des économies.

Quand faire ses courses ?

Suivant notre rythme de vie, notre façon de nous alimenter et la place que I'on a pour stocker, on aura chacun une organisation différente. Le plus important, c'est de ne pas céder à la facilité et aller en magasins dès qu'il nous manque le moindre truc. C'est le piège ! On achète toujours plus que ce dont on a besoin. Pour éviter la tentation, on note le produit manquant sur une liste et on fait sans . . . jusqu'aux prochaines courses.

Faire des listes !

Pour aller vite et ne pas se laisser distraire au moment de faire ses courses, i l est important de savoir ce qu'on doit acheter avant de partir. Je ne connais rien de mieux que faire des listes.
Pour ma part, j'en ai deux. La première est ma liste des indispensables que j'ai sous la forme d'un tableau Excel. Tous les produits sont classés par catégorie. Elle est accrochée sur mon frigo et je coche quand un produit est terminé. La seconde regroupe nos envies les plats ou produits qu'on a simplement envie de manger pour la semaine suivante.

La veille, je prends toujours le temps de faire le tour des placards avant de partir faire mes courses. Je prépare un menu de la semaine et/ou je note quelques idées de plats que je peux préparer avec les ingrédients dont je dispose. On a souvent de bonnes surprises! Je reprends ensuite ma liste "des indispensables" et rajoute les produits dont les membres de ma famille ont envie. Par habitude, je me limite à un produit par personne.

Copyright photo : www.generations-plus.ch

Copyright photo : www.generations-plus.ch

J'achète quoi ?

Si vous avez au préalable établi un menu (même approximatif) et votre liste de courses, j'ai envie de vous répondre : la question ne se pose plus. Mais si comme moi, vous êtes adeptes des bons plans et des offres DLC courtes, n'hésitez pas à aller faire un tour dans le bac dédié : légumes prédécoupés, yaourts, pain de mie, salade, on peut trouver de quoi se faire plaisir et économiser quelques euros tout en évitant du gaspillage alimentaire.

Fait maison ou industriel ?

Les industriels ont énormément amélioré la qualité des produits proposés et notre alimentation fait partie intégrante des préoccupations des entreprises agroalimentaire.
Alors, je mets chaque semaine des produits comme un rouleau de pâte feuilleté, un bocal de ratatouille (avec des œufs, c'est délicieux), des pizzas surgelés ou encore (plus rarement) des crèmes desserts ou des biscuits. Je m'en sers pour préparer certains repas en semaine ou simplement parce qu'on en a envie.

Finalement,

S’organiser même pour faire ses courses est un atout au quotidien. On réduit sa charge mentale et on évite les questions du style 'I on mange quoi ce soir", "vous avez envie de quoi" et la même réponse.  "j'sais pas comme tu veux". Liste, menu et produits industriels peuvent faire bon ménage. Et voilà comment faire des courses, un moment de plaisir gourmand.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article