Allergie alimentaire aux fruits à coques, on en parle ?

Publié le par Lea

Même si aujourd'hui je suis un peu plus rassurée. Je me rappelle qu'au début de la diversification de l'alimentation de mon petit bonhomme, j'appréhendais l'introduction des fruits à coques qui reste une des allergies alimentaires les plus courantes. On peut être intolérant à un ou plusieurs fruits à coque. Cela dépend vraiment des individus.

L’allergie aux fruits à coques concerne ainsi essentiellement la noix, la noisette, la noix de pécan, la noix de Macadamia, la noix du Brésil, la noix de Cajou ou encore l’amande. Par contre, la noix de coco, la noix de muscade, la châtaigne, le pignon de pin et l’arachide (cacahuète) ne sont pas des fruits à coques, étonnant ! Et pourtant ils contiennent également des substances potentiellement allergènes.

fruits à coques
Crédit photo : https://www.builtlean.com/

Les symptômes

Comme pour les autres allergies alimentaires, la réaction allergique touche essentiellement la peau, le système digestif et/ou le système respiratoire tout de suite après l’ingestion de l’aliment ou dans les heures suivantes.

Alors si vous avez des éruptions cutanées avec démangeaison (eczéma, urticaire) ou encore un gonflement du visage, des lèvres et/ ou des paupières, des troubles respiratoires ou encore des nausées ou la diarrhée, il est important de consulter voire même de posséder un stylo injecteur d’adrénaline pour réagir au plus vite et avant d'appeler le SAMU (15).

Les aliments à éviter en cas d'allergie

L'allergie aux fruits à coques ne peut concerner qu'un seul fruit à coque, cela varie suivant les individus mais les allergies croisées sont tout de même courantes. N'hésitez pas à contacter votre médecin traitant et/ou un allergologue qui sauront vous guider.

En France, la présence des fruits à coques doit être signalée clairement sur les produits : lisez attentivement les étiquettes. Pour vous aider, certaines préparations du commerce sont garanties sans fruits à coques et autres allergènes. Alors, on psychote pas trop mais on fait quand même attention.

Publié dans Produits, Collaborations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article